LINCOLN ABRAHAM (1809-1865)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Abraham Lincoln

Abraham Lincoln
Crédits : Hulton Getty

photographie

Bataille de Buena Vista

Bataille de Buena Vista
Crédits : Hulton Getty

photographie

Abraham Lincoln et le général McClellan, A. Gardner

Abraham Lincoln et le général McClellan, A. Gardner
Crédits : Hulton Getty

photographie

Armée du Potomac

Armée du Potomac
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Abraham Lincoln, qui fut président des États-Unis du 4 mars 1861 au 15 avril 1865, a gouverné son pays pendant la période la plus critique de son histoire, la guerre de Sécession. Lors de ce conflit, onze États du Sud, décidés à conserver le système d'esclavage noir qu'ils pratiquaient et même à l'étendre, échouèrent lorsqu'ils tentèrent de se séparer de l'Union (américaine) et de constituer une nation indépendante.

Abraham Lincoln

Abraham Lincoln

Photographie

Investiture du président des États-Unis, Abraham Lincoln (1809-1865), le 4 mars 1861. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La guerre fut, pour Lincoln, l'occasion de mettre un terme à l'esclavage dans son pays. Sa proclamation d'émancipation, qui affranchissait les esclaves dans tous les États ou parties d'État rebelles, lui valut le titre de « grand émancipateur », bien que, actuellement, certains historiens et de nombreux intellectuels noirs contestent le bien-fondé de cette dénomination. Ils prétendent que la loi qui a définitivement aboli l'esclavage est le treizième amendement de la Constitution, ratifié le 18 décembre 1865, huit mois après la mort de Lincoln.

En tant que président, Lincoln a maintes fois affirmé sa foi en la démocratie, en particulier dans le bref discours qu'il prononça lors de l'inauguration du cimetière militaire de Gettysburg en Pennsylvanie, où avait eu lieu, du 1er au 3 juillet 1863, l'une des plus grandes batailles de la guerre (une victoire de l'Union). C'est là que, le 19 novembre 1863, il engagea ses concitoyens à décider « que ces morts ne soient pas morts en vain, que cette nation, avec l'aide de Dieu, connaisse un renouveau de liberté, et que le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ne disparaisse pas de notre planète ».

Selon toute probabilité, la mort tragique de Lincoln a contribué à sa renommée. Au moment de son assassinat, il affrontait un Congrès résolu à imposer au Sud vaincu des conditions beaucoup plus dures que celles dont il était partisan. Il n'est pas certain qu'il aurait pu faire triompher ses vues dans le corps législatif. Dans la négative, sa grandeur aurait peut-être subi le même sort que celle de Woodrow Wilson qui [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  LINCOLN ABRAHAM (1809-1865)  » est également traité dans :

ABOLITIONNISME, histoire de l'esclavage

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 2 929 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le problème aux États-Unis »  : […] Aux États-Unis, la question de l'abolitionnisme ne se pose pas dans les mêmes termes qu'en Angleterre ou en France. Ce n'est pas un problème colonial (c'est-à-dire extérieur) mais un problème national. Il oppose deux zones géographiques, le Nord et le Sud, et, à la différence de ce qui s'est passé dans les colonies anglaises et françaises, il s'aggrave avec le temps. En effet, dans le Nord, où l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abolitionnisme/#i_25170

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 56 médias

Dans le chapitre « L'élection de Lincoln »  : […] Les élections de 1860 jouent un rôle décisif ; le Parti démocrate est divisé sur le choix du candidat : les démocrates du Nord présentent le sénateur de l'Illinois, Stephen Douglas, homme de compromis qui veut ménager le Sud, tandis que ceux du Sud lui ont préféré John Breckinridge, partisan de l'esclavage. La convention républicaine préfère Abraham Lincoln à William H. Seward, qu'elle estime tro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_25170

GUERRE DE SÉCESSION, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 231 mots
  •  • 1 média

Durant quatre ans, une guerre civile oppose les États-Unis d'Amérique (l'Union) à onze États sécessionnistes du Sud (la Confédération). Ce conflit trouve son origine dans le système de l'esclavage, sur lequel repose toute l'économie agricole du Sud, mais qui se trouve contesté par l'essor du mouvement abolitionniste. L'élection d'Abraham Lincoln à la présidence des États-Unis, en novembre 1860, pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-secession-en-bref/#i_25170

NOIRS AMÉRICAINS

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Daniel SABBAGH
  •  • 5 260 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « L'esclavage »  : […] Les Noirs sont intimement liés à tout le développement économique des colonies anglaises, puis des États-Unis, mais n'ont guère posé de problème jusqu'à leur émancipation, en 1863-1865, au moment de la guerre de Sécession. Les premiers Noirs furent débarqués sur le continent nord-américain, en 1619, à Jamestown, en Virginie, en tant que « travailleurs sous contrat ». Ils firent immédiatement appré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noirs-americains/#i_25170

SÉCESSION (GUERRE DE)

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 2 907 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Origines et causes de la sécession »  : […] L'origine immédiate de la lutte fut l'élection à la présidence des États-Unis du candidat républicain Abraham Lincoln, en novembre 1860. Exceptionnellement, quatre candidats s'étaient présentés : Lincoln, Stephen A. Douglas (« le petit géant », démocrate), John C. Breckinridge (démocrate « sudiste ») et John Bell (« Union constitutionnelle »). Lincoln l'avait emporté avec 1 866 000 voix, représen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/secession-guerre-de/#i_25170

SPIELBERG STEVEN (1946- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 701 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'épreuve du réel »  : […] Les héros de Spielberg sont confrontés à un mal incompréhensible (le camion et son conducteur invisible dans Duel ), quasi transcendant ( Rencontres... , E.T. ), qui ne peut être combattu que par un être supérieur, « élu » : Roy/Richard Dreyfus dans Rencontres du troisième type... , Indiana Jones ou encore les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steven-spielberg/#i_25170

Voir aussi

Pour citer l’article

Paul M. ANGLE, « LINCOLN ABRAHAM - (1809-1865) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-lincoln/