CZERNY KARL (1791-1857)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pianiste, compositeur et pédagogue autrichien né et mort à Vienne, Karl Czerny joue du piano à trois ans, compose à sept ans, et à dix ans joue de mémoire les œuvres les plus importantes et les plus valables du répertoire. Élève de Beethoven (1800-1803), qui lui témoignera toujours la plus solide affection, de Clementi et de Hummel, il renonce rapidement à la carrière de virtuose public pour se consacrer à la composition et surtout à l'enseignement (il a eu des disciples dès l'âge de quinze ans). Parmi ses élèves figurera Liszt. En tant que compositeur, son catalogue compte plus de mille ouvrages, dont des symphonies, des concertos, de la musique de chambre, des variations, vingt-quatre messes, quatre requiems, environ trois cents graduels et offertoires. Cela sans compter d'innombrables arrangements et transcriptions, reflets eux aussi d'une époque de haute virtuosité pianistique. Tous ces ouvrages sont tombés dans l'oubli, mais sa production didactique, comme L'École de la vélocité (Die Schule der Geläufigkeit), L'École du virtuose (Die Schule des Virtuosen) ou L'Art de délier les doigts (Die Kunst der Fingerfertigkeit) restent à la base de tout enseignement pianistique digne de ce nom.

—  Marc VIGNAL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marc VIGNAL, « CZERNY KARL - (1791-1857) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-czerny/