BOURBON CHARLES duc de (1490-1527) connétable de France

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Connétable de France sous François Ier, puis général sous le principal adversaire du roi, Charles Quint, Charles de Bourbon est né le 17 février 1490 à Montpensier et mort le 6 mai 1527 à Rome.

Deuxième fils de Gilbert, comte de Montpensier, chef de file de la branche cadette de la maison de Bourbon, le jeune Charles bénéficie d'une succession de décès : celui de son père (1496) est suivi de celui de son frère aîné (1501) ; puis, en 1503, le cousin de son père, Pierre de Beaujeu (Pierre II, duc de Bourbon), meurt sans héritier mâle. Charles de Bourbon épouse alors la fille de Pierre, Suzanne, et hérite des domaines de la ligne ducale des Bourbons ainsi que de ceux des Montpensier. À quinze ans, en 1505, il est l'un des hommes les plus puissants de France.

Charles de Bourbon entame alors une brillante carrière militaire. Il participe au siège de Gênes en 1507 et à la bataille d'Agnadel en 1509. Nommé connétable de France lors de l'accession au trône de François Ier (1515), il contribue largement à la victoire de Marignan, qui fait du jeune roi le maître du Milanais. À vingt-cinq ans, chargé d'honneurs, Charles de Bourbon est gouverneur du Milanais au nom du roi. Il prend des mesures efficaces pour défendre la province contre l'empereur germanique Maximilien.

Cependant le connétable commence alors à perdre les faveurs du roi. Plusieurs explications ont été avancées, mais il semble que ce soit la mère du roi, Louise de Savoie, qui ait travaillé contre lui. Il est en tout certain cas que François Ier, qui a négligé de payer son connétable depuis son investiture, intente un procès au Parlement de Paris pour lui reprendre l'héritage de la branche aînée des Bourbons (1522-1523). L'affaire du roi étant mal engagée, le Parlement suspend le jugement mais ordonne la séquestration de la propriété, rendant de fait la couronne administr [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  BOURBON CHARLES duc de (1490-1527) connétable de France  » est également traité dans :

BOURBONS

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 6 451 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La trahison du connétable »  : […] Charles de Bourbon, comte de Vendôme, avait été élevé à la pairie en février 1515 et, pour son attachement à la Couronne, François I er l'avait nommé lieutenant général à Paris. La maison de Bourbon allait souffrir quelques années plus tard de la trahison de son chef, le connétable de Bourbon (1490-1527). Après la mort de celui-ci devant Rome, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourbons/#i_23636

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 871 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Apanages et alleux »  : […] La maison d'Alençon s'éteignit en avril 1525 avec la mort du duc Charles VIII d'Alençon, comte du Perche, époux de Marguerite d'Angoulême. Ses domaines, grossis de l'héritage de la maison d'Armagnac, allaient passer à la maison d' Albret par le mariage, en 1527, de Marguerite avec Henri d'Albret. Les Albret constituaient à cette date la seule maiso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-formation-territoriale/#i_23636

FRANCE : MISE EN PLACE DE L'ÉTAT MODERNE, XVe-XVIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 566 mots

1453 L'armée du roi Charles VII met fin à la présence anglaise en Guyenne à la bataille de Castillon (17 juillet). La guerre de Cent Ans est terminée. 1456 Un an après l'occupation des terres de Jean V, comte d'Armagnac (qui sera banni en 1460), un autre grand féodal, le duc Jean II d'Alençon, est puni (21 mai) pour avoir demandé une intervention […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-mise-en-place-de-l-etat-moderne-xve-xvie-siecle-reperes-chronologiques/#i_23636

LOUISE DE SAVOIE (1476-1531)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 414 mots

Fille du remuant duc de Savoie, Philippe, et de Marguerite de Bourbon, Louise de Savoie épouse en 1490 le comte d'Angoulême, Charles de Valois (1460-1496), petit-fils de Louis d'Orléans. Anne de Bretagne n'ayant donné le jour qu'à un héritier mâle mort au bout de quelques jours en 1502, le fils de Louise (c'est François I er ), est proclamé roi de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louise-de-savoie/#i_23636

Pour citer l’article

« BOURBON CHARLES duc de (1490-1527) connétable de France », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-bourbon/