Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

AMÉRICIUM

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

L' américium (symbole Am) est un élément artificiel qui fait partie d'une série d'éléments lourds découverts depuis 1940, les transuraniens. Comme tous ces éléments, il possède de nombreux isotopes, tous radioactifs. Son numéro atomique, 95, le place, dans la classification périodique, après l'uranium, le neptunium et le plutonium, avec lesquels il présente de nombreuses analogies.

Élément purement synthétique, l'américium n'existe probablement pas à l'état naturel : il se forme principalement dans les réacteurs nucléaires lors de l'irradiation du plutonium 239 par les neutrons.

Découverte

Albert Ghiorso, Ralph A. James, Leon O. Morgan et Glenn T. Seaborg identifièrent à la fin de l'année 1944, au Metallurgical Laboratory de l'université de Chicago, l'isotope de masse 241 de l'élément 95, qu'ils nommèrent américium, par analogie avec l'europium, son homologue selon une classification impliquant un parallélisme de propriétés entre deux séries d'éléments, les lanthanides et les « actinides ». Quelques mois plus tard, le premier composé pur de 241Am fut isolé dans le même laboratoire par Burris B. Cunningham. Six ans après, en 1951, E. F. Westrum et L. R. Eyring préparèrent le métal à partir de quelques centaines de microgrammes de trifluorure d'américium 241. Des centaines de grammes d'américium prennent naissance dans des réacteurs à flux de neutrons très intense. Cette production a pour but de permettre l'élaboration de futures cibles pour la synthèse d'éléments transuraniens plus lourds.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur du laboratoire Curie

Classification

Pour citer cet article

Monique PAGÈS. AMÉRICIUM [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • BERKÉLIUM

    • Écrit par et
    • 974 mots
    ...l'élément 97 ne fut identifié qu'en décembre 1949, car sa nucléosynthèse était liée à la production d'une quantité suffisamment importante d' américium 241 utilisé comme cible :
    L'activité spécifique élevée de ce matériau de départ exigea un nouvel équipement pour protéger les chercheurs contre...
  • CURIUM

    • Écrit par et
    • 1 228 mots
    ...de 239 Pu irradiées, non plus par des particules alpha, mais par un flux très intense de neutrons dans un réacteur. Il accompagnait alors l' américium (24195Am), premier produit de la réaction de capture des neutrons. Lorsque cet élément est accumulé en quantité suffisante, il capte aussi...