OTTMARSHEIM ABBATIALE D'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Abbaye fondée au début du xie siècle pour des religieuses bénédictines par le comte Rodolphe d'Altenbourg sur son domaine alsacien. De ce monastère il ne reste que l'église Sainte-Marie, consacrée en 1049 par le pape Léon IX. Bâtie sur un plan octogonal, elle reprend, dans les grandes lignes, le parti de la chapelle palatine de Charlemagne à Aix-la-Chapelle : un octogone central, surmonté d'une coupole, entouré d'un déambulatoire voûté d'arêtes au rez-de-chaussée et de tribunes couvertes en berceau rampant au premier étage. Les baies subdivisées de ces dernières reprennent également le modèle carolingien, mais l'imitation de l'antique fait place à un répertoire ornemental ottonien (chapiteaux cubiques par exemple). Les proportions plus écrasées qu'à Aix, les gros doubleaux qui marquent la séparation des travées appartiennent également à l'art du moment. En outre, le parti est simplifié : l'idée des seize côtés extérieurs correspondant à l'octogone central est abandonnée, et l'extérieur répète la disposition intérieure à huit côtés. L'entrée se fait par une tour-porche carrée, comme à Aix. En face, s'ouvre le chœur, également carré, et surmonté d'une chapelle haute consacrée à saint Pierre. Elle fut décorée de peintures murales en 1460. En 1582, une chapelle fut ajoutée au nord.

—  Éliane VERGNOLLE

Écrit par :

  • : maître assistant en histoire de l'art médiéval, université de Paris-IV- Sorbonne

Classification


Autres références

«  OTTMARSHEIM ABBATIALE D'  » est également traité dans :

CHARLEMAGNE ET L'ARCHITECTURE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 459 mots

17 mai 547 Consécration de l'église Saint-Vital. Cet édifice, par son plan, son élévation et son décor, semble être l'une des principales sources d'inspiration de la chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle. 742 Naissance de Charlemagne. 768 À la mort de Pépin le Bref partage du royaume franc entre Charlemagne et Carloman, ses deux fils. 771 Charlemagne devient le seul roi de l'empire franc après l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlemagne-et-l-architecture-reperes-chronologiques/#i_24894

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « L'architecture ottonienne »  : […] Ce sont des traditions fort différentes qui prévalent au-delà des Alpes, dans le monde ottonien et post-ottonien. Ici, l'héritage carolingien s'affirme avec éclat, sous des formes impériales, toujours marquées du signe de la grandeur. Parmi les mécènes figurent les empereurs eux-mêmes, comme les Ottons et Conrad II, ou des prélats appartenant à leur entourage immédiat, qu'il s'agisse de Brunon de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_24894

Pour citer l’article

Éliane VERGNOLLE, « OTTMARSHEIM ABBATIALE D' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbatiale-d-ottmarsheim/