Théories du jeu de l'acteur, théâtre



ACTEUR

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 815 mots
  •  • 4 médias

Si l'acteur force si souvent le respect ou l'exécration, cela signifie bien qu'il travaille avec les outils les plus précieux de l'humanité en l'homme : le corps et la psyché. Qu'il engendre, par un jeu de métamorphoses, à la fois la familiarité et l'étrangeté, qu'il réfracte l'envers et l'avers de chacun de nous. À la fois même et autre, sa personne fut en même temps objet d'infamie et d'idolâtri […] Lire la suite

COMÉDIEN (PARADOXE DU)

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 996 mots

Célèbre paradoxe (c'est-à-dire au sens indiqué par l'Encyclopédie : « proposition absurde en apparence, à cause qu'elle est contraire aux opinions reçues, et qui, néanmoins, est vraie au fond ») formulé par Diderot dans un dialogue posthume dont le titre exact est Paradoxe sur le comédien. L'un des deux interlocuteurs — qui est l'auteur — y pose l'insensibil […] Lire la suite

JEU (théâtre)

  • Écrit par 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 1 358 mots
  •  • 1 média

Le jeu est l'activité la plus naturellement associée au théâtre et sa présence structure la totalité de l'art dramatique, au point de figurer dans le titre d'œuvres fondatrices au xiie et au xiiie siècles (Le Jeu de la feuillée, Le Jeu de Robin et Marion, […] Lire la suite