e siècle"/ >

AGRONOMIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'agronomie en tant que science, du XVIIIe siècle à nos jours

C'est à partir de la seconde moitié du xviiie siècle que l'agronomie commence à devenir scientifique. Ainsi, à partir des travaux de Tull en Angleterre, le Français Duhamel du Monceau introduit la notion d'expérimentation ; parallèlement, d'ailleurs, on voit se développer des travaux de physiologie végétale. Mais la synthèse ne se fera que plus tard. En effet, il faut arriver à l'Allemand Albrecht Daniel Thaër (1752-1828) pour trouver le premier agronome au sens moderne du terme, car il tente d'établir un système de l'agriculture, s'efforçant en outre de définir la notion de « fertilité », c'est-à-dire l'aptitude à produire. Cette dernière était considérée comme une propriété inhérente au sol, et non, comme on l'a montré depuis, à l'ensemble « plante-sol-climat-techniques ». Cependant, Thaër considérait que cette propriété pouvait être modifiée par l'emploi d'une rotation adaptée. Certaines plantes avaient la réputation d'être épuisantes, donc d'abaisser la fertilité, comme les céréales ; d'autres, au contraire, d'être enrichissantes, comme les légumineuses. Le système de Thaër, bien que modifié par d'autres auteurs, était néanmoins beaucoup trop sommaire pour répondre à la réalité et, après avoir eu un certain succès, il fut abandonné.

Par ailleurs, cet agronome avait une théorie de l'alimentation des plantes qui faisait de l'humus leur seul aliment. Cette conception erronée dérivait d'une vieille théorie posant que la « vie ne pouvait provenir que de la vie » ; les plantes, se nourrissant de matières organiques, absorbaient ainsi la substance des résidus végétaux enfouis dans le sol et plus ou moins transformés, mais ayant conservé certaines de leurs vertus originelles.

Aspect chimique des problèmes

C'est à Justus von Liebig que l'on doit d'avoir, en 1840, donné son essor à l'idée de Théodore de Saussure qui montre, dans ses Recherches chimiques sur la végétation (1804), que les plantes peuvent se nourrir de matières minérale [...]

Justus Liebig

Justus Liebig

Photographie

Le chimiste allemand Justus Liebig (1803-1873). Il découvrit le chloroforme. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche honoraire à l'Institut national de la recherche agronomique
  • : professeur émérite de AgroParisTech (ex. I.N.A.-P.G.), ancien directeur scientifique de l'Institut national de la recherche agronomique, membre de l'Académie d'agriculture

Classification


Autres références

«  AGRONOMIE  » est également traité dans :

ADVENTICES

  • Écrit par 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 804 mots

Étymologiquement, une plante qui s'ajoute à un peuplement végétal auquel elle est initialement étrangère est une plante adventice (lat. adventicium , supplémentaire). On distingue les adventices réellement étrangères (exotiques), spontanées dans des régions éloignées (érigéron du Canada), pouvant disparaître rapidement, et les adventices indigènes, qui s'ajoutent de façon indésirable ou nuisible à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adventices/#i_19502

AGRICULTURE - Histoire des agricultures jusqu'au XIXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 6 077 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le concept de système agraire »  : […] Depuis des millénaires, les agricultures du monde n'ont donc cessé d'évoluer, de se différencier et de se diversifier, donnant ainsi naissance à des formes d'agriculture si nombreuses et si complexes qu'on ne peut en rendre compte qu' à l'aide d'un concept méthodiquement forgé à cet effet : le concept de système agraire. Analyser une agriculture en termes de système agraire, c'est d'abord la cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-histoire-des-agricultures-jusqu-au-xixe-siecle/#i_19502

AGRICULTURE - Agriculture et industrialisation

  • Écrit par 
  • François PAPY
  •  • 7 392 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La diversification des modes de production »  : […] De son côté, pour faire face aux exigences croissantes de la société et renouer des liens avec elle, le monde agricole reconsidère ses modes de production, essayant de concilier production (en quantité et qualité) et préservation des ressources. Mais que de conceptions différentes ! On est loin du modèle unique qui prévalait dans la période antérieure. Des qualificatifs variés, sans signification […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-agriculture-et-industrialisation/#i_19502

AGRICULTURE - Agriculture biologique

  • Écrit par 
  • Isabelle SAVINI
  •  • 7 006 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Du dialogue impossible au rapprochement »  : […] Dans les années 1960-1970, certains producteurs pratiquant l'agriculture biologique emploient des méthodes ésotériques, telles que les « préparations » biodynamiques. De plus, certains prétendent y apporter des fondements scientifiques. Leur théorie la plus singulière a été celle des transmutations naturelles des éléments chimiques par les organismes vivants qui devait justifier que les éléments a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-agriculture-biologique/#i_19502

AGRICULTURE DURABLE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 5 423 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Agriculture durable et gestion de l’environnement »  : […] Les tenants de l’agriculture durable rejettent les modèles et itinéraires techniques excessivement simplifiés, tels que les monocultures céréalières ou encore les élevages laitiers fondés exclusivement sur des vaches de race Holstein nourries à partir de maïs ensilé. Ils dénoncent en outre le fait que les agricultures productivistes aient avant tout été préoccupées par des performances productives […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-durable/#i_19502

AGROMÉTÉOROLOGIE

  • Écrit par 
  • Emmanuel CHOISNEL, 
  • Emmanuel CLOPPET
  •  • 6 609 mots
  •  • 7 médias

De tout temps, les agriculteurs ont été préoccupés par l'influence des aléas des conditions météorologiques sur leurs cultures. La compréhension de ces interactions entre le sol, la plante et l'atmosphère a peu à peu fait l'objet d'une nouvelle discipline scientifique : l'agrométéorologie. Dans ces interactions, c'est en quelque sorte l'atmosphère qui impose ses conditions à la croissance et au d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agrometeorologie/#i_19502

AMMONIFICATION ou AMMONISATION

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 1 916 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ammonification et fertilité »  : […] Que devient l'ammoniac ainsi formé ? En montrant qu'il pouvait être assimilé par les plantes, Liebig ruinait en 1840 le vieux mythe de l'« humus nutritif ». Boussingault devait ensuite préciser, en 1851-1855, les modalités de la minéralisation de l'azote organique, en mettant en évidence la formation des nitrates, autre forme d'azote minéral assimilable. Ainsi naissait l'idée d'un cycle biogéochi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammonification-ammonisation/#i_19502

ASSOLEMENT

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 420 mots

Ce mot, pris aujourd'hui par les spécialistes des techniques agricoles comme synonyme de « rotation des cultures », a connu, du Moyen Âge au xviii e siècle, un sens beaucoup plus restreint et précis : c'était l'organisation et l'obligation de cette rotation sur tout un terroir. Dans le modèle classique, l'ensemble des terres était partagé en trois grands blocs appelés « soles » dans le Bassin par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assolement/#i_19502

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 332 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Bactériologie appliquée à l'agriculture et à l'assainissement des milieux naturels »  : […] Dans le domaine agronomique, l'influence de la bactériologie augmente sans cesse par suite de l'accroissement des besoins en nourriture et autres produits agricoles, ce qui explique l'intérêt des recherches microbiologiques appliquées à ce domaine. Dans un champ, les problèmes sont différents de ceux qui sont posés par un fermenteur. Dans le fermenteur, une ou quelques espèces bactériennes connue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteriologie/#i_19502

BOCAGE

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 959 mots

On ne doit pas confondre bocage et pays d'enclos . Le terme de bocage désigne des paysages ruraux verdoyants où les parcelles sont délimitées par des haies vives, souvent surmontées d'arbres. Celles-ci dominent dans l'Ouest armoricain et l'Ouest vendéen, mais aussi en Limousin, en Bourbonnais, en Thiérache, dans le Pays basque. Hors de France, les bocages de Galice ou de Cornouailles sont bien con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bocage/#i_19502

BORLAUG NORMAN (1914-2009)

  • Écrit par 
  • Igor BESSON
  •  • 1 088 mots

Décédé le 12 septembre 2009 à Dallas (Texas), l'agronome américain Norman Ernest Borlaug fut un des pionniers de l'amélioration des plantes. Les variétés de céréales dites à haut rendement (V.H.R.) qu'il contribua à mettre au point ont constitué l'une des composantes de la « révolution verte » – révolution dont la paternité est unanimement attribuée à Borlaug –, les autres étant les engrais chimi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norman-borlaug/#i_19502

COMMERCIALISATION DU PREMIER O.G.M.

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 197 mots

Durant l'été de 1994, une tomate d'un genre nouveau apparaît sur les étals de Californie et du Midwest américain. Produite par la firme américaine Calgene, la tomate flavr savr (jeu sur les mots flavour parfum, et savour , goût) a été génétiquement modifiée pour rester ferme plus longtemps, ce qui lui permet d'être récoltée à maturité, contrairement aux tomates ordinaires qui sont cueillies vert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commercialisation-du-premier-o-g-m/#i_19502

COMPLANTÉES TERRES

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 143 mots

Complanter une terre, c'est y associer arbres et arbustes à d'autres cultures. Les prairies normandes avec pommiers à cidre sont un type de parcelles complantées. La coltura promiscua (ou mista ), dont il ne reste plus que des reliques aujourd'hui (Toscane, Émilie, Campanie en Italie, Minho au Portugal...), est plus complexe et donne un paysage rural singulier : sur de petites exploitations de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terres-complantees/#i_19502

CULTURE DÉROBÉE

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 117 mots

Une culture dérobée se place entre deux cultures principales au cours de l'année : entre une céréale et une plante sarclée par exemple. On sème la culture dérobée après la moisson de la céréale ; on la récoltera avant la mise en terre du tubercule ou avant les semis du printemps suivant. Dans les régions méridionales, la culture dérobée apparaît même entre la moisson et les emblavures d'automne. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-derobee/#i_19502

CULTURE EN TERRASSES

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 265 mots
  •  • 1 média

Le champ montagnard en terrasses, très répandu dans les montagnes méditerranéennes jusqu'à la première moitié du xx e  siècle, est un champ créé par l'homme sur des versants que leur pente naturelle ne rend pas aisément cultivables. Dans les régions tropicales, de vastes surfaces ont été aménagées en terrasses, ce sont souvent des terrasses irriguées : par exemple, les rizières étagées de Madagas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-en-terrasses/#i_19502

DUMONT RENÉ (1904-2001)

  • Écrit par 
  • Alain LIPIETZ
  •  • 792 mots

Agronome, grand connaisseur des paysanneries de la planète, et l'un des fondateurs de l'écologie politique française. René Dumont a été le premier candidat écologiste à se présenter à l'élection présidentielle, en 1974. Son livre L'Afrique noire est mal partie (1962) l'avait fait connaître du grand public. Fils d'un professeur d'agriculture, René Dumont n'est pourtant pas devenu écologiste en un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-dumont/#i_19502

EMBOUCHE

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 378 mots

Le terme s'applique traditionnellement à l'engraissement des bovins sur d'excellentes prairies naturelles. En France, toutes les dépressions argileuses du Bassin parisien se prêtent à cette pratique : pays d'Auge, Bazois, Auxois. Les éleveurs utilisent la race charolaise, à la robe blanche et aux aptitudes bouchères remarquables. En Grande-Bretagne, les éleveurs des Midlands se livrent à une spécu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/embouche/#i_19502

ENGRAIS

  • Écrit par 
  • Albert DAUJAT, 
  • Philippe ÉVEILLARD, 
  • Jean HEBERT, 
  • Jean-Claude IGNAZI
  •  • 9 960 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Utilisation : la fertilisation »  : […] La fertilisation comprend l'ensemble des techniques concernant l'apport de matières destinées à maintenir ou à augmenter la fertilité d'un sol. On distingue habituellement les amendements , minéraux basiques et organiques, qui exercent une action sur les propriétés physiques, chimiques et biologiques du sol, et les engrais , destinés à améliorer l'alimentation des cultures et renfermant des élémen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/engrais/#i_19502

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 931 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Recherche et mondialisation : les facteurs du changement »  : […] Les progrès réalisés dans les techniques de mise en valeur agricole sont largement responsables des bouleversements de la géographie de l'agriculture, et notamment de sa subtropicalisation, c'est-à-dire du poids grandissant des régions au climat subtropical dans la production. Tout d'abord, l'irrigation a permis de mettre en valeur des régions longtemps arides et peu fertiles : vallées californie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_19502

FAZENDA

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 293 mots

La conquête des terres nouvelles a abouti, au Brésil, à la constitution de grosses propriétés ou fazendas , leur taille variant de 200 à 20 000 hectares ; ainsi en 1912 la famille Prado possédait cinq millions de caféiers. Les fazendas couvrent la zone côtière (cacao), mais surtout la région caféière des États de S ao Paulo et de Paraná. Les fazendas ont été conquises sur la forêt par concession, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fazenda/#i_19502

FERTILITÉ DES SOLS

  • Écrit par 
  • Louis GACHON
  •  • 2 813 mots
  •  • 2 médias

Lorsqu'on s'interroge sur le sens du substantif « fertilité » ou de son adjectif dérivé « fertile », la première idée qui vient généralement à l'esprit est celle d'un niveau de production utile . Cela traduit des résultats tangibles, concrets. Un sol fertile apparaît donc en premier lieu comme un sol fécond, c'est-à-dire un sol qui produit d'abondantes récoltes. Mais cette acception concrète condu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fertilite-des-sols/#i_19502

FRUITS

  • Écrit par 
  • Jean-Luc REGNARD, 
  • Roger ULRICH
  • , Universalis
  •  • 7 953 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Choix des sites et des régions de plantation »  : […] La fragilité de la production fruitière de l'Ouest européen face à la concurrence étrangère, et la sensibilité des arbres fruitiers à certaines limites du milieu de culture (zones gélives au printemps ou sujettes à la grêle, sols asphyxiants) imposent aux arboriculteurs le choix de sites aussi propices que possible à la production. Les aléas de production ne sont plus économiquement tolérables, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fruits/#i_19502

GÂTINE

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 195 mots

Terre déserte, inculte, « gâtée ». Ce terme de gâtine impliquait d'abord la dévastation, puis le résultat de cette dévastation : la terre en friche. Par extension, il s'applique à des régions pauvres à sols peu fertiles, imperméables, acides, établis sur des schistes ou des granites. Les champs irréguliers, les taillis, les landes à bruyères et ajoncs en font un paysage verdoyant, mais sans le rés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gatine/#i_19502

HELLÉNISTIQUE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Paul GOUKOWSKY
  •  • 8 767 mots

Dans le chapitre « Une agriculture productrice de revenus fiscaux »  : […] Toute l'économie du monde hellénistique continuait à reposer sur une agriculture dont une littérature spécialisée, non seulement grecque, mais aussi punique, développa la théorie : le corpus des traités d'agriculture grecs en conserve des traces. Dans la pratique, toutefois, si l'on peut raisonner à partir de l'Égypte, les innovations ne concernèrent que de grands domaines, comme celui d'Apolloni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-hellenistique/#i_19502

HORTICULTURE

  • Écrit par 
  • Robert BOSSARD
  •  • 737 mots

Nombreux sont ceux pour qui l'horticulture se borne à la production des plantes ornementales. Pourtant les activités horticoles ne sont pas aussi restreintes ; dans l'« Hortus » du Moyen Âge voisinaient déjà arbres fruitiers et cultures vivrières ; de nos jours, vergers, cultures légumières et carrés de porte-graines occupent de vastes surfaces dont l'exploitation suppose des connaissances techniq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horticulture/#i_19502

JARDINS - Sciences et techniques

  • Écrit par 
  • Hervé BRUNON, 
  • Monique MOSSER
  •  • 2 899 mots

Dans le chapitre « Du chantier à l'entretien »  : […] La mise en œuvre du jardin ne s'arrête pas avec l'achèvement du chantier mais se poursuit constamment à travers les opérations d'entretien, puisqu'il n'existe pas de jardin sans jardinage. C'est grâce aux gestes rituels du jardinier que se pérennise un espace en perpétuel devenir, soumis au cycles végétaux à travers les saisons et les années, dans lequel s'inscrit la temporalité du vivant. Jusqu'à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jardins-sciences-et-techniques/#i_19502

LAVOISIER ANTOINE LAURENT (1743-1794)

  • Écrit par 
  • Arthur BIREMBAUT
  •  • 6 967 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'agronome et l'économiste »  : […] L'expérience agronomique que Lavoisier tira de l'exploitation de ses propriétés, dont il pesa la production, lui valut de faire partie, de 1785 à 1787, du Comité d'agriculture, où il se lia avec le physiocrate Pierre-Samuel Dupont et présenta plusieurs mémoires sur le parcage des bêtes à laine, sur les fumiers et sur le trèfle. Dans ce domaine de la chimie agricole, son œuvre devait être reprise e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-laurent-lavoisier/#i_19502

LÉGUMES

  • Écrit par 
  • Jean-Yves PÉRON
  •  • 7 076 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Classification agronomique »  : […] Elle est fondée sur la nature de l'organe de la plante qui est consommée, exception faite des plantes aromatiques cultivées pour leurs substances aromatiques. C'est ainsi que nous distinguons le groupe des légumes-racines, celui des légumes-feuilles ou celui des légumes-fruits, etc. (cf. tableau). Cette classification a l'avantage de pouvoir dégager un certain nombre de caractéristiques propres à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legumes/#i_19502

LIEBIG JUSTUS baron von (1803-1873)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 654 mots
  •  • 1 média

Chimiste allemand, né à Darmstadt et mort à Munich. Justus von Liebig a fait son apprentissage chez son père droguiste qui s'intéressait à l'amélioration de ses produits. Après un stage dans une pharmacie, d'où il est renvoyé après avoir causé quelques dégâts, il entre à l'université de Bonn, mais, l'année suivante (1821), il part pour Erlangen, où K. Kastner vient d'être nommé professeur. Après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justus-liebig/#i_19502

LYSSENKO (AFFAIRE)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 387 mots
  •  • 5 médias

Trofim Denissovitch Lyssenko , technicien agricole soviétique, connut une carrière fulgurante. Né le 29 septembre 1898 à Karlovka en Ukraine (province de Poltava) dans une famille de paysans, il reçoit une formation pratique dans une école d'horticulture et devient technicien agricole. Si Lyssenko reconnaît volontiers sa faible formation scientifique, il se targue d'être un homme de terrain hors p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyssenko-affaire/#i_19502

MATHIEU DE DOMBASLE CHRISTOPHE JOSEPH ALEXANDRE (1777-1848)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 232 mots

Dans son ouvrage De l'état de la culture en France paru en 1802, l'abbé de Pradt ouvre la voie à un renouveau de l'agronomie en France, après la tourmente de la Révolution, mais il reste sur le plan des principes. Le mérite de Mathieu de Dombasle est de faire passer ses idées dans la pratique. Après avoir embrassé la carrière des armes, qu'il doit quitter à la suite d'une maladie, il s'intéresse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christophe-joseph-alexandre-mathieu-de-dombasle/#i_19502

MITCHOURINE IVAN VLADIMIROVITCH (1855-1935)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 533 mots

Agronome russe né dans le gouvernement de Riazan au sein d'une famille de petits paysans. Après des études au gymnase de Riazan, Mitchourine est obligé de gagner sa vie et ne peut entrer à l'Université. Il obtient un poste de sous-chef de gare à la station de Kozlov. En 1874, il épouse la fille d'un serf, mariage désapprouvé par sa famille et par la direction des chemins de fer qui le ramène au ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-vladimirovitch-mitchourine/#i_19502

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 665 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les doses nécessaires »  : […] Lorsque l'on compare la croissance d'une plante sur des concentrations différentes d'un élément donné (plus exactement d'un sel donné, car on ne peut pas isoler un seul élément), on obtient des courbes d'action (fig. 1) dans lesquelles il est permis de distinguer : – les concentrations insuffisantes, où il y a déficience (ou même carence lorsque la déficience, très accusée, s'accompagne de symptô […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nutrition/#i_19502

PÉDOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 9 867 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Utilisation des données spatialisées »  : […] L'inventaire spatial des sols a, par lui-même, un grand intérêt scientifique et il fournit des connaissances de base indispensables à de nombreux programmes de recherches. Cependant, la justification essentielle de ces travaux est de participer à la solution des problèmes d' aménagement du territoire en milieu rural. En effet, l'espace rural est investi par l'homme de fonctions diverses. Il est l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedologie/#i_19502

PHYTOGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Yves DEMARLY
  •  • 4 517 mots

Depuis 1960, l' amélioration des plantes a connu, tant en France qu'à l'étranger, des résultats spectaculaires qui se traduisent par des progrès quotidiens dans notre vie. Citons, entre cent exemples, l'extension des zones de culture de maïs grâce aux hybrides précoces, la création de céréales à paille courte, tolérant de fortes fumures azotées, résistantes à la verse et assurant une productivité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytogenetique/#i_19502

ROTATION, agriculture

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 344 mots
  •  • 1 média

Née de la nécessité de régénérer la terre après chaque récolte, la rotation, ou alternance de différentes végétations d'une année à l'autre, a permis de compenser en partie l'insuffisance des techniques agricoles et notamment de la fumure. La rotation biennale, la plus simple, faisait alterner culture et jachère un an sur deux ; ce fut sans doute la règle dans les campagnes carolingiennes, malgré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rotation-agriculture/#i_19502

SERRES OLIVIER DE (1539-1619)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 561 mots

Diacre protestant de l'église de Berg, représentant typique de la petite noblesse méridionale, Olivier de Serres fait de son domaine du Pradel une exploitation modèle. Pendant la période des troubles religieux, l'agronome perfectionne ses cultures, surveille, non sans défiance, ses gens, remplaçant les jachères par des prairies artificielles, introduisant la garance des Flandres, le houblon d'Angl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olivier-de-serres/#i_19502

SÈVES

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 7 354 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Interventions humaines »  : […] L'être humain améliore l'alimentation hydrique des cultures par les arrosages et les irrigations, qu'il doit pratiquer sans perturber les moyens de régulation : arroser de préférence le soir pour éviter le risque de grillage analysé plus haut ; donner assez d'eau pour atteindre, sans plus, l'ETP, et en se souvenant de ce qu'une plante irriguée consomme plus d'eau qu'une plante livrée à elle-même  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seves/#i_19502

SOLS - Microbiologie

  • Écrit par 
  • Yvon DOMMERGUES
  •  • 7 159 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Microbiologie appliquée à l'agronomie et à la sylviculture »  : […] Une des tâches de l'agronome consiste à orienter l'activité microbienne dans les sols, de façon à accroître les rendements et à améliorer la qualité des récoltes. Il s'agit, en fait, de ralentir les activités excessives nuisibles à la plante, ou, au contraire, de stimuler les activités bénéfiques mais trop faibles. Pour parvenir à ces résultats, on fait appel aux techniques dont les principes son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-microbiologie/#i_19502

SOLS - Amélioration et travail

  • Écrit par 
  • Gérard MONNIER
  •  • 1 724 mots
  •  • 3 médias

L'aménagement d'un terrain agricole en vue d'une production déterminée consiste à mettre en œuvre différentes techniques qui visent, les unes, à amener les facteurs de croissance (eau, éléments minéraux) à un niveau convenable, les autres, à créer des conditions de milieu telles que la plante puisse utiliser au mieux les facteurs de croissance disponibles. Outre les techniques de fertilisation et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-amelioration-et-travail/#i_19502

THE TRAGEDY OF THE COMMONS (G. Hardin)

  • Écrit par 
  • Fabien LOCHER
  •  • 961 mots

« The Tragedy of the commons », en français « La tragédie des communs » (et non « des biens communs »), est un article écrit par le biologiste et militant écologiste américain Garrett Hardin. Depuis sa publication en décembre 1968 dans la revue Science , ce texte a eu une grande influence dans la pensée environnementale, mais aussi en économie, en sciences politiques et dans des domaines plus app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-tragedy-of-the-commons/#i_19502

VAVILOV NIKOLAÏ IVANOVITCH (1887-1943)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 293 mots
  •  • 1 média

Nikolaï I. Vavilov était un généticien et botaniste soviétique de réputation internationale avant la Seconde Guerre mondiale. On lui doit la constitution d’une immense collection de plantes d’intérêt économique, qui existe encore actuellement, et l’identification des centres d’origine des plantes céréalières européennes. Préoccupé par les risques de famine, il s’est consacré à l’amélioration de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-ivanovitch-vavilov/#i_19502

VIGNES ET VINS

  • Écrit par 
  • Michel BETTANE, 
  • Jean BRANAS, 
  • Pascal RIBEREAU-GAYON
  • , Universalis
  •  • 9 650 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'universalité des facteurs de la qualité »  : […] Le vin de qualité doit son existence à la conjonction de facteurs naturels favorables et du savoir-faire humain capable de comprendre ces facteurs et d'obtenir que le produit final en reflète les caractères. Dans les deux hémisphères de la planète, on peut trouver les sols, les expositions et les microclimats qui permettent à la vigne de produire des raisins capables de faire du bon vin. Des pionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vignes-et-vins/#i_19502

Voir aussi

Pour citer l’article

Stéphane HÉNIN, Michel SEBILLOTTE, « AGRONOMIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/agronomie/