EVANS JANET (1971- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nageuse américaine, Janet Evans est considérée par beaucoup comme la meilleure spécialiste des épreuves de demi-fond de tous les temps. Elle remporta quatre médailles d'or olympiques et fut la première nageuse à conserver un titre olympique et un titre mondial dans la même épreuve : reine du 800 mètres nage libre, elle décrocha en effet la médaille d'or aux Jeux de 1988 et de 1992 ainsi qu'aux Championnats du monde de 1991 et de 1994. En outre, alors qu'en natation les performances progressent rapidement, les records du monde qu'elle a établis ont tenu près de vingt ans.

Née le 28 août 1971 à Placentia, dans la banlieue de Los Angeles, Janet Evans dispute sa première compétition de natation à l'âge de quatre ans. À moins de seize ans, la jeune fille remporte quatre médailles d'or aux Championnats des États-Unis de 1987, établissant à l'occasion trois records du monde. L'année suivante, aux jeux Olympiques de Séoul, alors que les nageuses d'Allemagne de l'Est trustent la plupart des titres, elle remporte trois médailles d'or. Elle s'impose dans le 400 mètres quatre nages (4 min 37,76 s), devant la Roumaine Noemi Lung et l'Allemande de l'Est Daniela Hunger. Puis elle gagne le 400 mètres nage libre, devant les Allemandes de l'Est Heike Friedrich et Anke Möhring. Pour devancer ces redoutables adversaires, elle a dû battre le record du monde (4 min 3,85 s) ; ce record ne sera amélioré qu'en 2006, par la Française Laure Manaudou. Elle s'adjuge aussi le 800 mètres nage libre (8 min 20,20 s, record olympique pulvérisé). Après les Jeux de 1988, elle établit de nouveaux records du monde. Elle nage notamment, en août 1989, le 800 mètres nage libre en 8 min 16,22 s (ce record du monde ne sera battu qu'en 2008, aux Jeux de Pékin, par la Britannique Rebecca Adlington). En 1991, aux Championnats du monde de Perth (Australie), elle remporte le 400 mètres et le 800 mètres nage libre.

À l'occasion des Jeux de Barcelone, en 1992, elle semble en moins [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Classification


Autres références

«  EVANS JANET (1971- )  » est également traité dans :

SÉOUL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1988] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 534 mots

Dans le chapitre « 19 septembre »  : […] La grande nageuse est-allemande Kristin Otto (1,85 m) remporte le 100 mètres (54,93 s), la Française Catherine Plewinski se classant troisième. La jeune Américaine Janet Evans (dix-sept ans) gagne le 400 mètres quatre nages. Surprise dans le 200 mètres nage libre masculin : l'Australien Duncan Armstrong améliore son record personnel de près de 3 secondes et devance tous les favoris (1 min 47,25 s […] Lire la suite

Pour citer l’article

« EVANS JANET (1971- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/janet-evans/