ANTIGONE, SophocleFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Rares sont les œuvres, créées dans la Grèce classique, qui aient connu une postérité semblable à celle d'Antigone et un foisonnement aussi vigoureux d'adaptations que celui suscité par la pièce la plus célèbre de Sophocle : Hölderlin la traduit en 1804, Anouilh en propose une version audacieuse et moderne en 1946, Brecht l'adapte en 1947, en s'appuyant sur le texte de Hölderlin. Jean-Marie Straub et Danièle Huillet en donnent une version pour le cinéma en 1991. Rares également sont les personnages nés au théâtre qui, sans aucun antécédent historique ou légendaire, aient pris semblable dimension universelle.

L'auteur d'Antigone, Sophocle, a cinquante-trois ans lorsque la pièce est jouée, en 442 avant J.-C., et remporte les concours dramatiques. La démocratie se met alors en place dans la cité athénienne. L'imbrication est telle entre l'art dramatique et la vie politique que, selon certains, cette victoire théâtrale permet à Sophocle d'être nommé stratège, et de jouer un rôle important dans le gouvernement d'Athènes.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ANTIGONE, Sophocle  » est également traité dans :

ANTIGONE

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 672 mots

Issue de l'union maudite, parce qu'incestueuse, d'Œdipe et de Jocaste, elle porte bien son nom (du grec Antigonê ), celle que sa piété familiale condamnera à une mort atroce sans époux ni descendance, au terme d'une courte vie toute de malheur, d'errance et de déréliction. Être intermédiaire, déraciné, abandonné de tous, être mort-vivant, c'est-à-dire aussi bien ni mort ni vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antigone/#i_24013

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - L'homme grec

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE
  •  • 8 576 mots

Dans le chapitre « Obéir plutôt aux lois non écrites »  : […] Le débat de l' Antigone de Sophocle est un débat éternel. À qui devons-nous obéir, aux lois établies par la cité, ou à ces lois « non écrites », mais gravées au fond de la conscience et dont nous sentons bien que nous ne sommes plus rien si nous acceptons de les trahir ? Il n'est pas nécessaire de rappeler le sujet même de l' Antigone . Ces paroles immo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-l-homme-grec/#i_24013

SOPHOCLE (495-406 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacqueline de ROMILLY
  •  • 3 397 mots

Dans le chapitre « Affrontements »  : […] La tragédie d' Ajax trouvait dans le texte de l'épopée un modèle déjà héroïque. Sophocle, en le reprenant, a choisi, dans la vie du héros, l'épisode, de tous, le plus sombre ; et il l'a encore assombri. La légende racontait qu'Ajax, après s'être vu refuser les armes d'Héraclès, était devenu fou et avait massacré des troupeaux, croyant tuer les chefs des Grecs ; après quoi il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sophocle/#i_24013

TYRANNIE, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 6 005 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La figure du tyran »  : […] Même dans la courte période pendant laquelle la tyrannie a disparu de la réalité politique grecque, la figure du tyran occupe une place centrale dans la pensée et la littérature, comme le montre en particulier la tragédie attique du v e  siècle. Dans le Prométhée enchaîné , Eschyle présente Zeus comme un « jeune tyran » qui v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyrannie-grece-antique/#i_24013

Voir aussi

Pour citer l’article

Aliette ARMEL, « ANTIGONE, Sophocle - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antigone-sophocle/