TAMBURINI ANTONIO (1800-1876)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Baryton italien, né le 28 mars 1800 à Faenza, dans les États pontificaux, mort le 8 novembre 1876 à Nice, Antonio Tamburini est surtout connu pour les rôles qu'il a interprétés dans les œuvres de Gioacchino Rossini, Gaetano Donizetti et Vincenzo Bellini.

Pendant sa jeunesse, Antonio Tamburini étudie le cor avec son père, chef d'orchestre, et la voix auprès d'Aldobrando Rossi et de Bonifazio Asioli. Il débute à l'âge de dix-huit ans à Cento, dans La Contessa di colle erbose de Pietro Generali. Il chante ensuite à Plaisance, Naples, Livourne et Turin avant d'apparaître à La Scala de Milan en 1822, dans les représentations de Matilde di Shabran de Rossini et d'Adele e Emerico de Saverio Mercadante ainsi que lors de la création de Chiara e Serafin de Donizetti.

De 1832 à 1843, Tamburini forme à Paris, avec la soprano Giulia Grisi, le ténor Giovanni Battista Rubini (remplacé par la suite par Giovanni Mario) et le baryton Luigi Lablache, le quatuor qui crée Don Pasquale et Marino Faliero de Donizetti. Durant cette période, il se produit de façon irrégulière à Londres. Il retourne ensuite en Italie avant de s'installer en 1844 à Saint-Pétersbourg, où il demeure jusqu'à ses adieux à la scène, une dizaine d'années plus tard. Tamburini est célèbre pour sa maestria et l'étendue de ses talents. Durant une représentation à Palerme, il aurait ainsi revêtu le costume d'un jeune soprano trop effrayé pour chanter sa partition.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« TAMBURINI ANTONIO - (1800-1876) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-tamburini/