Biologie du développement végétal


ANGIOSPERMES

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 6 146 mots
  •  • 8 médias

Les Angiospermes (en latin Angiospermae ou Magnoliophyta) rassemblent les plantes terrestres (Embryophytes) qui sont caractérisées par la présence de fleurs – structures dans lesquelles sont regroupés les organes reproducteurs –, qui donneront les fruits après fécondation. Pour cette raison, ce groupe est également appe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angiospermes/#i_0

ARBRE

  • Écrit par 
  • Gérard CUSSET
  •  • 4 247 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Développement et structure »  : […] On connaît le mode de ramification des plantes herbacées dont les bourgeons axillaires se développent, assurant la ramification de l'herbe. Celle des végétaux ligneux est beaucoup plus complexe et aboutit à la création des silhouettes caractéristiques que nous avons décrites.Les arbres monocaules sont édifiés par le fonctionnement d'un méristème unique, généralement de grande t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arbre/2-developpement-et-structure/

AUXINES

  • Écrit par 
  • Catherine PERROT-RECHENMANN
  •  • 5 022 mots
  •  • 6 médias

Les auxines sont des hormones végétales, ou phytohormones, présentes dans tout le règne végétal, qui jouent un rôle majeur dans le contrôle de la croissance et du développement des plantes. Elles interviennent dès les premiers stades de l'embryogenèse, puis contrôlent auss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auxines/#i_0

BOURGEONS

  • Écrit par 
  • Louis GENEVÈS, 
  • Paul ROLLIN
  •  • 2 982 mots

Les bourgeons sont des organes situés au sommet de la tige (bourgeon apical ou terminal) ou à l'aisselle des feuilles (bourgeons axillaires). Les bourgeons axillaires proviennent directement ou indirectement de l'activité d'un bourgeon apical. Enfin, des bourgeons adventifs apparaissent sur des tiges, sur des rhizomes ou même des feuilles, d'une façon naturelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourgeons/#i_0

BRASSINOSTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 292 mots

En 1970, était identifiée, à partir de 226 kg de pollen de colza, une substance capable de provoquer l'élongation et la division des cellules de la tige chez le haricot (un effet qui avait fourni le bioessai nécessaire pour suivre la purification de cette substance). Il s'agissait d'un nouveau stéroïde, le brassinolide ; e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brassinosteroides/#i_0

BULBES, botanique

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 689 mots

En morphologie végétale, l'exemple d'un bulbe typique est fourni par l'oignon qui, coupé en long, montre une tige très courte ou plateau, avec son bourgeon terminal, des feuilles dont il ne reste que les bases ou tuniques du bulbe et des racines adventives. Les tuniques sont emboîtées les unes dans les autres : les plus externes sont blanches, charnues et garni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulbes-botanique/#i_0

COMMUNICATION CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Yves COMBARNOUS
  •  • 6 606 mots
  •  • 7 médias

Lacellule est l'unité structurale et fonctionnelle de tous les êtres vivants, unicellulaires comme les bactéries et les levures, ou multicellulaires comme les plantes ou les animaux. Les organismes multicellulaires possèdent jusqu’à plusieurs centaines de types cellulaires diff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication-cellulaire/#i_0

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 795 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Particularités de la croissance chez les végétaux »  : […] Lesvégétaux inférieurs sont des plantes n'ayant ni racines, ni feuilles, ni tiges anatomiquement définies. L'organisme est un thalle, de forme filamenteuse, aplatie ou plus complexe.Parmi ces organismes, les moins différenciés morphologiquement, par exemple l'algue verte Ulva lactuca ont en principe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/5-particularites-de-la-croissance-chez-les-vegetaux/

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 260 mots
  •  • 14 médias

L'ontogenèse recouvre l'ensemble des processus de développement des êtres vivants, jalonnés, à partir de la fécondation, par l'embryogenèse, l'acquisition de l'état adulte, la sénescence, puis la mort et/ou la reproduction qui conduisent à un nouveau cycle de vie. Il est évident que les modalités de l'ontogenèse diffèrent en fonction du degré de complexité, donc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_0

DORMANCES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Paul ROLLIN
  •  • 2 255 mots
  •  • 2 médias

Chez de nombreuses plantes, les graines, les bourgeons passent par des phases de repos. Ainsi les semences mûres tombées sur le sol ne germent généralement pas, même si les conditions externes sont favorables à la croissance (température tiède, milieu humide et aéré) ; les bourgeons de beaucoup d'espèces vivantes ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dormances-vegetales/#i_0

EMBRYOLOGIE VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE
  •  • 2 125 mots
  •  • 3 médias

Les techniques de l'embryologie végétale restent celles de l'histologie tant qu'il s'agit d'analyser les structures embryonnaires : fixations à divers stades, inclusions, coupes sériées au microtome, étalage sur lame et colorations permettent de reconstituer, dans leurs cadres archégoniaux ou/et ovulaires, les m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/embryologie-vegetale/#i_0

ÉPIGÉE GERMINATION

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 82 mots

Type de germination de la graine, dans lequel celle-ci est soulevée au-dessus du sol par la croissance de la plantule qu'elle renferme. C'est au niveau de l'axe situé au-dessous des cotylédons, ou hypocotyle, que la plantule s'allonge le plus vite : ainsi, les cotylédons, l'albumen (si la graine en comporte) et le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germination-epigee/#i_0

FLEUR

  • Écrit par 
  • Louis EMBERGER, 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE, 
  • Georges MANGENOT, 
  • Paul ROLLIN
  •  • 7 666 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La floraison »  : […] On entend souvent par floraison l'épanouissement des fleurs. En fait, ce mot recouvre un ensemble de phénomènes très complexes qui constituent la transition entre l'état végétatif et l'état reproductif : l'induction florale aboutissant à la transformation du méristème végétatif en méristème floral ; la formation des organes floraux ; l'épanouissement de la fleur.Même placée dans des conditions fav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleur/4-la-floraison/

FLORIGÈNE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis PRIOUL
  •  • 401 mots

Lasynchronisation de la floraison des plantes avec les saisons, printemps ou automne, a depuis très longtemps interpellé les observateurs quant aux mécanismes de cette mise en phase. Dès les années 1920, la longueur du jour rapportée à celle de la nuit (photopériode) est démontrée comme étant le facteur essentiel. Cette observation faite chez le tabac appara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/florigene/#i_0

FRUITS

  • Écrit par 
  • Jean-Luc REGNARD, 
  • Roger ULRICH
  • , Universalis
  •  • 7 982 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Aspects biologiques »  : […] On a donné du fruit des plantes supérieures deux types de définition. C'est tantôt l'organe résultant de la transformation de l'ovaire après fécondation, et tantôt l'ensemble des parties de la fleur qui se développent ou se différencient après fécondation des ovules. Cette seconde définition répond mieux à la notion comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fruits/1-aspects-biologiques/

GERMINATION

  • Écrit par 
  • Paul ROLLIN
  •  • 1 790 mots
  •  • 1 média

En biologie végétale, la germination se définit, à quelques nuances près, comme le « phénomène par lequel l'embryon croît en utilisant les réserves de la graine ; la germination peut être considérée comme terminée lorsque la plantule est autotrophe, c'est-à-dire lorsqu'elle est capable de se suffire à elle-même en puisant l'eau et les sels minéraux du sol et le gaz carbonique de l'air ».Cette défi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germination/#i_0

GIBBÉRELLINES

  • Écrit par 
  • Paul ROLLIN
  •  • 1 532 mots
  •  • 1 média

Il est de coutume de considérer que le premier régulateur de croissance qui fut découvert est l'auxine (1928). En fait, quelques années auparavant, un jeune chercheur japonais, Kurosawa, consacrait ses recherches à une maladie du riz (le bakanae) due à un champignon pathogène, le Fusarium heterosporum appelé encore Gibberella fujikuroi ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gibberellines/#i_0

GLYOXYSOME

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 741 mots
  •  • 1 média

Pendant la germination des graines oléagineuses (ricin, tournesol), les réserves lipidiques de l'albumen ou des cotylédons des semences disparaissent. Ces lipides sont convertis en glucides, principalement du saccharose : ainsi un flux de carbone dérivé des lipides pourra al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glyoxysome/#i_0

GRAINE

  • Écrit par 
  • Georges MANGENOT
  •  • 2 423 mots
  •  • 4 médias

La graine est un organe de dissémination résultant de la transformation d'un ovule : après la fécondation, ou même sans accomplissement d'un processus sexuel (agamospermie), un embryon est formé dans le prothalle femelle (gamétophyte) ; dans un tissu entourant l'embryon, ou dans l'embryon lui-même, des réserves sont accumulées, que celui-ci consommera lors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graine/#i_0

HÉLICES FOLIAIRES MULTIPLES

  • Écrit par 
  • Jean Edme LOISEAU
  •  • 924 mots

Séries cohérentes de feuilles, le plus souvent hélicoïdales, engendrées chacune par un champ physiologique appelé centre générateur foliaire situé dans le méristème terminal de la tige (L. Plantefol, 1945).Les hélices foliaires d'une tige, parallèles et de même pas, renferment le même nombre de feuilles à une unité près. À la pointe de chacune d'elles, les ébau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/helices-foliaires-multiples/#i_0

HYPOGÉE GERMINATION

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 173 mots

Type de germination de la graine, dans lequel celle-ci reste à l'intérieur du sol, comme chez le pois, le chêne, le blé, le maïs : la portion de tigelle située au-dessus des cotylédons s'allonge plus vite que la partie hypocotylée (située sous les cotylédons) ; la gemmule, ou premier bourgeon, et les premières feuil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germination-hypogee/#i_0

MÉRISTÈMES

  • Écrit par 
  • Arlette NOUGARÈDE
  • , Universalis
  •  • 3 248 mots
  •  • 2 médias

Autant les cellules souches de l'animal sont discrètes (surtout lorsque le niveau d'organisation de celui-ci est élevé) donc difficiles à localiser et à séparer des tissus dans lesquels elles sont incluses, autantles cellules juvéniles de végétaux ont été faciles à identifier par la simple observation des zones de croissance par lesquelles la construction de la plante est assurée.Ces zones constit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meristemes/#i_0

PHOTOPÉRIODISME

  • Écrit par 
  • Roger JACQUES
  •  • 1 624 mots
  •  • 2 médias

Le photopériodisme, qui traduit l'influence de la durée du jour et de la nuit sur diverses réactions physiologiques, est un phénomène important, répandu aussi bien dans le monde animal que dans le monde végétal. La diapause des insectes et l'activité hormonale des oiseaux chez les animaux (cf. insectes, reproduction), de même que la floraison, la tub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photoperiodisme/#i_0

PHOTOPÉRIODISME, en bref

  • Écrit par 
  • Claude LANCE
  •  • 220 mots

Les Américains Wightman W. Garner et Harry A. Allard montrent, en 1920, que la floraison d'une variété de tabac (Maryland Mammoth) dépend de la durée de l'éclairement journalier (photopériode). Ils nomment ce phénomène photopériodisme. En multipliant leurs travaux, ils répartissent les plantes en fonction de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photoperiodisme-en-bref/#i_0

PHOTOPÉRIODISME - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Claude LANCE
  •  • 399 mots

1912 J. Tournois observe que la floraison du chanvre et du houblon est plus précoce quand on diminue la durée de l'éclairement journalier.1918 G. Gasner montre que les céréales d'hiver ont besoin d'un traitement par le froid pour fleurir (vernalisation), alors que celui-ci n'est pas nécessaire pour les céréa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photoperiodisme-reperes-chronologiques/#i_0

PHYLLOTAXIE

  • Écrit par 
  • Jean Edme LOISEAU
  •  • 892 mots

Les feuilles ne se forment pas d'une façon désordonnée dans le méristème terminal de la tige : elles apparaissent suivant une séquence définissant divers types de disposition d'ensemble dont l'analyse relève d'un secteur de la botanique qu'on a appelé la phyllotaxie.Divers critères ont été utilisés pour caractériser les phyllotaxies : valeur de la divergence ou écart angulaire séparant deux feuill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phyllotaxie/#i_0

PHYTOHORMONES ou HORMONES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Robert BOURIQUET
  •  • 2 800 mots
  •  • 1 média

Les phytohormones ou hormones végétales répondent exactement à la définition des hormones dans le monde animal ; ce sont des substances organiques, de poids moléculaire moyen, diffusibles et cristallisables. Produites par certaines cellules, elles sont généralement transportées à quelque distance de leur lieu de formation et règlent, à dose oligodynamique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytohormones-hormones-vegetales/#i_0

PLANTES VIVACES

  • Écrit par 
  • Monique GUERN
  •  • 596 mots
  •  • 1 média

Selon qu'elles fleurissent et fructifient une seule ou plusieurs fois au cours de leur vie, les Angiospermes se répartissent en deux grandes catégories : d'une part celles qui disparaissent entièrement (leurs semences exceptées) dès la fin de leur première fructification, soit au bout d'un an (ou plutôt à la fin de la saison de croissance) pour les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plantes-vivaces/#i_0

POLAROTROPISME

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 310 mots

Le polarotropisme est un tropisme (réaction d'orientation d'un organe à une anisotropie du milieu) qui se rencontre chez certains Végétaux, comme les protonémas filamenteux de Fougères, très étudiés par Mohr depuis 1963.De tels protonémas sont obtenus en faisant germer des spores à l'obscurité. Si l'on éclaire le filament du protonéma par une lumière naturel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polarotropisme/#i_0

PREMIÈRE HORMONE VÉGÉTALE : L'AUXINE

  • Écrit par 
  • Claude LANCE
  •  • 214 mots

En isolant, en 1928, à partir du coléoptile d'avoine (gaine entourant les jeunes feuilles au début de la germination), une substance (ultérieurement nommée auxine et identifiée à l'acide β-indolylacétique ou AIA) qui est capable de promouvoir l'élongation de cet organe, Fritz W. Went (1903-1990) a ouvert la voie à l'étude des facteurs chimiques (hormones végétales) qui conditionnent la croissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-hormone-vegetale-l-auxine/#i_0

RAMIFICATION VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • Christian BOCK
  •  • 802 mots

La ramification des tiges et des thalles a des conséquences à la fois morphologiques et biologiques. Certaines plantes gardent une tige simple toute leur vie, comme le palmier-dattier et les céréales. D'autres, les plus nombreuses, ont une tige plus ou moins abondamment ramifiée. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ramification-vegetale/#i_0

TIGE, botanique

  • Écrit par 
  • Delphine CARTIER, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 2 644 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Ramification »  : […] Si la tige demeure quelquefois entière, comme chez le stipe des Palmiers ou le chaume de la plupart des Graminées, ce cas reste relativement rare ; le plus souvent, la tige présente une ramification plus ou moins importante, donnant à l'appareil aérien de la plante une silhouette caractéristique.La ramification de la tige comme celle de la racine est soit dich […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tige-botanique/1-ramification/

TISSUS VÉGÉTAUX

  • Écrit par 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 3 841 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Histogenèse »  : […] La mise en place d'un tissu résulte d'une succession d'événements précis dont la filiation doit être suivie depuis le méristème. Le collenchyme des tiges en fournit une illustration typique. Il s'agit d'un tissu de soutien primaire et homogène. Au stade adulte, il forme des cordons massifs de cellules longues à paroi épaisse, les collocytes. Les propriétés de soutien de ces cel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tissus-vegetaux/3-histogenese/

TROPISMES VÉGÉTAUX

  • Écrit par 
  • K. V. THIMANN
  •  • 3 985 mots
  •  • 5 médias

Chez les végétaux, on appelle tropisme (du grec tropein : tourner) une modification de la direction de la croissance, c'est-à-dire une courbure causée par un stimulus extérieur et en rapport avec la direction du stimulus. Par exemple, des pousses qui normalement se développent verticalement s'orientent différemment lorsqu'elles reçoivent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tropismes-vegetaux/#i_0

VERNALISATION

  • Écrit par 
  • Pierre CHOUARD, 
  • Claude PICARD
  •  • 1 744 mots
  •  • 1 média

On réunit sous le nom de vernalisation les processus physiologiques exigés par certaines plantes pour assurer le déroulement d'étapes préparatoires et indispensables à la mise à fleur, processus qui requièrent une durée assez prolongée (de quelques jours à quelques mois) de températures fraîches. Si le concept de vernali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vernalisation/#i_0

VIE RALENTIE ou LATENTE

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 777 mots

La vie latente — ou vie ralentie — est un état où toutes les activités sont réduites au minimum : la respiration et le dégagement de chaleur sont infimes, les échanges nutritifs sont nuls, il n'y a ni synthèses ni croissance ; pourtant l'organisme n'est pas mort, car si certaines conditions sont remplies, il peut reprendre la vie active dans toutes ses m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie-ralentie-latente/#i_0


Affichage 

Développement d'un organisme végétal complexe

Développement d'un organisme végétal complexe

dessin

Le développement d'un organisme végétal complexe nécessite la présence de cellules méristématiques localisées de manière précise et permanente. L'individualisation des cellules méristématiques nécessite la polarisation du zygote, laquelle permet sa segmentation inégale.... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sac embryonnaire des Angiospermes

Sac embryonnaire des Angiospermes

dessin

Sac embryonnaire des Angiospermes et schéma de la double fécondation caractéristique de ces plantes. Le tube pollinique entre par le micropyle et amène deux gamètes mâles. L'un (Sp1) féconde l'oosphère et donne naissance à un zygote diploïde qui produira l'embryon (sporophyte).... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Brassicacée : développement de l'embryon

Brassicacée : développement de l'embryon

dessin

Principaux stades de développement de l'embryon d'une Brassicacée. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mutations affectant l'axe apico-basal

Mutations affectant l'axe apico-basal

dessin

Les différents types de mutations affectant l'axe apico-basal: à gauche, parties affectées lors du développement et, à droite, résultat; la surface tramée indique dans chaque cas la zone non développée. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Construction de l'appareil végétatif caulinaire

Construction de l'appareil végétatif caulinaire

dessin

Construction de l'appareil végétatif caulinaire. La tige des Angiospermes est constituée d'unités morphologiquement identiques (1 à 6), composées chacune d'un n.ud (N) avec feuille (F), d'un bourgeon axillaire (Ax) et d'un entre-n.ud (EN), qui sont produites de façon itérative... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Organogenèse florale d'Arabidopsis thaliana

Organogenèse florale d'Arabidopsis thaliana

dessin

Organogenèse florale d'«Arabidopsis thaliana». Dans la première colonne sont indiquées les mutations. La deuxième colonne montre l'expression des gènes dans les verticilles (1, 2, 3, 4); les rectangles correspondent aux zones A, B et C de la fleur. Lorsque le gène n'est... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Expression en coordonnées polaires du gène cycloïdea chez «Antirrhinum majus»

Expression en coordonnées polaires du gène cycloïdea chez «Antirrhinum majus»

dessin

Expression en coordonnées polaires du gène cycloïdea chez «Antirrhinum majus». Ce modèle explique pourquoi, en touchant tous les verticilles, il est à l'origine de la symétrie bilatérale et permet, en mutant, l'apparition de nombreux intermédiaires entre la zygomorphie... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sac embryonnaire (1)

Sac embryonnaire (1)

dessin

Le sac embryonnaire (gamétophyte femelle) des Angiospermes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sac embryonnaire (2)

Sac embryonnaire (2)

dessin

Le sac embryonnaire (gamétophyte femelle) des Angiospermes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Auxines : structure chimique

Auxines : structure chimique

dessin

Structure chimique des principales auxines naturelles. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Développement végétal: texture d'une paroi en croissance

Développement végétal: texture d'une paroi en croissance

dessin

Texture d'une paroi en croissance, dans le collenchyme de céleri. Coupe tangentielle montrant les plans croisés de polysaccharides. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cambium et dérivés

Cambium et dérivés

dessin

Malus pumila. Bloc-diagramme montrant le cambium et ses dérivés : phloème et xylème secondaires, en cours de développement et matures (d'après A. J. Eames et L. H. Mac Daniels, 1947). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méristèmes : phellogène

Méristèmes : phellogène

dessin

Formation du phellogène à différents niveaux (sections transversales des assises superficielles de tiges ; d'après A. J. Eames et L. M. Mac Daniels, 1947). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phototropisme

Phototropisme

photographie

Croissance incurvée par la lumière chez de jeunes plantules. 

Crédits : Cathlyn Melloan/ Stone/ Getty Images

Afficher

Germination

Germination

photographie

La germination des graines de tournesol (Helianthus annuus). 

Crédits : Davies & Starr, Getty Images

Afficher

Formes arborescentes

Formes arborescentes

dessin

Formes arborescentes (d'après Corner). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Test Avena

Test Avena

dessin

Différentes étapes du test Avena La partie supérieure du coléoptile est sectionnée (1) et transposée sur des blocs de gélose (2) dans lesquels l'auxine diffuse. Le bloc de gélose ainsi préparé, posé asymétriquement sur le coléoptile décapité (3),... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

AIA : structure de trois composés

AIA : structure de trois composés

dessin

Structure de l'AIA, du 2, 4 dichlorophénoxyacétique, de l'acide 2, 3, 6 trichlorobenzoïque et des thiocarbamates : mise en évidence d'une distance fixe (5,5 Ä) entre le COO- de la chaîne latérale et une charge positive existant sur le reste de la molécule (d'après... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

AIA action sur la croissance

AIA action sur la croissance

graphique

Stimulation ou inhibition de la croissance par l'AIA (d'après R. Heller, 1978). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

AIA : action sur l'élongation cellulaire

AIA : action sur l'élongation cellulaire

dessin

Mode d'action de l'AIA sur l'élongation cellulaire (inspiré de Ricard et Penon, 1974). L'AIA d'une part stimulerait une pompe à protons (1 : jaune) et d'autre part formerait un complexe qui faciliterait la formation des ARMm dans le noyau (2) ; d'où une synthèse d'enzymes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caractéristiques de la croissance au cours du cycle cellulaire

Caractéristiques de la croissance au cours du cycle cellulaire

graphique

Caractéristiques de la croissance au cours du cycle cellulaire. L'évaluation quantitative de la teneur en protéines du cytoplasme et du taux d'ADN contenu dans le noyau d'une cellule en cycle de division permet de subdiviser ce phénomène en quatre étapes : G1... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chaume de seigle

Chaume de seigle

dessin

Croissance d'un chaume de seigle et courbes montrant la résistance à la section, mesurée au dynamomètre, des différentes parties (entre-nœuds et gaines foliaires). Les parties les plus molles sont les méristèmes situés à la base de chaque entre-nœud mais soutenus par la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Anomalies génétiques

Anomalies génétiques

tableau

Quelques anomalies génétiques ou acquises du système hormone de croissance (GH)-somatomédine C susceptibles de provoquer un retard de croissance. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Interactions endocriniennes

Interactions endocriniennes

dessin

Interactions endocriniennes au cours de la croissance pubertaire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Différenciation progressive et orientée dans l'apex

Différenciation progressive et orientée dans l'apex

dessin

Différenciation cellulaire progressive et orientée dans l'apex d'une racine ; modalités de sortie de l'état méristématique telles qu'on les observe en microscopie optique (en bas). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Différenciation au niveau subcellulaire

Différenciation au niveau subcellulaire

dessin

Mise en évidence d'une différenciation au niveau subcellulaire. Restructuration de membranes cytoplasmiques au cours de l'exocytose. Les modifications sont visualisées par le test à l'acide phosphotungstique à bas pH. Le plasmalemme (pm) est très contrasté. La plupart des... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Polarité de croissance

Polarité de croissance

dessin

Acquisition d'une polarité de croissance, en a : changement de forme d'une cellule passant d'un stade méristématique, sensiblement isodiamétrique, à un stade de croissance orientée dans une direction privilégiée (élongation) ; seules certaines faces pariétales s'accroissent... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique

dessin

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique divergent pendant la croissance cellulaire. 1. Voie exocytaire (sécrétion de précurseurs de paroi et de plasmalemme). 2. Voie endocytaire (vacuolisation et entretien de la turgescence). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Différenciation des cellules criblées du phloème

Différenciation des cellules criblées du phloème

dessin

La différenciation des cellules criblées du phloème : a) mitose inégale et ses conséquences. b) cellule criblée en cours de différenciation ; à gauche, vue d'ensemble (coupe transversale × 14 000) ; à droite, détail des protéines-P (×38 000). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lignine

Lignine

dessin

Séquence de réactions intervenant dans l'élaboration de lignine. 1 indique la jonction avec le métabolisme primaire catalysée par la phénylamonia-lyase (PAL). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dormine

Dormine

dessin

Dormine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Entrée en dormance des bourgeons

Entrée en dormance des bourgeons

dessin

L'entrée en dormance des bourgeons est un processus photopériodique. 10 h de lumière solaire par 24 h entraîne la dormance des bourgeons (a) ; même résultat si la période de lumière solaire est allongée d'une demi-heure (b) ; par contre, si la nuit est... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fruits : classification simplifiée

Fruits : classification simplifiée

tableau

Classification simplifiée des fruits (les fruits issus d'ovaires infères sont indiqués par un astérisque). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métabolisme de la croissance / maturation

Métabolisme de la croissance / maturation

graphique

Quelques aspects du métabolisme de la croissance ou de la maturation 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Stades et périodes du développement

Stades et périodes du développement

tableau

Stades et périodes du développement des fruits. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sensibilité des plantes

Sensibilité des plantes

graphique

Sensibilité au photopériodisme de diverses plantes permettant de définir des espèces héméropériodiques absolues ou préférantes et des espèces nyctipériodiques absolues ou préférantes (d'après P. Chouard) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cycles de lumière et d'obscurité

Cycles de lumière et d'obscurité

dessin

Floraison (+) ou maintien à l'état végétatif (-) de Chenopodium polyspermum soumis à divers cycles de lumière et d'obscurité pendant deux semaines. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Collenchyme : histogenèse

Collenchyme : histogenèse

dessin

Histogenèse du collenchyme. Début de l'initiation par divisions des colloblastes sous-épidermiques. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Repérage par vert d'iode des tissus lignifiés

Repérage par vert d'iode des tissus lignifiés

tableau

Repérage par le vert d'iode des tissus lignifiés. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Différenciation

Différenciation

tableau

Étapes de la différenciation. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phloème

Phloème

dessin

Coupe transversale de phloème. Ce dessin montre les trois types cellulaires associés : cellules criblées, cellules compagnes, cellules de parenchyme. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tissus secondaires

Tissus secondaires

tableau

Les tissus secondaires. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cellule criblée et percement d'un crible

Cellule criblée et percement d'un crible

dessin

Transformation d'une cellule criblée et percement d'un crible : participation de nappes de réticulum endoplasmique et dépôts transitoires de callose. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lumière bleue : influence sur les coléoptiles d'avoine

Lumière bleue : influence sur les coléoptiles d'avoine

dessin

Mise en évidence de l'action de la lumière bleue sur les coléoptiles d'avoine. Les coléoptiles illuminés d'un seul côté ont été photographiés au temps O et au temps t = 90 mn. On observe après une exposition de dix minutes en lumière bleue (à gauche) ou dix secondes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phototropisme et énergie lumineuse

Phototropisme et énergie lumineuse

graphique

Phototroprisme et énergie lumineuse. La courbure phototropique des coléoptiles d'avoine en lumière bleue est fonction de l'énergie lumineuse totale (intensité × temps d'exposition) reçue. Les mesures ont été faites quatre-vingt-dix minutes après l'exposition. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phototropisme et longueur d'onde

Phototropisme et longueur d'onde

graphique

Sensibilité spectrale relative au phototropisme des coléoptiles d'avoine et aux sporangiophores de Phycomyces. Les longueurs d'onde au-dessous de 400 nm sont dans l'ultraviolet (d'après Thimann, 1967). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Composés gibbérelliniques : action sur les plantes

Composés gibbérelliniques : action sur les plantes

tableau

Action des composés gibbérelliniques, en tant que succédanés du froid, sur des plantes exigeant la vernalisation pour fleurir et placées dans des conditions de photopériodisme convenable. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Développement d'un organisme végétal complexe

Développement d'un organisme végétal complexe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sac embryonnaire des Angiospermes

Sac embryonnaire des Angiospermes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Brassicacée : développement de l'embryon

Brassicacée : développement de l'embryon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mutations affectant l'axe apico-basal

Mutations affectant l'axe apico-basal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Construction de l'appareil végétatif caulinaire

Construction de l'appareil végétatif caulinaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Organogenèse florale d'Arabidopsis thaliana

Organogenèse florale d'Arabidopsis thaliana
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Expression en coordonnées polaires du gène cycloïdea chez «Antirrhinum majus»

Expression en coordonnées polaires du gène cycloïdea chez «Antirrhinum majus»
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sac embryonnaire (1)

Sac embryonnaire (1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sac embryonnaire (2)

Sac embryonnaire (2)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Auxines : structure chimique

Auxines : structure chimique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Développement végétal: texture d'une paroi en croissance

Développement végétal: texture d'une paroi en croissance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cambium et dérivés

Cambium et dérivés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Méristèmes : phellogène

Méristèmes : phellogène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Phototropisme

Phototropisme
Crédits : Cathlyn Melloan/ Stone/ Getty Images

photographie

Germination

Germination
Crédits : Davies & Starr, Getty Images

photographie

Formes arborescentes

Formes arborescentes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Test Avena

Test Avena
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

AIA : structure de trois composés

AIA : structure de trois composés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

AIA action sur la croissance

AIA action sur la croissance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

AIA : action sur l'élongation cellulaire

AIA : action sur l'élongation cellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Caractéristiques de la croissance au cours du cycle cellulaire

Caractéristiques de la croissance au cours du cycle cellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Chaume de seigle

Chaume de seigle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Anomalies génétiques

Anomalies génétiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Interactions endocriniennes

Interactions endocriniennes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Différenciation progressive et orientée dans l'apex

Différenciation progressive et orientée dans l'apex
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Différenciation au niveau subcellulaire

Différenciation au niveau subcellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Polarité de croissance

Polarité de croissance
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Différenciation des cellules criblées du phloème

Différenciation des cellules criblées du phloème
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Lignine

Lignine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Dormine

Dormine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Entrée en dormance des bourgeons

Entrée en dormance des bourgeons
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Fruits : classification simplifiée

Fruits : classification simplifiée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Métabolisme de la croissance / maturation

Métabolisme de la croissance / maturation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Stades et périodes du développement

Stades et périodes du développement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Sensibilité des plantes

Sensibilité des plantes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Cycles de lumière et d'obscurité

Cycles de lumière et d'obscurité
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Collenchyme : histogenèse

Collenchyme : histogenèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Repérage par vert d'iode des tissus lignifiés

Repérage par vert d'iode des tissus lignifiés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Différenciation

Différenciation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Phloème

Phloème
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tissus secondaires

Tissus secondaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Cellule criblée et percement d'un crible

Cellule criblée et percement d'un crible
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Lumière bleue : influence sur les coléoptiles d'avoine

Lumière bleue : influence sur les coléoptiles d'avoine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Phototropisme et énergie lumineuse

Phototropisme et énergie lumineuse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Phototropisme et longueur d'onde

Phototropisme et longueur d'onde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Composés gibbérelliniques : action sur les plantes

Composés gibbérelliniques : action sur les plantes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau