BAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme « bal » désigne aujourd'hui soit l'assemblée des danseurs qui se réunissent pour exécuter des danses, soit le lieu même où s'effectue cette réunion. Bal a aussi servi à désigner des airs de danses folkloriques du midi de la France, de tempo vif et de rythme binaire. Aux xiie et xiiie siècles, on l'appliquait à une danse provençale, vraisemblablement de rythme ternaire, accompagnée d'instruments. Un siècle plus tard, le bal désigne des scènes dansées (bal des Ardents, etc.) exécutées devant un public. En schématisant quelque peu, on dira que le bal est alors au peuple ce que fut le ballet à l'aristocratie : on va voir un ballet en spectateur, on y prend part dans un dessein de coquetterie mondaine (ballet de cour) ; en revanche, on va danser à un bal en tant qu'acteur et le point de vue esthétique n'entre que peu ou pas du tout en ligne de compte. Ici le défoulement l'emporte sur l'expression chorégraphique. Dans l'Europe du xiiie siècle, les bals populaires fleurissent ; ils ont lieu le dimanche et les jours de fête ; on danse sur la place du village, qui est souvent celle de l'église ; il arrive parfois que l'on danse même à l'intérieur de l'édifice. Encore aujourd'hui, dans certains villages (en Auvergne par exemple), lors de la fête du saint patron local, un orchestre rudimentaire exécute sans arrêt une même bourrée pendant des heures. Pensons aussi à ces danses ininterrompues du carnaval de Rio.

Bien souvent, pour ne pas dire toujours, les danses d'origine populaire ont été ennoblies pour entrer dans le ballet de cour et la suite instrumentale (xviie-xviiie s.) ; ce faisant, elles ont perdu leur caractère mélodique semi-improvisé, et leur rythme ou leur tempo ont même été modifiés. Des danses réputées lascives dans les bals populaires n'évoquent plus rien de tel après avoir été intégrées dans le ballet. Mais l'innovation [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  BAL  » est également traité dans :

ACCORDÉON, en bref

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 068 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Au début du xix e  siècle, une série d'instruments précurseurs de l'accordéon sont mis au point ; ainsi, l'Aeoline de l'Allemand Bernhard Eschenbach (vers 1810) ou le Handaeoline de l'Allemand Christian Friedrich Ludwig Buschmann (1822). En 1829, l'Autrichien Cyril Demian fait breveter un instrument rudimentaire, l'Akkordion, tandis que l'Anglais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accordeon-en-bref/#i_14965

CARNAVAL

  • Écrit par 
  • Annie SIDRO
  •  • 6 181 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Élitisme et réglementation : XVIIIe et XIXe siècles »  : […] Au siècle des Lumières, la fête urbaine change d'aspect. Sous l'influence vénitienne, elle s'installe dans un monde clos, un espace réservé ou d'accès payant. À Venise, les grands bals de carnaval ont lieu dans les palais ou les théâtres. L'aristocratie se coupe du peuple et de la rue. Le carnaval de Venise a conservé jusqu'à aujourd'hui ce caractère élitiste et théâtral, où la recherche du raff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carnaval/#i_14965

COTILLON, danse

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 192 mots

Danse de salon, le cotillon est né en France au xviii e siècle. C'était d'abord une figure de contredanse, sorte de branle à quatre ou à huit personnes. L'appellation proviendrait d'une chanson en vogue à l'époque : « Ma commère, quand je danse, mon cotillon va-t-il bien ? » Au xix e siècle, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cotillon-danse/#i_14965

FRENCH-CANCAN

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 185 mots

Danse française sautée, de rythme binaire et de tempo vif, le cancan était une sorte de galop désordonné, vraisemblablement créé par le danseur Chicard vers 1830 et fort en vogue dans les bals publics du xix e siècle ; cette danse laisse beaucoup de liberté aux exécutants : contorsions et gesticulations acrobatiques s'y donnent libre cours ; le l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/french-cancan/#i_14965

JAVA, danse

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 81 mots

Danse populaire, en vogue à Paris au début du xx e  siècle, caractéristique des bals musettes. La java se danse sur une mesure à trois temps, de tempo rapide, et sur un rythme de mazurka. La java est faite de pas courus, de valse marchée, de pas glissés et fléchis, tantôt à droite, tantôt à gauche. La qualité de cette danse dépend de l'habileté av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/java-danse/#i_14965

MUSETTE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 291 mots

Instrument de musique à vent, à anches, de la famille des cornemuses (dans les campagnes françaises, on appelle aussi musette une sorte de hautbois avec ou sans clés). On rencontre déjà la musette au xiii e  siècle. Le bourdon assure la basse du grand et du petit chalumeau ; la faible tessiture de l'instrument lui permet alors d'émettre une douzai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musette/#i_14965

QUADRILLE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 262 mots

Danse d'ensemble apparue en France à la fin du xviii e  siècle, et que l'on retrouve en Angleterre vers 1815, puis à Berlin vers 1820. Le terme « quadrille » vient de l'italien squadra , qui désigne une compagnie de soldats formée en carré. Dans le quadrille, les danseurs vont par couples et exécutent des figures qui dérivent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quadrille/#i_14965

VERCHUREN ANDRÉ (1920-2013)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 429 mots

L'accordéoniste français André Verchuren fut une figure emblématique des bals musette. Tout au long de sa carrière, il enchaîna les galas, sillonnant les routes de France et relançant avec d'autres la tradition des bals populaires au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Auteur de nombreux tubes, tels que Les Fiancés d’Auvergne , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-verchuren/#i_14965

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « BAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bal/