Cardiologie


ANGOR

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 228 mots

Un angor pectoris, ou angine de poitrine, est une manifestation clinique qui traduit une anoxie transitoire du muscle cardiaque.Le diagnostic se fonde sur la nature des crises, que caractérisent des douleurs rétrosternales survenant typiquement à l'effort, brèves, constrictives.L'électrocardiogramme est utile au diagnostic en permettant l'étude des troubles de la repolarisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angor/#i_0

ARRÊT CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 337 mots

On définit par arrêt cardio-circulatoire la suspension brutale de l'activité cardiaque efficace d'un sujet, chez qui tel événement n'était pas prévisible.Du point de vue médico-légal, l'arrêt cardiaque est synonyme de mort subite. Les causes les plus importantes d'arrêt cardio-circulatoire sont : les troubles aigus du rythme cardiaque survenant le plus souvent dans le contexte d'une maladie corona […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arret-cardiaque/#i_0

ARYTHMIE CARDIAQUE ou TROUBLE DU RYTHME CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 398 mots

L'arythmie cardiaque désigne un défaut de la régularité des battements du cœur, habituellement causé par des anomalies du système de conduction des impulsions qui commandent ces battements. Affectant aussi bien le cœur sain que le cœur malade, l'arythmie n'a pas en elle-même de signification pathologique, mais elle fragilisera la fonction cardiaque d'autant plus qu'elle se trouvera associée à d'au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arythmie-cardiaque-trouble-du-rythme-cardiaque/#i_0

BOUILLAUD MALADIE DE ou RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 535 mots

Sous le terme de maladie de Bouillaud ou rhumatisme articulaire aigu, on regroupe un ensemble de manifestations pathologiques, articulaires ou non articulaires, faisant suite à une infection par un streptocoque du groupe A. Un mécanisme immunologique non entièrement élucidé semble à l'origine de cette maladie qui ne se produit que chez un petit nombre des sujets touchés par le streptocoque. La mal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouillaud-rhumatisme-articulaire-aigu/#i_0

BOUVERET MALADIE DE

  • Écrit par 
  • Thomas LAVERGNE
  •  • 261 mots

Tachycardie paroxystique essentielle, à début et fin brusques, la maladie de Bouveret survient le plus fréquemment chez le sujet jeune à cœur sain.Cliniquement, le tableau varie. Chez certains patients, ce ne sont que des palpitations régulières et rapides, suivies de crise polyurique terminale. D'autres éprouvent une sensation de malaise avec étouffement et lipothymie.L'étude électrocardiographiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-de-bouveret/#i_0

CARDIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe BEAUFILS, 
  • Robert SLAMA
  •  • 4 140 mots
  •  • 2 médias

La cardiologie moderne a un siècle. Ses « inventeurs », parmi lesquels figurent de nombreux médecins français, ont su faire preuve d'audace. Certains ont transgressé les tabous et détruit les concepts les mieux établis ; d'autres ont dû vaincre le scepticisme de leurs contemporains avant que le temps ne leur donne raison.Alors, l'avenir de la cardiologie est-il derrière nous ? On est en droit de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cardiologie/#i_0

CARDIOPATHIES, médecine

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 186 mots

Les maladies du cœur ou cardiopathies sont habituellement classées selon plusieurs critères. Selon le tissu atteint, on distinguera les cardiopathies qui affectent le péricarde (péricardites), celles qui touchent le myocarde (myocardites) ou l'endocarde (endocardites). On peut aussi opposer cardiop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cardiopathies-medecine/#i_0

CATHÉTÉRISME CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 156 mots

Le cathéter est un tube flexible qu'on glisse à l'intérieur d'un vaisseau sanguin jusqu'à ce qu'il atteigne les cavités cardiaques. Cela permet d'introduire directement des médicaments à ce niveau, de mesurer le flux sanguin et la pression intracavitaire ou de diagnostiquer certaines défectuosités congénitales du cœur. Ce procédé permet également de mettre en place dans le cœur des électrodes afin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catheterisme-cardiaque/#i_0

CŒUR - Chirurgie cardiaque

  • Écrit par 
  • Claude d' ALLAINES, 
  • Christian CABROL
  •  • 6 559 mots
  •  • 2 médias

La chirurgie, qui ne formait qu'un tout au début du xxe siècle, a dû, à mesure qu'elle progressait, se diviser en spécialités attachées à un organe ou à un système d'organes (chirurgie urinaire, chirurgie digestive, etc.).Ayant pour but la guérison des maladies cardiaques, la chirurgie du cœur est la dernière- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-chirurgie-cardiaque/#i_0

CŒUR - Maladies cardio-vasculaires

  • Écrit par 
  • Jean-Yves ARTIGOU, 
  • Yves GROSGOGEAT, 
  • Paul PUECH
  •  • 16 220 mots
  •  • 4 médias

Les maladies du cœur (cardiopathies) et celles des vaisseaux représentent actuellement en France et dans les pays industrialisés la première cause de mortalité, avant le cancer et les accidents de la circulation. Au cours des dernières décennies, le profil général des maladies cardio-vasculaires s'est modifié. Les affections des valves cardiaques d'origine rhumatismale ont presque disparu dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-maladies-cardio-vasculaires/#i_0

COEUR - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 512 mots

La tradition a, pendant des siècles, fait du cœur le viscère noble, parfois même pieusement recueilli après la mort, puis embaumé, pour être offert à la vénération. Un transfert suggestif lui a valu d'être paré des qualités de l'âme, pour laquelle la molle cervelle paraissait un indigne habitacle : il symbolise encore aujourd'hui le sens moral, le courage, les vertus, l'ardeur des passions.Pour la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-vue-d-ensemble/#i_0

DÉBUTS DE LA CHIRURGIE À CŒUR OUVERT

  • Écrit par 
  • Christian CABROL
  •  • 309 mots

Les premières opérations cardiaques, pratiquées surtout depuis 1935, n'abordaient que les lésions des enveloppes cardiaques et des gros vaisseaux adjacents. Elles ne permettaient pas la cure de la majorité des affections cardiaques (malformations congénitales, grosses lésions des valves).Essayée en 1954 par Walton Lillehei, la circulation croisée permit de faire avec succès des interventions à cœu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debuts-de-la-chirurgie-a-coeur-ouvert/#i_0

DÉFIBRILLATEUR IMPLANTABLE

  • Écrit par 
  • Jacques-Alexandre TRIGANO
  •  • 366 mots

Indications. Les arythmies telles que tachycardie et fibrillation ventriculaire sont la cause de 80 à 90 p.100 des morts subites d'origine cardiaque, cause majeure de mortalité dans les pays industrialisés. Les recherches appliquées à l'identification du risque de mort subite, notamment chez les patients ayant présenté une arythmie ventriculaire, soulignent plusieurs facteurs d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/defibrillateur-implantable/#i_0

DÉFIBRILLATION

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 294 mots
  •  • 1 média

Technique médicale qui consiste à faire passer à travers le myocarde une décharge brève de courant continu afin de rétablir un rythme cardiaque normal. Dans les défibrillateurs modernes, il s'agit de la décharge d'un condensateur, d'une énergie moyenne de 300 à 400 joules pour un adulte. Elle est faite à l'aide de deux électrodes, appliquées soit sur la par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/defibrillation/#i_0

ÉLECTROPHYSIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Max DONDEY, 
  • Jean DUMOULIN, 
  • Alfred FESSARD, 
  • Paul LAGET, 
  • Jean LENÈGRE
  •  • 17 409 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Électrocardiographie »  : […] L'électrocardiographie explore l'activité électrique du cœur par enregistrement des électrocardiogrammes (en abrégé : E.C.G.), tracés scalaires bidimensionnels qui inscrivent en fonction du temps, les variations du potentiel électrique induites dans les différents points du corps (spécialement à la surface des téguments) par le cœur en activité. Les innombrables cellules musculaires qui le constit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrophysiologie/3-electrocardiographie/

ENDOCARDITE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 71 mots

Toute lésion, notamment infectieuse ou inflammatoire, de l'endocarde et des valvules cardiaques ; c'est l'atteinte valvulaire qui détermine surtout la symptomatologie et les potentialités évolutives, c'est-à-dire la rapidité avec laquelle ces lésions vont indirectement nuire à l'activité du myocarde, entraînant de ce fait une insuffisance cardiaque progress […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/endocardite/#i_0

EXTRASYSTOLE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 208 mots

Contraction cardiaque, isolée ou en salves, survenant en dehors du rythme sinusal normal. Une extrasystole peut être découverte à l'auscultation et à la prise du pouls, mais l'analyse des extrasystoles par l'électrocardiogramme est toujours nécessaire. On peut schématiquement opposer les extrasystoles d'origine auriculaire ou nodale, habituellement sans signification pathologique, aux extrasystole […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/extrasystole/#i_0

GREFFES D'UN CŒUR ARTIFICIEL

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 494 mots
  •  • 1 média

En juillet 1963, le premier cœur artificiel est greffé chez un patient au Texas Medical Center à Houston. Le greffé décède après quatre jours. Les recherches se poursuivent mais sont quelque peu estompées par les transplantations cardiaques qui se succèdent après la « première » réalisée en 1967 au Cap, en Afrique du Sud, par Christian Barnard. En fait, on ne dispose pas de donneurs en nombre suff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-greffe-d-un-coeur-artificiel/#i_0

HYPOXIE & ANOXIE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 192 mots

Diminution de la quantité d'oxygène utilisable par les cellules de l'organisme, l'hypoxie se manifeste le plus souvent par de la cyanose et par des signes de douleur affectant les organes les plus sensibles, cerveau et myocarde notamment. La mesure de la pression partielle de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypoxie-et-anoxie/#i_0

KAWASAKI SYNDROME DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 231 mots

Également appelé syndrome lympho-cutanéo-muqueux, le syndrome de Kawasaki est une maladie inflammatoire aiguë rare d'origine inconnue, mais qui constitue aussi chez l'enfant la plus fréquente cause de maladie cardiaque acquise. Initialement décrit au Japon en 1967, le syndrome de Kawasaki survient chez l'enfant avant cinq ans. Il se manifeste par une fièvre prolongée, un œdème des conjonctives ocu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-kawasaki/#i_0

MYOCARDE ou MUSCLE CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • Édouard CORABOEUF, 
  • Didier GARNIER, 
  • Bernard SWYNGHEDAUW
  •  • 6 207 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Métabolismes dans le cœur malade »  : […] La privation d'oxygène, telle qu'on l'obtient dans l'asphyxie, l'insuffisance respiratoire, va perturber gravement les métabolismes, essentiellement aérobies, du myocarde. L'absence d'oxygène bloque l'oxydation phosphorylante intramitochondriale, ce qui entraîne l'accumulation des formes réduites de ce cycle (dont le NADH), une certaine acidose, une diminution de l'ATP, et donc de la contractilité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/myocarde/3-metabolismes-dans-le-coeur-malade/

ŒDÈME AIGU DU POUMON

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 358 mots

État asphyxique brutal réalisé par l'inondation des alvéoles pulmonaires à la suite d'une transsudation de sérosité plasmatique.On doit distinguer des œdèmes hémodynamiques, par surcharge de la petite circulation d'origine cardiaque, et des œdèmes lésionnels, par atteinte directe de la paroi alvéolo-capillaire — ces derniers sont beaucoup plus rares.L'œdème […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oedeme-aigu-du-poumon/#i_0

OSLER MALADIE D'

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 567 mots

Classiquement, « endocardite lente maligne » due au streptocoque et greffée sur des lésions valvulaires rhumatismales préexistantes. La maladie d'Osler partage les caractéristiques diagnostiques, thérapeutiques et pronostiques de toutes les endocardites infectieuses : les endocardites bactériennes, si elles surviennent plus souvent sur un endocarde déjà lésé, peuvent frapper en effet un cœur parfa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-d-osler/#i_0

QT LONG CONGÉNITAL

  • Écrit par 
  • Isabelle DENJOY
  •  • 371 mots

Le syndrome du QT long congénital (QTLC) est une cardiopathie familiale rare, se caractérisant à l'électrocardiogramme par une anomalie de la repolarisation ventriculaire. Sa gravité tient aux syncopes et aux morts subites par troubles graves du rythme cardiaque survenant chez des enfants et des sujets jeunes. La maladie est habituellement révélée par des pertes de connaissance répétées, lors d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qt-long-congenital/#i_0

STIMULATEUR CARDIAQUE IMPLANTABLE

  • Écrit par 
  • Christian CABROL
  •  • 318 mots

En 1956, depuis deux ans déjà, Walton Lillehei, à l'hôpital universitaire de Minneapolis (Minnesota), grâce à la mise au point qu'il avait faite d'une circulation sanguine extra-corporelle, avait rendu possible à grande échelle les interventions cardiaques dites « à cœur ouvert ». Malheureusement, au cours de ces opérations, un certain nombre de sutures pouvaient endommager le faisceau de conducti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stimulateur-cardiaque-implantable/#i_0

STIMULATION CARDIAQUE

  • Écrit par 
  • Jacques-Alexandre TRIGANO
  •  • 993 mots

L'évolution de la stimulation cardiaque depuis les années 1970 a été marquée tout à la fois par une simplification de la procédure opératoire, une prodigieuse évolution du matériel, le pacemaker, et un redéploiement des études portant sur les indications de cette thérapeutique.Les indications de la stimulation cardiaque proviennent d'atteintes portant sur le tissu nodal ou son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stimulation-cardiaque/#i_0


Affichage 

Myocarde

Myocarde

photographie

Après destruction (par infarctus) des cellules musculaires du cœur (qui restent visibles, en haut à droite, en rouge), le tissu musculaire cicatrise en devenant fibreux: matériel conjonctif, en rose, non contractile. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Cœur artificiel actuel

Cœur artificiel actuel

photographie

Cœur artificiel fabriqué par la société Carmat-France. 

Crédits : CARMAT

Afficher

Pacemaker

Pacemaker

photographie

Un pacemaker, en 1968. D'une durée de vie de trois ans, réalisé en résine époxy et alimenté par une pile au mercure, il était fabriqué par une filiale de la Elliot-Automation Continental. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Mécanismes d'adaptation du ventricule cardiaque à une surcharge mécanique chronique

Mécanismes d'adaptation du ventricule cardiaque à une surcharge mécanique chronique

tableau

Mécanismes d'adaptation du ventricule cardiaque à une surcharge mécanique chronique. Variations selon l'espèce animale. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cycle cardiaque d'électrogenèse

Cycle cardiaque d'électrogenèse

dessin

Lignes isopotentielles correspondant sur le thorax à un certain instant du cycle cardiaque d'électrogenèse ; noter la configuration dipolaire (d'après B. Taccardi et G. Marchetti, 1964, modifié). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Muscle cardiaque

Muscle cardiaque

dessin

Diagramme ultra structural de muscle cardiaque montrant les principaux éléments cellulaires impliqués dans les activités électrique et mécanique et dans le couplage excitation-contraction. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Activité électrique et mécanique d'un fragment de tissu

Activité électrique et mécanique d'un fragment de tissu

dessin

Activité électrique et mécanique d'un fragment de tissu myocardique. En haut, schéma de la technique d'enregistrement (S : stimulation, P : micro-électrode détectant le potentiel d'action, C : mécanographe répondant à la contraction de E : électrogramme extracellulaire) ;... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Relation tension systolique-longueur

Relation tension systolique-longueur

graphique

Relation tension systolique (Ts) – longueur (L). La partie des courbes tracée en trait plein correspond au domaine de validité de la loi de Starling. En bas, on a figuré la disposition des myofilaments dans les deux cas extrêmes. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Contractions cardiaques lors d'une potentiation post-extrasystolique

Contractions cardiaques lors d'une potentiation post-extrasystolique

graphique

Enregistrement des contractions cardiaques lors d'une potentiation post-extrasystolique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiels d'action intracellulaire de tissus cardiaques chez le chien

Potentiels d'action intracellulaire de tissus cardiaques chez le chien

graphique

Représentation schématique des potentiels d'action intracellulaires des différents tissus cardiaques chez le chien (d'après E. Corabœuf, « La Cellule cardiaque », « Immex spécial annuel II », Paris, 1970). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Variations de conductances ioniques lors du potentiel d'action cardiaque

Variations de conductances ioniques lors du potentiel d'action cardiaque

graphique

Schéma des variations de conductances ioniques au cours du potentiel d'action cardiaque. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transmission à la cellule d'une information par un signal hormonal

Transmission à la cellule d'une information par un signal hormonal

dessin

Les deux principaux mécanismes par lesquels un signal hormonal peut transmettre une information dans la cellule. À gauche, système couplant un récepteur à la production d'AMP cyclique (AMPc) ; à titre d'exemple, un ß agoniste, l'isoprotérenol. À droite, système couplant... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Anoxie

Anoxie

dessin

Exemple des différentes caractéristiques mécaniques. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fixation d'un radiotraceur (thallium 201) lors de l'irrigation sanguine du myocarde

Fixation d'un radiotraceur (thallium 201) lors de l'irrigation sanguine du myocarde

photographie

Coupes tomographiques de la paroi myocardique, petit axe à gauche, grand axe à droite, obtenues après injection de thallium 201 et lors d'un effort sur bicyclette. Les clichés du haut sont obtenus immédiatement après l'effort et ceux du bas après un repos de quatre heures.... 

Crédits : service de médecine nucléaire, hôpital du Haut-Lévêque, Pessac, Gironde

Afficher

Tomoscintigraphie myocardique

Tomoscintigraphie myocardique

photographie

Représentation synthétique «œil de bœuf» de la distribution myocardique de thallium 201, après reconstruction des coupes tomographiques «petit axe». Les couronnes myocardiques obtenues dans chaque coupe sont empilées concentriquement de la pointe (Ap: apex) vers la base,... 

Crédits : service de médecine nucléaire, hôpital du Haut-Lévêque, Pessac, Gironde

Afficher

Cardioscintigraphie

Cardioscintigraphie

photographie

Coupes petit axe de la paroi myocardique ventriculaire gauche. Images de la réserve coronaire avant (image de gauche) et après (image de droite) dilatation d'une sténose de 90 p. 100 du segment moyen de la coronaire droite. Sténose résiduelle de 10 p. 100. L'injection de... 

Crédits : service de médecine nucléaire, hôpital du Haut-Lévêque, Pessac, Gironde

Afficher

Traitement mathématique d'images numérisées

Traitement mathématique d'images numérisées

photographie

En ventriculographie cardiaque, l'image en haut à gauche montre les cavités ventriculaires et les gros vaisseaux à l'instant du remplissage ventriculaire maximal (télédiastole). L'analyse de Fourier de la variation temporelle du contenu numérique de chaque élément de l'image... 

Crédits : service de médecine nucléaire, hôpital du Haut-Lévêque, Pessac, Gironde

Afficher

Maladies coronariennes

Maladies coronariennes

vidéo

Troubles cardiaques causés par le rétrécissement ou l'obstruction des artères coronaires. Le cœur, organe moteur de l'appareil circulatoire, est irrigué par des artères qui l'entourent comme une couronne, d'où leur nom d'artères coronaires, qui ont pour fonction... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Myocarde

Myocarde
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Cœur artificiel actuel

Cœur artificiel actuel
Crédits : CARMAT

photographie

Pacemaker

Pacemaker
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Mécanismes d'adaptation du ventricule cardiaque à une surcharge mécanique chronique

Mécanismes d'adaptation du ventricule cardiaque à une surcharge mécanique chronique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Cycle cardiaque d'électrogenèse

Cycle cardiaque d'électrogenèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Muscle cardiaque

Muscle cardiaque
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Activité électrique et mécanique d'un fragment de tissu

Activité électrique et mécanique d'un fragment de tissu
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Relation tension systolique-longueur

Relation tension systolique-longueur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Contractions cardiaques lors d'une potentiation post-extrasystolique

Contractions cardiaques lors d'une potentiation post-extrasystolique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Potentiels d'action intracellulaire de tissus cardiaques chez le chien

Potentiels d'action intracellulaire de tissus cardiaques chez le chien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Variations de conductances ioniques lors du potentiel d'action cardiaque

Variations de conductances ioniques lors du potentiel d'action cardiaque
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Transmission à la cellule d'une information par un signal hormonal

Transmission à la cellule d'une information par un signal hormonal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Anoxie

Anoxie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Fixation d'un radiotraceur (thallium 201) lors de l'irrigation sanguine du myocarde

Fixation d'un radiotraceur (thallium 201) lors de l'irrigation sanguine du myocarde
Crédits : service de médecine nucléaire, hôpital du Haut-Lévêque, Pessac, Gironde

photographie

Tomoscintigraphie myocardique

Tomoscintigraphie myocardique
Crédits : service de médecine nucléaire, hôpital du Haut-Lévêque, Pessac, Gironde

photographie

Cardioscintigraphie

Cardioscintigraphie
Crédits : service de médecine nucléaire, hôpital du Haut-Lévêque, Pessac, Gironde

photographie

Traitement mathématique d'images numérisées

Traitement mathématique d'images numérisées
Crédits : service de médecine nucléaire, hôpital du Haut-Lévêque, Pessac, Gironde

photographie

Maladies coronariennes

Maladies coronariennes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo