AIX-EN-PROVENCE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

La Montagne Sainte-Victoire, P. Cézanne

La Montagne Sainte-Victoire, P. Cézanne
Crédits : Bridgeman Images

photographie


La cité (141 148 hab. en 2012) est née sur un versant de la vallée de l'Arc orienté plein sud, ce qui explique la qualité de la lumière que Cézanne aimait tant quand il peignait la Sainte-Victoire qui domine la ville dans le lointain. Le site d'Aix-en-Provence, sur la voie Aurélienne, qui reliait l'Italie à l'Espagne, a été choisi par les Romains au iie siècle avant J.-C. en raison des nombreuses sources permettant d'alimenter fontaines et thermes. Ils s'installent au pied du plateau calcaire où se situe l'oppidum celto-ligure d'Entremont.

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative

Carte

Carte administrative de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

La Montagne Sainte-Victoire, P. Cézanne

La Montagne Sainte-Victoire, P. Cézanne

Photographie

La Montagne Sainte-Victoire, huile sur toile, 1885-1887, du Français Paul Cézanne (1839-1906). Metropolitan Museum of Art, New York. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Les paysages urbains de l'agglomération d'Aix-en-Provence couvrent aujourd'hui une très grande superficie. L'aire urbaine d'Aix s'étend du delta de l'Arc, à l'ouest, à la Sainte-Victoire à l'est, et à la Durance au nord. Au sud, le périurbain aixois se surimpose à celui de Marseille. La population de l'agglomération (1 565 879 habitants) a fortement augmenté depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, plus de 3 p. 100 par an entre 1960 et 1980, ce qui est un record national, conséquence de l'arrivée de flux migratoires venant de toutes les régions françaises et de l'étranger.

On identifie aisément plusieurs strates d'habitat, du centre à la périphérie. La vieille ville a une forme d'amande (l'ovale) ceinte par le boulevard circulaire qui remplace les remparts détruits à la Révolution française. Espace central de promenade et de loisirs bordé de remarquables hôtels d'époque baroque et classique, le cours Mirabeau, datant du milieu du xviie siècle, est un trait rectiligne qui coupe la vieille ville en deux parties. Au nord se trouve la ville médiévale, dont le bâti et la trame des voies ont été profondément transformés à l'époque classique ; au sud, le quartier Mazarin, construit aux xviie et xviiie siècles, que signalent de très beaux hôtels particuliers et dont les rues dessinent un plan en damier. À l'ouest, l'autoroute vers Lyon et Sisteron, véritable coupure urbaine, limite la vieille ville. Celle-ci a été en [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences honoraire, agrégé de géographie, université de Provence

Classification


Autres références

«  AIX-EN-PROVENCE  » est également traité dans :

CÉZANNE PAUL (1839-1906)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 3 960 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une vie de peintre »  : […] L'existence de Cézanne décourage l'amateur d'anecdotes : entre Aix et Paris, la Provence et l'Île-de-France, l'artiste semble ne s'être consacré qu'à son œuvre. Quelques amitiés, parfois ferventes, mais jamais éternelles, peu de relations, essentiellement d'affaires ou de travail, une vie de famille réduite à l'essentiel : une femme qui lui donne un fils, ses parents, sa sœur et son mari, leurs pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-cezanne/#i_11911

HÔTEL DE VILLE

  • Écrit par 
  • Pascal LIÉVAUX-SENEZ
  •  • 3 691 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un exemple : la France »  : […] En France, par manque d'argent ou de volonté politique, les édiles se contentèrent d'abord d'installations improvisées. Il faut attendre la fin du xv e  siècle et surtout le xvi e  siècle pour que se réalisent quelques entreprises d'envergure telles que Compiègne, Saumur, Beaugency et surtout Pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotel-de-ville/#i_11911

MARSEILLE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Hervé DUCHÊNE
  •  • 4 503 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'appel à Rome »  : […] L'affrontement entre Rome et Carthage provoqua au milieu du iii e  siècle avant notre ère une rupture des équilibres politiques en Méditerranée. Les guerres puniques troubleront indirectement le destin de Marseille. Son domaine en proie à une constante agitation tend à devenir indépendant. Marseille se trouve ainsi contrainte d'abandonner en parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marseille-antique/#i_11911

PROVENCE, histoire

  • Écrit par 
  • Maurice AGULHON
  •  • 3 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les institutions »  : […] À dessein ou non, René avait laissé la Provence à celui de ses héritiers qui était le moins apte à la défendre contre l'ambition évidente du roi de France Louis XI. Après un an et demi de règne, Charles III, dernier comte de Provence, mourant sans postérité, lègue le comté au royaume voisin, et les états ratifient cet acte ; il s'agit en principe de l'union paritaire de deux entités politiques, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/provence-histoire/#i_11911

Pour citer l’article

Lucien TIRONE, « AIX-EN-PROVENCE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aix-en-provence/