CARBONYLATION

Réaction par laquelle on fait apparaître un groupement carbonyle

c'est-à-dire une fonction cétone

ou aldéhyde

dans une molécule.

—  Dina SURDIN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CARBONYLATION  » est également traité dans :

ACÉTYLÈNE

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 093 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques »  : […] L'acétylène dont la formation est endothermique (ΔH = 226,5 kJ/mole) est instable ; cela explique la facilité avec laquelle il donne lieu à des réactions de synthèse et sa grande chaleur de combustion (58 000 kJ/m 3 ) : et aussi les risques d'explosions, dès qu'il est en présence d'air ou même en l'absence de celui-ci, lorsqu'on le comprime. C'est la raison pour laquelle, au lieu de le vendre à l' […] Lire la suite

ALCYNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 321 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Carbonylation »  : […] Les alcynes vrais réagissent avec le monoxyde de carbone en présence d'eau ou d'alcool et d'un catalyseur comme Ni(CO) 4 en formant un acide α-éthylénique ou son ester : […] Lire la suite

ESTERS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 2 108 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Autres méthodes ne partant pas de la fonction acide »  : […] La carbonylation des alcools est un moyen assez général d'obtention des esters difficilement accessibles par d'autres méthodes (réaction de Koch et Haaf). Sous l'action du catalyseur acide, l'alcool est transformé en carbocation qui, réagissant avec le monoxyde de carbone, donne un ion acylium. La réaction avec l'alcool conduit à l'ester. Les alcools tertiaires sont les plus réactifs et les secon […] Lire la suite

Pour citer l’article

Dina SURDIN, « CARBONYLATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/carbonylation/