Médecine d'urgence


ARRÊT CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 337 mots

On définit par arrêt cardio-circulatoire la suspension brutale de l'activité cardiaque efficace d'un sujet, chez qui tel événement n'était pas prévisible.Du point de vue médico-légal, l'arrêt cardiaque est synonyme de mort subite. Les causes les plus importantes d'arrêt cardio-circulatoire sont : les troubles aigus du rythme cardiaque survenant le plus souvent dans le contexte d'une maladie corona […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arret-cardiaque/#i_0

CHOC ÉTAT DE

  • Écrit par 
  • Henri LABORIT, 
  • Geneviève LABORIT, 
  • Jean PAUPE
  • , Universalis
  •  • 3 556 mots

La résistance de l'homme aux conditions hostiles a toujours suscité l'étonnement, la curiosité et l'admiration. Il revient au physiologiste américain W. B. Cannon (1871-1945) d'avoir montré que cette résistance se fonde sur des mécanismes régulateurs neuroendocriniens complexes et délicats, ayant pour effet de préserver la stabilité de ce que Claude Bernar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etat-de-choc/#i_0

COLLAPSUS

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 319 mots

Désigne tout effondrement des fonctions physiologiques, ou même de la structure d'un organe : collapsus ventriculaire, collapsus pulmonaire. Employé absolument, il désigne l'effondrement circulatoire ou cardio-vasculaire, une faillite profonde de la fonction circulatoire, appelée également « choc primaire » : ce collapsus se traduit par l'effondrement tensionnel, par la tachycardie extrême, par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collapsus/#i_0

COMPRESSION SYNDROME DE ou SYNDROME D'ÉCRASEMENT

  • Écrit par 
  • René NOTO
  •  • 915 mots

Syndrome d'écrasement ou de compression, syndrome des ensevelis sont autant de termes pour définir une entité clinique bien connue, qui est la résultante d'une nécrose musculaire ischémique par compression prolongée et étendue conduisant à la constitution d'un état de choc grave et à l'apparition secondaire d'une néphropathie avec insuffisance rénale ai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/compression-syndrome-d-ecrasement/#i_0

DÉFIBRILLATION

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 294 mots
  •  • 1 média

Technique médicale qui consiste à faire passer à travers le myocarde une décharge brève de courant continu afin de rétablir un rythme cardiaque normal. Dans les défibrillateurs modernes, il s'agit de la décharge d'un condensateur, d'une énergie moyenne de 300 à 400 joules pour un adulte. Elle est faite à l'aide de deux électrodes, appliquées soit sur la par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/defibrillation/#i_0

ÉLECTROCUTION

  • Écrit par 
  • René NOTO
  •  • 921 mots

En toute rigueur, il convient de définir l'électrocution comme étant l'accident suivi de mort et l'électrisation comme l'accident suivi de survie plus ou moins longue.Les accidents électriques se répartissent en trois catégories, selon les circonstances où ils se produisent :– accidents domestiques, dus à des courants de basse tension (BT inférieure à 500 V) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrocution/#i_0

NAISSANCE - Néonatologie

  • Écrit par 
  • Lucien MICHON
  •  • 4 269 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Réanimation en salle de travail »  : […] L'immense majorité des enfants s'adaptent sans difficulté à la vie extra-utérine maisquelques-uns ont besoin d'être réanimés.Cela doit se faire sans délai, car l'absence d'oxygénation du cerveau entraînerait rapidement des lésions cérébrales définitives.Pour estimer très rapidement l'état de l'enfant on utilise le score d'Apgar qu'on établit à une, cinq et dix minutes après la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-neonatologie/2-reanimation-en-salle-de-travail/

NOYADE

  • Écrit par 
  • René NOTO
  •  • 824 mots

La noyade peut se définir comme le résultat d'un syndrome asphyxique provoqué par la pénétration d'un liquide (le plus souvent de l'eau) dans les voies respiratoires au cours d'une immersion.La terminologie actuelle fait la distinction entre le noyé, qui est une victime non réanimée au moment du sauvetage, et le presque noyé (ou pré-noyé) qui est une victime ayant survécu plus ou moins longtemps a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noyade/#i_0

SOUFFLE, traumatologie

  • Écrit par 
  • René NOTO
  •  • 862 mots

Le traumatisme par effet de souffle ou blast injury des auteurs anglo-saxons, bien individualisé cliniquement depuis la Seconde Guerre mondiale, regroupe l'ensemble des lésions et des troubles constatés chez des patients soumis aux effets d'une explosion. Ces lésions sont provoquées par l'onde de pression qui suit l'explosion et qui se pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souffle-traumatologie/#i_0

THÉRAPEUTIQUE - Réanimation

  • Écrit par 
  • Maurice GOULON, 
  • François NOUAILHAT
  •  • 3 630 mots

La réanimation est une discipline médicale qui a pour but de traiter comme de prévenir les désordres mettant la vie en danger ; son individualisation récente est le fruit des progrès réalisés en physiopathologie, en biologie, en technologie médicale, en pharmacologie, et surtout de leur application concertée au traitement, grâce à des soins dits intens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-reanimation/#i_0

THERMOPROTECTION

  • Écrit par 
  • René NOTO
  •  • 1 005 mots

L'homme, comme tous les homéothermes, se caractérise par une température centrale qui reste constante grâce aux adaptations physiologiques qui assurent la production (thermogenèse) ou la libération (thermolyse) de chaleur et aux protections artificielles qu'il est à même d'utiliser (vêtements, etc.). Dans certaines conditions d'ambiance thermique, cette adaptation est incomplète ou inexistante ; l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermoprotection/#i_0

TRAUMATISMES

  • Écrit par 
  • René NOTO
  •  • 6 843 mots

Dans le chapitre « Le suivi médical des blessés »  : […] La prise en charge des traumatisés comporte deux volets : une prise en charge sur le lieu de l'accident et pendant le transport, une prise en charge dans les structures de soins hospitalières.Les soins hospitaliers seront envisagés ici en fonction d'une organisation des secours incluant au préalable la prise en charge sur le terrain avec, si nécessaire, une réanimation précoce autorisant une orien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traumatismes/5-le-suivi-medical-des-blesses/