ACTEUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vers une psychologie de l'acteur

Avant de se normaliser, cette esthétique de la sensibilité se répand dans le théâtre révolutionnaire et romantique, d'autant que le passage à Paris en 1827 des acteurs anglais infléchit cette extériorisation du sensible vers l'expression d'une vérité parfois paroxystique. L'acteur, désormais, n'hésite pas à rendre les affres de l'agonie d'une manière on ne peut plus « réaliste », mêlant aux convulsions tétaniques les râles du trépas, « sans oublier le rire sardonique ».

Pour ce faire, l'introspection quotidienne est nécessaire, et le comédien apprend à prendre en compte les comportements de ses contemporains autant que sa propre réflexion. Ainsi Talma avoue-t-il : « À peine oserai-je dire que moi-même, dans une circonstance de ma vie où j'éprouvai un chagrin profond, la passion du théâtre était telle en moi qu'accablé d'une douleur bien réelle, au milieu des larmes que je versais, je fis malgré moi une observation rapide et fugitive sur l'altération de ma voix et sur une certaine vibration spasmodique qu'elle contractait dans les pleurs : et je le dis non sans honte, je pensai machinalement à m'en servir au besoin. » Talma sera aussi l'un des premiers à accorder à l'acteur – celui qui agit – à la fois une sensibilité et un jugement, les deux facultés jouant l'une avec l'autre un libre jeu tour à tour de la législation et de la régulation, soutenu par la mémoire et la technique.

Les recherches empiriques d'une psychologie de l'acteur sont contemporaines des esthétiques réaliste puis naturaliste de la seconde moitié du xixe siècle étayées par la codification des conditions : père noble, duègne, banquier, financier, rastaquouère, ingénue pour n'en citer que quelques-unes... L'apparition du metteur en scène impulse corollairement une réflexion sur la mise en espace du corps, d'autant que l'éclairage et l'obscurité de la salle favorisent chez le comédien une concentration de son jeu vers plus d'intériorité et de rigueur. Grâce aux travaux de François Delsarte et de Jaques-Dalcroze, la machine corporelle est mise en relation avec l'esprit et le rythme. Jacques Copeau s'en souviendra, qui fondera la formation de l'acteur sur des exercices de gymnastique rythmique, d'acrobatie, de danse, d'escrime et surtout d'improvisations lancées à partir de canevas sommaires. Cette connaissance et cette maîtrise du corps ne doivent procéder cette fois ni de la pure imitation de soi-même ou d'autrui, ni des images peintes ou sculptées, mais d'une intériorité qui sait s'exprimer par l'expérience personnelle ou encore par cette sorte de divination propre à l'artiste.

À la même époque, Stanislavski jette sur le papier des notes sur la formation de l'acteur et la construction du personnage. Il enjoint à ses élèves de lutter contre le cliché, la mauvaise théâtralité gesticulatoire fabriquée sous le prétexte de la sincérité à tout prix. À partir de la biographie du personnage, de son comportement, des circonstances de l'action et de l'établissement de ses volontés, le comédien incarne peu à peu le rôle. Il doit, afin d'être chaque soir égal à soi-même, faire volontairement naître des émotions en revivant celles du personnage. Mais la fiction instaure toujours un « comme si », et l'émotion du personnage sera issue de la mémoire émotionnelle de l'acteur et produite par une émotion non pas identique, mais analogue à celle que doit éprouver la créature fictive. Cette école du « revivre » met l'accent sur le trajet centrifuge de l'interprétation : le travail psychique entraîne le physique, et l'interprétation ne naît que d'une maturation intérieure, d'une pénétration psychique du rôle parallèlement à un travail réaliste sur le maquillage et le costume : « Le spectateur ne participe au spectacle que lorsque l'acteur parvient à établir le contact, et cela sous trois formes : le contact avec soi-même à travers le personnage ; le contact direct avec l'objet scénique et à travers cet objet avec les spectateurs ; enfin, le contact avec tout l'arrière-fond du spectacle absent de scène, mais présent à la mémoire émotive commune de l'acteur et [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages

Médias de l’article

Scène de kabuki

Scène de kabuki
Crédits : Herve Bruhat/ Gamma-Rapho/ Getty Images

photographie

Denis Podalydès

Denis Podalydès
Crédits : Ian Langsdon/ EPA

photographie

La Réunification des deux Corées, de Joël Pommerat.

La Réunification des deux Corées, de Joël Pommerat.
Crédits : Elizabeth Carecchio/ Théâtre de l'Odéon

photographie

Sur les quais, E. Kazan

Sur les quais, E. Kazan
Crédits : Hulton Archive/ MoviePix/ Getty Images

photographie

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

13-23 décembre 2021 Union européenne – Russie – Mali. Sanctions européennes contre le groupe Wagner.

Après avoir nié son existence, Moscou présente maintenant le groupe Wagner comme un acteur indépendant. Le 23, dans un communiqué commun, seize pays occidentaux engagés dans la lutte antidjihadiste au Sahel – Allemagne, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Estonie, France, Italie, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni et Suède – condamnent « fermement le déploiement de mercenaires sur le territoire malien » et accusent la Russie « d’un soutien matériel au déploiement du groupe Wagner ». […] Lire la suite

8 septembre 2021 France. Décomptage ordonné par le CSA du temps de parole du polémiste Éric Zemmour

Il considère que ce dernier peut « être regardé dorénavant, tant par ses prises de position et ses actions que par les commentaires auxquels elles donnent lieu, comme un acteur du débat politique national ». Éric Zemmour, qui ne s’est pas officiellement déclaré candidat à l’élection présidentielle d’avril 2022, est le principal éditorialiste de l’émission Face à l’info, sur CNews, qui enregistre la meilleure audience des chaînes d’information à cette heure de diffusion. […] Lire la suite

9 août 2021 Chine. Scandale sexuel visant un cadre d'Alibaba.

L’affaire a suscité une vive indignation, tout comme les révélations, fin juillet, visant le chanteur et acteur sino-canadien Kris Wu, accusé par une vingtaine de jeunes filles de les avoir forcées à avoir des relations sexuelles en échange de promesses de promotion professionnelle. Kris Wu a été arrêté. La diffusion de révélations relatives à des scandales sexuels est entravée par la répression de toute forme de militantisme dans le pays. […] Lire la suite

21-27 janvier 2021 Belgique. Inculpations dans l'affaire Nethys.

Le groupe Nethys est un acteur du scandale politico-financier lié à sa maison-mère, l’intercommunale liégeoise Publifin, qui avait éclaté en décembre 2016. Le 27, Diego Aquilina, ancien directeur général d’une filiale de Nethys, est à son tour inculpé des mêmes chefs d’accusation pour avoir été l’un des organisateurs – et bénéficiaire pour plus de 3,5 millions d’euros – du système d’indemnités de rétention. […] Lire la suite

1er septembre - 31 octobre 2018 Suisse. Rapport du Contrôle fédéral des finances sur les exportations d'armement.

Il estime que cette décision risque « d’affaiblir la crédibilité de la Suisse en tant qu’acteur humanitaire ». Le 2, le groupe d’armement suisse Ruag indique que des grenades à main utilisées au début du mois d’août par les djihadistes syriens d’Hayat Tahrir al-Cham, et dont l’hebdomadaire SonntagsBlick publie des photos, pourraient provenir d’une livraison faite aux Émirats arabes unis en 2003. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Dominique PAQUET, « ACTEUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/acteur/