Église byzantine


ARCHIMANDRITE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 201 mots

Titre (dont le sens étymologique signifie « gardien de la bergerie ») apparu en Syrie dès le ive siècle, en concurrence avec celui d'higoumène, pour désigner le supérieur d'un monastère. À partir du vie siècle, l'archimandrite devient le chef d'un ensemble de monastères. Puis, de plus en plus souvent dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archimandrite/#i_0

BYZANTIN RITE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 311 mots

Groupant les pratiques et règles liturgiques que suivent les Églises orthodoxes d'Orient, ainsi que les communautés catholiques de rite oriental en union avec Rome, le rite byzantin est issu d'un des centres les plus anciens et les plus célèbres du monde chrétien, la cité grecque d'Antioche (actuellement en territoire turc). Mais c'est à Byzance qu'il s'est développé et perfectionné. Lié primitive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rite-byzantin/#i_0

ÉPHÈSE BRIGANDAGE D' (449)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 480 mots

Le concile d'Éphèse (juin 431) avait condamné et déposé Nestorius, évêque de Constantinople, pour ses erreurs sur la personne du Christ : la théologie de Cyrille d'Alexandrie l'emportait sur la théologie antiochienne. Quelques années plus tard, la persistance des t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brigandage-d-ephese/#i_0

MELKITES

  • Écrit par 
  • Jacques PONS
  •  • 524 mots

On appelait melkites les chrétiens de Syrie et d'Égypte qui avaient accepté les définitions du concile de Chalcédoine (451) sur les deux natures, humaine et divine, du Christ. C'était là un sobriquet qui, tiré du syriaque malka (« le roi »), les désignait comme des « royalistes » ou des « valets de l'empereur » ; leur attitude théologique était, en effet, celle de l'empereur de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melkites/#i_0

MONOTHÉLISME

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 155 mots

Au début du viie siècle, dans l'espoir de ramener les monophysites à l'unité, le patriarche Sergius de Constantinople forgea un compromis doctrinal n'attribuant plus qu'une seule volonté, la volonté divine, au Christ : le monothélisme (du grec monos, seul et thelein, vouloir). Dans cette élaboration, il s'appuya […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monothelisme/#i_0

NOMOCANON

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 312 mots

Ce terme désigne des collections canoniques orientales groupant des textes ecclésiastiques d'origine séculière (nomoi) et religieuse (canones). Ces collections mixtes tiennent à ce que, dans l'Église byzantine, une partie importante de la réglementation ecclésiastique émanait du pouvoir séculier. Le terme lui-même de nomocanon n'apparaît qu'au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nomocanon/#i_0

ORIENT ÉGLISES CHRÉTIENNES D'

  • Écrit par 
  • Irénée-Henri DALMAIS, 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 6 572 mots
  •  • 2 médias

Sous la dénomination d'Églises chrétiennes d'Orient – ou sous celle plus généralement employée d'Églises orientales –, on désigne, de manière bien arbitraire, les communautés chrétiennes qui se sont constituées et organisées au cours des siècles dans la partie orientale de l'Empire romain, où des cultures d'expression grecque s'étaient surimposées aux cultures régionales : araméenne, égyptienne ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglises-chretiennes-d-orient/#i_0

PETRITZOS

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 327 mots

Dénomination byzantine de Bačkovo, à trente kilomètres au sud-est de Plovdiv (Bulgarie), Petritzos est le nom d'un des plus insignes monastères de Byzance.En 1083, l'Arménien de confession orthodoxe Grégoire Pakourianos, grand domestique (généralissime) des armées d'Occident, fonde et dote somptueusement, sur le territoire de Petritzos qu'il a reçu de l'empe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petritzos/#i_0


Affichage 

Orientaux catholiques : répartition

Orientaux catholiques : répartition

tableau

Répartition des Orientaux catholiques par rapport aux Églises orientales d'où ils sont issus. Les statistiques sont tirées de la «World Christian Encyclopedia», dirigée par David B. Barrett (Oxford University Press, 1982). Dans chaque cas, on a retenu la projection établie... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Orientaux catholiques : répartition

Orientaux catholiques : répartition
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau