PASQUA CHARLES (1927-2015)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deux fois ministre de l’Intérieur, député, puis sénateur du département des Hauts-de-Seine où il mena aussi une carrière d’élu local, Charles Pasqua fut une figure centrale de la droite parlementaire durant plus de quarante ans. Son image n’en est pas moins controversée : patriote et gaulliste convaincu, homme d’État à la faconde truculente pour les uns, il fut aussi, pour d’autres, un élu et un militant cynique et manœuvrier, versé dans les intrigues et un affairisme qui ont contribué à ternir la vie politique.

Charles Pasqua

Photographie : Charles Pasqua

Avec son passé de résistant, son rôle au service d'action civique (S.A.C.), son soutien à Chirac lors de la prise de contrôle du R.P.R., ses passages à la tête du ministère de l'Intérieur, son soutien à Balladur contre Chirac en 1995, Charles Pasqua a épousé avec faconde l'histoire du... 

Crédits : Francis Demange/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  PASQUA CHARLES (1927-2015)  » est également traité dans :

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Chirac (1995-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 9 267 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La confirmation du malaise de la droite : des élections régionales de 1998 aux européennes de 1999 »  : […] Les élections régionales de 1998 confirment les mauvais résultats de la droite. Dans beaucoup de régions, il n'y a pas de majorité de droite ou de gauche pour constituer l'exécutif régional ; dans ce contexte, certains élus de droite acceptent le soutien de l'extrême droite pour se faire élire ou réélire à la présidence d'une région. Il s'ensuit un véritable séisme politique qui montre que l'attit […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2004

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 2 928 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le basculement à gauche d'une majorité de départements »  : […] Marquées par des taux d'abstention également plus faibles qu'en 1998 et un gain de participation de 2,6 points entre les deux tours, les élections cantonales, tenues aux mêmes dates que les régionales, accentuèrent la tendance qui, depuis 1998 avait vu la gauche conquérir de nouveaux exécutifs départementaux (gain de 11 départements par rapport à 2001 et perte d'un seul). Sur les mêmes cantons sou […] Lire la suite

FRANCE - L'année politique 2000

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 2 817 mots

Dans le chapitre « Une droite de plus en plus divisée »  : […] L'avantage relatif en termes de popularité que conservent la gauche et le gouvernement tient pour une large part à la division accentuée de la droite. Malgré les appels à l'union lancés par certains ténors du R.P.R. (notamment Édouard Balladur et Alain Juppé), la droite apparaît peu apte à définir une doctrine capable de la rassembler. Pour autant, quoique mis en cause dans les « affaires », le pr […] Lire la suite

PONCELET CHRISTIAN (1928-2020)

  • Écrit par 
  • Bruno DIVE
  •  • 905 mots

Christian Poncelet est un homme politique français. Ce Vosgien a multiplié les mandats électifs et occupé quelques postes ministériels, avant de devenir président du Sénat de 1998 à 2008. Né dans un petit village des Ardennes le 24 mars 1928, d’une mère femme de ménage et d’un père mécanicien – qui quittera six mois plus tard le domicile conjugal –, Christian Poncelet est issu d’un milieu populair […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Blaise MAGNIN, « PASQUA CHARLES - (1927-2015) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-pasqua/