CÁSLAVSKÁ VERA (1942-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La gymnaste tchécoslovaque Vera Cáslavská remporta au cours de sa carrière, à la toute fin des années 1950 et dans les années 1960, trente-cinq médailles, dont vingt-deux en or, lors des jeux Olympiques, des Championnats du monde et des Championnats d'Europe. Elle fut, avec la Soviétique Lyudmilla Touritcheva, l'une des dernières gymnastes à privilégier la grâce et l'élégance aux acrobaties toujours plus osées, lesquelles deviendront la norme avec l'émergence des poupées-gymnastes, dans le sillage de la Soviétique Olga Korbut puis, surtout, de la Roumaine Nadia Comaneci. Femme courageuse, Vera Cáslavská soutiendra le Printemps de Prague, ce qui lui vaudra moult tourments dans la Tchécoslovaquie communiste.

Vera Cáslavská est née le 3 mai 1942 à Prague. Elle s'initie dans un premier temps au patinage artistique, avant de se tourner définitivement vers la gymnastique à l'âge de quinze ans. Elle dispute sa première compétition internationale en 1958 : les Championnats du monde, où elle remporte la médaille d'argent du concours général par équipes. La jeune Vera gagne l'épreuve de la poutre aux Championnats d'Europe l'année suivante et termine deuxième, devancée de peu par la Soviétique Larissa Latynina, lors du concours général des Championnats du monde de 1962. Aux jeux Olympiques de Tōkyō, en 1964, Vera Cáslavská décroche trois médailles d'or : concours général individuel, mettant fin au règne de Larissa Latynina, poutre et saut de cheval. Elle réalise un exploit rarissime aux Championnats d'Europe de 1965 puis de 1967 : elle remporte toutes les médailles d'or (cinq). Aux Championnats du monde de 1966, elle gagne le concours général individuel et, surtout, contribue à mener l'équipe tchécoslovaque à la victoire dans le concours par équipes, devançant le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  CÁSLAVSKÁ VERA (1942-2016)  » est également traité dans :

JEUX OLYMPIQUES - Les dissensions au sein du bloc de l'Est et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 790 mots
  •  • 1 média

Quand débutent les compétitions olympiques à Melbourne, la Hongrie est à feu et à sang. Le pays souhaite se libérer du joug stalinien, un vaste mouvement populaire prend forme en octobre 1956, de grandes manifestations s'organisent, les travailleurs créent des conseils ouvriers et prennent la direction des usines. Imre Nagy, entraîné par ce mouvement populaire, constitue un gouvernement dans lequ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-les-dissensions-au-sein-du-bloc-de-l-est-et-les-jeux/#i_50740

Pour citer l’article

« CÁSLAVSKÁ VERA - (1942-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vera-caslavska/