CHIMIOSENSIBILITÉ ET ALLERGIE MÉDICAMENTEUSE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une réaction d'hypersensibilité vis-à-vis d'agents thérapeutiques dépend de la production d'anticorps par l'organisme d'un sujet préalablement exposé à certains médicaments ou substances chimiques. D'aucuns (tétracycline, digitale) déclenchent rarement une telle réponse, d'autres (pénicilline) le font plus souvent. Les symptômes sont variables selon les agents en cause et selon les personnes – donc le « terrain » réactif. La gamme des réactions est vaste : manifestations localisées, urticaire, maladie sérique, voire anaphylaxie (collapsus circulatoire accompagné de symptômes respiratoires). Plusieurs médicaments permettent de combattre les symptômes de cette allergie, mais, lorsqu'elle est installée, la défense contre l'agent déclenchant et ses dérivés tend vers la chronicité.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Classification

Pour citer l’article

« CHIMIOSENSIBILITÉ ET ALLERGIE MÉDICAMENTEUSE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/chimiosensibilite-et-allergie-medicamenteuse/