Histoire de l'automatique


ARITHMOMÈTRE DE THOMAS DE COLMAR

  • Écrit par 
  • Valéry MONNIER
  •  • 1 104 mots
  •  • 1 média

L’arithmomètre occupe une place prépondérante dans l’histoire du calcul mécanique. Il a été inventé en 1820 par le Français Charles-Xavier Thomas (1785-1870), assureur parisien plus connu sous le nom de Thomas de Colmar. Avec cinq mille exemplaires construits entre 1850 et 1910, c’est la première machine à calculer à avoir été produite en série et commercialisée dans le monde. L’arithmomètre est l […] Lire la suite

AUTOMATE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BEAUNE, 
  • André DOYON, 
  • Lucien LIAIGRE
  •  • 6 648 mots
  •  • 2 médias

Un automate (du grec ἀυτοματ́ον) est une machine imitant les mouvements, les fonctions ou les actes d'un corps animé.Des origines jusqu'à nos jours, la création des figures animées, d'une complexité de plus en plus grande à mesure que se développent les sciences et les techniques, paraît avoir été – que le but en fût magique, religieux, scientifique ou récr […] Lire la suite

BREVET DU PREMIER ROBOT INDUSTRIEL

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 290 mots

Un inventeur indépendant, George C. De Vol, développe et brevette aux États-Unis, en 1954, un système d'enregistrement magnétique capable de commander les opérations d'une machine. Pour le vendre, il crée, avec l'ingénieur Joseph F. Engelberger, la première entreprise de robotique, Unimation Inc. Le premier « Unimate » est vendu en 1961 à General Motors. Puis, d'autres techniciens perfectionnent l […] Lire la suite

CALCUL ET RATIONALISATION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 725 mots

1623 L'astronome allemand Wilhelm Schickard invente une « horloge à calcul ». Mais celle-ci disparaît dans un incendie et Schickard ne poursuit pas ce projet qui n'aura donc aucune influence historique.1637 René Descartes, dans le Discours de la méthode, définit la […] Lire la suite

MACHINE À CALCULER DE PASCAL

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 238 mots

Pour aider son père, receveur des impôts, à effectuer ses fastidieux calculs en réduisant le risque d'erreurs, Blaise Pascal (1623-1662) conçoit dès 1642 une machine à calculer, la première connue dans l'histoire. Le jeune inventeur utilise l'arithmétique et la technique des engrenages, savoirs déjà développés, et y ajoute un cliquet qui permet de repo […] Lire la suite

MACHINE ANALYTIQUE DE BABBAGE

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 231 mots
  •  • 1 média

À partir de 1820, le mathématicien anglais Charles Babbage (1792-1871) mobilise ses vastes connaissances pour résoudre un problème épineux : comment éviter les erreurs dans les tables mathématiques, ces dernières étant, à cette époque, des instruments essentiels pour le développement des sciences et des techniques ? L'enjeu lié à ces tables est tel q […] Lire la suite

MACHINE À STATISTIQUES D'HOLLERITH

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 226 mots

Hermann Hollerith (1860-1929), ingénieur américain en mécanique, invente un système de perforatrices, de trieuses et d'additionneuses à cartes, qui va permettre de dépouiller rapidement le recensement des États-Unis de 1890. Sur chaque carte, divisée en lignes et en colonnes, les perforations représentent, selon un code simple, les caractéristiques […] Lire la suite

RÉSEAUX DE NEURONES

  • Écrit par 
  • Gérard DREYFUS
  •  • 5 122 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] Les réseaux de neurones constituent un avatar récent d'un vieux rêve : celui de la « machine intelligente », susceptible d'imiter – et, bien sûr, de dépasser – les capacités du cerveau humain. Dès les années 1960, un courant de recherche dans ce domaine s'est développé aux États-Unis, mais ses travaux ont rapidement été limités par deux facteurs : la faible puissance des […] Lire la suite

ROBOTIQUE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 702 mots

iie siècle avant J.-C. Héron d'Alexandrie, dans son traité sur les Automates, décrit de nombreux appareils utilisant cames, leviers et contrepoids, qui constituent à la fois des divertissements et des exploits mécaniques pour les techniciens de l'Antiquité hellénistique. 1725-1734 […] Lire la suite


Affichage 

Machine à calculer de Charles Babbage

Machine à calculer de Charles Babbage

photographie

Un des éléments de la machine à calculer analytique du mathématicien britannique Charles Babbage (1792-1871) qui ne fut jamais achevée. Elle est cependant considérée comme l'ancêtre des calculateurs programmables, la modification du programme s'effectuant par changement... 

Crédits : AKG

Afficher

Machine à calculer de Charles Babbage

Machine à calculer de Charles Babbage
Crédits : AKG

photographie