Allergologie


ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard HALPERN, 
  • Georges HALPERN, 
  • Salah MECHERI, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 12 613 mots
  •  • 2 médias

La notion d'allergie a trait au phénomène paradoxal de la nocivité de certaines réactions immunitaires. La paternité de ce concept (apparu en 1906) revient au médecin viennois Clemens von Pirquet. Il cherchait notamment à expliquer par cette « réactivité altérée » (traduction des termes grecs réunis dans le mot allergie) les aléas d'une immuno-thérapie, alors à ses débuts.À Paris, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allergie-et-hypersensibilite/#i_0

ASTHME

  • Écrit par 
  • Philippe GODARD, 
  • François-Bernard MICHEL
  •  • 5 880 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Causes (facteurs étiologiques) »  : […] L'asthme étant un syndrome multifactoriel, le diagnostic évolue en deux étapes : déceler d'abord tel ou tel facteur chez un malade, évaluer ensuite son poids de responsabilité dans la genèse et l'évolution de cet asthme (déclenchement de crise récente qui conditionne le contrôle ou non de l'asthme, évaluation globale de la sévérité sur une période plus longue), étant précisé que le « poids » de te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthme/4-causes-facteurs-etiologiques/

ASTHME ET IMMUNITÉ INNÉE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 496 mots
  •  • 1 média

L’asthme et d’autres maladies allergiques du système respiratoire, comme les rhinites allergiques, sont en augmentation depuis plusieurs dizaines d’années dans presque tous les pays. On peut même, selon Thomas Platts-Mills, un allergologue de l’université de Virginie, tenir l’asthme pour une sorte d’épidémie qui ne cesse de se développer depuis 1870. Le phénomène est particulièrement criant chez l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthme-et-immunite-innee/#i_0

ASTHME POLLINIQUE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 773 mots

La majorité des syndromes asthmatiques est provoquée par des substances produites dans l'environnement naturel et dont l'effet est, le cas échéant, amplifié par la pollution atmosphérique. Parmi ces substances, les pollens et les spores de moisissures, jouent un rôle dominant. En effet, l'étude de la fréquence des cas d'asthme dans le temps et en un lieu donn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthme-pollinique/#i_0

ASTHMES PROFESSIONNELS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 817 mots

L'asthme et les syndromes asthmatiques sont largement liés à l'environnement : pollens à certaines périodes de l'année, acariens, poils de chat et poussières dans la sphère domestique, etc. Une catégorie particulière de l'étiologie environnementale des asthmes est celle des asthmes liés plus particulièrement à l'exerci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asthmes-professionnels/#i_0

CHIMIOSENSIBILITÉ ET ALLERGIE MÉDICAMENTEUSE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 145 mots

Une réaction d'hypersensibilité vis-à-vis d'agents thérapeutiques dépend de la production d'anticorps par l'organisme d'un sujet préalablement exposé à certains médicaments ou substances chimiques. D'aucuns (tétracycline, digitale) déclenchent rarement une telle réponse, d'autres (pénicilline) le font plus souvent. Les symptômes sont variables selon les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimiosensibilite-et-allergie-medicamenteuse/#i_0

ECZÉMA

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 548 mots
  •  • 1 média

Morphologiquement, l'eczéma est caractérisé par une vésiculette résultant d'une « spongiose » de l'épiderme. Elle survient sur un placard érythémato-chagriné qui la précède, est suivie d'un suintement, puis d'une desquamation et, enfin, d'un stade de réparation. L'éruption, toujours très prurigineuse, se complique d'infection et souvent de lichénificatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eczema/#i_0

PHOTOSENSIBILISATION, biologie

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 147 mots

L'action nocive de la lumière, naturelle ou artificielle, peut s'exercer directement (phototoxicité), réalisant, immédiatement, divers degrés de brûlures dépendant de l'importance du rayonnement.Un autre groupe d'effets est déterminé par la production de substances antigéniques dans l'organisme sous l'influence du rayonnement (photoallergie). Les éruptions p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photosensibilisation-biologie/#i_0

RHUME DES FOINS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 186 mots

Aussi appelé coryza spasmodique, le rhume des foins est une rhinite allergique, c'est-à-dire une pathologie d'hypersécrétion et congestion nasale saisonnièrement récurrente, accompagnée de larmoiement et d'irritation conjonctivale déclenchés par le pollen de certaines plantes (troène, graminées, par exemple) chez lesquelles la fécondation croisée nécessite le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhume-des-foins/#i_0

URTICAIRES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 485 mots
  •  • 1 média

L'urticaire est une réaction d'hypersensibilité cutanée caractérisée par la survenue soudaine de papules et plaques, formant de légères élevures de la peau dont le sommet est plan. Provoquant des démangeaisons et des sensations de brûlure, elles sont habituellement rouges ou plus pâles que la peau les entourant. Dans la f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/urticaires/#i_0


Affichage 

Anatomie comparée d'une bronche d'un sujet normal et d'un sujet asthmatique

Anatomie comparée d'une bronche d'un sujet normal et d'un sujet asthmatique

dessin

Par rapport à une bronche normale, la bronche du sujet asthmatique est inflammatoire, voit son diamètre resserré du fait de la contraction de la couche musculaire, tandis que sa lumière est encombrée jusqu'à être parfois obturée par un excès de mucus. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Enregistrements au cours de l'épreuve de spirographie

Enregistrements au cours de l'épreuve de spirographie

graphique

Au cours de cet examen d'épreuve, on mesure, à l'aide d'un appareil appelé spirographe, la vitesse (exprimée en volume par seconde) avec laquelle l'air pulmonaire est expiré, chez le sujet normal (à gauche) et malade (à droite). Le volume maximal qui peut être expiré est... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bouleau en fleur

Bouleau en fleur

photographie

Même la nature la plus proche n'est pas sans danger. Ce bouleau (ou cyprès etc) familier cause au moment de sa floraison, lorsque son pollen est transporté par le vent, des allergies respiratoires parfois inquiétantes. 

Crédits : Katafei/ Shutterstock

Afficher

Eczéma

Eczéma

photographie

L'eczéma est une maladie fréquente dont les origines sont variées : majoritairement infectieuse, parfois allergique, elle est souvent une combinaison des deux. 

Crédits : F. I. Sergeevich/ Shutterstock

Afficher

Urticaire

Urticaire

photographie

L'urticaire, dont les origines sont multiples, est un signe clinique plutôt qu'une maladie en elle même. 

Crédits : Konmesa/ Shutterstock

Afficher

Hypersensibilité allergique

Hypersensibilité allergique

tableau

Typologie des réactions. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Anatomie comparée d'une bronche d'un sujet normal et d'un sujet asthmatique

Anatomie comparée d'une bronche d'un sujet normal et d'un sujet asthmatique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Enregistrements au cours de l'épreuve de spirographie

Enregistrements au cours de l'épreuve de spirographie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Bouleau en fleur

Bouleau en fleur
Crédits : Katafei/ Shutterstock

photographie

Eczéma

Eczéma
Crédits : F. I. Sergeevich/ Shutterstock

photographie

Urticaire

Urticaire
Crédits : Konmesa/ Shutterstock

photographie

Hypersensibilité allergique

Hypersensibilité allergique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau