DIABELLI ANTON (1781-1858)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom de l'éditeur de musique et compositeur autrichien Anton Diabelli est attaché à l'une de ses valses, qui est à l'origine du chef-d'œuvre de l'art de la variation que constituent les Trente-Trois Variations sur un thème de valse de Diabelli, pour piano, opus 120, de Ludwig van Beethoven (1819-1823).

Né le 6 septembre 1781, à Mattsee, près de Salzbourg, Anton Diabelli étudie sous la houlette du compositeur Michael Haydn, frère de Joseph Haydn. Aspirant à la prêtrise, il entre au collège cistercien de Raitenhaslach, en Bavière. Diabelli quitte cependant l'institution en 1803, lors de la sécularisation des couvents bavarois, et part enseigner le piano et la guitare à Vienne. En 1818, il fonde avec Peter Cappi une maison d'édition, dont il assumera seul la direction à partir de 1824. En 1819, il invite de nombreux compositeurs à écrire chacun une variation sur l'une de ses propres valses, afin de constituer, au profit de l'Association patriotique des artistes (Vaterländischer Künstlerverein), une anthologie qu'il publiera. Une cinquantaine de musiciens répondent à l'appel, parmi lesquels Karl Czerny, Johann Nepomuk Hummel, Frédéric Kalkbrenner, Conradin Kreutzer, Franz Liszt, Ignaz Moscheles, Franz Schubert et Beethoven, dont le monumental recueil de trente-trois variations, achevé en 1823, est publié séparément, comme première partie de l'anthologie, la seconde étant constituée par les variations des autres compositeurs (1824). Respecté pour son instinct d'éditeur, Diabelli publie plusieurs autres pièces de Beethoven et est le principal éditeur de Schubert, dont il publiera en 1852 le premier catalogue thématique des œuvres. Parmi les compositions de Diabelli figurent des opérettes, des singspiels, de la musique sacrée, de nombreuses pièces pour piano, pour flûte, pour guitare... Anton Diabelli meurt le 7 avril 1858, à Vienne.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« DIABELLI ANTON - (1781-1858) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-diabelli/