NOIRS AMÉRICAINS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Lyndon Johnson et Martin Luther King, 1964

Lyndon Johnson et Martin Luther King, 1964
Crédits : Hulton Getty

photographie

Malcolm X, 1964

Malcolm X, 1964
Crédits : Hulton Getty

photographie

Traite des Noirs

Traite des Noirs
Crédits : Rischgitz/ Getty Images

photographie

Charleston en ruines

Charleston en ruines
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Longtemps considérés par les Blancs américains comme des êtres inférieurs, les Noirs ont émergé peu à peu hors de la condition qui leur était réservée pour réclamer l'égalité non seulement théorique, mais réelle, dans la démocratie américaine. De là, l'importance de ce qu'on appelle couramment la « question noire » (ou « problème noir ») dans la vie quotidienne des États-Unis. Sans doute, les Noirs sont-ils inséparables de toute l'histoire des États-Unis, depuis ses origines, mais des développements nouveaux et imprévus n'ont cessé de troubler le mécanisme, en apparence parfaitement rodé, des institutions américaines.

Toutes les tentatives mises en œuvre mettent en lumière la difficulté de mener à bien la double tâche de la déségrégation et de la protection des droits civiques par des moyens non violents, dans un pays où l'autorité fédérale se heurte à l'autonomie des États. Il aura fallu des décennies pour faire admettre Blancs et Noirs dans les mêmes écoles et faire de ces derniers des électeurs de plein droit. Ainsi s'explique le recours à la violence comme moyen de libération, au cours des années 1950-1960. L'opinion fut frappée par les affrontements qui, de Philadelphie à Los Angeles, de Omaha à Detroit, opposèrent régulièrement les communautés noires et les forces de l'ordre tous les étés. Plus symptomatique encore est la formation de mouvements activistes, ouvertement armés, qui prêchent la croisade raciale. Avant même l'assassinat, demeuré mystérieux, de Martin Luther King, en 1968, la violence raciale avait été érigée en principe par certains leaders comme Malcolm X, dissident du mouvement séparatiste des Black Muslims, Stokely Carmichael et Rap Brown, qui avaient réussi à entraîner une partie de la jeunesse, et, peu après, par les Black Panthers, de Bobby Seale et de Huey P. Newton. Ces mouvements ont disparu du fait de la répression mais aussi de leurs propres contradictions, mais il est significatif que, pour certains, la solution du « problème noir » doive encore être cherchée dans l'affrontement, et non dans la concorde.

Lyndon Johnson et Martin Luther King, 1964

Lyndon Johnson et Martin Luther King, 1964

photographie

Le président des États-Unis Lyndon Johnson et le pasteur Martin Luther King (1929-1968), militant des droits civiques, en 1964. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Malcolm X, 1964

Malcolm X, 1964

photographie

Le militant noir américain Malcolm X (1925-1965), porte-drapeau des Black Muslims, lors d'une réunion avec des étudiants de Queen's College, en 1964. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris
  • : chargé de recherche au Centre d'études et de recherches internationales

Classification


Autres références

«  NOIRS AMÉRICAINS  » est également traité dans :

QUESTION NOIRE AUX ÉTATS-UNIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 500 mots

1861 La sécession de onze États esclavagistes du Sud des États-Unis provoque une guerre civile qui va durer quatre ans. 18 décembre 1865 Approbation officielle du 13e amendement à la Constitution, qui abolit l' esclavage aux États-Unis. À cette date, 95 p. 100 des Noirs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-noire-aux-etats-unis-reperes-chronologiques/#i_9520

ABOLITIONNISME, histoire de l'esclavage

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 2 930 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le problème aux États-Unis »  : […] Parmi les abolitionnistes noirs, on peut citer David Walker, auteur d'un appel aux Noirs libres lancé dès 1829, Richard Allen, Abraham Jones, Prince Hall, Sojourner Truth, Robert Purvis, Charles L. Remond, Henry H. Garnet, David Ruggles, Theodore S. Wright, une femme, Harriet Tubman, et Frederic K. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abolitionnisme/#i_9520

AFRO-AMÉRICAIN CINÉMA

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 6 960 mots
  •  • 1 média

On peut diviser le corpus des films réalisés, interprétés par des Noirs aux États-Unis, ou dans lesquels ils tiennent un rôle important en quatre grandes périodes non exclusives l’une de l’autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-afro-americain/#i_9520

ALI MUHAMMAD, CASSIUS CLAY puis (1942-2016)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 048 mots
  •  • 1 média

conviction dans la défense de leurs idées et d'un idéal du monde – ce qui lui valut d'être déchu de son titre, privé de son passeport et lui coûta les plus belles années de sa carrière. Il fut à la fois le plus célèbre boxeur professionnel de l'histoire et un grandiloquent porte-voix de la cause des Noirs américains, de l'islam et du Tiers Monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muhammad-cassius-ali/#i_9520

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'importation des Noirs »  : […] Dans les Antilles, il supplanta largement la population blanche : aux Barbades, en 1762, on comptait 18 000 Blancs pour 70 000 Noirs. Aux États-Unis, à la fin du xviiie siècle, on estime qu'il y avait 750 000 Noirs mais, au moment de la guerre de Sécession, ils étaient déjà 5 millions, dont 4 millions dans les États du Sud qui comptaient 5 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_9520

ANDERSON MARIAN (1897-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 246 mots
  •  • 1 média

sûr, lorsqu'on évoque la contralto américaine Marian Anderson, il y a le mythe et une vie entière consacrée à la lutte pour l'égalité des droits civiques. L'Amérique d'avant guerre n'est pas tendre pour ces Noirs qui ont la témérité de revendiquer leur part de Constitution, leur morceau de ce rêve américain qui était l'espérance du monde. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marian-anderson/#i_9520

ANGELOU MAYA (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 531 mots

Observer. Elle déménage ensuite au Ghana et collabore à l’African Review. Là, elle rencontre également Malcolm X. Après son retour aux États-Unis, elle travaille étroitement avec l’organisation de Martin Luther King, jusqu’à l’assassinat de celui-ci, le 4 avril 1968 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maya-angelou/#i_9520

ATLANTA

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 255 mots

vers les banlieues nord, et tandis que les droits civiques s’imposent progressivement, la population noire devient majoritaire en 1970 : Atlanta est la première ville à élire un maire afro-américain, Maynard Jackson, en 1973. Les gratte-ciel du Peachtree Center, de l’architecte John C. Portman, soulignent alors le dynamisme économique de la ville […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atlanta/#i_9520

AUTANT EN EMPORTE LE VENT, film de Victor Fleming

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 951 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des personnages forts »  : […] Le film fut un titre de honte pour beaucoup de Noirs américains, non seulement par son approche sudiste de la guerre de Sécession, mais aussi pour avoir valu à Hattie McDaniel un oscar du meilleur second rôle dans le rôle de la nourrice de Scarlett. Une nounou forte en gueule, certes, mais esclave tout de même et contente de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autant-en-emporte-le-vent/#i_9520

BALDWIN JAMES (1924-1987)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 795 mots
  •  • 1 média

Durant vingt années, James Baldwin a été le prophète inspiré du Mouvement pour les droits civiques, analysant les frustrations de ses congénères et les préjugés raciaux des Blancs, faisant appel à la conscience morale de son pays tout en le menaçant de la révolution. Intégrationniste avant d'être tenté par le nationalisme, il demeure un témoin de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-baldwin/#i_9520

BALTIMORE

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 044 mots

solvables vers d’autres villes plus prospères ou vers les banlieues, tandis que les populations noires pauvres, venues pour la plupart du Sud à la suite de la mécanisation agricole, s’installent dans les quartiers centraux délaissés. La part de la population noire passe ainsi de 23,8 p. 100 en 1950 à 46,3 p. 100 en 1970 ; elle est de plus de 65 p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baltimore/#i_9520

BANLIEUE

  • Écrit par 
  • Jean BASTIÉ, 
  • Stéphane BEAUD, 
  • Jean ROBERT
  •  • 6 548 mots

Dans le chapitre « Banlieues françaises et ghettos »  : […] d'habitat social. La référence aux États-Unis, et plus particulièrement aux ghettos noirs américains, s'imposerait comme une évidence. Mais les spécialistes de la comparaison franco-américaine mettent en garde contre le risque d'importation sauvage en France d'un « concept » dont la fécondité heuristique a été validée aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banlieue/#i_9520

BELOVED, Toni Morrison - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 906 mots

retentissement dans la presse et les écrits abolitionnistes. Beloved se donne pour ambition de dire la « part maudite » du passé américain, d'explorer les ténèbres de la réminiscence, afin d'affirmer une écriture et une perspective historique résolument noires. Au moyen des procédés narratifs les plus sophistiqués, le roman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beloved/#i_9520

BLACK POWER

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 785 mots
  •  • 3 médias

C'est en 1966 que Stokely Carmichael, président du SNCC (Student Non-Violent Coordinating Committee), diffuse l'expression de Black Power ou pouvoir noir. Il n'est plus possible en effet d'attendre qu'on applique les lois, ni de se contenter de la promotion de quelques Noirs au sein de la société blanche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/black-power/#i_9520

BLUES, en bref

  • Écrit par 
  • Stéphane KŒCHLIN
  •  • 639 mots

Au xviiie siècle, les négriers jettent sur les côtes américaines des centaines de milliers d'esclaves africains, que l'on envoie récolter le coton dans les grandes plantations du Sud. Loin de chez eux, désespérés, ceux-ci se réunissent le soir, jouent de la guitare, du violon, chantent. Le blues est né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blues-en-bref/#i_9520

BLUES

  • Écrit par 
  • Francis HOFSTEIN
  •  • 3 666 mots
  •  • 4 médias

Le blues prend forme vocale et instrumentale originale au sein de la population noire du sud des États-Unis d'Amérique dans la seconde moitié du xixe siècle. Né de l'esclavage, où les Noirs étaient traités plus comme un capital d'exploitation fermier ou ouvrier que comme des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blues/#i_9520

BLYDEN EDWARD WILMOT (1832-1912)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 552 mots

Né le 3 août 1832 à Saint-Thomas, une des colonies danoises des Caraïbes, et descendant d'esclaves, Edward Wilmot Blyden devint l'une des personnalités internationales les plus brillantes du monde africain et caraïbe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-wilmot-blyden/#i_9520

BOSTON

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 596 mots
  •  • 1 média

blanches, dès les années 1950, ont tendance à quitter le cœur de l’agglomération au profit des banlieues, tandis que de nouvelles populations afro-américaines venues des États du Sud, hispaniques (jamaïcaine et portoricaine), puis plus récemment asiatiques (chinoise, vietnamienne) investissent ces quartiers de l’Inner City, qui se paupérise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boston/#i_9520

BROWN CHARLES (1922-1999)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 594 mots

tissant un subtil mais solide canevas, compositions sophistiquées jusqu'à l'affectation : la musique de Charles Brown et de ses nombreux disciples a reflété mieux qu'aucune autre les aspirations de ses contemporains noirs, celles d'une réussite sociale dans les grandes cités où ils étaient venus chercher du travail et une meilleure vie durant les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-brown/#i_9520

BROWN JAMES (1928 ou 1933-2006)

  • Écrit par 
  • George LIPSITZ
  •  • 1 169 mots

Dans le chapitre « « I'm Black and I'm Proud » »  : […] 1960 qu'il acquiert le surnom de « Soul Brother Number One ». Ses succès discographiques de ces années ont souvent été associés à l'émergence de ce qu'il est convenu d'appeler la « révolution noire » et aux luttes pour les droits civiques, notamment les chansons Say It Loud-I'm Black and I'm Proud (1968), qui devient l'hymne du Black Power, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-brown/#i_9520

BROWN JOHN (1800-1859)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 598 mots

Appartenant à une famille de seize enfants du Connecticut, John Brown est nourri dès son enfance des principes antiesclavagistes que lui inculque son père, tanneur et fermier, et auxquels il devait consacrer une bonne partie de sa vie. Renonçant à devenir pasteur de l'Église de la Congrégation, il se rend dans l'Ohio, en Pennsylvanie, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-brown/#i_9520

CAKE-WALK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 449 mots

Dans les plantations du sud des États-Unis, les esclaves disposaient de rares moments de détente. Le dimanche, ils profitaient parfois de l'absence des maîtres pour faire vivre ce qui leur restait de tradition africaine. À l'occasion de ces instants festifs consacrés à la musique, aux chants et à la danse, ils caricaturaient volontiers la gestuelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cake-walk/#i_9520

CARMICHAEL STOKELY (1942-1998)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 538 mots

Militant pour les droits civiques et un des protagonistes des mouvements noirs aux États-Unis dans les années 1960, Stokely Carmichael était né le 29 juin 1941 à Port of Spain (Trinité-et-Tobago […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stokely-carmichael/#i_9520

CARTER JIMMY (1924-    )

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 1 159 mots
  •  • 3 médias

Homme politique américain, trente-neuvième président des États-Unis (1977-1981 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jimmy-carter/#i_9520

CHENIER CLIFTON (1925-1987)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 617 mots

Pour différentes raisons socio-historiques, la musique des Noirs de la Louisiane francophone ne s'est que très tardivement distinguée de celle des Blancs cajuns. D'abord appelée « la-la », cette musique noire s'est écartée de la musique cajun à mesure que celle-ci se rapprochait de la country music. Dans les années 1940, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clifton-chenier/#i_9520

CHICAGO

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 2 280 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une histoire socioculturelle liée à l'industrie »  : […] pas sans heurts. Jusqu'aux années 1930, Chicago est une des villes américaines où la misère est la plus criante. L'écrivain Upton Sinclair la dépeint et la dénonce en publiant The Jungle en 1906, décrivant les effroyables conditions de vie des travailleurs des abattoirs, le plus souvent des populations noires venues du Sud, à la suite de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chicago/#i_9520

CINCINNATI

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 013 mots

y ont obtenu des terres. Ils marquent de leur empreinte le paysage culturel de la ville. Les Noirs sont également très présents dans l’histoire de la cité : de l’autre côté du pont, le Kentucky est un État esclavagiste, contrairement à l’Ohio. Cincinnati devient ainsi un centre de diffusion de la propagande antiesclavagiste, tandis que de nombreux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cincinnati/#i_9520

CLARKE SHIRLEY (1925-1997)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 737 mots

brève liaison avec une jeune prostituée. Filmé caméra à l'épaule avec du matériel 35 mm, Harlem Story demeure l'œuvre phare de Shirley Clarke. Elle anticipe de quelques années la naissance du nouveau cinéma afro-américain (celui de William Greaves ou de Haile Gerima) en dépeignant, sans fard, les pensées et les rites des jeunes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shirley-clarke/#i_9520

CLEVELAND

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 228 mots

Au tournant du xxe siècle, l’industrie automobile renforce le marché du travail local et attire à Cleveland les populations noires chassées du Sud par la mécanisation agricole ; celles-ci apportent le jazz, et Cleveland contribuera à sa diffusion. En 1920, la ville est devenue la cinquième des États-Unis par sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cleveland/#i_9520

COACHMAN ALICE (1923-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 465 mots

L'Américaine Alice Coachman fut, en 1948, la première Noire à remporter un titre olympique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alice-coachman/#i_9520

COLE NAT KING (1917-1965)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 962 mots

En raison de sa popularité, Nat King Cole est l'un des premiers Noirs américains à animer un programme de variétés à la télévision, The Nat King Cole Show, diffusé sur N.B.C. en 1956. Cependant, victime du sectarisme de l'époque, l'émission sera annulée à la fin de la première saison : rares sont les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nat-king-cole/#i_9520

DANDRIDGE DOROTHY (1922-1965)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 419 mots

chantés, elle sera doublée par la mezzo-soprano Marilyn Horne.) Cette actrice noire qui perce dans une période de fortes tensions raciales reçoit peu de propositions professionnelles. Elle joue cependant dans Island in the Sun (1957, Une île au soleil), œuvre qui aborde le thème des histoires d'amour entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorothy-dandridge/#i_9520

DAVIS ART (1934-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 044 mots

critique américaine, qui l'a longtemps tenu en haute estime, va lui devenir hostile après une série de prises de position publiques en faveur de l'égalité raciale au sein des orchestres symphoniques américains. Le comble est atteint quand Art Davis traîne en 1969 l'Orchestre philharmonique de New York devant les tribunaux pour pratiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-davis/#i_9520

DECARAVA ROY (1919-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 543 mots
  •  • 1 média

Photographe américain, Roy DeCarava, à travers ses clichés de la vie quotidienne à Harlem de jazzmen et du mouvement pour les droits civiques, a brossé un véritable portrait de la communauté noire américaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roy-decarava/#i_9520

DÉSOBÉISSANCE CIVILE

  • Écrit par 
  • Christian MELLON
  •  • 2 257 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire moderne de la notion »  : […] Martin Luther King, qui a lu Thoreau au cours de ses études de théologie, recourt souvent à la désobéissance civile dans le combat qu'il mène, à partir de 1956, pour faire reconnaître les droits civiques des Noirs : les freedom rides et autres sit-in consistent à enfreindre délibérément et collectivement les lois de ségrégation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/desobeissance-civile/#i_9520

Dippermouth Blues, OLIVER ("King")

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 782 mots

Comme beaucoup d'autres musiciens, Joe «King» Oliver (1884 ou 1885-1938) quitte en 1919 sa ville natale, La Nouvelle-Orléans, berceau du jazz, à la suite de la fermeture des établissements de Storyville, le quartier des bars et des boîtes de nuit. C'est à Chicago que les membres de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dippermouth-blues-oliver-king/#i_9520

DISCRIMINATION

  • Écrit par 
  • Gwénaële CALVÈS
  •  • 4 041 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Discrimination directe et discrimination indirecte »  : […] retenir directement le critère « noir », on recherchera une caractéristique que partagent le plus grand nombre possible de Noirs. Dans la première moitié du xxe siècle américain, la caractéristique « fils ou petit-fils d'affranchi » a ainsi permis d'exclure un très grand nombre de Noirs de l'exercice du droit de suffrage. La caractéristique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/discrimination/#i_9520

DOO-WOP

  • Écrit par 
  • Frederick Dennis GREENE
  • , Universalis
  •  • 921 mots

La popularité du doo-wop parmi les adolescents noirs des ghettos des centres-villes de l'Amérique des années 1950, à New York, Chicago ou Baltimore, est due en grande partie au fait que cette musique se joue a cappella. Les instruments de musique leur étant bien souvent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/doo-wop/#i_9520

DORSEY THOMAS ANDREW ou GEORGIA TOM (1899-1993)

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 1 090 mots

Gospel signifie en anglais Évangile. Les gospel songs sont donc, littéralement, des “chants évangéliques”. En réalité, cette expression en est venue à désigner un répertoire particulier de chansons religieuses interprétées dans les Églises noires des États-Unis. La diffusion de ces black gospels […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorsey-georgia-tom/#i_9520

DOUGLASS FREDERICK (1817-1895)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 623 mots

Né esclave dans le Maryland, Frederick Douglass est considéré comme le père du Black Protest Movement, Mouvement de libération des Noirs aux États-Unis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederick-douglass/#i_9520

DOWN HEARTED BLUES (B. Smith)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 288 mots
  •  • 1 média

Le blues naît dans le sud des États-Unis lorsque, après l'émancipation des esclaves et la fin de la guerre de Sécession, les Noirs prennent véritablement conscience de la dureté de leur condition. L'art du conteur vient d'Afrique ; l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/down-hearted-blues/#i_9520

DU BOIS WILLIAM EDWARD (1868-1963)

  • Écrit par 
  • Elliott RUDWICK
  •  • 924 mots

en 1896. À une époque où les sociologues élaborent des théories sur les relations entre les races, Du Bois mène des recherches empiriques sur la condition des Noirs. Pendant plus de dix ans, il se consacre à ses investigations sociologiques sur les Noirs américains, tandis qu'il enseigne à l'université d'Atlanta (Georgie). Il rédige ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-edward-du-bois/#i_9520

ÉDUCATION - Économie de l'éducation

  • Écrit par 
  • François LECLERCQ
  •  • 3 976 mots

Dans le chapitre « Études empiriques des déterminants des niveaux d'éducation »  : […] de crédit expliquent les différences d'accès à l'enseignement supérieur entre Blancs et Noirs. Leur conclusion est que ces contraintes n'expliquent qu'une faible part de la différence entre adolescents de niveau scolaire comparable. Les différences de revenu familial entre Blancs et Noirs jouent en fait plus tôt : les Noirs, ayant peu accès aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-economie-de-l-education/#i_9520

ELLINGTON DUKE

  • Écrit par 
  • Alain GERBER
  •  • 1 844 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Ellington politique »  : […] termes, de « transformer les souvenirs en sons », n'apporte pas, n'impose pas sa propre expérience, sa propre vision du monde. Seulement, cette expérience, cette mémoire, ces images sont celles d'un enfant du ghetto dont l'identité personnelle se trouve sans cesse diluée dans une singularité collective par la discrimination raciale et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duke-ellington/#i_9520

ELLISON RALPH (1914-1994)

  • Écrit par 
  • Nathalie COCHOY
  •  • 1 228 mots

Dans le chapitre « Un affrontement poétique de la réalité »  : […] Ralph Ellison est né en 1914 dans l'Oklahoma, l'un des plus jeunes États de l'Union. À Oklahoma City, la ségrégation existait, certes, mais les relations sociales, culturelles et interraciales étaient plus fluides qu'ailleurs. Ainsi, dans l'imaginaire de Ralph Ellison, le sens de la contrainte restera associé à la possibilité de la transgression. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ralph-ellison/#i_9520

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 937 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Cohabitation des groupes »  : […] se mélangent pas forcément. Ceux-ci revendiquent leur culture particulière ou leur attachement à un pays d'origine. La lutte des Noirs contre la ségrégation pratiquée dans les États du Sud et leur combat pour les droits civiques ont donné le ton dès les années 1950. Les Hispaniques ont suivi avec le mouvement chicano, qui revendique désormais l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_9520

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 193 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « La persistance du problème noir »  : […] Les relations entre Noirs et Blancs restent un des principaux problèmes sociaux de la décennie de 1990, et il ne s'agit pas d'une question marginale. Le rap, qui prend pour inspiration la vie dans les quartiers noirs défavorisés, émerge comme un courant musical en 1991 tout en devenant moins violent. Les conséquences de la dégradation de ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_9520

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - La démocratie institutionnelle

  • Écrit par 
  • Serge HURTIG
  • , Universalis
  •  • 10 417 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  Stabilité du système »  : […] revendications de « multiculturalisme » ne menacent pas encore véritablement sa cohésion. Le problème noir n'est certes pas réglé ; l'accession à la prospérité d'une classe moyenne noire de plus en plus nombreuse laisse dans la misère environ un quart des Noirs, mais leur militantisme ne met plus du tout en péril les fondements de la société […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-la-democratie-institutionnelle/#i_9520

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 206 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'autre version de la mémoire »  : […] ailleurs et autrement. Le Sud a toujours été à l'arrière-plan des romans écrits par des Noirs. Dans le Chicago de Richard Wright ou dans le Harlem de James Baldwin, il est le lieu d'où l'on a été exilé, les racines rurales auxquelles on a été arraché. Ralph Ellison a été le premier à retracer tout le chemin, de son Oklahoma natal à Harlem en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-litterature/#i_9520

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - Le théâtre et le cinéma

  • Écrit par 
  • Geneviève FABRE, 
  • Liliane KERJAN, 
  • Joël MAGNY
  •  • 9 420 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le théâtre politique »  : […] puis s'implantent dans un quartier noir de La Nouvelle-Orléans. À New York, les théâtres noirs se multiplient, et le Gut Theatre s'organise autour d'Enrico Vargas dans les quartiers portoricains. Le théâtre gagne ainsi les milieux populaires, les campagnes de l'Ouest et du Sud et les ghettos des villes. Il s'adresse en premier lieu à ceux qui ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-le-theatre-et-le-cinema/#i_9520

EVANS LEE (1947-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 393 mots
  •  • 1 média

pu ne pas participer, tout comme Tommie Smith et John Carlos. Les trois hommes, voulant protester contre la discrimination raciale qui sévissait aux États-Unis, réclamaient notamment qu’un entraîneur noir figurât dans l’encadrement de l’équipe américaine d’athlétisme. Ils furent entendus sur ce point […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee-evans/#i_9520

FAULKNER WILLIAM (1897-1962)

  • Écrit par 
  • Michel GRESSET
  •  • 3 320 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sujets et thèmes de Faulkner »  : […] de Sartoris) ; le Sud (géographie, histoire, légende, mythe) ; les Noirs (données immédiates de la conscience pour tout sudiste, comme le dit William Styron, mais surtout, pour Faulkner, supports privilégiés d'un jeu de valeurs et, dans le mélange des sangs, d'un certain héroïsme tragique) ; et, peut-être, la civilisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-faulkner/#i_9520

Frankie (and Johnnie), MISSISSIPPI JOHN HURT

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 469 mots

Mississippi John Hurt (de son vrai nom John Smith Hurt) naît à Teoc, une minuscule bourgade du Mississippi, le 8 mars 1892 ou le 3 juillet 1893; il passera la majeure partie de son existence à Avalon (Mississippi), où sa famille s'installe alors qu'il est encore enfant. Dans les années 1920, ce chanteur noir de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frankie-and-johnnie-mississippi-john-hurt/#i_9520

FREEMAN MORGAN (1937-    )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 640 mots

Au fil de sa carrière, qui comprend de nombreuses prestations mémorables au théâtre, au cinéma et à la télévision, Morgan Freeman est devenu l'un des rares acteurs noirs américains pleinement reconnus, ce qui lui a permis d'élargir sa palette et de ne pas se voir cantonné à des rôles spécifiquement destinés à des Noirs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morgan-freeman/#i_9520

GARRISON WILLIAM LLOYD (1805-1879)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 328 mots

Enfant, Garrison commence trop tôt à travailler pour pouvoir poursuivre des études. Devenu apprenti imprimeur à l'âge de quatorze ans, il se découvre très vite un talent d'écrivain et entreprend dans le même temps sa propre éducation. Il rallie bien vite la cause de l'abolitionnisme, dans laquelle cet homme généreux se lance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-lloyd-garrison/#i_9520

GARVEY MARCUS (1887-1940)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 934 mots

Leader d'un des mouvements noirs les plus déterminants du début du xxe siècle, tant aux Amériques — États-Unis et Caraïbes notamment — qu'en Afrique et en Europe, à l'époque de la Black Renaissance et des débuts du panafricanisme, le Jamaïcain Marcus Garvey fut qualifié par certains de ses biographes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcus-garvey/#i_9520

GHETTO

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 4 208 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le ghetto actuel, ethnique ou social »  : […] Le terme de ghetto a été employé récemment pour désigner l'habitat urbain noir aux États-Unis. Le ghetto noir est représenté dans nombre de villes américaines : Chicago, Boston, Philadelphie, Rochester, New York, Detroit, Los Angeles, Washington... Celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghetto/#i_9520

GOSPEL

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 806 mots

Dans les pratiques musicales des esclaves, le shout*, survivance vivace des traditions africaines, occupe une place centrale. Après l'office, on se retrouve pour un rituel gestuel et musical qui contourne l'interdiction de danser (on ne croise jamais les jambes). Cette pratique entretient le lien social en perpétuant une partie des rites ancestraux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gospel/#i_9520

GRANT ULYSSES S. (1822-1885)

  • Écrit par 
  • Hélène HARTER
  •  • 545 mots

faut réintégrer politiquement les États qui ont fait sécession tout en garantissant aux Noirs l’égalité des droits acquise à la suite de l’abolition de l’esclavage en 1865. La tâche est difficile, le Sud mettant tout en œuvre pour empêcher l’émancipation des Noirs. L’essentiel de la reconstruction incombe au Congrès. Le pouvoir du président est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulysses-s-grant/#i_9520

GUERRE DE SÉCESSION

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

Durant quatre ans, une guerre civile oppose les États-Unis d'Amérique (l'Union) à onze États sécessionnistes du Sud (la Confédération). Ce conflit trouve son origine dans le système de l'esclavage, sur lequel repose toute l'économie agricole du Sud, mais qui se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-secession/#i_9520

HEIGHT DOROTHY (1912-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 441 mots

diverses organisations œuvrant principalement à améliorer les conditions de vie des femmes noires américaines. Née le 24 mars 1912 à Richmond, en Virginie, elle grandit à Rankin, en Pennsylvanie. Étudiante en psychopédagogie à l'université de New York, elle y obtient une licence en 1933 et un master deux ans plus tard. Elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorothy-height/#i_9520

HIP-HOP (danse)

  • Écrit par 
  • Claudine MOÏSE
  •  • 4 544 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les fondements de la danse hip-hop »  : […] Le mouvement hip-hop – culturel, musical et artistique – vient des États-Unis. Le terme hip est utilisé, dans le parler vernaculaire noir américain, pour désigner « ceux qui sont dans le coup », et donc qui participent à la culture de la rue et à ses codes. Hop signifie « bondir » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hip-hop-danse/#i_9520

HUGHES LANGSTON (1902-1967)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 730 mots

Phénomène littéraire en quelque sorte, Langston Hughes l'est non seulement parce qu'il a pratiqué tous les genres, y compris la comédie musicale, mais parce qu'il est l'un des premiers Noirs américains à avoir vécu de sa plume et, sans conteste, celui qui a le plus œuvré pour faire connaître les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langston-hughes/#i_9520

HURSTON ZORA NEALE (1891-1960)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 559 mots

la houlette de Franz Boas. Diplômée en 1928, elle poursuit pendant deux ans son cursus en anthropologie à l'université Columbia. Elle réalise également des études de terrain sur le folklore des Noirs Américains dans les États du Sud. Ses voyages sont financés par la folkloriste Charlotte Mason, laquelle apporte également son soutien à Langston […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zora-neale-hurston/#i_9520

JAZZ

  • Écrit par 
  • Philippe CARLES, 
  • Jean-Louis CHAUTEMPS, 
  • Michel-Claude JALARD, 
  • Eugène LLEDO
  • , Universalis
  •  • 10 996 mots
  •  • 24 médias

jazz recouvre une réalité difficile à cerner. Historiquement, le jazz est apparu, au lendemain de la Première Guerre mondiale, comme le mode d'expression privilégié du groupe afro-américain : c'est l'expressivité de ce groupe et ses tendances profondes qu'il traduit ; et ce sont les structures musicales créées ou empruntées par lui qu'il utilise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jazz/#i_9520

JEUX OLYMPIQUES

  • Écrit par 
  • Jean DURRY, 
  • Pierre LAGRUE, 
  • Alain LUNZENFICHTER
  • , Universalis
  •  • 15 085 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « 1968. Mexico »  : […] Colette Besson remporte le 400 mètres à la surprise générale. Mais ces Jeux sont avant tout marqués par le geste des Noirs américains Tommie Smith et John Carlos, sur le podium du 200 mètres : quand retentit l'hymne national et que la bannière étoilée est hissée aux mâts, ils lèvent un poing ganté de noir pour protester, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques/#i_9520

JEUX OLYMPIQUES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 800 mots

16 octobre 1968 Sur le podium du 200 mètres à Mexico, les Noirs américains Tommie Smith et John Carlos lèvent un poing ganté de noir pour protester contre la discrimination dont sont victimes leurs frères de couleur aux États-Unis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-reperes-chronologiques/#i_9520

JEUX OLYMPIQUES - La notion d'amateurisme

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 100 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le temps du mensonge »  : […] des candidats, du moins de leurs parents, les portes des universités, en Californie notamment, s'ouvrent aux Noirs américains, quelles que soient leur condition sociale et leurs capacités intellectuelles, pourvu que ceux-ci puissent briller sur les pistes d'athlétisme, dans les salles de basket-ball ou sur les stades de football américain. Dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-la-notion-d-amateurisme/#i_9520

JOHNSON JAMES WELDON (1871-1938)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 452 mots

À la même époque, conjointement avec son frère, le compositeur John Rosamond Johnson (1873-1954), il se met à écrire des chansons. C'est ainsi que Lift Every Voice and Sing, adaptation de l'un de ses poèmes éponyme écrit en 1900, va en quelque sorte devenir l'hymne de la communauté afro-américaine. En 1901, le binôme s'installe à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-weldon-johnson/#i_9520

JORDAN WINTHROP DONALDSON (1931-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 169 mots

terminera sa carrière en 2004. Jordan explore les relations interraciales dans des travaux documentés avec un soin méticuleux. Parmi ces ouvrages, citons White over Black : American Attitudes Toward the Negro, 1550-1812 (1968), récompensé par de nombreux prix, dont le National Book Award, ainsi que The White Man's Burden : Historical Origins of […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/winthrop-donaldson-jordan/#i_9520

KARDINER ABRAM (1891-1981)

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 2 580 mots

Dans le chapitre « Les limites de la méthode »  : […] rapport de l'éducation aux constellations psychiques de base qu'il élucide. Il en ira de même pour l'étude postérieure du Noir américain consignée dans The Mark of Oppression. Puisqu'il s'agit pour Kardiner de mesurer le poids de l'oppression, il lui faut bien partir de l'environnement social du Noir dans une société où joue la discrimination […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abram-kardiner/#i_9520

KENNEDY JOHN FITZGERALD (1917-1963)

  • Écrit par 
  • Serge HURTIG
  •  • 2 222 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Réaliser l'égalité raciale »  : […] décide de faire porter l'essentiel de ses efforts dans ce domaine sur l'amélioration de la situation économique des Noirs, et sur l'octroi d'une protection fédérale efficace pour leur inscription sur les listes électorales : c'est par leurs bulletins de vote que les Noirs parviendront progressivement à se faire respecter par les hommes politiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-fitzgerald-kennedy/#i_9520

KING MARTIN LUTHER (1929-1968)

  • Écrit par 
  • David L. LEWIS
  •  • 3 337 mots
  •  • 4 médias

1929, Martin Luther King, de son vrai nom Michael Luther King junior, pasteur baptiste et militant, dirigea le mouvement américain pour les droits civiques du milieu des années 1950 jusqu'à son assassinat le 4 avril 1968, à Memphis (Tennessee). Son implication dans le mouvement contribuera largement à la suppression de la ségrégation légale des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-luther-king/#i_9520

KU KLUX KLAN

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 508 mots
  •  • 1 média

Société secrète fondée dans le sud des États-Unis, au lendemain de la guerre de Sécession, en 1866. Le Ku Klux Klan s'est immédiatement assigné comme objectif la lutte contre les Noirs, que venait d'émanciper (en 1865) le XIIIe amendement à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ku-klux-klan/#i_9520

Lead me on and on, GOLDEN GATE QUARTET

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 215 mots

Le Golden Gate Quartet commence sa carrière en Virginie en 1936, sous le nom de Golden Gate Jubilee Quartet. Ce quatuor vocal va faire circuler la bonne parole du gospel jusqu'en Europe. Son répertoire a cappella, très ouvert, reste toutefois ancré dans la musique religieuse: il est composé de negro spirituals, de gospels, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lead-me-on-and-on-golden-gate-quartet/#i_9520

LEE HELTON JACKSON dit SPIKE (1957-    )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 2 411 mots

Dans le chapitre « Huis clos stylisés »  : […] Dans ses deux premiers opus, l'auteur scrute la communauté noire in vitro. Nola Darling n'en fait qu'à sa tête, tourné essentiellement en noir et blanc pour un budget modeste, aborde, de manière ludique, la sexualité d'une jeune femme noire partagée entre trois amants : un comique (Spike Lee lui-même, qui tiendra des rôles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lee-helton-jackson-dit-spike/#i_9520

LEROI JONES EVERETT puis BARAKA AMIRI (1934-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROSPARS
  •  • 552 mots

Everett Leroi Jones, qui prit par la suite le nom d’Amiri Baraka, fut tout à la fois poète (Black Magic 1961-1967, 1969), conteur, essayiste (Le Peuple du blues, Blues People, 1963), romancier (Le Système de l'Enfer de Dante, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leroi-jones/#i_9520

LIBERIA

  • Écrit par 
  • René OTAYEK
  • , Universalis
  •  • 5 447 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le peuplement »  : […] La deuxième composante est celle des Américano-Libériens. Elle regroupe les descendants des esclaves affranchis – les Freemen – arrivés au pays entre 1822 et 1880, ainsi que ceux qui ont été arrachés à la même époque aux marchands d'esclaves. Leur nombre exact est difficile à évaluer mais, en tout état de cause, ils ne forment qu'une part infime de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberia/#i_9520

LINCOLN ABBEY (1930-2010)

  • Écrit par 
  • John LITWEILER
  • , Universalis
  •  • 721 mots

Abbey Is Blue (1959). Sa rencontre avec Max Roach, en 1957, est déterminante : Abbey Lincoln va explorer avec lui l'identité noire à travers ses textes et leurs recherches musicales, mêlées à leurs préoccupations politiques. C'est ainsi que naît le disque manifeste et la véhémente suite antiségrégationniste de Max Roach, sur des textes d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbey-lincoln/#i_9520

LINCOLN ABRAHAM (1809-1865)

  • Écrit par 
  • Paul M. ANGLE
  •  • 3 766 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une dimension anti-esclavagiste »  : […] militaire. Au début de l'été 1862, Lincoln avait décidé de proclamer l'émancipation des Noirs. Des membres de son cabinet l'en dissuadèrent, arguant du fait que, venant après une série de défaites, un tel acte apparaîtrait comme une mesure de désespoir. Mais la bataille d'Antietam, livrée le 17 septembre, pouvait être considérée comme une victoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-lincoln/#i_9520

LOCKE ALAIN LEROY (1885-1954)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 466 mots

Alain Locke soutient et guide les activités artistiques des Noirs et travaille à leur reconnaissance et leur respect par toute la communauté américaine. Il étudie la culture africaine et retrace son influence dans la civilisation occidentale. Il pousse les peintres, sculpteurs et musiciens noirs à se tourner vers des sources africaines et à y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-leroy-locke/#i_9520

LOS ANGELES

  • Écrit par 
  • Cynthia GHORRA-GOBIN
  •  • 3 643 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Les étapes du développement : le dynamisme de la population »  : […] de minorités) et ces changements dans l'équilibre ethnique engendrent des tensions. La révolte de Watts, en 1965, a permis à la majorité blanche de prendre conscience de la présence d'une minorité noire vivant dans des conditions difficiles et non représentée sur le plan politique, alors que l'émeute de South Central, en 1992, qualifiée d'ailleurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/los-angeles/#i_9520

MALCOLM X MALCOLM LITTLE dit (1925-1965)

  • Écrit par 
  • Lawrence MAMIYA
  •  • 1 442 mots
  •  • 1 média

Dirigeant et militant noir américain qui prit le nom musulman de El-Hajj Malik El-Shabazz, Malcolm X fut l'un des chefs de file du mouvement Nation de l'islam, lequel promut des conceptions fondées sur l'orgueil racial et le nationalisme noir au début des années 1960. Après son assassinat, la large diffusion de son autobiographie fit de lui un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malcolm-x/#i_9520

MARCHE POUR LES DROITS CIVIQUES (28 août 1963)

  • Écrit par 
  • Christian HERMANSEN
  •  • 284 mots
  •  • 1 média

Réunissant plus de 200 000 personnes, la « marche sur Washington pour l'emploi et la liberté » du 28 août 1963, appelée en France « marche pour les droits civiques », marque l'apogée du mouvement non violent pour les droits civiques des Noirs, cent ans après leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marche-pour-les-droits-civiques/#i_9520

MARSHALL THURGOOD (1908-1993)

  • Écrit par 
  • Serge HURTIG
  •  • 1 039 mots

Né dans un quartier pauvre de Baltimore — une des villes du Sud historique des États-Unis, où la proportion de la population noire est parmi les plus fortes —, Thurgood Marshall incarne de manière exceptionnelle la lutte collective de ses frères de couleur pour la reconnaissance de leur dignité comme citoyens américains à part entière. Au décès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thurgood-marshall/#i_9520

MAYFIELD CURTIS (1942-1999)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 687 mots

Aretha Franklin, Walter Jackson, Gladys Knight and the Pips, Major Lance et les Staple Singers. À la fin des années 1960, Mayfield joue un rôle crucial dans l'engagement de la musique populaire noire en faveur des droits civiques, avec des chansons comme We're a Winner (1967) et Choice of Colors (1969), enregistrées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/curtis-mayfield/#i_9520

MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 237 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « 16 octobre »  : […] l'empêche pas de battre le record du monde (19,83 s) ; Norman est deuxième (20,06 s), Carlos troisième (20,10 s). Sur le podium, les deux Noirs américains baissent la tête et lèvent un poing ganté de noir quand retentit l'hymne national et que la bannière étoilée monte aux mâts, alors que Peter Norman, en signe de solidarité, porte lui aussi le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1968-16es-jeux-olympiques-d-ete/#i_9520

MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 016 mots
  •  • 1 média

étudiants ont été tués ; il y en eut en fait plus de trois cents. Par ailleurs, dans le village olympique, les Noirs américains cherchent le meilleur moyen de faire connaître leurs revendications ; certains parlent de boycottage ; un badge avec la mention « Olympic Project for Human Rights » (« Projet olympique pour les droits de l'homme ») est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexico-jeux-olympiques-de-1968-contexte-organisation-bilan/#i_9520

MEXICO (JEUX OLYMPIQUES DE) [1968] - Le Black Power

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 317 mots
  •  • 1 média

l'impact médiatique est considérable. Smith et Carlos expliquent leur geste à la presse : « Nous protestons contre le sort fait aux Noirs, contre l'indignité dans laquelle ils sont tenus aux États-Unis. [...] Nous pouvons dire que nous ne représentons pas ici les États-Unis, mais le peuple noir des États-Unis » (propos recueillis par Guy Lagorce et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexico-jeux-olympiques-de-1968-le-black-power/#i_9520

MICHEAUX OSCAR (1884-1951)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 051 mots

Oscar Micheaux est le seul cinéaste indépendant afro-américain à avoir pu développer une œuvre sur trente ans. Entre 1919 et 1948, il tourne et produit quarante films dont vingt-sept muets. Self-made-man et admirateur du penseur réformiste noir Booker T. Washington qui prône l'émancipation de son peuple par le travail et l'accès au savoir, Micheaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-micheaux/#i_9520

MINGUS CHARLIE (1922-1979)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 232 mots

Dans le chapitre « Un créateur engagé »  : […] choses ont bien changé depuis la naissance de cette musique de prostituée appelée jazz. Ma musique parle au peuple noir et essaie de prendre sa défense contre le fric, les esclavagistes, les exploiteurs capitalistes. » Témoin ce Fables of Faubus, musique en forme de pamphlet contre le sénateur Faubus qui s'opposait au programme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlie-mingus/#i_9520

MOORE CHARLES LEE (1931-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 294 mots

Photographe américain, Charles Lee Moore apporta de 1958 à 1965 une riche contribution à l'histoire des luttes pour les droits civiques grâce à ses clichés saisissants en noir et blanc, montrant des manifestants noirs sans défense battus par la police, attaqués par des chiens et renversés par le jet de lances d'incendie à haute pression. Certaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-lee-moore/#i_9520

MUHAMMAD ELIJAH (1897-1975)

  • Écrit par 
  • Alain CLÉMENT
  •  • 900 mots

Les origines, la carrière et jusqu'au succès d'Elijah Muhammad, fondateur des Musulmans noirs (Black Muslims), sont entourés de pénombre. De son vrai nom Elijah Poole, il serait né le 7 octobre 1897 à Sandeville, en Georgie, d'un couple d'esclaves émancipés. A seize ans, il quitte les siens et vit de travaux d'occasion. En 1923, il s'installe à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elijah-muhammad/#i_9520

MUSIQUES AFRO-AMÉRICAINES ou MUSIQUES NOIRES AMÉRICAINES

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 011 mots

En près de trois siècles, au moins dix millions d'Africains ont été déportés de l'Afrique de l'Ouest jusque dans le sud des États-Unis d'Amérique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musiques-afro-americaines/#i_9520

NEGRO SPIRITUAL ET GOSPEL

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 3 170 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Aux origines : les spirituals »  : […] Ainsi, quelle qu'ait été la politique officielle quant à l'évangélisation des Noirs, ceux-ci s'emparèrent du christianisme ; à leurs pratiques et à leurs besoins, ils adaptèrent ses chants rituels. Les Awakenings (« réveils ») religieux qui scandèrent la vie américaine après 1740 (et notamment entre 1780 et 1830) suscitèrent des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negro-spiritual-et-gospel/#i_9520

NEW YORK

  • Écrit par 
  • Cynthia GHORRA-GOBIN
  • , Universalis
  •  • 7 920 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre «  Harlem ou l'identité noire »  : […] La présence des Noirs à New York remonte certes à l'époque de la fondation de la ville, mais c'est Harlem qui symbolise l'affirmation de leur identité au sein de la culture américaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-york/#i_9520

NON-VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Jacques SEMELIN
  •  • 5 879 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'action non violente en démocratie »  : […] ses propres principes : il ne peut continuer indéfiniment de dénier à certains un droit qu'il accorde à d'autres au nom de principes universels. L'exemple américain de la lutte pour les droits civiques des Noirs est un cas typique où universalité et égalité dans les droits politiques, principes proclamés en démocratie, ont finalement, au prix de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/non-violence/#i_9520

NOUVELLE HISTOIRE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Jean HEFFER
  •  • 2 027 mots

Dans le chapitre « Les hérauts de la révolution cliométrique »  : […] question de l'économie de l'esclavage. Le problème est très sensible dans un pays où les Noirs ont conquis il y a tout juste dix ans leurs droits civiques. L'ouvrage confirme que l'esclavage était rentable, parce que la productivité des esclaves croissait fortement au point qu'elle était supérieure à celle des fermiers libres du Nord ; les maîtres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-histoire-economique/#i_9520

OBAMA BARACK HUSSEIN (1961-    )

  • Écrit par 
  • François DURPAIRE
  •  • 2 882 mots
  •  • 2 médias

Lorsque Barack Hussein Obama est né, le 4 août 1961, la plupart des Noirs américains ne votaient pas. Dans les États du Sud, l'inscription sur les listes électorales était subordonnée à la réussite d'un test scolaire qui servait de prétexte pour écarter la population noire. Plus de quarante ans plus tard, des maires noirs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barack-hussein-obama/#i_9520

OLYMPISME ET POLITIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 9 519 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le tournant de 1968 »  : […] payé de leur vie leur engagement. À l'approche des Jeux de 1968, de nombreux sportifs noirs américains tiennent diverses réunions, débattant de la meilleure attitude à adopter. Sous l'impulsion du sociologue afro-américain Harry Edwards, les athlètes élaborent l'Olympic Project for Human Rights (« Projet olympique pour les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/olympisme-et-politique/#i_9520

OWENS JESSE (1913-1980)

  • Écrit par 
  • Alain BILLOUIN, 
  • Universalis
  •  • 1 226 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un homme courageux »  : […] Owens tombe dans l'oubli. Il en sort dans le contexte de la guerre froide. Le président Dwight Eisenhower, conscient que la condition des Noirs aux États-Unis nuit gravement au message du « monde libre » face au communisme, fait de Jesse Owens le représentant de la Maison-Blanche pour le Tiers Monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jesse-owens/#i_9520

PARIAS URBAINS. GHETTO, BANLIEUES, ÉTAT (L. Wacquant)

  • Écrit par 
  • Stéphanie WOJCIK
  •  • 936 mots

et les formes spécifiques de la marginalité urbaine à travers une comparaison du ghetto noir américain et des banlieues françaises. Structuré en trois parties et neuf chapitres, l'ouvrage a pour objectif ambitieux de tracer l'esquisse sociologique de la « marginalité avancée » en tant que régime de relégation sociospatiale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parias-urbains-ghetto-banlieues-etat/#i_9520

PARKS GORDON (1912-2006)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 820 mots

d'exercer dans une plus ample dimension, Gordon Parks découvre un nouveau territoire. Conduit sur une année, son témoignage sur la misère des ghettos noirs au sud de la mégapole lui vaut d'obtenir, en 1942, la bourse Julius Rosenwald. Cette première reconnaissance est suivie d'une intégration inespérée à la F.S.A., sous la direction de Roy Stryker […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gordon-parks/#i_9520

PARKS ROSA (1913-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 173 mots

Militante américaine des droits civiques. Petite-fille et fille de Noirs contestataires de la ségrégation raciale américaine, Rosa Parks, devenue couturière, milite avec son mari dans la N.A.A.C.P., association pour l'émancipation des Noirs américains. Elle devient un vivant symbole de la lutte pour l'égalité civique en 1955 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosa-parks/#i_9520

POSTCOLONIALES LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 8 469 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le début des littératures postcoloniales »  : […] Dans la Caraïbe et dans les ghettos nord-américains, des descendants d'esclaves jettent un regard nostalgique sur leurs racines perdues. Marcus Garvey entreprend de « rapatrier » vers l'Afrique tous les candidats au « retour ». L'utopie s'effondre avec la faillite dans les années 1920 de la Black Star Line, compagnie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litteratures-postcoloniales/#i_9520

PRICE LEONTYNE (1927-    )

  • Écrit par 
  • Michel PAROUTY
  •  • 1 114 mots
  •  • 1 média

même pour ceux et celles qui se consacraient à des arts considérés comme « nobles », tel le chant classique. Ainsi, il fallut attendre 1955 pour qu'une cantatrice noire, la merveilleuse contralto Marian Anderson, se produise dans ce temple de l'art lyrique qu'est le Metropolitan Opera de New York – elle avait alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leontyne-price/#i_9520

RAGTIME

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 742 mots

Les sources du ragtime, musique afro-américaine principalement écrite pour le piano, sont sans doute le cake-walk des plantations du sud des États-Unis, son adaptation par les minstrels blancs et les musiques qui accompagnaient les danses des esclaves, comme la bamboula […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ragtime/#i_9520

RENAISSANCE DE HARLEM

  • Écrit par 
  • George HUTCHINSON
  • , Universalis
  •  • 8 930 mots

En tant que mouvement culturel noir américain surtout visible dans les activités créatives, la Renaissance de Harlem (1918 env.-1937) constitua le phénomène le plus riche d'influences de l'histoire littéraire noire américaine. Actifs dans le domaine de la littérature, de la musique, des arts du spectacle et des arts plastiques, ses membres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renaissance-de-harlem/#i_9520

RICHARDS EUGENE (1944-    )

  • Écrit par 
  • Michel GUERRIN
  •  • 1 209 mots

Pendant cinq ans, Richards photographie les conditions de vie misérables de la population noire. Il en tire un premier livre, Few Conforts or Surprises : the Arkansas Delta (M.I.T. Press, 1973). En couverture, un petit garçon noir (ou plutôt une petite fille ?) semble crever les yeux d'une poupée blonde. Comme dans tous ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-richards/#i_9520

ROACH MAX (1924-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 949 mots

Dans le chapitre « Un musicien engagé »  : […] En 1959, il entreprend des études de composition. Très impliqué dans la lutte des Noirs pour leurs droits civiques, il introduit une dimension délibérément politique dans ses œuvres. Il publie en 1960, pour le label Candid, avec la collaboration de Coleman Hawkins et de Booker Little, sur un texte d'Oscar Brown Jr., un disque manifeste, violente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-roach/#i_9520

ROBESON PAUL (1898-1976)

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 1 370 mots
  •  • 1 média

Paul Robeson aurait pu être tout à la fois Louis Armstrong, Ray « Sugar » Robinson et, avant l'heure, Sidney Poitier. Il fut effectivement un champion sportif, brillant joueur de base-ball, de basket-ball et, surtout, le premier Noir à avoir fait partie de la prestigieuse équipe des États-Unis de football américain (All- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-robeson/#i_9520

ROCK

  • Écrit par 
  • Stéphane KŒCHLIN
  •  • 547 mots

Dans les années 1950, aux États-Unis, les jeunes, libérés de la guerre, veulent s'amuser. Et les Noirs en ont assez du vieux blues, qu'ils jugent pleurnichard. C'est alors que toute une génération de musiciens arrive, portée par le sens du rythme et de la fête. Le courant jazz et ses grands orchestres accélèrent le tempo ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rock-and-roll/#i_9520

RODGERS CAROLYN M. (1940-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 470 mots

ateliers d'écriture soutenus par Gwendolyn Brooks, poète des années 1930 et 1940, et par l'Organization of Black American Culture, qui l'introduit au Black Arts Movement naissant. En 1967, Carolyn Rodgers fonde, avec Don L. Lee (qui adoptera par la suite le nom Haki R. Madhubuti) et Jewel C. Latimore (qui se fera ensuite appeler Johari Amini), la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carolyn-m-rodgers/#i_9520

ROOSEVELT ELEANOR (1884-1962)

  • Écrit par 
  • Betty BOYD_CAROLI, 
  • Universalis
  •  • 1 002 mots

En 1939, lorsque l'organisation conservatrice Daughters of the American Revolution refuse à la cantatrice noire Marian Anderson de se produire au Constitution Hall, la First Lady rend sa carte de membre et fait organiser le concert devant le Lincoln Memorial. Près de 75 000 personnes assistent à cette représentation en plein […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eleanor-roosevelt/#i_9520

SÉCESSION (GUERRE DE)

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 2 910 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Conséquences et portée de la guerre »  : […] américaine. Sur ce point, rien n'avait été prévu, car, en dehors d'une minorité de radicaux, rares étaient alors ceux qui considéraient les Noirs comme égaux aux Blancs, et étaient disposés à leur accorder les droits politiques. En principe, les 14e et 15e amendements, adoptés respectivement en 1868 et 1870, garantissaient à tous les citoyens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/secession-guerre-de/#i_9520

SHEPP ARCHIE (1937-    )

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 1 580 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ballade en noir »  : […] et des poèmes qui étayent des compositions et des improvisations musicales orientées vers l'histoire, les drames et les révoltes des « Américains africains » (selon son expression). Shepp a toujours associé liberté musicale et volonté de témoigner et de militer, dès sa période Impulse !, le premier éditeur important à avoir misé sur la nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archie-shepp/#i_9520

SIMONE NINA (entre 1933 et 1938-2003)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 915 mots
  •  • 1 média

Durant les années 1960, l'engagement politique de Nina Simone devient de plus en plus marqué : elle passe du Mouvement pour les droits civiques de Martin Luther King aux groupes radicaux noirs américains. Elle compose alors, sur des arrangements tirant vers la soul alors à la mode, plusieurs chansons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nina-simone/#i_9520

SMITH TOMMIE (1944-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 249 mots

pour protester contre la discrimination dont sont victimes les Noirs aux États-Unis. Nous sommes le 16 octobre 1968 ; le lendemain, Smith et Carlos seront exclus du village olympique ; on ne reverra plus jamais Tommie Smith sur une piste d'athlétisme. Personne ne sait à quel niveau cet athlète d'exception aurait pu porter ses records […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tommie-smith/#i_9520

SOJOURNER TRUTH (1797 env.-1883)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 568 mots

Évangéliste et réformatrice noire américaine, Sojourner Truth mit sa ferveur religieuse au service de l'abolitionnisme et du mouvement pour les droits des femmes. Fille d'esclaves parlant le néerlandais, Sojourner Truth, de son vrai nom Isabella, naît vers 1797 dans le comté d'Ulster, dans l'État de New […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sojourner-truth/#i_9520

SOUL MUSIC

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 1 719 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Genèse »  : […] le premier « Soul Brother », avant James Brown ! À ce moment, la lutte pour l'abrogation des lois ségrégationnistes dans les États du Sud et la reconnaissance des droits civiques bat son plein, initiée et dirigée jusqu'à la victoire finale d'abord et avant tout par les mouvements religieux, les pasteurs – comme, bien entendu, Martin Luther King […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soul-music/#i_9520

SPORT (Histoire et société) - Économie

  • Écrit par 
  • Wladimir ANDREFF
  •  • 6 790 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La discrimination raciale »  : […] les résultats que les individus tirent de leur travail ne sont pas seulement fonction de leur productivité, mais sont en partie déterminés par leur race ou leur origine ethnique. Aux États-Unis, les Noirs représentent 13 p. 100 de la population, mais 80 p. 100 des joueurs en N.B.A., 65 p. 100 en N.F.L. et 30 p. 100 en M.L.B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-economie/#i_9520

SUFFRAGE UNIVERSEL

  • Écrit par 
  • Dominique CHAGNOLLAUD
  •  • 4 488 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Du principe d'universalité à son application »  : […] qui reposait sur une sélection en apparence scolaire (savoir lire et écrire). Ainsi, dans la plupart des États du sud des États-Unis, jusqu'en 1964, les Noirs devaient prouver l'ancienneté de leur appartenance à la nation américaine et aussi pouvoir commenter la Constitution de 1787. En Italie, les analphabètes âgés de plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suffrage-universel/#i_9520

THE COLOR LINE. LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION

  • Écrit par 
  • Lamia DZANOUNI, 
  • Olivier MAHEO
  •  • 1 328 mots
  •  • 1 média

Présentée au musée du quai Branly du 4 octobre 2016 au 15 janvier 2017, The Color Line retrace à travers de très nombreuses œuvres, sculptures, peintures, dessins, gravures, films et musiques, les grandes étapes de l’histoire noire américaine, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-color-line-les-artistes-africains-americains-et-la-segregation-exposition/#i_9520

TRAITE DES NOIRS

  • Écrit par 
  • Luiz Felipe de ALENCASTRO
  •  • 4 773 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La traite et la colonisation de l'Amérique »  : […] d'âge et de sexe des déportés conditionnèrent l'évolution démographique des populations noires américaines. La faible proportion de femmes parmi les esclaves, le fait que celles-ci aient déjà passé plusieurs années de leur période de fécondité en Afrique et le petit nombre d'enfants débarqués rendaient difficile la reproduction des esclaves en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-des-noirs/#i_9520

TUBMAN HARRIET (1820-1913)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 659 mots

Esclave née vers 1820 dans le comté de Dorchester, dans le Maryland, Araminta Ross adoptera par la suite le prénom de sa mère, Harriet. Dès son plus jeune âge, elle occupe de nombreux emplois : servante, nourrice, ouvrière agricole, cuisinière ou encore bûcheronne. Vers 1844, elle épouse un Noir libre du nom de John Tubman […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harriet-tubman/#i_9520

TURNER NAT (1800-1831)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 577 mots
  •  • 1 média

Esclave noir de Virginie, Nat Turner fomenta une révolte d'esclaves qui fut une des plus importantes du xixe siècle avec celles de Gabriel Presser en 1800 et de Denmark Vesey en 1822. Il est né dans une petite exploitation prospère de Virginie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nat-turner/#i_9520

UNDERGROUND RAILROAD (C. Whitehead)

  • Écrit par 
  • Liliane KERJAN
  •  • 992 mots

Pan de fresque de l’histoire américaine, récit vibrant d’une grande puissance d’évocation en même temps que combat politique sur la piste de la liberté, le sixième roman de Colson Whitehead retrace l’épopée des Noirs d’Afrique aux États-Unis et met en perspective les racines et l’expérience du racisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/underground-railroad-c-whitehead/#i_9520

UNDERGROUND RAILROAD

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 744 mots

Le Canada a longtemps été un lieu de refuge pour les esclaves noirs américains échappés des plantations du sud des États-Unis. En effet, quoique les États esclavagistes aient été nettement définis comme étant au sud de la ligne Mason-Dixon, qui séparait la Pennsylvanie du Maryland et se prolongeait à l'ouest, dès 1793 la loi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/underground-railroad/#i_9520

VAN DER ZEE JAMES (1886-1983)

  • Écrit par 
  • Christian CAUJOLLE
  •  • 612 mots

Duke Ellington. Il est l'un des acteurs de la décennie 1919-1929, baptisée « Harlem Renaissance », durant laquelle les Noirs de New York commencèrent à s'exprimer, à sortir de leur ghetto et à revendiquer une culture propre. Mieux, à travers son long travail de photographe dans son studio de Harlem, il est le chroniqueur, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-van-der-zee/#i_9520

VERRETT SHIRLEY (1931-2010)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG, 
  • Universalis
  •  • 1 067 mots
  •  • 1 média

Elle a publié en 2003 I Never Walked Alone : the Autobiography of an American Singer (écrit avec Christopher Brooks, John Wiley & Sons, Hoboken). Elle y évoque notamment les obstacles qu'elle dut surmonter afin de combattre les préjugés racistes. À titre d'exemple, Leopold Stokowski, qui l'avait invitée en 1959 à Houston, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shirley-verrett/#i_9520

WACQUANT LOÏC (1960-    )

  • Écrit par 
  • Gilles CHANTRAINE
  •  • 1 073 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À l'école de Pierre Bourdieu »  : […] se peaufineront au fil des publications, d'articles en livres, de livres en articles : une analyse socio-historique de la transformation, aux États-Unis, du ghetto communautaire en « hyper-ghetto », fruit d'un double retrait, celui du marché et celui de l'État ; une comparaison méthodique du ghetto noir américain et des quartiers pauvres des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loic-wacquant/#i_9520

WALTERS RONALD W. (1938-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 243 mots

Ronald William Walters naît le 20 juillet 1938 à Wichita, au Kansas. Président des jeunes militants locaux de l'Association nationale pour le progrès des gens de couleur (National Association for the Advancement of the Colored People, N.A.A.C.P.) à Wichita en 1958, il organise l'un des premiers sit-in, marquant le début d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ronald-w-walters/#i_9520

WARFIELD WILLIAM CAESAR (1920-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 769 mots

et, dans une moindre mesure, de Leontyne Price, qui fut son épouse, mener un combat de longue haleine afin d'imposer son talent dans son pays, où les questions raciales freinaient encore la carrière d'un artiste de couleur qui n'en désirait pas moins se consacrer à un art considéré comme « noble », le chant classique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-caesar-warfield/#i_9520

WASHINGTON HAROLD (1922-1987)

  • Écrit par 
  • Hervé KEMPF
  •  • 714 mots

Harold Washington a symbolisé l'arrivée des Noirs au premier rang de la scène politique des États-Unis. En devenant en 1983 maire de Chicago, il témoignait de leur importance dans le débat politique ; en le restant en 1987, il démontrait leur compétence. Depuis cette première élection, un autre Noir, Tom Bradley, est devenu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-washington/#i_9520

WHITE JOSH (1915-1969)

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 935 mots

chante et joue du tambourin. À l'adolescence, Josh possède ainsi toutes les ficelles du show-business ; il a aussi pris conscience de la vie réelle des Noirs dans le Sud : racisme, mépris, lynchages, Ku Klux Klan. Cela forge chez lui une conviction politique qui guidera toute sa vie. Au mois d'octobre 1928, à peine âgé de treize ans, Josh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josh-white/#i_9520

WIDEMAN JOHN EDGAR (1941-    )

  • Écrit par 
  • André BLEIKASTEN
  •  • 976 mots

Dans la mesure où cultures noire et blanche y dialoguaient encore, les deux premiers romans de Wideman étaient à contre-courant du « black arts movement » des années 1960. Il est également révélateur que, dans The Lynchers (1973), le héros, un temps séduit par la rhétorique révolutionnaire d'un prophète d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-edgar-wideman/#i_9520

WILKINS ROY (1901-1981)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 637 mots

Louis dans le Missouri, Roy Wilkins, devenu orphelin très jeune, fut éduqué par un oncle, dans le Minnesota. Élevé dans la petite bourgeoisie noire, il acquiert les qualités de ténacité, de persévérance et de patience qui caractérisent celle-ci. Il n'en est pas moins conscient de l'injustice et de la discrimination que subit sa race ; cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roy-wilkins/#i_9520

WILSON JACKIE (1934-1984)

  • Écrit par 
  • Carol L. COOPER
  •  • 711 mots

dirigé par Billy Ward, avec qui il chante jusqu'à ce qu'il devienne soliste en 1957. Wilson doit faire face aux formes habituelles de ségrégation raciale qui rendent alors le succès auprès du grand public difficilement accessible aux artistes afro-américains. Les frontières commerciales et stylistiques entre la musique dite « raciale » et le top 40 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jackie-wilson/#i_9520

WRIGHT RICHARD (1908-1960)

  • Écrit par 
  • Michel FABRE
  •  • 902 mots

Au-delà de la création du personnage de Bigger Thomas, devenu l'un des archétypes du Noir révolté, son apport ne consiste pas seulement à avoir représenté les horreurs du racisme et les problèmes de l'urbanisation, mais à avoir, l'un des premiers, exploré les potentialités humanistes et révolutionnaires des peuples de couleur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-wright/#i_9520

Voir aussi

Pour citer l’article

Claude FOHLEN, Daniel SABBAGH, « NOIRS AMÉRICAINS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/noirs-americains/