TAPIE BERNARD (1943- )

FRANCE - L'année politique 2016

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 158 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un gouvernement malmené »  : […] En fin de mandat et peu populaire, le gouvernement a affronté une forte contestation sur les principaux projets qu’il a portés durant l’année. Le plus emblématique est celui de la loi « visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs », dite « loi travail », menée par la ministre Myriam El Khomri, finalement adoptée le 21 juillet grâce au re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2016/#i_55545

FRANCE - L'année politique 2013

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 309 mots

Dans le chapitre « Les affaires politico-judiciaires »  : […] L’année est marquée par plusieurs affaires politico-judiciaires. L’action du gouvernement est directement affectée par les révélations de Mediapart sur le compte en Suisse non déclaré de Jérôme Cahuzac, le ministre du Budget. Celui-ci démissionne le 19 mars. Le 2 avril, il reconnaît avoir menti au président de la République et à la représentation nationale. À la suite de cette affaire, le gouvern […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2013/#i_55545

HINAULT BERNARD (1954- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 881 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une seconde carrière »  : […] Du statut d'équipier, Fignon est ainsi propulsé en un été à celui de rival : il semble évident que deux champions de cette trempe ne pourront pas cohabiter au sein de la même formation. En outre, les relations entre Hinault et Guimard se sont distendues, si bien que Hinault lance un ultimatum aux responsables de la Régie Renault : « L'an prochain, ce sera Guimard ou moi. » La réponse est nette : c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-hinault/#i_55545

SPORT (Disciplines) - Le cyclisme

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 181 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La mondialisation du Tour de France »  : […] En 1984, déjà, des coureurs venus d'horizons extra-européens, en l'occurrence les Colombiens et notamment Luis Herrera, s'étaient mis en évidence lors du Tour de France, dans la montagne. En 1985, l'Américain Greg LeMond rejoint Bernard Hinault au sein de la formation La Vie claire. Le sort du Tour est dès lors déterminé par Bernard Tapie, même s'il s'en défend : la victoire pour Hinault en 1985, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-disciplines-le-cyclisme/#i_55545