MOIVRE ABRAHAM DE (1667-1754)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicien né en France, à Vitry-le-François, et mort à Londres. Abraham de Moivre devint anglais par suite de l'émigration de sa famille à Londres après la révocation de l'édit de Nantes. C'est à la lecture des Principia de Newton qu'il commença à s'intéresser aux mathématiques ; et il gagna sa vie en donnant des leçons en cette matière. Il fut reçu membre de la Royal Society en 1697 et devint l'intime d'Isaac Newton et d'Edmond Halley.

Abraham de Moivre est surtout connu pour l'introduction des quantités imaginaires dans le calcul trigonométrique. On lui doit la célèbre formule (qui porte son nom) :

(cos x + i sin x)n = cos nx + i sin nx,

ainsi que l'étude des facteurs de :x2n — 2 pxn + 1.

Il s'intéressa également au calcul des probabilités : il énonça la règle des probabilités composées et un théorème « limite », montrant que la loi normale est une bonne approximation de la loi binomiale ; il étudia la théorie des séries récurrentes et employa la méthode des équations aux différences finies.

Ses principaux ouvrages sont The Doctrine of Chances (1718), Annuities on Lives (1724) et Miscellanea analytica (1730).

—  Jacques MEYER

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MOIVRE ABRAHAM DE (1667-1754)  » est également traité dans :

MARTINGALES THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • Pierre CRÉPEL, 
  • Jean MEMIN, 
  • Albert RAUGI
  •  • 8 663 mots
  •  • 2 médias

Le mot « martingale » évoque l'idée d'une stratégie pour gagner aux jeux de hasard. Cette notion tient une place essentielle dans toute la théorie des probabilités et s'est révélée être un langage très riche dans de nombreux domaines des mathématiques ; mais ce rôle n'est apparu que tout récemment. Au xvi e  siècle, ce mot (qui proviendrait du prov […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-des-martingales/#i_24414

Pour citer l’article

Jacques MEYER, « MOIVRE ABRAHAM DE - (1667-1754) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-de-moivre/