EUTYCHÈS ou EUTUKHÈS (370 env.-apr. 454)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Moine de Constantinople, condamné comme hérétique et mort en exil, Eutychès se veut adversaire du nestorianisme condamné à Éphèse en 431 et il défend la théologie alexandrine de Cyrille, qui insiste sur la réalité de l'union de la divinité et de l'humanité dans le Christ. Cette lutte farouche contre tout ce qui fleure le nestorianisme pousse Eutychès à refuser de reconnaître dans le Christ deux natures distinctes. Accusé par Eusèbe de Dorylée, il est condamné au synode de Constantinople en 448. Il ne parvient pas à trouver auprès de Rome l'appui qu'il a sollicité et, malgré une réhabilitation passagère lors du Brigandage d'Éphèse en 449, la condamnation d'Eutychès est confirmée par le concile de Chalcédoine en 451.

—  Richard GOULET

Écrit par :

  • : docteur de troisième cycle, chargé de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  EUTYCHÈS ou EUTUKHÈS (370 env.-apr. 454)  » est également traité dans :

CHALCÉDOINE CONCILE DE (451)

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 790 mots

Dans le chapitre « L'union hypostatique »  : […] La définition de Chalcédoine peut se résumer en quelques expressions techniques : le Christ est une personne, mais il possède deux natures unies entre elles « sans confusion ni changement, sans division ni séparation » ; les propriétés de chacune de ces natures restent sauves, mais appartiennent à une seule personne ou hypostase . Cette définition […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concile-de-chalcedoine/#i_9180

ÉPHÈSE BRIGANDAGE D' (449)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 473 mots

Le concile d'Éphèse (juin 431) avait condamné et déposé Nestorius, évêque de Constantinople, pour ses erreurs sur la personne du Christ : la théologie de Cyrille d'Alexandrie l'emportait sur la théologie antiochienne. Quelques années plus tard, la persistance des tendances antiochiennes (par exemple, chez Théodoret de Cyr) inquiète certains partisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brigandage-d-ephese/#i_9180

MONOPHYSISME

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 547 mots

Terme d'origine grecque (de monos , unique, et phusis , nature) désignant, dans le cadre des discussions relatives à la divinité et à l'humanité du Christ, un courant doctrinal complexe qui refusait les termes, ou la réalité, de la définition du concile œcuménique de Chalcédoine (451). Selon ce concile, le Christ, à la fois vrai Dieu et homme vérit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monophysisme/#i_9180

Pour citer l’article

Richard GOULET, « EUTYCHÈS ou EUTUKHÈS (370 env.-apr. 454) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eutyches-eutukhes/