CARBOXYLATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Réaction par laquelle on introduit la fonction acide COOH dans une molécule. Inversement, la décarboxylation élimine du dioxyde de carbone, CO2, et fait disparaître la fonction acide.

—  Dina SURDIN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CARBOXYLATION  » est également traité dans :

CARBOXYLIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 532 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Carboxylation d'organométalliques »  : […] Un procédé très général de synthèse des acides carboxyliques est l'addition des organomagnésiens sur l'anhydride carbonique. D'autres dérivés de l'acide carbonique peuvent être utilisés, notamment le chloroformiate et le carbonate d'éthyle, qui conduisent à l'ester éthylique de l'acide à un carbone de plus. La synthèse malonique est également une méthode très générale pour introduire, sur une ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-carboxyliques/#i_27920

CHLOROPLASTES

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 875 mots

Dans les cellules chlorophylliennes des végétaux supérieurs, il existe deux modes de fixation du gaz carbonique (CO 2 ou dioxyde de carbone)  : le type de fixation en C 3 et le type en C 4 ainsi désignés en fonction du nombre d'atomes de carbone de la molécule photosynthétisée (voir plus loin). À chaque type métabolique correspondent des organites chlorophylliens (chloroplastes) structurale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chloroplastes/#i_27920

LIPIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Bernard ENTRESSANGLES, 
  • Paul MANDEL, 
  • Jean-Claude PROMÉ
  •  • 6 802 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Acides saturés »  : […] Les réactions successives permettant de dégrader les acides gras selon le schéma de Lynen étant réversibles, on pouvait se demander si leur synthèse n'était que le schéma inverse de la β-oxydation. En fait le fonctionnement en sens inverse (avec intervention d'une réductase finale spécifique de la synthèse) n'intervient que dans l'élongation des acides gras (fig. 6  b). En 1957, à partir du cytop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lipides/#i_27920

MÉTABOLISME

  • Écrit par 
  • Paul DI COSTANZO, 
  • Charles KAYSER, 
  • Jo NORDMANN
  •  • 8 425 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Formation des acides dicarboxyliques »  : […] Ces synthèses appauvriraient rapidement les cellules en intermédiaires du cycle, si des réactions de carboxylation n'assuraient pas la formation d'acides dicarboxyliques à partir des substrats fournis par la glycolyse : c'est notamment le cas du pyruvate, source d'oxaloacétate et de malate. Deux systèmes enzymatiques interviennent : – La pyruvate-carboxylase, enzyme intramitochondriale ayant la b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metabolisme/#i_27920

NICKEL CARBONYLE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 399 mots

Formule brute : Ni(CO) 4 Masse moléculaire : 170,73 g Masse spécifique : 1,32 g/cm 3 Point de fusion : — 25 0 C Point d'ébullition : 43 0 C Liquide incolore, volatil et inflammable, le nickel carbonyle est peu soluble dans l'eau, très soluble dans l'éthanol, le benzène, l'éther, le chloroforme. Les molécules d'oxyde de carb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nickel-carbonyle/#i_27920

PHÉNOLS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 377 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Carboxylation »  : […] La carboxylation du noyau phénolique résulte de la réaction de Kolbe : qui s'isomérise en salicylate de sodium. En substituant le potassium au sodium, on aboutit au sel de potassium de l'acide parahydroxybenzoïque. La carboxylation a lieu en para- dans l'action du tétrachlorure de carbone en présence de potasse alcoolique. L'acide oxalique, en présence d'acide sulfurique, conduit directement à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phenols/#i_27920

PHOTOSYNTHÈSE

  • Écrit par 
  • Jean LAVOREL, 
  • Paul MAZLIAK, 
  • Alexis MOYSE
  •  • 10 334 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Photosynthèse en C4 »  : […] La plupart des végétaux supérieurs des régions tempérées — notamment tous les arbres — ne possèdent qu'un seul type de chloroplaste (type granaire) et ne réalisent la fixation photosynthétique du gaz carbonique que par la carboxylation du ribulose que catalyse la ribulose-diphosphate-carboxylase  : Le produit de la fixation est un corps en C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photosynthese/#i_27920

REPPE WALTER (1892-1969)

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 399 mots

Chimiste allemand, né à Goringen, Walter Reppe est le fondateur d'une branche de la chimie dite « chimie de Reppe » (synthèses à partir de l'acétylène). Après des études couronnées en 1920 par une thèse de doctorat ès sciences soutenue à l'université de Munich, il entre au laboratoire central de la Badische Anilin und Sodafabrik (B.A.S.F.). Pendant plusieurs années il travaille sur les colorants a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-reppe/#i_27920

VITAMINES

  • Écrit par 
  • Marc PASCAUD
  •  • 4 765 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Ménaquinones, vitamines K »  : […] Les vitamines K (K pour Koagulation ) sont des naphtoquinones dérivées du noyau précurseur ménadione (K 3 ) porteur d'une chaîne latérale allyl-polyprénoïde spécifique : phytyl pour la phylloquinone K 1 , farnesyl-géranyl pour la ménaquinone 7 K 2 . Ces quinones n'interviennent pas dans la chaîne respiratoire des mammifères. Facteurs antihémorragiques, les vitamines K sont i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vitamines/#i_27920

Pour citer l’article

Dina SURDIN, « CARBOXYLATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/carboxylation/