ECZÉMA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Morphologiquement, l'eczéma est caractérisé par une vésiculette résultant d'une « spongiose » de l'épiderme. Elle survient sur un placard érythémato-chagriné qui la précède, est suivie d'un suintement, puis d'une desquamation et, enfin, d'un stade de réparation. L'éruption, toujours très prurigineuse, se complique d'infection et souvent de lichénification. L'importance et la durée de chacun de ses stades ainsi que ses complications, son étendue, sa topographie, son évolution, plus ou moins aiguë ou chronique, les variétés morphologiques qui dépendent de son siège font de l'eczéma une dermatose polymorphe. Deux éléments concourent à son déterminisme : un agresseur externe, un terrain particulier.

Eczéma

Eczéma

Photographie

L'eczéma est une maladie fréquente dont les origines sont variées : majoritairement infectieuse, parfois allergique, elle est souvent une combinaison des deux. 

Crédits : F. I. Sergeevich/ Shutterstock

Afficher

L'eczéma externe peut avoir une cause d'ordre mécanique (grattage), physique (lumière), chimique (il n'est pas de corps qui ne puisse être eczématogène) ou être provoqué par un agent biologique (microbe, champignon, levure). Ces eczémas comptent parmi les plus fréquentes des maladies professionnelles, notamment chez les personnes manipulant des lessives, des cosmétiques ou des ciments. Un interrogatoire « policier » devra découvrir le corps responsable et les circonstances dans lesquelles il intervient ; des tests épicutanés confirmeront son intervention, ce qui permettra de protéger le malade contre la substance nocive.

L'eczéma constitutionnel, dit atopique, débute chez le nourrisson en général à la face ; il se cantonne aux grands plis (coude, genoux) chez l'enfant, où il réalise des placards eczémato-lichéniens, généralement permanents, mais d'où partent des poussées plus ou moins fréquentes et étendues, selon la gravité de la maladie. Tantôt l'affection cède vers deux ans ou à la puberté, tantôt elle se pérennise jusqu'à l'âge adulte. Elle peut d'ailleurs débuter tardivement. Cette variété d'eczéma s'associe souvent à diverses manifestations d'allergie respiratoire (asthme notamment) et à une ichtyose. L'intervention de trophallergènes, au début, puis de pneumallergènes a pu être d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ECZÉMA  » est également traité dans :

ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard HALPERN, 
  • Georges HALPERN, 
  • Salah MECHERI, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 12 542 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Eczémas »  : […] On englobe sous le terme d'eczéma des éruptions cutanées de cause et d'évolution différentes mais qui possèdent en commun le même type de lésions élémentaires : éruption érythémato-vésiculeuse, associée histologiquement à la spongiose (dissociation des cellules épidermiques par l'exosérose) et infiltrations lymphocytaires. L'eczéma reconnaît grossièrement deux étiologies différentes : –  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allergie-et-hypersensibilite/#i_7739

DERMATITES ou DERMITES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 540 mots

La dermatite est une inflammation de la peau. Le terme eczéma désigne plus particulièrement les dermatites caractérisées par une rougeur, un œdème, la formation de vésicules, un suintement et presque toujours des démangeaisons. Il existe divers types de dermatites. L'eczéma de contact est dû au contact de la peau avec une substance irritante ou un produit auquel la personne est allergique. Une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dermatites-dermites/#i_7739

DERMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Robert DEGOS
  •  • 4 579 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dermatoses atopiques »  : […] L'absence de réactogène reconnu et l'importance du terrain, autrefois appelé « diathésique », ont conduit à la création du terme dermatose atopique pour qualifier essentiellement l'eczéma constitutionnel. Celui-ci apparaît dès la première enfance (eczéma du nourrisson) et se prolonge parfois toute la vie, souvent intriqué à l'asthme. Localisé électivement sur le visage, aux plis des coudes, aux cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dermatologie/#i_7739

ECZÉMATIDES

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 336 mots

Se présentant sous forme d'éléments érythématosquameux, les eczématides sont d'aspect et de topographie divers : gras, en taches polycycliques bien limitées dans les régions de la séborrhée (eczématide figurée stéatoïde) ; épais et simulant le psoriasis (eczématide psoriasiforme) ; ou plus fins, moins érythémateux, réduits parfois à une desquamation furfuracée (eczématide pityriasiforme) ; figuran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eczematides/#i_7739

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 761 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déficits immunitaires complexes »  : […] Ils sont nombreux. Nous en détaillerons quatre : –  Syndrome d'ataxie et télangiectasie . Il s'agit d'une affection autosomique récessive. L'ataxie cérébelleuse est habituellement objectivée à la marche. Des mouvements choréo-athétosiques et des télangiectasies oculaires sont d'apparition plus tardive. Les premières infections surviennent vers l'âge de deux à trois ans. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_7739

Pour citer l’article

Pierre de GRACIANSKY, « ECZÉMA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eczema/