TŌKYŌ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1964]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

11-18 octobre

En water-polo, ce n'est qu'à la différence de buts générale que les Hongrois devancent les Yougoslaves, les deux équipes ayant fait match nul (4-4).

En haltérophilie, la domination soviétique entrevue à Rome se poursuit (quatre médailles d'or et trois d'argent) et plusieurs records du monde tombent : Alexei Vakhonine (poids coq, 357,5 kg), Vladimir Golovanov (poids lourds-légers, 487,5 kg). Néanmoins, dans la catégorie des poids légers, Vladimir Kaplunov doit se contenter de la médaille d'argent : tout comme le Polonais Waldemar Baszanowski, il bat le record du monde (432,5 kg), mais le Polonais obtient l'or au bénéfice du poids de corps (il pèse 67,15 kg alors que le Soviétique accuse 67,50 kg). Le Japonais Yoshinobu Miyake (poids plume) bat également le record du monde (397,5 kg). Enfin, chez les poids lourds, la compétition est palpitante : le puissant Leonid Jabotinski (154,45 kg) bat le record du monde à l'épaulé-jeté (217,5 kg) et arrache la médaille d'or au total des trois mouvements à son compatriote Youri Vlassov (572,5 kg contre 570 kg), qui se croyait pourtant hors d'atteinte ; les Américains Norbert Schemansky, troisième (537,5 g), et Gary Gubner – qui est par ailleurs un excellent lanceur de poids et de disque –, quatrième (512,5 kg), sont humiliés.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « TŌKYŌ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1964] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1964-15es-jeux-olympiques-d-ete/