CHAMOSITE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Minéral monoclinique (appelé aussi chamoisite ou berthiérine), qui fait partie du groupe des chlorites. Sa couleur habituelle, verdâtre, varie en fonction de la composition chimique. Sa dureté (3) et sa masse volumique (de 3,03 à 3,40 g/cm3) sont ses principaux caractères physiques.

Au point de vue chimique, la chamosite est un aluminosilicate de fer hydraté de formule :Fe4++Al(Si3AlO10)(OH)6(nH2O).

La chamosite forme des concrétions oolithiques dans lesquelles les cristaux de chamosite ne forment que très rarement les noyaux des oolithes. Elle est également observée sous forme de ciment entre des grains de sable ou en masses compactes cryptocristallines ou terreuses. La chamosite s'oxyde facilement et donne naissance à des hydroxydes de fer sous forme d'hématite brune qui constitue, dans les gisements de chamosite, des chapeaux de fer typiques.

La chamosite se trouve souvent en agrégats fins jaunes, gris-vert, gris-brun, associés à d'autres minéraux argileux et à des oxydes de fer dans les dépôts latéritiques. Elle est répandue dans certaines formations sédimentaires, notamment jurassiques, où elle est accompagnée de sidérite et de kaolinite. D'autres accumulations de chamosite ont été également constatées dans les sédiments paléozoïques (Oural ; massif Armoricain et Normandie en France). Elle peut être exploitée comme minerai de fer.

—  Yannick LOZAC'H

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Yannick LOZAC'H, « CHAMOSITE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chamosite/