Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CINÉMA (Réalisation d'un film) Scénario

Écrire un scénario de film, Jean-Claude Carrière

Écrire un scénario de film, Jean-Claude Carrière

Le terme scénario (d'un mot italien signifiant « décors ») est employé dans le cinéma, mais plus anciennement encore au théâtre et dans la littérature, pour désigner l'intrigue sur laquelle s'appuie un récit en mots, ou en images et en sons. Aujourd'hui, c'est presque uniquement pour les fictions de cinéma, de télévision ou de jeux vidéo que l'on parle de scénarios (ou de scenarii), en rapport avec la division du travail d'auteur régnant en ce domaine, qui confie souvent à des gens nommés scénaristes la tâche d'écrire l'histoire et les dialogues, d'autres concevant la mise en scène et dirigeant les acteurs. Les cas cependant sont nombreux (surtout en France), où le réalisateur est aussi le scénariste ou le coscénariste du film.

Pourquoi un scénario ?

Dans le jargon du cinéma, on emploie plusieurs mots pour désigner les différentes formes de présentation écrite du scénario : le synopsis, résumé bref ; le traitement, récit détaillé scène par scène avec les dialogues évoqués en style indirect ; la continuité dialoguée, stade le plus achevé de la rédaction du scénario proprement dit, avec les dialogues complets au style direct et éventuellement certaines précisions explicites ou implicites de découpage ; le découpage technique, qui énumère les plans, les angles de prise de vues, les cadrages et les mouvements éventuels de caméra ; et dans certains cas le scénarimage (story-board), utilisé notamment pour les films d'effets spéciaux, et dans lequel la suite des plans à tourner se trouve sommairement dessinée. Une continuité dialoguée – forme standard du scénario – est un récit rédigé au présent, fait pour être lu « en temps réel » : c'est-à-dire qu'à une page de lecture doit correspondre à peu près une durée constante de temps à l'écran, ce qui permet d'apprécier le rythme du film. Les notations descriptives doivent y être très synthétiques et concrètes.

En France, quand on parle de scénario, on pense surtout au texte écrit, plutôt qu'à l'histoire qu'il contient, ce texte devant en principe convaincre des commissions officielles de donner une aide publique au projet, des producteurs d'y investir de l'argent, et des acteurs d'accepter les rôles qu'on leur propose d'y tenir. Cette valeur stratégique du texte du scénario, d'ailleurs souvent surestimée, entraîne une occultation des autres problèmes, notamment celui de la valeur du scénario en tant que structure d'histoire en soi, fonctionnant selon certains principes dramaturgiques. En fait, c'est par pure commodité que le scénario se transmet sous forme écrite, il pourrait tout aussi bien être élaboré et appliqué sous une forme entièrement orale et de mémoire, puisqu'il est d'abord un projet d'histoire pour un film.

<it>Oliver Twist</it>, de David Lean

Oliver Twist, de David Lean

Un scénario de cinéma est parfois l'adaptation d'un roman, d'une nouvelle, d'une pièce de théâtre, ou d'un récit historique ou légendaire, mais on trouve aussi des scénarios originaux directement écrits pour le cinéma. S'il arrive, dans ce dernier cas, que l'on parle d'adaptation, c'est pour distinguer, le cas échéant, l'invention de l'histoire proprement dite de celle des multiples procédés qui doivent l'« adapter » au génie dramaturgique propre du cinéma. Une histoire existe d'abord, en effet, comme un récit en soi, indépendamment de toute manière de la raconter : roman, bande dessinée, théâtre, radio... Des moyens différents qui cependant empruntent peu ou prou un véhicule commun : le langage. Beaucoup de ceux qui critiquent la place donnée au scénario, forme verbale, dans un art cinématographique défini par eux comme d'essence visuelle, oublient que sans le langage il n'est pas d'histoire possible – et cette loi est valable[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : écrivain, compositeur, réalisateur, maître de conférences émérite à l'université de Paris-III

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Écrire un scénario de film, Jean-Claude Carrière

Écrire un scénario de film, Jean-Claude Carrière

<it>Oliver Twist</it>, de David Lean

Oliver Twist, de David Lean

<it>La Ruée vers l'or</it>, de C. Chaplin, 1925

La Ruée vers l'or, de C. Chaplin, 1925

Autres références

  • ACTEUR

    • Écrit par Dominique PAQUET
    • 6 815 mots
    • 2 médias
    Aux débuts du cinéma, l'acteur ne paraît pas un instant différent de l'acteur de théâtre. Car ce sont les mêmes qui, dans les premiers films de Méliès, interprètent les textes classiques. De même, dans le cinéma expressionniste, la technique de monstration et de dévoilement de l'expression appartient...
  • AFRICAINS CINÉMAS

    • Écrit par Jean-Louis COMOLLI
    • 1 131 mots

    L'histoire des cinémas africains se sépare difficilement de celle de la décolonisation. Il y eut d'abord des films de Blancs tournés en Afrique. Puis, à partir des années soixante, les nouveaux États africains ont été confrontés au problème de savoir quel rôle, quelle orientation, quels...

  • ALLEMAND CINÉMA

    • Écrit par Pierre GRAS, Daniel SAUVAGET
    • 10 274 mots
    • 7 médias

    Le cinéaste Volker Schlöndorff a suggéré que l'histoire du cinéma allemand était faite d'une série de ruptures esthétiques mais aussi d'une grande continuité dans le domaine de l'industrie cinématographique. L'alternance entre les phases les plus inventives, comme celles des années 1918-1933, voire...

  • AMENGUAL BARTHÉLEMY (1919-2005)

    • Écrit par Suzanne LIANDRAT-GUIGUES
    • 758 mots

    L'œuvre d'écrivain de cinéma de Barthélemy Amengual est considérable, autant par sa quantité (une douzaine d'ouvrages et une multitude d'articles) que par l'acuité de son propos. Comparable aux meilleurs analystes français de sa génération (tels André Bazin ou Henri...

  • Afficher les 100 références

Voir aussi