TŌKYŌ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1964]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

24 octobre

Pour la dernière épreuve des Jeux, Pierre Jonquères d'Oriola (quarante-quatre ans), magistral au saut d'obstacles sur Lutteur-B (aucune faute dans la seconde manche alors que tous les cavaliers multiplient les erreurs), renouvelle son succès de 1952 et donne à la France son unique médaille d'or.

Plus de soixante mille personnes assistent à une cérémonie de clôture de moins de deux heures présidée par l'empereur Hirohito. Après les discours officiels et les hymnes, un grand feu d'artifice marque le terme de ces premiers jeux Olympiques asiatiques.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « TŌKYŌ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1964] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1964-15es-jeux-olympiques-d-ete/