Cyclisme: sportifs et personnalités


ABSALON JULIEN (1980-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 966 mots
  •  • 1 média

Malgré un brillant palmarès, Julien Absalon demeure un champion quelque peu méconnu. En effet, sa discipline, le V.T.T., ne fait brièvement la une de l'actualité sportive que tous les quatre ans, à l'occasion des jeux Olympiques . En outre, c'est un homme humble et discret, qui se plaît à s'entraîner dans les vastes étendues de la forêt vosgienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julien-absalon/#i_0

AIMAR LUCIEN (1941-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 389 mots

Coureur cycliste français né le 28 avril 1941 à Hyères (Var). Lucien Aimar se classe deuxième, chez les amateurs, du Tour de l'avenir, derrière l'Italien Felice Gimondi , en 1964. Il devient professionnel en 1965 au sein de la formation Ford-France dirigée par Raphaël Geminiani . Lors du Tour de France 1966, Lucien Aimar va intelligemment profiter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-aimar/#i_0

ANQUETIL JACQUES (1934-1987)

  • Écrit par 
  • Pierre CHANY
  •  • 801 mots
  •  • 2 médias

Jacques Anquetil compte parmi ceux dont les exploits répétés ont donné au cyclisme ses lettres de noblesse, et les spécialistes unanimes le considèrent, avec Alfredo Binda , Fausto Coppi , Eddy Merckx , Bernard Hinault ou Miguel Indurain , comme l'un des très grands champions de l'histoire de ce sport. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-anquetil/#i_0

ARMSTRONG LANCE (1971-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 419 mots
  •  • 3 médias

Le coureur cycliste américain Lance Armstrong a imposé son diktat au peloton durant près d’une décennie : il a remporté sept fois consécutivement le Tour de France, de 1999 à 2005, ce qui semblait constituer un formidable exploit, et ce d’autant plus qu’il avait dû vaincre le cancer. Mais, en octobre 2012, l’Union cycliste internationale (U.C.I.) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lance-armstrong/#i_0

BAHAMONTES FEDERICO (1928-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 166 mots

Champion cycliste espagnol né le 9 septembre 1928. Six fois lauréat du classement du meilleur grimpeur du Tour de France (1954, 1958, 1959, 1962, 1963 et 1964), Federico Bahamontes, surnommé l'« Aigle de Tolède », fut, en 1959, le premier Espagnol vainqueur du Tour de France. Cette année-là, il profite de la rivalité des leaders de l'équipe de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/federico-bahamontes/#i_0

BALLANGER FÉLICIA (1971-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 240 mots

Championne du monde de vitesse et du 500 mètres en 1995 à Bogotá, la cycliste française Félicia Ballanger, née le 12 juin 1971 à La Roche-sur-Yon (Vendée), entraînée par Daniel Morelon , exerce par la suite une mainmise sur ces deux disciplines de la piste, puisqu'elle remporte tous les titres de championne du monde de 1995 à 1999. En 1996 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felicia-ballanger/#i_0

BARTALI GINO (1914-2000)

  • Écrit par 
  • Philippe GABORIAU
  •  • 779 mots
  •  • 1 média

Né le 18 juillet 1914, ancien apprenti mécanicien devenu cycliste professionnel, Gino Bartali a remporté deux Tours de France (1938, 1948), trois Tours d'Italie (1936, 1937, 1946), quatre Milan-San Remo (1939, 1940, 1947, 1950) et trois Tours de Lombardie (1936, 1939, 1940). Catholique profondément croyant, surnommé « Gino le Pieux », Bartali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gino-bartali/#i_0

BINDA ALFREDO (1902-1986)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 557 mots

Coureur cycliste italien né le 11 août 1902 à Cittiglio, près de Varèse (Lombardie). Ancien maçon, Alfredo Binda va devenir l'une des grandes figures du sport italien. Coureur complet, bon rouleur, à l'aise dans les cols comme au sprint, le terme campionissimo semble avoir été forgé pour lui, même si Costante Girardengo s'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfredo-binda/#i_0

BOARDMAN CHRISTOPHER (1968-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 308 mots

Coureur cycliste britannique né le 28 juin 1968 à Liverpool. Champion olympique de poursuite en 1992, en dominant l'Allemand Jens Lehmann, Chris Boardman améliore, le 23 juillet 1993 à Bordeaux, le record de l'heure, détenu par son compatriote Graeme Obree (51,596 km) en couvrant 52,270 km. Le 6 septembre 1996 à Manchester, il porte le record à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christopher-boardman/#i_0

BOBET LOUISON (1925-1983)

  • Écrit par 
  • Pierre CHANY
  •  • 455 mots
  •  • 1 média

Né à Saint-Méen-le-Grand (Ille-et-Vilaine), fier et susceptible à la fois, le jeune Louison Bobet avait choisi très tôt de devenir un homme public. Sa victoire au Championnat de France sur route des amateurs, en 1946, causa une certaine surprise. L'année suivante, il marqua de sa présence le Circuit des six provinces. Quelques semaines plus tard, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louison-bobet/#i_0

BOONEN TOM (1980-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 701 mots

Coureur cycliste belge né le 15 octobre 1980 à Mol, près d'Anvers. Champion de Belgique dans la catégorie espoirs en 2001, Tom Boonen passe professionnel à la fin de la même année, au sein de la formation US Postal, l'équipe de Lance Armstrong . En 2002, il se classe troisième de Paris-Roubaix, et toute la Belgique voit déjà en lui le successeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tom-boonen/#i_0

BOTTECCHIA OTTAVIO (1894-1927)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 195 mots

Ancien maçon, le coureur cycliste italien Ottavio Bottecchia, né le 1er août 1894 à San Marino di Colle Umberto, fait ses débuts chez les professionnels en 1922. Lors du Tour de France 1923, il s'empare du maillot jaune à Cherbourg ; distancé par Henri Pélissier entre Nice et Briançon, il se classe finalement deuxième, à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ottavio-bottecchia/#i_0

BUYSSE LUCIEN (1892-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 179 mots

Le coureur cycliste belge Lucien Buysse, né le 11 septembre 1892 à Wortegem, fait ses débuts, en tant qu’indépendant, en 1913. Il passe professionnel en septembre de la même année. Sa carrière est interrompue par la guerre. Il se classe troisième du Tour de France en 1924 et deuxième, à près de 55 minutes d' Ottavio Bottecchia , en 1925. Lors du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-buysse/#i_0

CHAUSSON ANNE-CAROLINE (1977-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 628 mots

La Française Anne-Caroline Chausson a mis en 2008 un terme à sa carrière cycliste, couronnée par la médaille d'or obtenue en B.M.X. – une discipline qui faisait son entrée au programme olympique – aux Jeux de Pékin. Championne méconnue, elle s'est pourtant construit un impressionnant palmarès, en B.M.X. et en V.T.T. Anne-Caroline Chausson est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-caroline-chausson/#i_0

CHRISTOPHE EUGÈNE (1885-1970)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 216 mots

Coureur cycliste français né le 22 janvier 1885 à Paris. Grand malchanceux du Tour de France 1913, Eugène Christophe, renversé par une voiture au sommet du Tourmalet, est contraint de rejoindre à pied Sainte-Marie-de-Campan (à 14 km) et de réparer lui-même son vélo , ce qui lui demande 4 heures alors qu'il était deuxième du classement général au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-christophe/#i_0

CIPOLLINI MARIO (1967-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 603 mots

Coureur cycliste italien né le 22 mars 1967. Redoutable sprinter et personnage haut en couleur, Mario Cipollini est sans doute le champion cycliste le plus véloce du peloton dans les années 1990 et au début des années 2000. Il débute chez les professionnels en 1989, et multiplie bientôt les succès d'étape dans les grands Tours (France, Italie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-cipollini/#i_0

CONTADOR ALBERTO (1982-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 669 mots
  •  • 1 média

Vainqueur du Tour de France en 2007, l'Espagnol Alberto Contador a remporté le Giro et la Vuelta en 2008. Il devenait ainsi le cinquième champion cycliste lauréat des trois grands Tours, après Jacques Anquetil , Felice Gimondi , Eddy Merckx et Bernard Hinault . Peut-il pour autant se voir comparé à ses glorieux prédécesseurs ? Non, sans doute, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberto-contador/#i_0

COPPI FAUSTO (1919-1960)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 900 mots
  •  • 2 médias

Fausto Coppi fut-il le plus grand champion de l'histoire du cyclisme, comme l'affirment de nombreux spécialistes ? La seule lecture du palmarès plaide pour Eddy Merckx , qui remporta 525 victoires, contre 149 pour Coppi. Mais, quand il sortait du peloton, ce qu'il fit à cinquante-trois reprises, Coppi ne fut jamais rejoint : les statistiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fausto-coppi/#i_0

CORNET HENRI (1884-1941)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 136 mots

Le coureur cycliste français Henri Cornet connaît une aventure singulière lors du Tour de France 1904. Durant cette édition, les « incidents » se multiplient, les relations entre les coureurs sont tendues, des « ententes » se forment, les spectateurs se mêlent à la course. Néanmoins, à l'arrivée à Paris, le classement est le suivant : 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-cornet/#i_0

DARRIGADE ANDRÉ (1929-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 213 mots

Routier-sprinter, le coureur cycliste français André Darrigade, d'origine landaise (il est né à Narrosse dans les Landes le 24 avril 1929), est l'un des piliers de l'équipe de France sur le Tour à partir de 1954, et deviendra l'un des lieutenants préférés de Jacques Anquetil . Sur la Grande Boucle, il remporte 22 étapes lors des 14 éditions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-darrigade/#i_0

DE VLAEMINCK ROGER (1947-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 223 mots

Routier-sprinter, le champion cycliste belge Roger De Vlaeminck, né le 24 août 1947 à Eeklo, est un spécialiste des courses d'un jour (les classiques). Il est notamment le roi de Paris-Roubaix, qu'il remporte quatre fois (1972, 1974, 1975, en devançant Eddy Merckx au sprint, et 1977), en se jouant des pavés du Nord, grâce à une adresse acquise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-de-vlaeminck/#i_0

DEFRAYE ODILE (1888-1965)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 130 mots

Coureur cycliste belge né le 14 juillet 1888 à Rumbeke (Flandre-Occidentale), mort le 20 août 1965 à Bierges (Brabant). Engagé en 1912 par l'équipe Alcyon pour seconder Gustave Garrigou dans le Tour de France, Odile Defraye va tout simplement remporter l'épreuve. Malgré trois victoires d'étape consécutives d' Eugène Christophe dans les Alpes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odile-defraye/#i_0

DELGADO PEDRO (1960-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 232 mots

Le coureur cycliste espagnol Pedro Delgado remporte la Vuelta en 1985. En 1987, il se classe deuxième du Tour de France, à 40 secondes de Stephen Roche , après avoir livré une lutte acharnée contre l'Irlandais. En 1988, lors du Tour de France, Pedro Delgado s'impose dans les Alpes, et confirme sa supériorité dans les Pyrénées. Cependant, son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-delgado/#i_0

DESGRANGE HENRI (1865-1940)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 353 mots

Le nom d'Henri Desgrange, né le 31 janvier 1865, est intimement lié à l'histoire du cyclisme. S'il établit, le 11 mai 1893 au vélodrome Buffalo à Paris, le premier record de l'heure (35,325 km), c'est en tant que créateur et patron du Tour de France qu'il va passer à la postérité. Le 16 octobre 1900, il se voit confier par un groupe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-desgrange/#i_0

DEWAELE MAURICE (1896-1952)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 122 mots

Deuxième du Tour de France en 1927, troisième en 1928, le coureur cycliste belge Maurice Dewaele saisit sa chance sur la Grande Boucle en 1929. Profitant de l'abandon de Victor Fontan et de l'aide des autres coureurs équipés par Alcyon – bien que toute entente fût interdite à l'époque –, poussé par les spectateurs dans les cols, il remporte le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-dewaele/#i_0

DUCLOS-LASSALLE GILBERT (1954-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 116 mots

Coureur cycliste français né le 25 août 1954. Vainqueur de Paris-Nice en 1980 et de Bordeaux-Paris en 1983, du Grand Prix du Midi libre en 1991, équipier modèle, capitaine de route respecté, Gilbert Duclos-Lassalle connaît la consécration en fin de carrière, dans son épreuve fétiche : Paris-Roubaix. Deuxième de cette course en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-duclos-lassalle/#i_0

EVANS CADEL (1977-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 915 mots

En remportant le Tour de France cycliste en 2011 à l'issue d'une course parfaitement maîtrisée sur le plan tactique, Cadel Evans est devenu le premier Australien vainqueur de la Grande Boucle. Cadel Evans est né le 14 février 1977 à Katherine, une petite ville du Territoire du Nord. Il passe les dix premières années de sa vie au sein d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cadel-evans/#i_0

FABER FRANÇOIS (1887-1915)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 236 mots

Le coureur cycliste François Faber est né le 26 janvier 1887 à Aulnay-sur-Iton (Eure), de parents luxembourgeois. Rugueux, à l'aise dans les conditions difficiles, sous la pluie, dans la boue, il se classe septième du Tour de France en 1907, non sans avoir montré ses qualités dans le col de Porte. En 1908, il prend la deuxième place de la Grande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-faber/#i_0

FIGNON LAURENT (1960-2010)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 121 mots

Deux Tours de France, un Giro, deux Milan-San Remo, un Championnat de France, un Grand Prix des nations figurent notamment au palmarès cycliste professionnel de Laurent Fignon. Pourtant, son nom reste curieusement gravé dans la mémoire collective d'une France que l'on pensait débarrassée du « syndrome de Poulidor » en raison d'une improbable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurent-fignon/#i_0

FRANTZ NICOLAS (1899-1985)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 301 mots

Le coureur cycliste luxembourgeois Nicolas Frantz, né le 4 novembre 1899 à Mamer, se classe deuxième du Tour de France en 1924, à 35 min 36 s d' Ottavio Bottecchia . En 1925, il est quatrième. En 1926, il se classe de nouveau deuxième de la Grande Boucle, à 1 h 22 min 25 s du Belge Lucien Buysse . En 1927, lors d'un Tour de France qui compte, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-frantz/#i_0

FROOME CHRISTOPHER (1985-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 512 mots

Coureur cycliste britannique, Christopher Froome a remporté en 2013 le centième Tour de France. Il entrait ainsi dans l’histoire du sport, atteignant à vingt-huit ans le premier pic d’une carrière à la trajectoire atypique. Le succès de ce garçon attachant, né au Kenya, qui a grandi en Afrique du Sud, résident monégasque, de nationalité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christopher-froome/#i_0

GARIN MAURICE (1871-1957)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 554 mots

Coureur cycliste français d'origine italienne né le 3 mars 1871 à Arvier (Val d'Aoste). Installé à Lens, Maurice Garin est naturalisé français en 1892 (certaines sources indiquent néanmoins qu'il fut naturalisé bien plus tard). Il est l'un des protagonistes des temps « héroïques » du cyclisme, et participe dès 1893 à des épreuves de grand fond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-garin/#i_0

GARRIGOU GUSTAVE (1884-1963)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 130 mots

Le coureur cycliste français Gustave Garrigou, né le 24 septembre 1884 à Vabres-l’Abbaye (Aveyron), est champion de France sur route en 1907 et en 1908. Habitué aux places d'honneur dans le Tour de France (deuxième en 1907 et 1909, puis en 1913 ; troisième en 1910 puis en 1912 ; quatrième en 1908), il remporte la Grande Boucle en 1911. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-garrigou/#i_0

GAUL CHARLY (1932-2005)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 556 mots

Coureur cycliste luxembourgeois né le 8 décembre 1932 à Esch-sur-Alzette. Ancien garçon boucher, Charly Gaul fait ses débuts de cycliste professionnel en 1953, au sein de l'équipe Terrot ; cette même année, il se fait connaître en France lors du Circuit des six provinces, une épreuve réservée aux jeunes où ses talents en montagne s'affirment. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charly-gaul/#i_0

GEMINIANI RAPHAËL (1925-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 352 mots

Coureur cycliste français né le 12 juin 1925 à Clermont-Ferrand. Personnalité haute en couleur, surnommé le « Grand Fusil », Raphaël Geminiani fut une figure du peloton durant les années 1950. Il se classe deuxième du Tour de France en 1951 (en remportant le classement du meilleur grimpeur) à 22 minutes du Suisse Hugo Koblet en état de grâce. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raphael-geminiani/#i_0

GIMONDI FELICE (1942-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 294 mots
  •  • 1 média

Coureur cycliste italien né le 29 septembre 1942 à Sedrina, près de Bergame. Vainqueur du Tour de l'avenir chez les amateurs en 1964, Felice Gimondi connaît rapidement le succès chez les professionnels. En 1965, Luciano Pezzi l’aligne au départ du Tour de France pour pallier une défection au sein de la formation Salvarani. En l’absence de Jacques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felice-gimondi/#i_0

GODDET JACQUES (1905-2000)

  • Écrit par 
  • Robert PARIENTÉ
  •  • 516 mots

Capable d'imaginer ce que le sport serait au-delà de la simple relation des événements, Jacques Goddet a traversé le xxe siècle en inventant une forme de presse qui n'existait pas avant lui. Il eut la chance, il est vrai, d'être à bonne école : son père, Victor Goddet, fut, en 1900, avec Henri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-goddet/#i_0

GODEFROOT WALTER (1943-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 156 mots

Coureur cycliste belge né le 2 juillet 1943 à Gand. Routier-sprinter, spécialiste des courses d'un jour (les classiques), Walter Godefroot fut l'un des rares à s'opposer à l'hégémonie d' Eddy Merckx en ce domaine. Il compte notamment des victoires dans Liège-Bastogne-Liège (1967), le Tour des Flandres (1968 et 1978), Paris-Roubaix (1969), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/walter-godefroot/#i_0

GUIMARD CYRILLE (1947-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 140 mots

Héros malheureux du Tour de France 1972, puisqu'il est contraint à l'abandon deux jours avant l'arrivée, après avoir tenu la dragée haute à Eddy Merckx , le coureur cycliste français Cyrille Guimard, devenu directeur sportif, donne une nouvelle dimension à cette profession. Avec lui, le directeur sportif n'est plus le simple suiveur de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyrille-guimard/#i_0

HINAULT BERNARD (1954-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 897 mots
  •  • 1 média

Bernard Hinault tient une place à part dans l'histoire du cyclisme. Comme Eddy Merckx , il pouvait, par simple défi ou parce que son orgueil avait été blessé par quelque contrariété que ce fût, faire montre d'un incomparable panache. Mais, a contrario, il savait, à l'instar de Jacques Anquetil , remporter en comptable le Tour de France si cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-hinault/#i_0

HOY CHRIS (1976-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 027 mots

Triple médaillé d'or olympique en 2008 à Pékin (vitesse individuelle, vitesse par équipes, keirin), Chris Hoy symbolise l'insolente réussite de l'équipe britannique de cyclisme sur piste lors de cette édition des Jeux. Les Britanniques récoltèrent en effet douze médailles, dont sept en or, au vélodrome de Laoshan. Cette réussite insolente sera […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chris-hoy/#i_0

INDURAIN MIGUEL (1964-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 359 mots
  •  • 2 médias

Quintuple vainqueur du Tour de France cycliste, le Navarrais Miguel Indurain, né le 16 juillet 1964, a axé l'essentiel de sa carrière sur les courses par étapes, négligeant totalement les classiques. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miguel-indurain/#i_0

JALABERT LAURENT (1968-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 171 mots

Numéro un mondial en 1995, 1996 et 1997, le coureur cycliste français Laurent Jalabert remporte Paris-Nice en 1995, 1996 et 1997, Milan-San Remo et le Tour d'Espagne en 1995, attaque cette même année Miguel Indurain durant le Tour de France, dont il est maillot vert, et s'impose en 1997 dans le Tour de Lombardie. En 1997, il aide son coéquipier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurent-jalabert/#i_0

JANSSEN JAN (1940-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 97 mots

Deuxième du Tour de France en 1966, le coureur cycliste néerlandais Jan Janssen profite de l'abandon de Raymond Poulidor pour remporter le Tour de France en 1968, s'emparant du maillot jaune lors de la dernière étape aux dépens du Belge Herman Van Springel . Vainqueur du Tour d'Espagne en 1967, Jan Janssen faisait surtout valoir ses qualités de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-janssen/#i_0

KELLY SEAN (1956-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 394 mots

Coureur cycliste irlandais né le 24 mai 1956 à Carrick-on-Suir. Remarquable rouleur, sprinter redoutable, Sean Kelly se forge un formidable palmarès de 1978 à 1992. Il remporte Paris-Nice, la « course au soleil », sept fois consécutivement, de 1982 à 1988. Maillot vert lors du Tour de France 1982, il fait partie des favoris au départ de l'édition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sean-kelly/#i_0

KOBLET HUGO (1925-1964)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 283 mots

Surnommé le « Pédaleur de charme » – il n'oubliait jamais de se recoiffer une fois la ligne d'arrivée franchie –, le coureur cycliste suisse Hugo Koblet, né le 21 mars 1925 à Zurich, devient, en 1950, le premier non-Italien à remporter le Giro (avec 5 min 12 s d'avance sur Gino Bartali). En 1951, il remporte le Tour de France en réalisant, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugo-koblet/#i_0

KUBLER FERDI (1919-2016)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 477 mots

Coureur cycliste suisse né le 24 juillet 1919 à Adliswil, près de Zurich. Sans doute moins doué que son compatriote Hugo Koblet , Ferdi Kübler, têtu, plein de bravoure, parfois pathétique dans l'effort, a su se bâtir un beau palmarès. Ferdi Kübler fait ses débuts chez les professionnels en 1940. Il remporte le Tour de Suisse en 1942, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdi-kubler/#i_0

KUIPER HENNIE (1949-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 179 mots

Coureur cycliste néerlandais né le 3 février 1949 à Denekamp. Hennie Kuiper est champion olympique sur route en 1972 à Munich. Passé professionnel, Hennie Kuiper, opportuniste, devient champion du monde en 1975 sur le circuit d'Yvoir (Belgique), après avoir distancé le favori, Roger De Vlaeminck . Ce succès va aiguiser ses ambitions. En 1977, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hennie-kuiper/#i_0

LAMBOT FIRMIN (1886-1964)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 184 mots

Quatrième du Tour de France en 1913, huitième en 1914, le coureur cycliste belge Firmin Lambot, né le 14 mars 1886 à Florennes (Namur), remporte en 1919 la première édition de la Grande Boucle de l'après-Première Guerre mondiale. Alors que les frères Pélissier multiplient les attaques au début de l'épreuve, Eugène Christophe est maillot jaune à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/firmin-lambot/#i_0

LAPIZE OCTAVE (1887-1917)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 187 mots

Le coureur cycliste français Octave Lapize, né le 24 octobre 1887 à Montrouge, près de Paris, fait ses débuts en 1907, comme amateur, et se classe troisième de l’épreuve des 100 kilomètres sur piste aux jeux Olympiques de Londres en 1908. Il passe professionnel en 1909. Il remporte en 1910 une édition du Tour de France particulièrement difficile. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/octave-lapize/#i_0

LAPÉBIE ROGER (1911-1996)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 255 mots

Le coureur cycliste français Roger Lapébie, né le 16 janvier 1911 à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), champion de France en 1933, se classe troisième du Tour de France remporté par Antonin Magne en 1934, en gagnant cinq étapes. En 1937, il remporte Paris-Nice. Lors du Tour de France, un nouveau venu, Gino Bartali , s'affirme dans les Alpes et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-lapebie/#i_0

LEBLANC LUC (1966-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 168 mots

Coureur cycliste français né le 4 août 1966 à Limoges. Un peu fragile sur les plans physique et psychologique, Luc Leblanc est cinquième du Tour de France en 1991, champion de France en 1992 et remporte le Grand Prix du Midi libre la même année. Quatrième de la Grande Boucle en 1994, il connaît son jour de gloire le 28 août […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luc-leblanc/#i_0

LEDUCQ ANDRÉ (1904-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 581 mots

Coureur cycliste français né le 27 février 1904 à Saint-Ouen, en banlieue parisienne. André Leducq est champion du monde sur route chez les amateurs en 1924. Passé professionnel en 1926, il est engagé en 1927 par l'équipe Alcyon, la plus puissante formation de l'époque. La même année, il remporte trois étapes lors du Tour de France, dont il se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-leducq/#i_0

LEMOND GREG (1961-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 301 mots
  •  • 1 média

Né le 26 juin 1961 à Lakewood (Californie), l'Américain Greg LeMond joue un rôle essentiel dans l'évolution de l'idée que se fait le grand public du sport cycliste. Assumant parfaitement son rôle de professionnel, y compris en dehors des courses, il se montre toujours disponible vis-à-vis des médias et donne de lui-même une image sympathique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greg-lemond/#i_0

LONGO JEANNIE (1958-    )

  • Écrit par 
  • Pierre BALLESTER
  •  • 1 661 mots
  •  • 1 média

Troisième et dernière fille d'un directeur d'entreprise de travaux publics et d'une institutrice et professeur de gymnastique à Saint-Gervais (Haute-Savoie), Jeannie Longo, née le 31 octobre 1958 à Annecy, monta sur un vélo à l'âge de trois ans et demi et participa à sa première épreuve cyclosportive à dix ans. Mais c'est vers le ski, géographie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeannie-longo/#i_0

MAERTENS FREDDY (1952-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 330 mots

Coureur cycliste belge né le 13 février 1952 à Nieuport. Présenté un peu rapidement comme le successeur d' Eddy Merckx , Freddy Maertens est passé à côté d'une carrière exceptionnelle en raison de problèmes psychologiques qui l'ont parfois poussé à user du dopage. Freddy Maertens gagne les Quatre Jours de Dunkerque et se classe deuxième du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/freddy-maertens/#i_0

MAES ROMAIN (1913-1983)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 122 mots

Le coureur cycliste belge Romain Maes, aidé par un passage à niveau fermé qui retarde ses poursuivants, remporte la première étape, Paris-Lille, du Tour de France 1935. Courageux, et alors que chacun guette sa défaillance, il défend son maillot jaune tandis que le favori, le Français Antonin Magne , semble attendre son heure. Mais, en direction du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romain-maes/#i_0

MAES SYLVÈRE (1909-1966)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 254 mots

Le coureur cycliste belge Sylvère Maes, né le 27 août 1909 à Zevekote, remporte Paris-Roubaix en 1933. En 1936, le début du Tour de France, disputé sous la pluie, est décousu et, au moment d'aborder les Alpes, le maillot jaune est la propriété de Maurice Archambaud. Dès les premières pentes du Galibier, Archambaud cède, tandis que Sylvère Maes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sylvere-maes/#i_0

MAGNE ANTONIN (1904-1983)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 509 mots

Coureur cycliste français né le 15 février 1904 à Ytrac (Cantal). Antonin Magne débute chez les professionnels en 1926, au sein de la formation Alléluia-Wolber, et participe au Tour de France l'année suivante, remportant une étape et terminant sixième du classement général. En 1930, il est sélectionné dans l'équipe de France et apporte une aide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonin-magne/#i_0

MERCKX EDDY (1945-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 256 mots
  •  • 2 médias

Lorsqu'il s'alignait au départ d'une épreuve – fût-ce un modeste critérium ou une simple kermesse –, il voulait toujours la victoire. Contre la montre ou au sprint, sur la piste comme en montagne, le Belge Eddy Merckx maîtrisait son art et dominait les purs spécialistes de ces différentes facettes du sport cycliste. Durant dix années, à une époque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eddy-merckx/#i_0

MORELON DANIEL (1944-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 368 mots
  •  • 1 média

Coureur cycliste français né le 24 juillet 1944 à Bourg-en-Bresse, spécialiste de la piste. Son palmarès fait sans doute de Daniel Morelon le « pistard » le plus brillant de l’histoire. Daniel Morelon, après s’être essayé brièvement aux courses sur route, choisit la piste. Avec son camarade Pierre Trentin, il va bénéficier des conseils de Louis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-morelon/#i_0

MOSER FRANCESCO (1951-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 116 mots

Trois fois vainqueur de Paris-Roubaix (1978, 1979, 1980), champion du monde en 1977 devant l'Allemand Dietrich Thurau, le cycliste italien Francesco Moser laisse son nom dans les annales principalement en raison de l'exploit qu'il accomplit en 1984 à Mexico, en battant le record de l'heure jusque-là détenu par Eddy Merckx . Au-delà de ses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-moser/#i_0

MUSEEUW JOHAN (1965-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 126 mots

Routier-sprinter d'un grand courage qui lui vaut le surnom de Lion des Flandres, le coureur cycliste belge Johan Museeuw s'impose comme l'un des maîtres des courses d'un jour (classiques) dans les années 1990 et au début des années 2000. Il remporte ainsi le Tour des Flandres en 1993, 1995 et 1998, Paris-Tours en 1993, Paris-Roubaix en 1996, 2000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johan-museeuw/#i_0

NENCINI GASTONE (1930-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 155 mots

Le coureur cycliste italien Gastone Nencini remporte le Giro en 1957, avec 19 secondes d'avance sur Louison Bobet . Le début du Tour de France 1960 est marqué par la rivalité franco-française entre Roger Rivière et Henri Anglade. Mais, en ayant relégué Anglade à près d'un quart d'heure à Lorient, Roger Rivière s'est affirmé comme le leader des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gastone-nencini/#i_0

OCAÑA LUIS (1945-1994)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 323 mots

Vainqueur de la Vuelta en 1970, le coureur cycliste espagnol Luis Ocaña, né le 9 juin 1945 en Castille mais établi à Mont-de-Marsan, défie Eddy Merckx durant le Tour de France 1971 : lors de la onzième étape, il attaque dans la côte de Laffrey, augmente son avance dans le col du Noyer et relègue le « Cannibale », qui n'a trouvé aucun appui dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-ocana/#i_0

PANTANI MARCO (1970-2004)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 514 mots

Le 14 février 2004, le corps sans vie du coureur cycliste italien Marco Pantani est découvert dans une chambre d'une résidence hôtelière de Rimini, sur la côte adriatique. L'autopsie révélera que son décès est dû à une overdose de cocaïne. « Il Pirata » est mort à trente-quatre ans, victime de ses propres abus et d'un système sportif et médiatique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marco-pantani/#i_0

PEREIRO SIO OSCAR (1977-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 610 mots

Coureur cycliste espagnol né le 3 août 1977 à Pontevedra (Galice). Oscar Pereiro fait ses débuts professionnels en 2000, au sein de la modeste équipe portugaise Porta de Ravessa. Coureur moyen mais disposant de certaines qualités en montagne, il est recruté en 2002 par la formation suisse Phonak, où il épaulera notamment les Américains Tyler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-pereiro-sio/#i_0

PETIT-BRETON LUCIEN MAZAN dit (1882-1917)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 220 mots

Né le 18 octobre 1882 à Plessé (Loire-Atlantique), originaire d'une famille argentine, Lucien Mazan, connu sous le nom de Petit-Breton, fait ses débuts de coureur cycliste professionnel en 1902. Déjà cinquième du Tour de France en 1905, il bat, le 24 août de la même année, le record de l'heure en couvrant 41,110 km au vélodrome Buffalo (contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petit-breton/#i_0

PINGEON ROGER (1940-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 300 mots

Coureur cycliste français né le 28 août 1940 à Hauteville (Ain). Ancien plombier-zingueur, Roger Pingeon devient cycliste professionnel en 1964, au sein de la formation Peugeot-B.P. Il se classe huitième du Tour de France en 1966. En 1967, le Tour de France en revient à la formule des équipes nationales. Roger Pingeon figure dans l'équipe de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-pingeon/#i_0

POTTIER RENÉ (1879-1907)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 220 mots

Coureur cycliste français né le 5 juin 1879 à Moret-sur-Loing (Seine-et-Marne). Réné Pottier demeure considéré comme le premier grand « grimpeur » de l’histoire du cyclisme. Il est, à ce titre, un peu l’ancêtre de tous les « rois de la montagne » qui connaîtront une immense popularité sur le Tour de France. René Pottier fait ses débuts en 1903 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-pottier/#i_0

POULIDOR RAYMOND (1936-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 014 mots

Coureur cycliste français né le 15 avril 1936 à Masbaraud-Mérignat (Creuse). Raymond Poulidor, fils de métayers alors installés dans la Creuse avant de gagner Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne), reçut le surnom d'« éternel second », bien qu'il comptât à son palmarès des victoires dans le Tour d'Espagne, Milan-San Remo, la Flèche wallonne ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-poulidor/#i_0

PÉLISSIER HENRI (1889-1935)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 300 mots
  •  • 1 média

Avec ses frères Francis Pélissier (1894-1959) et Charles Pélissier (1903-1959), le coureur cycliste français Henri Pélissier, né le 22 janvier 1889 à Paris, forme un remarquable trio. Vainqueur du Tour de Lombardie en 1911 et 1913, de Milan-San Remo en 1912, Henri Pélissier se classe deuxième du Tour de France en 1914, en ayant tenu la dragée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-pelissier/#i_0

RIIS BJARNE (1964-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 499 mots

Coureur cycliste danois né le 3 avril 1964 à Herning. Bjarne Riis fait ses débuts chez les professionnels en 1986, dans une modeste formation. En 1989, il rejoint l'équipe Super U, dont le leader est le Français Laurent Fignon . Durant des années, il se contente de ce rôle d'équipier, préférant se mettre au service d'un champion capable de gagner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bjarne-riis/#i_0

RIVIÈRE ROGER (1936-1977)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 126 mots

Longtemps considéré comme un spécialiste de la piste – il est trois fois champion du monde de poursuite (1957, 1958, 1959), améliore le record de l'heure d'Ercole Baldini (46,493 km en 1956) en couvrant 46,923 km le 18 septembre 1957, puis 47,346 km le 23 septembre 1958 –, le coureur cycliste français Roger Rivière se présente en favori au départ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-riviere/#i_0

ROBIC JEAN (1921-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 375 mots

Têtu et courageux, le coureur cycliste français Jean Robic, né le 10 juin 1921 à Condé-les-Vouziers (Ardennes), mais qui a grandi à Radenac (Morbihan), fut l'une des figures les plus chères au cœur du public. Son tempérament fougueux et révolté, les sobriquets dont on l'affubla en raison de ses multiples chutes en course (« Trompe la mort ») ou du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-robic/#i_0

ROCHE STEPHEN (1959-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 404 mots

Coureur cycliste irlandais né le 28 novembre 1959 à Dublin. Stephen Roche fait ses débuts chez les professionnels en 1981, au sein de la formation Peugeot. La même année, il remporte Paris-Nice. Il s'adjuge le Tour de Romandie en 1983 et en 1984. En 1985, il gagne le Critérium international et prend la troisième place du Tour de France, dominé par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-roche/#i_0

ROMINGER TONY (1961-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 112 mots

Coureur cycliste suisse né le 27 mars 1961. Vainqueur du Tour d'Espagne (la Vuelta) en 1992, 1993 et 1994, du Tour de Lombardie en 1989 et 1992, Tony Rominger se classe deuxième du Tour de France en 1993, dont il est le lauréat du classement du meilleur grimpeur, derrière Miguel Indurain . En 1994, il remporte Paris-Nice et le Grand Prix des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tony-rominger/#i_0

ROUSSEAU FLORIAN (1974-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 340 mots
  •  • 1 média

Né le 3 février 1974 à Joinville-le-Pont, le Français Florian Rousseau, digne successeur de Daniel Morelon , s’est forgé l’un des plus beaux palmarès de l’histoire du cyclisme sur piste. Il débute par l'épreuve du kilomètre et est champion du monde de la discipline en 1993 et 1994. Champion olympique sur la même épreuve en 1996 à Atlanta, alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/florian-rousseau/#i_0

SARONNI GIUSEPPE (1957-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 152 mots

Coureur cycliste italien né le 22 septembre 1957 à Novara. Giuseppe Saronni divise l'Italie par sa rivalité avec Francesco Moser . Il remporte le Giro en dominant son compatriote Francesco Moser (deuxième à 2 min 9 s), le Grand Prix du Midi libre, le Tour de Romandie et le Championnat de Zurich en 1979. En 1980, il gagne la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-saronni/#i_0

SASTRE CARLOS (1975-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 787 mots

Carlos Sastre ne compte sans doute pas parmi les plus grands champions de l'histoire du cyclisme. Néanmoins, en remportant en 2008 un Tour de France qualifié de « transition », l'Espagnol a inscrit, à trente-trois ans, son nom au palmarès de la plus célèbre épreuve du monde. « Pour avoir côtoyé Carlos, je sais que gagner le Tour n'est pas capital […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlos-sastre/#i_0

SCIEUR LÉON (1888-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 228 mots

Coureur cycliste belge né le 19 mars 1888 à Florennes, près de Namur. Léon Scieur fait ses débuts chez les professionnels en 1913, au sein de l'équipe Armor. Il termine quatorzième du Tour de France en 1914. Sa carrière est interrompue par la Première Guerre mondiale. Il reprend la compétition en 1919, au sein du consortium La Sportive, et se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-scieur/#i_0

SIMPSON TOM (1937-1967)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 108 mots

Vainqueur du Tour des Flandres (1961), de Bordeaux-Paris (1963), de Milan-San Remo (1964) et du Tour de Lombardie (1965), le coureur cycliste britannique Tom Simpson devient champion du monde sur route en 1965, devant l'Allemand Rudi Altig. Le 13 juillet 1967, lors du Tour de France, sur les pentes du mont Ventoux, il s'écroule sur la chaussée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tom-simpson/#i_0

SPEICHER GEORGES (1907-1978)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 326 mots

Coureur cycliste français né le 8 juin 1907 à Paris. Georges Speicher fait ses débuts chez les professionnels en 1930, au sein de l'équipe Thommann-Alcyon. Il est dixième du Tour de France en 1932. En 1933, il remporte la Grande Boucle. Le début de l'épreuve est dominé par Maurice Archambaud. Mais celui-ci, qui porte le maillot jaune, connaît une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-speicher/#i_0

STABLINSKI JEAN (1932-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 125 mots

Coureur cyclliste français né le 21 mai 1932 à Thun-Saint-Amand (Nord). Vainqueur du Tour d'Espagne (la Vuelta) en 1958, fidèle lieutenant de Jacques Anquetil au sein de l'équipe Saint-Raphaël-Gitane, Jean Stablinski connaît son heure de gloire le 2 septembre 1962 : sur le circuit de Salo, près du lac de Garde, théâtre du Championnat du monde sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-stablinski/#i_0

THYS PHILIPPE (1890-1971)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 536 mots

Coureur cycliste belge né le 8 octobre 1890 à Anderlecht. Philippe Thys, engagé par la marque Peugeot, fait ses débuts chez les professionnels en 1912, et se classe sixième du Tour de France la même année. En 1913, il remporte la Grande Boucle. À l'attaque des Pyrénées, le Belge Odile Defraye est en tête du classement général. Entre Bayonne et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-thys/#i_0

THÉVENET BERNARD (1948-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 214 mots
  •  • 1 média

Le coureur cycliste français Bernard Thévenet, né le 10 janvier 1948 à Saint-Julien-de-Civry (Saône-et-Loire), se révèle au public en 1970, en remportant l'étape du Tour de France arrivant au sommet du Tourmalet. Quatrième de la Grande Boucle en 1971, champion de France en 1973, il se classe deuxième, toujours en 1973, d'un Tour de France dominé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-thevenet/#i_0

TOURNANT ARNAUD (1978-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 651 mots

Coureur cycliste français né le 5 avril 1978 à Roubaix. Lorsque Arnaud Tournant rejoint en 1996 le groupe de pistards dirigés par Gérard Quintyn, l'étoile de Florian Rousseau , qui devient son compagnon d'entraînement, est à son zénith. Le récent champion olympique du kilomètre a décidé de se consacrer désormais à la vitesse, et Arnaud Tournant va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arnaud-tournant/#i_0

TROUSSELIER LOUIS (1881-1939)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 123 mots

Coureur cycliste français né le 29 juin 1881 à Levallois-Perret, près de Paris. Vainqueur de Paris-Roubaix et de Paris-Valenciennes en 1905, Louis Trousselier, très populaire, remporte le Tour de France la même année. Lors de cette édition au cours de laquelle le classement s'effectue aux points, il remporte cinq étapes et contient les assauts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-trousselier/#i_0

ULLRICH JAN (1973-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 628 mots

Coureur cycliste allemand né le 2 décembre 1973 à Rostock. L'année 1996 marque la fin de l'hégémonie de Miguel Indurain sur le Tour de France : le Danois Bjarne Riis remporte la Grande Boucle. Mais, dans son sillage, les observateurs ont noté la présence d'un jeune Allemand, son coéquipier de la formation Deutsche Telekom Jan Ullrich, qui se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jan-ullrich/#i_0

VAN IMPE LUCIEN (1946-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 431 mots

Coureur cycliste belge né le 20 octobre 1946 à Mere (Flandre-Orientale). Lucien Van Impe fait ses débuts chez les professionnels en 1969, au sein de la formation Sonolor. À l'aise dans la montagne, il fait notamment valoir ses qualités lors du Tour de France, dont il sera six fois le lauréat du classement du meilleur grimpeur (1971, 1972, 1975, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-van-impe/#i_0

VAN LOOY RIK (1932-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 387 mots

Surnommé l'« Empereur d'Herentals », du nom de la ville qui l'a vu naître le 20 février 1932, le coureur cycliste belge Rik Van Looy, forte personnalité, s'est forgé, de 1956 à 1970, un formidable palmarès dans les courses d'un jour. En 1956, il se classe deuxième du Championnat du monde sur route, devancé au sprint par son aîné, Rik Van […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rik-van-looy/#i_0

VAN MOORSEL LEONTIEN (1970-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 296 mots

Lors des jeux Olympiques de Sydney, la Néerlandaise Leontien Van Moorsel domine les épreuves de cyclisme. Le 18 septembre 2000, elle devient championne olympique de poursuite, en battant en finale la Française Marion Clignet. Le 26 septembre, elle remporte au sprint la course sur route. Le 30 septembre, elle s'impose lors de la course contre la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leontien-van-moorsel/#i_0

VAN SPRINGEL HERMAN (1943-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 218 mots

Coureur cycliste belge né le 14 août 1943 à Ranst. Si Bernard Gauthier a remporté quatre fois Bordeaux-Paris, Herman Van Springel est le véritable spécialiste de ce « Derby de la route », puisqu'il s'impose à sept reprises (1970, 1974, 1975, 1977, 1978, 1980, 1981). En 1968, il laisse passer sa chance dans le Tour de France. Au cours de cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/herman-van-springel/#i_0

VAN STEENBERGEN HENRI dit RIK (1924-2003)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 738 mots

Formidable routier-sprinter, le coureur cycliste belge Rik Van Steenbergen, né le 9 septembre 1924 à Anvers dans une famille modeste, s'est forgé un magnifique palmarès, au cours d'une longue carrière (il fut professionnel de 1943 à 1966), ponctuée de 338 succès sur la route et de 715 victoires sur la piste, dont 40 courses de Six Jours. Parce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/van-steenbergen-henri-dit-rik/#i_0

VIETTO RENÉ (1914-1988)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 317 mots

Coureur cycliste français né le 17 février 1914 à Rocheville (Alpes-Maritimes). Magnifique grimpeur, René Vietto émeut la France entière en sacrifiant ses chances lors du Tour de France 1934 pour venir en aide à son leader, Antonin Magne . Vainqueur de trois étapes dans les Alpes, il dépanne une première fois Antonin Magne, qui avait crevé dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-vietto/#i_0

VIRENQUE RICHARD (1969-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 344 mots

Champion spontané et généreux, le coureur cycliste français Richard Virenque acquiert une immense popularité, à l'instar de Raymond Poulidor naguère. S'il porte le maillot jaune une journée en 1992, il s'attribue quatre fois le maillot à pois du meilleur grimpeur. Cinquième du Tour de France en 1994, troisième en 1996, il prend la deuxième place […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-virenque/#i_0

WALKOWIAK ROGER (1927-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 220 mots

Il est des expressions qui font florès dans le langage des journalistes sportifs. Ainsi, « un Tour à la Walkowiak » désigne une édition de la Grande Boucle sans leader indiscutable, lors de laquelle un coup « tordu », une échappée fleuve permettant à des seconds rôles de s'assurer une confortable avance par exemple, condamne les favoris. Ainsi, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-walkowiak/#i_0

WIGGINS BRADLEY (1980-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 438 mots
  •  • 1 média

Vainqueur du Tour de France en 2012, Bradley Wiggins est devenu le premier Britannique à remporter la Grande Boucle. Ce succès a fait de lui une idole dans son pays – jusqu'à apparaître en guest star lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Londres, le 27 juillet de la même année. Double […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bradley-wiggins/#i_0

ZABEL ERIK (1970-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 362 mots

Coureur cycliste allemand né le 7 juillet 1970 à Berlin. Erik Zabel débute chez les professionnels en 1992, rejoint la formation Deutsche Telekom en 1993 et remporte sa première grande victoire, Paris-Tours, en 1994. Il va dès lors affirmer ses qualités de routier-sprinter, faisant notamment du maillot vert du Tour de France sa propriété. Si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erik-zabel/#i_0

ZOETEMELK JOOP (1946-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 464 mots

Coureur cycliste néerlandais né le 3 décembre 1946 à La Haye. Même s’il s’est construit un palmarès plus qu’honorable, Joop Zoetemelk connut la déveine de débuter alors qu’ Eddy Merckx commençait à exercer son hégémonie sur le peloton et de l’achever quand Bernard Hinault venait de mettre un terme à sa carrière. Il eut donc à se confronter à deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joop-zoetemelk/#i_0

ZÜLLE ALEX (1968-    )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 155 mots

Coureur cycliste suisse né le 5 juillet 1968 à Wil. Souvent accablé par la malchance, Alex Zülle se classe deuxième du Tour de France en 1995, derrière Miguel Indurain . Aidé par son coéquipier de la Once Laurent Jalabert , il remporte le Tour d'Espagne (la Vuelta) en 1996, devant le Suisse Laurent Dufaux, puis en 1997, devant l'Espagnol Fernando […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alex-zulle/#i_0


Affichage 

Florian Rousseau

Florian Rousseau

photographie

Le 24 juillet 1996 à Atlanta, le cycliste français Florian Rousseau, leader d'une équipe de France qui domine les épreuves sur piste, devient champion olympique du kilomètre en 1 min 2,712 s. En 2000 à Sydney, il deviendra le premier champion olympique de keirin. 

Crédits : Ross Kinnaird/ Allsport/ Getty

Afficher

Fausto Coppi et Gino Bartali, 1949

Fausto Coppi et Gino Bartali, 1949

photographie

Gino Bartali (en tête) et Fausto Coppi, lors de l'étape Cannes-Briançon du Tour de France 1949. Ce 18 juillet, les deux Italiens distancent tous leurs rivaux. Les deux campionissimi sont alors au faîte de leur rivalité sportive. Cependant, sous les auspices d'Alfredo Binda, ils ont... 

Crédits : Presse Sport l'Equipe

Afficher

Fausto Coppi, le campionissimo, 1952

Fausto Coppi, le campionissimo, 1952

vidéo

L'Italien Fausto Coppi fut-il le plus grand champion cycliste de l'histoire ? Le palmarès plaide pour Eddy Merckx, mais la destinée de Fausto Coppi confine au mythe. Lorsqu'il sortait seul du peloton, ce qu'il fit à 53 reprises de 1940 à 1953, personne n'a jamais rattrapé Fausto… 

Crédits : Pathé

Afficher

Lance Armstrong et Alberto Contador, 2009

Lance Armstrong et Alberto Contador, 2009

photographie

Pourtant coéquipiers au sein de la formation Astana, Lance Armstrong et Alberto Contador ont farouchement bataillé sur les routes du Tour de France en 2009. L'Américain, finalement troisième, a gagné une popularité inédite pour lui en France. Quant à l'Espagnol, il est parvenu à maîtriser... 

Crédits : L. Bonaventure/ AFP/ Getty

Afficher

Marco Pantani

Marco Pantani

photographie

En 1998, le coureur cycliste italien Marco Pantani remporte le Tour de France. Lors de cette édition marquée par l'affaire Festina et gangrenée par le dopage, son audace et son panache, mis au service de ses talents de grimpeur, semblaient avoir sauvé la Grande Boucle d'une mort annoncée.... 

Crédits : Graham Chadwick/ Allsport/ Getty

Afficher

Miguel Indurain

Miguel Indurain

photographie

En 1994, le coureur cycliste espagnol Miguel Indurain remporte le Tour de France pour la quatrième fois. En 1995, il deviendra membre du club très fermé des quintuples vainqueurs de la Grande Boucle. 

Crédits : Pascal Rondeau/ Allsport/ Getty

Afficher

Lance Armstrong, 1999

Lance Armstrong, 1999

photographie

Guéri d'un cancer diagnostiqué à la fin de 1996, l'Américain Lance Armstrong a réussi à reprendre le cyclisme deux ans plus tard. En 1999, il fait preuve de nouvelles qualités. Lors de ce quatre-vingt-sixième Tour de France, après avoir dominé les étapes montagneuses, il assoit encore un... 

Crédits : Boutroux/ Presse Sports/ L'Equipe

Afficher

Florian Rousseau à Sydney (2000)

Florian Rousseau à Sydney (2000)

photographie

Le Français Florian Rousseau s'entraîne en vue des jeux Olympiques de Sydney, en 2000, dans le vélodrome Dunc-Gray. Durant cette édition des Jeux, il s'adjugera la médaille d'or dans la compétition de vitesse par équipes, dans l'épreuve de keirin, et il obtiendra une médaille d'argent en... 

Crédits : Martin/ Presse Sports

Afficher

Laurent Fignon

Laurent Fignon

photographie

Vainqueur du Tour de France en 1983 et 1984, le cycliste français Laurent Fignon laisse échapper un troisième succès dans la Grande Boucle pour 8 secondes en 1989, au cours d'une édition qu'il semblait pourtant dominer. 

Crédits : Allsport/ Getty

Afficher

Greg LeMond

Greg LeMond

photographie

En 1989, le coureur cycliste américain Greg LeMond remporte la deuxième de ses trois victoires dans le Tour de France. Il fut, en 1986, premier non-Européen vainqueur de la Grande Boucle. 

Crédits : Allsport/ Getty

Afficher

Bernard Hinault

Bernard Hinault

photographie

En 1986, le coureur cycliste français Bernard Hinault, cinq fois vainqueur du Tour de France, tire sa révérence. Alliant une forte personnalité à un indiscutable talent, il fut le patron du peloton durant près de dix ans. 

Crédits : Allsport/ Getty

Afficher

Louison Bobet

Louison Bobet

photographie

Le Français Louison Bobet (1925-1983), lors du Tour de France 1955. Il fut le premier coureur cycliste à gagner trois Tours de France consécutivement, en 1953, 1954 et 1955. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Raymond Poulidor et Jacques Anquetil

Raymond Poulidor et Jacques Anquetil

photographie

Le 14 juillet 1964, à l'arrivée du Tour de France, au vélodrome du Parc des Princes, Jacques Anquetil (à droite) et Raymond Poulidor (à gauche) ont chacun reçu un bouquet, et le public, par ses acclamations, unit les deux champions. Cette édition de la Grande Boucle fut pourtant celle où la... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jacques Anquetil

Jacques Anquetil

photographie

Le cycliste français Jacques Anquetil (1934-1987) lors du Tour de France, en 1962. Il remporte la troisième de ses cinq victoires dans la Grande Boucle. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Henri et Francis Pélissier

Henri et Francis Pélissier

photographie

Les Français Henri (au centre) et Francis (à droite) Pélissier, accompagnés de leur coéquipier Maurice Ville (à gauche), en désaccord avec Henri Desgrange, ont décidé de quitter le Tour de France 1924. Le 27 juin à Coutances, ils entourent l'automobile d'Albert Londres, qui suit la course... 

Crédits : Presse Sports/ L'Equipe/ Fonds Excelsior

Afficher

Charly Gaul, Jacques Anquetil et Louison Bobet

Charly Gaul, Jacques Anquetil et Louison Bobet

photographie

Le Luxembourgeois Charly Gaul (à gauche) en compagnie des Français Jacques Anquetil (à droite) et Louison Bobet (au second plan) lors du Tour de France 1958. L'équipe de France semble alors contrôler la situation, mais Jacques Anquetil sera contraint à l'abandon et Louison Bobet ne se... 

Crédits : Presse Sports/ L'Equipe

Afficher

Eddy Merckx et Bernard Thévenet

Eddy Merckx et Bernard Thévenet

photographie

En 1975, le Tour de France arrive pour la première fois sur les Champs-Élysées. Pour la première fois également, le Belge Eddy Merckx connaît la défaite dans la Grande Boucle. Eddy Merckx, vêtu de son maillot arc-en-ciel de champion du monde, imprime ici un train soutenu, mais le Français... 

Crédits : Presse Sports/ L'Equipe

Afficher

Eddy Merckx

Eddy Merckx

photographie

Le coureur cycliste belge Eddy Merckx pendant le Tour de France 1972, qu'il remporte pour la quatrième fois consécutivement. En 1974, il s'imposera une cinquième fois dans la Grande Boucle. Il est tenu pour le plus grand champion de l'histoire du cyclisme. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Julien Absalon

Julien Absalon

photographie

En 2004, aux Jeux d’Athènes, le Français Julien Absalon, maître de sa technique et de sa tactique, se joue des pièges du parcours de cross-country tracé sur les sentiers poussiéreux du mont Parnès : il devient champion olympique de V.T.T., devançant le meilleur de ses rivaux, l'Espagnol... 

Crédits : T. Coex/ AFP/ Getty

Afficher

Mark Gorski et Nelson Vails, jeux Olympiques de Los Angeles (1984)

Mark Gorski et Nelson Vails, jeux Olympiques de Los Angeles (1984)

photographie

Aux jeux Olympiques de Los Angeles, en 1984, les Américains se distinguèrent dans tous les sports, même dans les disciplines qu'ils délaissaient traditionnellement. Ainsi, en finale de la compétition cycliste de vitesse, l'Américain Mark Gorski (ici en première position) bat son compatriote... 

Crédits : Legros, Lecoq, Pichon/ Presse Sports

Afficher

Bradley Wiggins

Bradley Wiggins

photographie

Le Britannique Bradley Wiggins, serein, trône devant Hampton Court Palace, le 1er août 2012, jour des épreuves cyclistes contre la montre des jeux Olympiques de Londres. Les organisateurs avaient en effet mis en place un décor et un protocole bien curieux devant l'ancienne résidence royale :... 

Crédits : B. Bruno/ Presse Sports

Afficher

Armand Blanchonnet

Armand Blanchonnet

photographie

Le jeune Français Armand Blanchonnet, du Vélo-Club de Levallois cher à Paul Ruinart, domine l'épreuve cycliste sur route des jeux Olympiques de Paris en 1924. Les coureurs doivent parcourir 188 kilomètres contre la montre : Blanchonnet l'emporte avec une avance de 9 min 39 s sur le Belge... 

Crédits : Presse Sports

Afficher

Felice Gimondi

Felice Gimondi

photographie

L'Italien Felice Gimondi remporte Paris-Roubaix en 1966, à l'issue d'une chevauchée solitaire. 

Crédits : Allsport/ Getty

Afficher

Sergueï Soukhoroutchenkov

Sergueï Soukhoroutchenkov

photographie

Dans un paysage dépouillé, le Soviétique Sergueï Soukhoroutchenkov, une célébrité du cyclisme chez les « amateurs », maillot rouge — un « uniforme » bien souvent synonyme de médaille d'or en 1980 aux Jeux de Moscou —, s'en va conquérir le titre olympique. Il remportera la... 

Crédits : Presse Sports

Afficher

Lance Armstrong, 1995

Lance Armstrong, 1995

photographie

Le 21 juillet 1995, le coureur cycliste américain Lance Armstrong remporte la dix-huitième étape du Tour de France. Il pointe ses deux index vers le ciel, pour dédier cette victoire à son coéquipier Fabio Casartelli, qui s'est tué trois jours auparavant dans la descente du Portet-d'Aspet. Il... 

Crédits : Mike Powell/Allsport/ Getty

Afficher

Daniel Morelon et Pierre Trentin

Daniel Morelon et Pierre Trentin

photographie

Daniel Morelon et Pierre Trentin, ici en 1972, furent champions olympiques de tandem en 1968 à Mexico. Si cette épreuve peut sembler aujourd'hui anachronique, elle figura au programme olympique de 1908 à 1972, et les meilleurs «pistards» se distinguèrent sur cet engin. 

Crédits : AFP/ Getty

Afficher

Léon Flameng et Paul Masson

Léon Flameng et Paul Masson

photographie

Les cyclistes français se distinguèrent particulièrement lors des jeux Olympiques d'Athènes, en 1896. Léon Flameng (à gauche) remporta l'épreuve de 100 kilomètres ; Paul Masson (à droite) gagna le sprint, la course de 10 kilomètres et le tour de piste. 

Crédits : A. Meyer/ Presse Sports

Afficher

Jeannie Longo, 1996

Jeannie Longo, 1996

photographie

Jeannie Longo, apaisée, après sa victoire dans la course cycliste sur route aux jeux Olympiques d'Atlanta, en 1996. Depuis 1984, la plus grande championne de son époque, jouant de malchance, manquait ses rendez-vous avec la gloire olympique. À trente-huit ans, enfin sereine, la Grenobloise... 

Crédits : Fablet/ Presse Sports

Afficher

Florian Rousseau

Florian Rousseau
Crédits : Ross Kinnaird/ Allsport/ Getty

photographie

Fausto Coppi et Gino Bartali, 1949

Fausto Coppi et Gino Bartali, 1949
Crédits : Presse Sport l'Equipe

photographie

Fausto Coppi, le campionissimo, 1952

Fausto Coppi, le campionissimo, 1952
Crédits : Pathé

vidéo

Lance Armstrong et Alberto Contador, 2009

Lance Armstrong et Alberto Contador, 2009
Crédits : L. Bonaventure/ AFP/ Getty

photographie

Marco Pantani

Marco Pantani
Crédits : Graham Chadwick/ Allsport/ Getty

photographie

Miguel Indurain

Miguel Indurain
Crédits : Pascal Rondeau/ Allsport/ Getty

photographie

Lance Armstrong, 1999

Lance Armstrong, 1999
Crédits : Boutroux/ Presse Sports/ L'Equipe

photographie

Florian Rousseau à Sydney (2000)

Florian Rousseau à Sydney (2000)
Crédits : Martin/ Presse Sports

photographie

Laurent Fignon

Laurent Fignon
Crédits : Allsport/ Getty

photographie

Greg LeMond

Greg LeMond
Crédits : Allsport/ Getty

photographie

Bernard Hinault

Bernard Hinault
Crédits : Allsport/ Getty

photographie

Louison Bobet

Louison Bobet
Crédits : Hulton Getty

photographie

Raymond Poulidor et Jacques Anquetil

Raymond Poulidor et Jacques Anquetil
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jacques Anquetil

Jacques Anquetil
Crédits : Hulton Getty

photographie

Henri et Francis Pélissier

Henri et Francis Pélissier
Crédits : Presse Sports/ L'Equipe/ Fonds Excelsior

photographie

Charly Gaul, Jacques Anquetil et Louison Bobet

Charly Gaul, Jacques Anquetil et Louison Bobet
Crédits : Presse Sports/ L'Equipe

photographie

Eddy Merckx et Bernard Thévenet

Eddy Merckx et Bernard Thévenet
Crédits : Presse Sports/ L'Equipe

photographie

Eddy Merckx

Eddy Merckx
Crédits : Hulton Getty

photographie

Julien Absalon

Julien Absalon
Crédits : T. Coex/ AFP/ Getty

photographie

Mark Gorski et Nelson Vails, jeux Olympiques de Los Angeles (1984)

Mark Gorski et Nelson Vails, jeux Olympiques de Los Angeles (1984)
Crédits : Legros, Lecoq, Pichon/ Presse Sports

photographie

Bradley Wiggins

Bradley Wiggins
Crédits : B. Bruno/ Presse Sports

photographie

Armand Blanchonnet

Armand Blanchonnet
Crédits : Presse Sports

photographie

Felice Gimondi

Felice Gimondi
Crédits : Allsport/ Getty

photographie

Sergueï Soukhoroutchenkov

Sergueï Soukhoroutchenkov
Crédits : Presse Sports

photographie

Lance Armstrong, 1995

Lance Armstrong, 1995
Crédits : Mike Powell/Allsport/ Getty

photographie

Daniel Morelon et Pierre Trentin

Daniel Morelon et Pierre Trentin
Crédits : AFP/ Getty

photographie

Léon Flameng et Paul Masson

Léon Flameng et Paul Masson
Crédits : A. Meyer/ Presse Sports

photographie

Jeannie Longo, 1996

Jeannie Longo, 1996
Crédits : Fablet/ Presse Sports

photographie