ATLANTA (JEUX OLYMPIQUES D') [1996]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

19 juillet

En ce vendredi soir, pour la cérémonie d'ouverture, un grand spectacle de 4 heures est proposé par le metteur en scène Don Mischer aux quatre-vingt mille personnes présentes dans les gradins du stade olympique et à quatre milliards de téléspectateurs. L'histoire antique est convoquée dans différents tableaux, les gospels évoquent la figure de Martin Luther King, enfant d'Atlanta. Neuf gloires olympiques reçoivent l'hommage du public. Le boxeur Evander Holyfield pénètre dans le stade en tenant à bout de bras la torche dessinée par Peter Mastrogiannis, faite de feuilles d'aluminium, de cuivre et d'or ; Paraskevi Patoulidou, l'athlète grecque gagnante du 100 mètres haies à Barcelone, le rejoint ; les deux champions bouclent un tour de stade et transmettent le flambeau à la nageuse Janet Evans. Celle-ci gravit l'escalier conduisant à la vasque olympique plongée dans l'obscurité. Soudain, le stade est saisi par une intense émotion, qui se propage sans doute dans le monde entier par l'intermédiaire de la télévision : sur les écrans géants apparaît le visage de Muhammad Ali ; celui-ci, diminué par la maladie de Parkinson, embrase la vasque olympique. L'Amérique rend ainsi hommage à un champion que, naguère, elle avait honni pour ses prises de position en faveur de la cause des Noirs et contre la guerre du Vietnam. Bill Clinton, à l'abri derrière une vitre de protection, déclare ouverts les XXIIIes jeux Olympiques d'été d'Atlanta. Teresa Edwards, championne de basket-ball, prête le serment des athlètes. Céline Dion, Gladys Knight et Jessye Norman font entendre leurs voix.

Muhammad Ali lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques d'Atlanta (1996)

Muhammad Ali lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques d'Atlanta (1996)

Photographie

À chaque fois, les supputations vont bon train pour tenter de deviner l'identité de la personnalité qui connaîtra l'honneur d'embraser la vasque olympique. La cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques d'Atlanta, en 1996, n'échappe pas à la règle, mais jamais sans doute l'émotion ne fut... 

Crédits : Michael Cooper/ Getty Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « ATLANTA (JEUX OLYMPIQUES D') [1996] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/1996-23es-jeux-olympiques-d-ete/