TŌKYŌ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1964]Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

20-23 octobre

En hommage au fondateur de cet art martial, Jigor̄o Kan̄o, le C.I.O. a inscrit le judo au programme de ces Jeux. Les Japonais s'imposent dans les trois catégories de poids : Takehide Nakatani chez les légers, Isao Okano chez les moyens, Isao Inokuma chez les lourds. Mais, pour tout le pays, l'épreuve reine est la compétition « toutes catégories », essence même du judo, qui a lieu le 23 octobre. En finale, le Japonais Akio Kaminaga tente à plusieurs reprises de porter une attaque, mais le colosse néerlandais Anton Geesink (1,98 m, 104 kg) ne bronche pas ; c'est lui qui fait subir au Japonais une immobilisation : la salle retient son souffle durant les 30 secondes du calvaire de Kaminaga, qui essaie sans succès de se dégager par de violents coups de reins ; Geesink est champion olympique, et tout un pays pleure.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « TŌKYŌ (JEUX OLYMPIQUES DE) [1964] - Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1964-15es-jeux-olympiques-d-ete/