Phyllosilicates


APOPHYLLITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 188 mots

L'apophyllite est un phyllosilicate. Cristallisant dans le système quadratique, ses cristaux se présentent sous la forme de prismes carrés, courts, tronqués, avec clivage basal à éclat nacré.C'est un minéral de couleur blanc, rose, jaune pâle ou vert. Les cristaux montrent deux clivages, dont l'un parfait.L'apophyllite a pour formule chimique KFCa4 [Si8O20], 8 H2O. Au sein de cette formule globale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apophyllite/#i_0

ARGILES

  • Écrit par 
  • Daniel BEAUFORT, 
  • Maurice PAGEL
  •  • 2 664 mots
  •  • 7 médias

Les argiles ont été utilisées très tôt dans l'histoire de l'humanité, après le silex et la pierre taillée. Ce matériau possède des propriétés plastiques particulières : facilement modelable, il peut être figé de façon irréversible, ce qui a permis les premières applications domestiques (vases, plats, etc.) et culturelles (statuettes, supports d'écriture.. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argiles/#i_0

CHAMOSITE

  • Écrit par 
  • Yannick LOZAC'H
  •  • 251 mots

Minéral monoclinique (appelé aussi chamoisite ou berthiérine), qui fait partie du groupe des chlorites. Sa couleur habituelle, verdâtre, varie en fonction de la composition chimique. Sa dureté (3) et sa masse volumique (de 3,03 à 3,40 g/cm3) sont ses principaux caractères physiques.Au point de vue chimique, la chamosite est un alumin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chamosite/#i_0

CHLORITES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Universalis
  •  • 1 285 mots
  •  • 1 média

L'association des chlorites aux phénomènes de diagenèse, de métamorphisme et d'altération des roches en fait un groupe de minéraux dont l'intérêt peut être comparé à celui des minéraux argileux au sens strict, auxquels on les trouve parfois associées dans les sols et les sédiments (fraction « argileuse »). Les chlorites possèdent avec les argiles et, surtout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlorites/#i_0

CLINOCHLORE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 414 mots

Minéral vert de la famille des chlorites, typiquement monoclinique, d'où son nom, le clinochlore est un aluminosilicate hydraté.Bien qu'à l'analyse chimique, les pourcentages en oxydes puissent varier, sa formule chimique peut s'écrire : (Mg,Al)3Mg3[Si3AlO10(OH)2](OH)6.Il peut contenir sous forme d'impuretés Ca, Mn et Cr. On en connaît deux variétés ; l'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clinochlore/#i_0

GARNIÉRITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 281 mots

Phyllosilicate du groupe de l'halloysite découvert par l'ingénieur français Garnier dans les minerais nickélifères de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie.La garniérite a pour formule chimique :(Ni,Mg)3[Si2O5](OH)4.Sa composition est variable, avec généralement 20 à 30 p. 100 de nickel, et jusqu'à 15 p. 100 de magné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garnierite/#i_0

GLAUCONITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 403 mots

Aluminosilicate ferromagnésien hydraté, de formule (K, Na)(Fe3+, Fe2+, Al, Mg)2 3[Si3 (Si,AL)O10](OH)2,4 H2O, la glauconite se cristallise dans le système monoclinique ; elle est rarement observée en petits cristaux hexagonaux, mais plutôt en petits grains arrondis ou en sphérules d'un diamètre allant de 1 à quelques millimètres. Sa cristallinité n'app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glauconite/#i_0

MICAS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • Michel ROBERT
  •  • 1 976 mots
  •  • 5 médias

Les micas sont des minéraux fréquents et abondants dans les roches métamorphiques (gneiss, micaschistes), ainsi que dans les roches magmatiques (granites, lamprophyres). Ils se caractérisent par leur aspect feuilleté (phyllites), leur clivage très fin et une certaine élasticité. Ce sont des silicates hydratés, plus ou moins alumineux et presque toujours po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micas/#i_0

PREHNITE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 843 mots

Phyllosilicate de calcium et d'aluminium, la prehnite, minéral répandu, cristallise en masses botryoïdes (en forme de grappes), les associations maclées formant des agrégats en éventail ou en rosette dont les surfaces sont limitées par des arêtes courbes caractéristiques. Elle apparaît aussi en masses microcristallines ou stalactitiques. Les cristaux isolés sont rares, parfois de taille centimétri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehnite/#i_0

PYROPHYLLITE

  • Écrit par 
  • Guy TAMAIN
  •  • 437 mots

Très semblable au talc, la pyrophyllite est un phyllosilicate d'alumine, de formule chimique : Al2(Si4O10)(OH)2, ou Al2O3, 4 SiO2, H2O. Elle possède une certaine aptitude à se débiter en feuillets, d'où l'origine de son nom (de deux mots grecs : pyros, feu, et phullon, feuille).À l'analyse, elle apparaît composée de : Al2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyrophyllite/#i_0

SERPENTINE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 155 mots

Phyllosilicate hydraté de magnésium qui se présente sous diverses formes minérales portant chacune une appellation. La serpentine, au sens large, cristallise en masse microcristalline compacte ou en agglomérats fibreux. Les cristaux visibles à l'œil nu sont inconnus. La « serpentine noble », variété prisée pour la fabrication de bijoux et de petits objets sculptés, apparaît en masse translucide de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serpentine/#i_0

SILICATES

  • Écrit par 
  • Jean WYART
  •  • 8 256 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Les phyllosilicates »  : […] Les phyllosilicates présentent un clivage parfait ; ils ont une structure atomique lamellaire où le feuillet est constitué par des tétraèdres SiO4 dont les bases, reposant dans un même plan sont liées par leurs trois sommets. Les atomes d'oxygène de ces bases sont au contact et disposés aux sommets d'hexagones réguliers. Les oxygènes aux sommets des tétraèdres forment des hexagones réguliers plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/silicates/4-les-phyllosilicates/

TALC

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 820 mots

Phyllosilicate de magnésium, le talc est un minéral très commun appartenant au même groupe que les micas ou les smectites. Il se caractérise par un toucher onctueux et une dureté très faible. C'est en effet le minéral le plus tendre que l'on connaisse, il se raye très facilement avec l'ongle et est friable entre les doigts. Pour cette raison, les cristaux, rar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/talc/#i_0


Affichage 

Biotite

Biotite

photographie

La biotite, aluminosilicate hydraté de potassium, de magnésium et de fer, est la variété la plus foncée de la famille des micas. Cet échantillon montre la structure pseudo-hexagonale d'un cristal de biotite sur de la calcite. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Lépidolite

Lépidolite

photographie

Le lépidolite est un mica lithinifère caractéristique de certains pegmatites et filons hydrothermaux. Son nom vient du grec lepsis, par allusion à sa structure écailleuse, particulièrement visible sur cet échantillon. 

Crédits : R. Appiani/ De Agostini

Afficher

Illite

Illite

dessin

Structure de l'illite. Coupe schématique dans un feuillet. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Montmorillonite

Montmorillonite

dessin

Structure d'une smectite, la montmorillonite. Coupe schématique dans un feuillet. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chlorite : structure

Chlorite : structure

dessin

Schéma de la structure d'une chlorite (d'après Pauling). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mica trioctaédrique

Mica trioctaédrique

dessin

Schéma de la structure d'un mica trioctaédrique (d'après Wyckoff) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Couche tétraédrique

Couche tétraédrique

dessin

Couche tétraédique Si4O10(OH)2

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Couche octaédrique

Couche octaédrique

dessin

Projection, sur le plan de clivage, de la couche octaédrique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Feuillet de la kaolinite et des serpentines

Feuillet de la kaolinite et des serpentines

dessin

Feuillet à 0,7 nm de la kaolinite et des serpentines. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Feuillet du mica muscovite

Feuillet du mica muscovite

dessin

Feuillet à 1 nm du mica muscovite. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Feuillet des chlorites

Feuillet des chlorites

dessin

Feuillet à 1,4 nm des chlorites. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Biotite

Biotite
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Lépidolite

Lépidolite
Crédits : R. Appiani/ De Agostini

photographie

Illite

Illite
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Montmorillonite

Montmorillonite
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chlorite : structure

Chlorite : structure
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mica trioctaédrique

Mica trioctaédrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Couche tétraédrique

Couche tétraédrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Couche octaédrique

Couche octaédrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Feuillet de la kaolinite et des serpentines

Feuillet de la kaolinite et des serpentines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Feuillet du mica muscovite

Feuillet du mica muscovite
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Feuillet des chlorites

Feuillet des chlorites
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin