Historiens français


AGERON CHARLES-ROBERT (1923-2008)

  • Écrit par 
  • Benjamin STORA
  •  • 779 mots

Historien de l'Algérie contemporaine, Charles-Robert Ageron est né le 6 novembre 1923 à Lyon. Il était issu d'une famille de petits patrons d'atelier. Son père dirigeait une modeste entreprise de mécanique. Bachelier en 1941, il s'inscrit à la faculté des lettres de Lyon où l'un de ses professeurs est Henri-Irénée Marrou. Il admire en lui l'enseignant et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-robert-ageron/#i_0

AGULHON MAURICE (1926-2014)

  • Écrit par 
  • Quentin DELUERMOZ
  •  • 1 316 mots
  •  • 1 média

Historien, professeur au Collège de France, spécialiste d’histoire de la France des xixe et xxe siècles.Né à Uzès (Gard) en 1926 dans une famille d’instituteurs républicains, Maurice Agulhon effectue ses études à Avignon puis à Lyon, avant d’être reçu à l’École […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-agulhon/#i_0

ARIÈS PHILIPPE (1914-1984)

  • Écrit par 
  • Hervé KEMPF
  •  • 1 313 mots

Philippe Ariès naît le 21 juillet 1914 à Blois (Loir-et-Cher). Ce lieu de naissance n'est qu'une étape dans la carrière de son père, ingénieur en électricité, qui va le conduire à Paris à partir de 1920. Mais le berceau de la famille est ailleurs : au xviiie siècle, les ancêtres ont émigré du Comminges vers la Martinique, avec Bordeaux pour port d'att […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-aries/#i_0

ARON JEAN-PAUL (1925-1988)

  • Écrit par 
  • Jean BORIE
  •  • 833 mots

Né avec une vocation « littéraire » dans une famille de médecins et de biologistes, Jean-Paul Aron ne réagit pas à la manière de Flaubert – que pourtant il admirait beaucoup.Au contraire, après avoir réussi à l'agrégation de philosophie en 1953, il songe immédiatement à une thèse sur la naissance de la biologie en France, à l'orée du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-aron/#i_0

AUDOIN-ROUZEAU STÉPHANE (1955- )

  • Écrit par 
  • Paula COSSART
  •  • 916 mots
  •  • 1 média

Né en 1955 à Paris, l’historien Stéphane Audoin-Rouzeau a consacré la totalité de ses travaux à une histoire culturelle de la violence de guerre au xxe siècle, de la Première Guerre mondiale en particulier. Il est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales depuis 2004. Diplômé de l’Instit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephane-audoin-rouzeau/#i_0

AULARD ALPHONSE (1849-1928)

  • Écrit par 
  • Guillaume MAZEAU
  •  • 1 306 mots

L’historien français Alphonse Aulard fut, à la fin du xixe siècle, le premier titulaire de la chaire d’histoire de la Révolution française à la Sorbonne. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphonse-aulard/#i_0

BADIA GILBERT (1916-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 172 mots

Historien et germaniste français. Fils d'un maçon catalan exilé en France, Gilbert Badia devient professeur d'allemand au lycée puis à l'université de Paris-VIII. Spécialiste du spartakisme, de Rosa Luxemburg, traducteur de Brecht, il publie en français la correspondance entre Marx et Engels. Communiste actif, il entre dans la Résistance, à la M.O.I. (Main-d'œuvre immigrée). Dans le contexte de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-badia/#i_0

BAINVILLE JACQUES (1879-1936)

  • Écrit par 
  • François LÉGER
  •  • 462 mots

Journaliste et historien français. Après ses études secondaires, un voyage en Allemagne donne à Bainville l'occasion de découvrir la puissance de l'Empire allemand. Il se demande si la République française est suffisamment forte pour faire face à un si redoutable voisin. Peu après son retour, il entre en relation avec Charles Maurras dont il devient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-bainville/#i_0

BATAILLON MARCEL (1895-1977)

  • Écrit par 
  • Charles AMIEL
  •  • 1 158 mots

Marcel Bataillon était le fils du grand biologiste Eugène Bataillon, créateur de la parthénogenèse traumatique, dont Robert Courrier a pu dire qu'analyser son œuvre, c'était côtoyer le génie. Né à Dijon, au hasard de la carrière universitaire de son père, mais d'ascendance composite (franc-comtoise, limousine et alsacienne), il entre à l'École normale supérieure dans la promotion 1913, qui paya un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-bataillon/#i_0

BÉDARIDA FRANÇOIS (1926-2001)

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 836 mots

Les livres de François Bédarida ont renouvelé l'historiographie de la Grande-Bretagne et de la Seconde Guerre mondiale, et son action au sein de la communauté scientifique a fortement contribué à transformer la recherche en histoire contemporaine. Il faut ajouter le courage de l'homme qui a su, à certains moments de sa vie, prendre ses responsabilités de cito […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-bedarida/#i_0

BENNASSAR BARTOLOMÉ (1929-2018)

  • Écrit par 
  • Richard MARIN
  •  • 917 mots

Historien de renommée internationale, prolifique et inventif, Bartolomé Bennassar est une des figures majeures de l’hispanisme français. Avec plus d’une trentaine d’ouvrages à son actif, certains en collaboration, il ne s’est jamais cantonné à un seul registre. Si l’Espagne, tant moderne que contemporaine, a été l’objet central de sa recherche, il s’est souvent échappé de son domaine de prédilecti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bartolome-bennassar/#i_0

BERTAUD JEAN-PAUL (1935-2015)

  • Écrit par 
  • Guillaume MAZEAU
  •  • 727 mots

Historien français, spécialiste de la Révolution française et de l’Empire, Jean-Paul Bertaud est né le 2 août 1935 à Soissons (Aisne) et mort le 21 novembre 2015 à Paris.D’abord élevé dans une famille de l’ouest de la France, elle-même marquée par les divisions de la période révolutionnaire, il part avec sa mère en Algérie après la mort de son p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-bertaud/#i_0

BLANC LOUIS (1811-1882)

  • Écrit par 
  • Élisabeth CAZENAVE
  •  • 800 mots

Né à Madrid, où son père est inspecteur général des Finances du roi Joseph Bonaparte, Louis Blanc se rend à Paris peu après la révolution de 1830, qui ruine sa famille. À Paris, un ami de son père lui donne des cours de droit. Contraint de gagner sa vie, il est précepteur pendant deux ans à Arras où il collabore au Progrès du Pas-de-Calais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-blanc/#i_0

BLEU. HISTOIRE D'UNE COULEUR (M. Pastoureau)

  • Écrit par 
  • Patrick BOUCHERON
  •  • 979 mots

Spécialiste reconnu de l'héraldique médiévale, Michel Pastoureau est un historien atypique, qui se plaît à réinvestir des domaines de recherches traditionnellement rabaissés au rang de « sciences auxiliaires », pour les transformer en laboratoires de l'anthropologie historique. Sous sa plume alerte, l'histoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bleu-histoire-d-une-couleur/#i_0

BLOCH MARC (1886-1944)

  • Écrit par 
  • Georges DUBY
  •  • 597 mots

Partant pour la Grande Guerre, Marc Bloch laisse l'ébauche d'une thèse de doctorat, d'un propos déjà neuf : une étude des populations rurales d'Île-de-France à l'époque du servage ; dès le retour, il la soutient, telle quelle (Rois et serfs, 1920). Il enseigne longtemps à Strasbourg, puis à Paris ; victime des mesures racistes, il entre dans la clandestinité en 1942 et continue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-bloch/#i_0

BOUCHERON PATRICK (1965- )

  • Écrit par 
  • Yann LIGNEREUX
  •  • 1 211 mots
  •  • 1 média

L’historien Patrick Boucheron construit une œuvre dont les rythmes et les saillants épousent les évolutions de sa discipline comme les temps et les troubles de son époque. Portant sur le Moyen Âge, principalement celui des cités et des pouvoirs italiens entre le xiiie et le xve siècle, ses recherches dépa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-boucheron/#i_0

BOULAINVILLIERS HENRI comte de (1658-1722)

  • Écrit par 
  • Pierre DUPARC
  •  • 338 mots

Après une courte carrière militaire, Henri de Boulainvilliers se retire dans sa propriété de Normandie. Peu fortuné, il y mène une vie campagnarde ; cela ne l'empêche pas d'être en relation avec les ducs de Saint-Simon et de Noailles, entre autres, et surtout de s'adonner à des travaux d'histoire. Il participe au mouvement d'idées qui marque la fin du règne de Louis XIV et les expériences politiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-boulainvilliers/#i_0

BRAUDEL FERNAND (1902-1985)

  • Écrit par 
  • Alberto TENENTI
  •  • 1 487 mots
  •  • 1 média

Historien exceptionnel, Fernand Braudel pratiqua une « histoire globale », convoquant les autres sciences sociales (géographie, économie, sociologie) pour appréhender les événements historiques dans leur totalité. Ainsi, pour son œuvre maîtresse sur la Méditerranée sous Philippe II étudie-t-il le milieu géographique puis les structures socio-économiques du monde méditerranéen avant de traiter l'hi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-braudel/#i_0

BROUÉ PIERRE (1926-2005)

  • Écrit par 
  • Daniel BENSAÏD
  •  • 854 mots

Né en 1926 à Privas (Ardèche), l'historien Pierre Broué est décédé le 26 juillet 2005 à Grenoble. Collégien, il avait découvert sa vocation en se plongeant dans la bibliothèque d'un professeur militant, Elie Reynier. Ce goût précoce pour l'histoire lui permit d'établir très tôt un lien entre étude et engagement, notamment à travers la lecture de l'Histoire de la révolution russe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-broue/#i_0

BRUHAT JEAN (1905-1983)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 1 621 mots

Né le 24 août 1905 à Pont-Saint-Esprit, l'historien Jean Bruhat est mort à Paris le 11 février 1983. Pendant ses dernières années, il avait montré devant la maladie non seulement un grand courage, mais une grande vitalité : à la veille de sa disparition, il signait le service de presse d'un volume de souvenirs, Il n'est jamais trop tard et, désireux de collaborer à l'édition en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bruhat/#i_0

BRUNSCHVIG ROBERT (1901-1990)

  • Écrit par 
  • Baber JOHANSEN
  •  • 736 mots

Les œuvres historiques de Robert Brunschvig sur l'Afrique du Nord se caractérisent par leur précision philologique et l'appréhension de la religion en tant que dimension de l'histoire sociale et politique. Comme la plupart des grands historiens français du monde musulman de sa génération, il était influencé par l'école des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-brunschvig/#i_0

BRUNSCHWIG HENRI (1904-1989)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis TRIAUD
  •  • 1 093 mots

« L'un des plus grands historiens de l'Afrique noire », ainsi le qualifiait Léopold Sédar Senghor en tête des Mélanges offerts en son honneur. « Un très grand historien, mais discret, ennemi des déclarations tapageuses ou des professions de foi claironnantes », écrivait de lui Fernand Braudel dans le même volume.Élève de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-brunschwig/#i_0

CARON FRANÇOIS (1931-2014)

  • Écrit par 
  • Pascal GRISET
  •  • 950 mots

Historien de l’économie, François Caron a profondément renouvelé cette discipline. Né à Hazebrouck (Nord) en 1931, il suit des études supérieures à la Sorbonne et à l’Institut d’études politiques de Paris. Il obtient l’agrégation d’histoire en 1956. Après avoir servi en Algérie, il est nommé professeur au lycée Chaptal à Paris puis devient attaché de recherche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-caron/#i_0

CASTELOT ANDRÉ (1911-2004)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 171 mots

Journaliste et historien. D'origine belge, André Castelot, de son vrai nom André Storms, fait ses études à Paris et s'oriente vers l'investigation historique. Il fonde en 1948 la collection Présence de l'histoire (Librairie académique Perrin). Avec Alain Decaux, il produit, en 1951, l'émission radiophonique « La Tribune de l'histoire » (qui sera diffusé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-castelot/#i_0

CERTEAU MICHEL DE (1925-1986)

  • Écrit par 
  • Dominique JULIA, 
  • Claude RABANT
  •  • 2 893 mots
  •  • 1 média

Michel de Certeau avait un goût profond de l'ailleurs qui était un désir de cerner et d'analyser le présent. Il lui fallait sans cesse parcourir d'autres lieux, livres ou pays, pour dire où nous sommes et qui nous sommes, et nommer l'étranger qui nous hante. « L'historien parcourt les bords de son présent », écrivait-il. Chez lui, le goût de l'autre coïncide avec la recherche de l'intelligibilité  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-de-certeau/#i_0

CHAMOUX FRANÇOIS (1915-2007)

  • Écrit par 
  • André LARONDE
  •  • 989 mots

François Chamoux a marqué par son œuvre le domaine de l'histoire de la Grèce classique et hellénistique. Né le 4 avril 1915 à Mirecourt (Vosges), François Chamoux était d'ascendance rhodanienne par son père et lorraine du côté maternel. Son parcours universitaire fut rapide et brillant. Lycéen à Chartres puis à Metz, il fut khâgneux au lycée Henri-IV à Paris, cacique à la rue d'Ulm (promotion de 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-chamoux/#i_0

CHARTIER ROGER (1945- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 2 106 mots

Président du conseil scientifique de la Bibliothèque nationale de France ; puis de l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques, Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, professeur au Collège de France à partir de 2007, les fonctions et les honneurs qui distinguent Roger Chartier couronnent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roger-chartier/#i_0

CHAUNU PIERRE (1923-2009)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 903 mots

L'historien Pierre Chaunu, mort le 22 octobre 2009 à Caen à l'âge de quatre-vingt-six ans, restera présent dans les mémoires par sa prolixité et ses engagements passionnés, dont il reconnaissait qu'ils pouvaient être véhéments. Apôtre de la croissance démographique, son œuvre est celle d'un historien d'abondance : une thèse monumentale sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-chaunu/#i_0

CHUVIN PIERRE (1943-2016)

  • Écrit par 
  • Maurice SARTRE
  •  • 947 mots

Helléniste de l’Antiquité tardive et spécialiste du monde turcophone, Pierre Chuvin est né le 18 juillet 1943 à Saint-Angel (Allier) et décédé le 26 décembre 2016. Agrégé de lettres classiques en 1966, il est recruté comme assistant de grec à l’université de Clermont-Ferrand où il a étudié. Il choisit, grâce à l’helléniste Francis Vian dont il a suivi les cours, de consacrer sa thèse à la monument […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-chuvin/#i_0

COCHIN AUGUSTIN (1876-1916)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 110 mots

Après de solides études en lettres et en philosophie, et un brillant passage à l'École des chartes (il y entre et en sort premier), Augustin Cochin s'est, de bonne heure, intéressé à un événement fondateur — la Révolution fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin-cochin/#i_0

CORBIN ALAIN (1936- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 037 mots

Né dans l'Orne en 1936, Alain Corbin fait ses études à Caen, enseigne comme jeune agrégé d'histoire-géographie au lycée de Limoges avant d'occuper une chaire à l'université de Tours puis à l'université de Paris-I, où il remplace Maurice Agulhon. Sa thèse, Archaïsme et modernité du Limousin au XIXe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-corbin/#i_0

CORNEVIN ROBERT (1919-1988)

  • Écrit par 
  • Jean SURET-CANALE
  •  • 755 mots

Historien de l'Afrique, Robert Cornevin a été emporté brutalement par la mort le 14 décembre 1988, à la suite d'une opération. Il était né le 26 août 1919 à Malesherbes (Loiret) mais était issu d'une vieille famille bourguignonne de Sacy, le village de Restif de La Bretonne. Entré en 1938 à l'École nationale de la France d'outre-mer, il en sort breveté en 1942, après un premier voyage sur la côte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-cornevin/#i_0

CRÉMIEUX-BRILHAC JEAN-LOUIS (1917-2015)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 1 050 mots
  •  • 1 média

Homme de devoir, homme de savoir, homme de mémoire : cette triple qualification fut énoncée par le président de la République François Hollande, dans la cour d'honneur des Invalides, le 15 avril 2015, pour dire les mérites éminents de Jean-Louis Crémieux-Brilhac, ancien conseiller d'État en service extraordinaire. Le jeune officier évadé d'Allemagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-cremieux-brilhac/#i_0

DECAUX ALAIN (1925-2016)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 865 mots
  •  • 1 média

« Ce que vous avez élu en ma personne, vous, immortels, c’est l’éphémère » : ces mots prononcés le 13 mars 1980 par Alain Decaux, le temps les a démentis puisqu'il a siégé trente-six ans à l'Académie française, au fauteuil de Jean Guéhenno, où il avait été élu le 15 février 1979. Mais s'il voulut évoquer l'éphémère, c'est en raison de sa carrière d'historien tournée prioritairement vers le public […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-decaux/#i_0

DROZ JACQUES (1909-1998)

  • Écrit par 
  • Jacques BARIÉTY
  •  • 816 mots

Jacques Droz, né à Paris le 12 mars 1909 et décédé le 3 mars 1998, fut un très grand historien des pays germaniques et des idées politiques. Formé dans sa jeunesse par l'enseignement du philosophe Alain, qui lui apprit l'exigence de la liberté face à tous les pouvoirs, agrégé d'histoire en 1932, il partit pour Cologne afin de rassembler la documentation pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-droz/#i_0

DUBY GEORGES (1919-1996)

  • Écrit par 
  • Maurice AGULHON, 
  • Universalis
  •  • 1 594 mots
  •  • 1 média

Grand maître de l'histoire médiévale, Georges Duby a nourri son approche historique du Moyen Âge par l'intérêt qu'il portait aux méthodes de l'anthropologie ou de la géographie rurale et humaine. Son regard novateur sur l'organisation de la société médiévale, notamment la f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-duby/#i_0

DUCHET MICHÈLE (1925-2001)

  • Écrit par 
  • Georges BENREKASSA
  •  • 775 mots

Le projet central de l'œuvre de Michèle Duchet s'est formé à une époque et en un lieu – l'Algérie, avant 1954 –, où sa carrière d'enseignante dans ses débuts l'avait conduite. Il s'est pleinement réalisé dans son ouvrage essentiel, paru, significativement, chez Maspero en 1971. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michele-duchet/#i_0

DUPÂQUIER JACQUES (1922-2010)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 747 mots

Avec Jacques Dupâquier, décédé le 23 juillet 2010, disparaît une figure phare de la démographie historique. Cet homme de caractère et de convictions avait trouvé sa voie sous l'effet des circonstances. Né le 30 janvier 1922 à Sainte-Adresse (Seine-Maritime) dans une famille de la bourgeoisie industrielle, il envisage initialement, face à la me […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-dupaquier/#i_0

DUPRONT ALPHONSE (1905-1990)

  • Écrit par 
  • Pierre CHAUNU
  •  • 609 mots

Président fondateur de l'université de Paris-lV-Sorbonne, Alphonse Dupront est dans le domaine des sciences humaines ce que l'on appelle parfois, en politique, un « homme d'influence », un savant dont le sens aigu de la perfection et la passion de l'écriture sont responsables d'une publication différée.En effet, l'œuvre publiée – quatre-vingt-dix titres, sans les traductions – représente moins d'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alphonse-dupront/#i_0

DUROSELLE JEAN-BAPTISTE (1917-1994)

  • Écrit par 
  • René GIRAULT
  •  • 796 mots

Né pendant la Première Guerre mondiale, admis à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en 1938, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, alors que la France était entrée en “décadence”, Jean-Baptiste Duroselle fut profondément marqué par ces deux conflits mondiaux. Son pays, sorti du premier affrontement avec les titres de “vainqueur” et de “première puissance militaire en Europe”, était lai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-baptiste-duroselle/#i_0

FARGE ARLETTE (1941- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 179 mots

L'historienne Arlette Farge n'a pas suivi la voie royale de ceux que tout destine à l'Université et à la recherche. Née en 1941 à Charleville, elle a fait des études de droit, couronnées par un D.E.A. d'histoire du droit, puis a bifurqué vers l'histoire : Robert Mandrou dirige sa thèse sur le Vol d'aliments […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arlette-farge/#i_0

FAVIER JEAN (1932-2014)

  • Écrit par 
  • Olivier PONCET
  •  • 1 067 mots
  •  • 1 média

Historien médiéviste de renom, Jean Favier a été tout à la fois un enseignant-chercheur et un responsable d'institutions culturelles dans le domaine administratif et diplomatique.La double vocation de Jean Favier, né le 2 avril 1932 à Paris, s'inscrit dans un parcours de formation commencé à l'École nationale des ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-favier/#i_0

FAYE JEAN-PIERRE (1925- )

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 626 mots

Après avoir passé l'agrégation de philosophie en 1950, Jean-Pierre Faye, né à Paris, enseigne à Reims, Chicago, Lille. Entre 1958 et 1970, il publie six romans – Entre les rues (1958), La Cassure (1961), Battement (1962), Analogues (1964), L'Écluse (prix R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-faye/#i_0

FEBVRE LUCIEN (1878-1956)

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 2 124 mots
  •  • 1 média

Auteur d’une œuvre considérable, Lucien Febvre a acquis une place centrale dans l’histoire des sciences sociales du xxe siècle en raison surtout de ses engagements collectifs. Historien moderniste, il s’est engagé dans sa discipline, dans les sciences sociales, dans son temps. Animateur et créateur de revues, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/febvre-lucien-1878-1956/#i_0

FEJTÖ FRANÇOIS (1909-2008)

  • Écrit par 
  • Edith LHOMEL
  •  • 954 mots

La disparition, le 2 juin 2008, à Paris, de François (Ferenc) Fejtö tourne pour les spécialistes de l'Europe centrale et orientale une page d'histoire. Né, près d'un siècle plus tôt, le 31 août 1909, à Nagykanizsa (sud-est de la Hongrie), cet intellectuel, à la fois écrivain, journaliste, professeur, historien, philosophe laissera le souvenir d'un homme affable et joyeux, d'une curiosité insatiabl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-fejto/#i_0

FERRO MARC (1924- )

  • Écrit par 
  • André LOEZ
  •  • 1 020 mots
  •  • 1 média

Marc Ferro est un historien français dont les travaux, principalement consacrés au xxe siècle, constituent une œuvre d’ampleur, remarquable par son éclectisme, de la révolution russe à l’histoire de Vichy ou celle de la Grande Guerre. Il est en même temps l’un des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-ferro/#i_0

FÉVRIER PAUL-ALBERT (1931-1991)

  • Écrit par 
  • Noël DUVAL
  •  • 1 251 mots

Professeur d'histoire romaine à l'université de Provence, mais aussi vice-président de l'Inventaire général des richesses artistiques au ministère de la Culture (véritable président en l'absence du ministre), animateur de multiples entreprises dans le domaine de l'Antiquité tardive, président obligé des séances de congrès, Paul-Albert était depuis longtemps une « star », capable de déclarations ic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-albert-fevrier/#i_0

FLANDRIN JEAN-LOUIS (1931-2001)

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 875 mots

Jean-Louis Flandrin s'est imposé, dans la droite ligne de l'histoire de la sensibilité préconisée par Lucien Febvre, comme l'un des historiens français de son temps les plus originaux et les plus reconnus à l'étranger. Parti, au début des années 1960, de l'étude du langage de l'amour et du plaisir au xvie  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-louis-flandrin/#i_0

FOHLEN CLAUDE (1922-2008)

  • Écrit par 
  • Jean HEFFER, 
  • François WEIL
  •  • 793 mots

Claude Fohlen fut l'initiateur de l'histoire nord-américaine en France. Avant les années 1960, les États-Unis, tout comme le Canada, n'étaient pas jugés dignes de l'attention des historiens français. Dans les universités n'existait aucune chaire consacrée à l'histoire de ce continent. Les seuls à s'aventurer en direction de l'Amérique du Nord la percevaient, tel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-fohlen/#i_0

FURET FRANÇOIS (1927-1997)

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 1 136 mots

S'il est difficile de brosser le portrait de François Furet, un homme qui a dénié toute vertu explicative aux biographies, il est néanmoins possible d'établir quelques jalons dans une vie, réussie dans le domaine professionnel comme dans la sphère de l'opinion publique, et une œuvre représentative de toute une génération d'historiens, consacrées l'une et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-furet/#i_0

FUSTEL DE COULANGES NUMA DENIS (1830-1889)

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 1 040 mots

D'origine bretonne, Fustel de Coulanges eut une carrière de professeur et d'historien. Après avoir été élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, il fut nommé membre de l'École française d'Athènes et, pendant son séjour en Grèce, dirigea des fouilles archéologiques dans l'île de Chio. De 1860 à 1870, il fut professeur à la Faculté des lettres de Strasbourg. Puis il vint à Paris, où il fu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numa-denis-fustel-de-coulanges/#i_0

GILLE BERTRAND (1920-1980)

  • Écrit par 
  • François RUSSO
  •  • 1 221 mots

Né à Paris, Bertrand Gille était le fils d'un polytechnicien, ingénieur du génie maritime, qui s'est lui-même intéressé à l'histoire des techniques, mais à peu près uniquement dans le domaine de la construction navale. Après des études secondaires à Janson-de-Sailly et à Louis-le-Grand, il prépare et passe une licence d'histoire à la Sorbonne, tout en suivant des cours à la faculté de droit. Il en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bertrand-gille/#i_0

GIRARDET RAOUL (1917-2013)

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 954 mots

Avec la mort de Raoul Girardet disparaît un des historiens les plus importants et les plus originaux de l’histoire politique française des années 1950-1990. En première approche, Raoul Girardet apparaît comme un remarquable professeur. Elève de Pierre Renouvin qui domine l’histoire contemporaine à la Sorbonne, il y est nommé assistant, puis maître-as […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raoul-girardet/#i_0

GIRAULT RENÉ (1929-1999)

  • Écrit par 
  • Robert FRANK
  •  • 628 mots

René Girault a été un grand historien des relations internationales, dans la prestigieuse lignée de Pierre Renouvin et de Jean-Baptiste Duroselle. Sur les traces de ses prédécesseurs à la Sorbonne, il a continué à faire sortir cette disci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-girault/#i_0

GODECHOT JACQUES (1907-1989)

  • Écrit par 
  • René RÉMOND
  •  • 989 mots

La carrière et l'œuvre du doyen Godechot illustrent quelques-unes des vertus qui ont honoré l'universitaire français de ce siècle : dévoué à ses étudiants, vivifiant son enseignement par ses recherches et contribuant à enrichir la connaissance de notre passé, ne refusant pas les responsabilités administratives.Comme tous ceux de sa génération, au sortir d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-godechot/#i_0

GOUBERT PIERRE (1915-2012)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 830 mots

« Tous ont droit à ce grand effort de sympathie, et si possible d'intelligence, qu'essaie d'être, d'abord, l'histoire sociale en ses premières tentatives », concluait en 1958 Pierre Goubert dans sa thèse. Avec sa mort, le 16 janvier 2012, l'histoire sociale a perdu un pionnier qui, par sa fréquentation intime des « paysans, ouvriers en laine, artisans drapiers, négociants, chanoines, officiers », […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-goubert/#i_0

GRIMAL PIERRE (1912-1996)

  • Écrit par 
  • Alain MICHEL
  •  • 815 mots

Né en 1912 à Paris, Pierre Grimal fut élève de l'École normale supérieure, puis membre de l'École française de Rome. Après la guerre, il enseigna dans les universités de Caen et de Bordeaux. En 1952, il devenait professeur de langue et littérature latines à la Sorbonne. En 1975, il fut élu à l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Il f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-grimal/#i_0

GROUSSET RENÉ (1885-1952)

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 411 mots

Historien de l'Orient. Professeur à l'École du Louvre en 1928, conservateur du musée Cernuschi en 1933, professeur d'histoire des civilisations à l'École nationale des langues orientales vivantes en 1941, conservateur en chef du musée Guimet en 1944 et membre de l'Académie française deux ans plus tard, René Grousset a laissé le souvenir d'un excellent administ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-grousset/#i_0

GUÉRIN DANIEL (1904-1988)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 1 319 mots

Parmi les observateurs lucides d'une époque, Daniel Guérin est l'un des rares penseurs français à reconnaître, dès les années 1930, la prépondérance de la vie quotidienne sur le pouvoir des idéologies. L'homosexualité, qu'il découvre et revendique tout adolescent, l'incitera très vite à prôner la liberté sexuelle, inséparable pour lui des libertés qu'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-guerin/#i_0

HAUPT GEORGES (1928-1978)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 736 mots

Georges Haupt est né dans une famille de la bourgeoisie juive d'Europe centrale, grâce à laquelle il a participé tout enfant à plusieurs cultures. Sa famille tout entière disparut dans les camps hitlériens. Son adolescence, il la passa à Auschwitz. À la libération, de retour dans sa Transylvanie devenue roumaine, il commença ses études supérieures puis entra à l'université de Leningrad où il souti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-haupt/#i_0

HEURGON JACQUES (1903-1995)

  • Écrit par 
  • Charles GUITTARD
  •  • 943 mots

L'étruscologue Jacques Heurgon est mort le 27 octobre 1995. Issu d'une grande famille de joailliers parisiens, il a exercé pendant un demi-siècle un ascendant inégalé sur les savants, historiens ou philologues travaillant sur l'Italie antique et la littérature latine. Après des études au lycée Condorcet, il entre à l'École normale supérieure (1923), est reçu premier à l'agrégation de lettres et, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-heurgon/#i_0

JACQUIN PHILIPPE (1942-2002)

  • Écrit par 
  • Gilles LAPOUGE
  •  • 805 mots

Né à Donville, dans la Manche, le 22 janvier 1942, le jeune Philippe Jacquin aimait les balades en mer autant et peut-être plus que les cours de l'école. Avec ses copains, il se prenait pour Sitting Bull, pour une diligence ou pour un cheval fou. L'instituteur dit à cette bande de lascars qu'ils finiraient tous pêcheurs de crevettes. Les lascars réfléchirent et Philippe Jacquin se mit à travailler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-jacquin/#i_0

JULIEN CHARLES-ANDRÉ (1891-1991)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 1 064 mots

Charles-André Julien naît à Caen le 2 septembre 1891. Trois courants contribuèrent à sa formation : l'héritage culturel protestant, les valeurs de l'humanisme socialiste, reçues de Jean Jaurès, et les traditions de l'Université française, avec ses fortes références, son esprit d'indépendance. Ces influences diverses, parfois contradictoires, et l'expérience de la vie forgèrent un homme complexe qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-andre-julien/#i_0

JULLIAN CAMILLE (1859-1933)

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 908 mots

Issu d'une famille protestante des Cévennes, Camille Jullian fut marqué par son éducation familiale et aussi par la défaite de la France en 1870, qui lui fut cruelle et exalta son patriotisme. Après avoir fait ses études secondaires à Marseille, il fut reçu en 1877 à l'École normale supérieure, où ses maîtres, Fustel de Coulanges, Ernest Lavisse, Gabr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-jullian/#i_0

KRIEGEL ANNIE (1926-1995)

  • Écrit par 
  • Stéphane COURTOIS
  •  • 1 088 mots

Née le 9 septembre 1926, dans une famille juive alsacienne réfugiée dans la capitale depuis 1870, Annie Kriegel, née Becker, échappe, le soir même de son succès au baccalauréat, à la rafle du Vél' d'Hiv', le 16 juillet 1942. En dépit des risques encourus, elle passe avec sa famille en zone sud, se retrouve à Grenoble et entre dans la Résistance, se rattachant au premier groupe rencontré : la M.O.I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annie-kriegel/#i_0

LABORIE PIERRE (1936-2017)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie GUILLON
  •  • 1 025 mots

L’œuvre de l’historien Pierre Laborie est fondamentale pour comprendre les attitudes des Français entre 1940 et 1944 et, plus encore, pour interpréter les représentations qui en ont été données depuis la Libération. Pierre Laborie est né le 4 janvier 1936 à Bagnac-sur-Célé (Lot), dans une région marquée par la politique de terreur menée par l’armée allemande contre les résistants en 1944. C’est d’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-laborie/#i_0

LABROUSSE CAMILLE-ERNEST (1895-1988)

  • Écrit par 
  • Michelle PERROT
  •  • 1 197 mots

« Je suis un Bleu de l'Ouest », disait Camille-Ernest Labrousse. Il était né le 16 mars 1895 à Barbezieux, en Charente, d'une famille d'artisans et de commerçants. Ses ancêtres étaient maréchaux-ferrants, et son père, tailleur et marchand de draps ; milieu républicain, radical, laïc, voire franc-maçon, lecteur de Victor Hugo et de Michelet, admirateur de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-ernest-labrousse/#i_0

LACHIVER MARCEL (1934-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 159 mots

Historien français. Petit-fils de paysan, Marcel Lachiver fut d'abord instituteur, puis maître assistant à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne et enfin professeur d'histoire moderne à l'université de Paris-X-Nanterre. Il a écrit de nombreux travaux d'histoire sociale dans la lignée de l'école des Annales. Historien du monde rural, et plus particulièrement des vins et vign […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-lachiver/#i_0

LA ROQUE GILLES ANDRÉ DE (1597-1686)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 358 mots

Destiné à l'état ecclésiastique, Gilles André de La Roque obtint une dispense de Rome pour se marier, mais il revint au célibat en payant une pension considérable à sa femme afin qu'elle acceptât de vivre loin de lui. Il entreprit alors l'histoire généalogique de la Normandie. Il racontait partout avec délectation les anecdotes qu'il glanait dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilles-andre-de-la-roque/#i_0

LAS CASES EMMANUEL AUGUSTIN DIEUDONNÉ MARIE JOSEPH comte de (1766-1842)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 527 mots

Descendant de l'antique famille de Las Cases qui s'était illustrée au xiie siècle dans la lutte contre les Maures, marquis d'Ancien Régime, officier de marine émigré pendant la Révolution, devenu chambellan et comte de l'Empire puis conseiller d'État pendant les Cent Jours, Emmanuel de Las Cases ne présenterait dans l'épopée napoléonienne qu'un intérê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-augustin-dieudonne-marie-joseph-las-cases/#i_0

LA TRAVERSÉE DES FRONTIÈRES (J.-P. Vernant)

  • Écrit par 
  • Pierre VIDAL-NAQUET
  •  • 1 036 mots

Centième titre de la collection La Librairie du xxie siècle (Seuil, Paris, 2004), La Traversée des frontières, qui prend la suite de Entre mythe et politique (1996), n'est pas une autobiographie. Jean-Pierre Vernant le dit dès les premières lignes : « L'entrepr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-traversee-des-frontieres/#i_0

LAVISSE ERNEST (1842-1922)

  • Écrit par 
  • François LÉGER
  •  • 523 mots

Professeur et historien français. Reçu à l'École normale en 1862, agrégé d'histoire (1865), Ernest Lavisse est bientôt appelé dans le cabinet de Victor Duruy et devient un des précepteurs du prince impérial. Après la défaite, Lavisse séjourne trois ans en Allemagne. Il y étudie les origines de la Prusse et prépare ses deux thèses : De Hermanno Salzensi ordinis Teutonici magistro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-lavisse/#i_0

LEFEBVRE GEORGES (1874-1959)

  • Écrit par 
  • Guillaume MAZEAU
  •  • 1 282 mots

L’historien français Georges Lefebvre fut, dans les années 1930, le fondateur de l’Institut d’histoire de la Révolution française. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lefebvre/#i_0

LE GOFF JACQUES (1924-2014)

  • Écrit par 
  • Étienne ANHEIM
  •  • 1 464 mots
  •  • 1 média

Jacques Le Goff, né à Toulon le 1er janvier 1924 et mort à Paris le 1er avril 2014, est, aux côtés de Marc Bloch et de Georges Duby, l’une des grandes figures de l’histoire médiévale en France et dans le monde. L’importance de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-le-goff/#i_0

LE LIVRE NOIR DU COLONIALISME (dir. M. Ferro)

  • Écrit par 
  • Benjamin STORA
  •  • 1 002 mots

L'idée coloniale et le colonialisme lui-même sont-ils à ranger au magasin des accessoires de l'histoire ? Tout le monde ou presque réprouve aujourd'hui la colonisation, alors que cette aventure humaine continue de hanter l'imaginaire collectif des uns (les héritiers des colonisateurs) et des autres (les descendants des colonisés). Que reste-t-il de cett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-noir-du-colonialisme/#i_0

L'EMPIRE GRÉCO-ROMAIN (P. Veyne)

  • Écrit par 
  • Pierre CORDIER
  •  • 1 000 mots

Les lecteurs familiers de l'historien de l'Antiquité Paul Veyne ne s'attendent pas à un exposé sagement chronologique, structuré par les prérequis d'une histoire positiviste. Poursuivant sa « sociologie historique », l'auteur présente, avec L'Empire gréco-romain (coll. Des travaux, Seuil, Paris, 2005), une série d'essais qui, de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-empire-greco-romain/#i_0

LEPELLEY CLAUDE (1934-2015)

  • Écrit par 
  • Antony HOSTEIN
  •  • 708 mots

Historien de l’Antiquité tardive et de l’Afrique du Nord, Claude Lepelley, né à Saint-Maurice en 1934, est admis à l’agrégation d’histoire en 1957 après de brillantes études. L’année suivante, son affectation le conduit en Tunisie où il enseigne pendant deux ans, avant d’effectuer son service militaire à Alger jusqu’en 1962. Ses années algériennes sont marquées par un engagement humaniste contre l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-lepelley/#i_0

LE RIDER JACQUES (1954- )

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 016 mots
  •  • 1 média

Né en 1954 à Athènes, directeur d’études à l’École pratique des hautes études où il occupe depuis 1999 une chaire intitulée « L’Europe et le monde germanique (époque moderne et contemporaine) », Jacques Le Rider est tout d’abord germaniste et historien, éditeur et traducteur. Mais ses compétences vont bien au-delà de ce qu’il est généralement convenu d’attendre d’un spécialiste reconnu de la langu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-le-rider/#i_0

LE RÔLE SOCIAL DE L'HISTORIEN (O. Dumoulin)

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 999 mots

Au cours de ces dernières décennies, les scènes d'intervention de l'historien se sont multipliées. Sans changer apparemment de costume, l'historien joue de nouveaux rôles : désormais requis comme témoin ou expert sur des scènes sociales – tribunaux, médias, commissions, etc. –, qui ne sont pas a priori celles, traditionnelles, du savoir, de la recherche et de l'enseignement. Or ces déplacements ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-role-social-de-l-historien/#i_0

LE ROY LADURIE EMMANUEL (1929- )

  • Écrit par 
  • Alain GUERY
  •  • 1 647 mots

L’œuvre de l’historien Emmanuel Le Roy Ladurie a eu un grand retentissement dans le monde académique, mais aussi auprès d’un large public cultivé, en France comme à l’étranger. En témoigne le succès de son livre Montaillou, village occitan, de 1294 à 1324. Le thème principal de son œuvre est la société française du xiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emmanuel-le-roy-ladurie/#i_0

LES LIEUX DE MÉMOIRE (dir. P. Nora)

  • Écrit par 
  • Alain PROVOST
  •  • 1 328 mots

L'élégante collection Quarto des éditions Gallimard accueillait en 1997 Les Lieux de mémoire, en trois volumes et plus de 4 700 pages : l'ouvrage dirigé par Pierre Nora, initialement publié dans la Bibliothèque illustrée des histoires, chez le même éditeur, conserve sa dimension monumentale. Cette réédition lui permet de toucher un pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-lieux-de-memoire/#i_0

LÉVY-LEBOYER MAURICE (1920-2014)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 919 mots

« Monumental. » L’adjectif qu’avait retenu en 1966 l’historien américain Shepard B. Clough pour rendre compte, dans The Journal of EconomicHistory, du premier grand livre de Maurice Lévy-Leboyer pourrait s’appliquer à l’œuvre entière d’un auteur qui, pendant plus d’un demi-siècle, a été l’un des porte-drapeaux de l’his […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-levy-leboyer/#i_0

L'HARMONIE DES PLAISIRS. LES MANIÈRES DE JOUIR DU SIÈCLE DES LUMIÈRES À L'AVÈNEMENT DE LA SEXOLOGIE (A. Corbin)

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 994 mots

DuMiasme et la jonquille (1982) aux Cloches de la terre (1990), Alain Corbin a tracé sa voie en se faisant l'historien des sens, une de ces recherches que Lucien Febvre appelait de ses vœux, et qui allaient radicalement modifier l'historiographie française et lui donne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-harmonie-des-plaisirs-les-manieres-de-jouir-du-siecle-des-lumieres-a-l-avenement-de-la-sexologie-a-corbin/#i_0

LORAUX NICOLE (1943-2003)

  • Écrit par 
  • Françoise DUROUX, 
  • Michèle SINAPI
  •  • 699 mots

Helléniste, directrice de recherche à l'E.H.E.S.S., Nicole Loraux a profondément renouvelé les études grecques. Sa thèse de doctorat d'État, Athènes imaginaire. Histoire de l'oraison funèbre athénienne et de sa fonction dans la cité classique soutenue en 1977, poursuivait des voies ouvertes par le Centre de recherches comparées sur les so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicole-loraux/#i_0

L'ORGASME ET L'OCCIDENT (R. Muchembled)

  • Écrit par 
  • Sophie CHEVALIER
  •  • 1 016 mots

Déjà bien connu pour ses différents travaux sur la société d'Ancien Régime, Robert Muchembled, historien de la culture et des mentalités, livre un nouvel ouvrage qui est une histoire de la sexualité et surtout du plaisir sexuel, L'Orgasme et l'Occident. Une histoire du plaisir du XVI […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-orgasme-et-l-occident/#i_0

LOT FERDINAND (1866-1952)

  • Écrit par 
  • Marianne MAHN-LOT
  •  • 1 141 mots

Archiviste-paléographe, Ferdinand Lot ne passa jamais l'agrégation, à laquelle il était violemment opposé, la traitant de bachotage supérieur. Il écrivit en 1906 et 1912 des pamphlets contre l'organisation de l'enseignement supérieur qu'il comparait au sérieux des « séminaires » allemands. Cela lui valut l'inimitié de certains collègues, en particulier d'E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-lot/#i_0

L'OURS. HISTOIRE D'UN ROI DÉCHU (M. Pastoureau)

  • Écrit par 
  • Patrick BOUCHERON
  •  • 1 045 mots

En août 2007, la mort de l'ourse Franska – l'une des dernières rescapées de la population ursine réintroduite dans les Pyrénées – était vécue en France comme un deuil national. La lecture du livre de Michel Pastoureau L'Ours. Histoire d'un roi déchu (Seuil, 2007) permet de mieux comprendre l'émotion politique suscitée par la mort de l'animal. Mais l'ours est-il vraiment un anim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-ours-histoire-d-un-roi-dechu/#i_0

MABLY GABRIEL BONNOT DE (1709-1785)

  • Écrit par 
  • Bernard DUCROS
  •  • 438 mots

Frère du philosophe Étienne Bonnot de Condillac, l'abbé de Mably, moraliste, économiste et historien, était entré au séminaire Saint-Sulpice mais ne reçut que le sous-diaconat. Introduit dans l'élite de la société, il travailla auprès du cardinal de Tencin, secrétaire d'État aux Affaires étrangères. Ses fonctions l'amenèrent à négocier, en 1743, avec l'ambassadeur de Prusse, un accord contre l'Aut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mably-gabriel-bonnot-de/#i_0

MAITRON JEAN (1910-1987)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 1 053 mots

Un des fondateurs de l'histoire ouvrière, celui qui a le plus agi pour qu'en France, comme en Angleterre ou en Allemagne, cette histoire, longtemps maudite, se voie reconnaître un statut scientifique, Jean Maitron, né dans la Nièvre en 1910, est mort à Paris le 16 novembre 1987.Peut-être est-ce son expérience politique, à la fois héritée et vécue, ainsi que le caractère atypique de sa carrière dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-maitron/#i_0

MANDROU ROBERT (1921-1984)

  • Écrit par 
  • Hervé KEMPF
  •  • 972 mots

Robert Mandrou, un des acteurs importants du renouvellement de l'école historique française, est né le 31 janvier 1921 dans le XXe arrondissement de Paris. Sa famille, originaire du val de Loire, appartenait depuis quelques générations à une petite bourgeoisie parisienne de commerçants – un milieu modeste, travailleur, ambitieux de promotion sociale. Sa mère est couturière, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-mandrou/#i_0

MARROU HENRI IRÉNÉE (1904-1977)

  • Écrit par 
  • André MANDOUZE
  •  • 1 101 mots

La richesse du cursus de Henri Irénée Marrou, l'un des historiens de l'Antiquité les plus complets, se présente d'abord lui-même avec la richesse d'un cursus qui se passe de commentaires : reçu premier à l'École normale supérieure en 1925, deuxième à l'agrégation d'histoire et géographie en 1929, membre de l'École française de Rome de 1930 à 1932, chargé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-irenee-marrou/#i_0

MARSEILLE JACQUES (1945-2010)

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 912 mots

L'historien Jacques Marseille, né le 15 octobre 1945 et décédé le 4 mars 2010, aura traversé les milieux sociaux et les idéologies au cours d'une existence placée sous le signe d'une ascension sociale continue. Titulaire, de 1989 à sa retraite en 2009, de la prestigieuse chaire d'histoire économique et sociale de la Sorbonne naguère occupée par Marc Bloch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-marseille/#i_0

MARTIN HENRI-JEAN (1924-2007)

  • Écrit par 
  • Jean-Dominique MELLOT
  •  • 1 204 mots

Par sa riche expérience, sa curiosité et son charisme, par ses recherches et publications, par l'enseignement et les encouragements qu'il a prodigués à des générations d'étudiants et de chercheurs, Henri-Jean Martin a été l'une des figures marquantes des sciences humaines, de l'historiographie française et du monde du livre et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-jean-martin/#i_0

MATHIEZ ALBERT (1874-1932)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT
  •  • 697 mots

À l'École normale supérieure où il entre après son service militaire en 1894, Albert Mathiez se distingue par ses opinions « avancées » et il se proclame socialiste. C'est alors que se manifeste son caractère violent, accentué encore à la suite d'un accident survenu en 1896 où il perd l'œil gauche. C'est également à cette époque qu'il commence à se spécialiser dans l'histoire révolutionnaire. Il r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-mathiez/#i_0

MAURO FRÉDÉRIC (1921-2001)

  • Écrit par 
  • Richard MARIN
  •  • 643 mots

Frédéric Mauro, historien de la deuxième génération des Annales, était l'une des principales figures françaises du latino-américanisme.Né à Valenciennes, ce fils d'un ingénieur civil des Ponts et Chaussées, passé par les rangs de la Jeunesse étudiante catholique, est très tôt attiré par les sciences sociales. Après l'agrégation d'histo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-mauro/#i_0

MICHELET JULES (1798-1874)

  • Écrit par 
  • Paul VIALLANEIX
  •  • 2 738 mots

Michelet fut l'un des maîtres du romantisme, non seulement français, mais européen. Il fonda l'autorité du peuple qui avait accompli la première des révolutions modernes sur toute une tradition dont il « ressuscita » les étapes en joignant aux audaces du prophète les curiosités de l'archiviste et les prudences de l'historien. Il devint ainsi le directeur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-michelet/#i_0

MICHEL HENRI (1907-1986)

  • Écrit par 
  • Henry ROUSSO
  •  • 876 mots

Selon ses propres termes, l'historien Henri Michel fut un laboureur. Pendant quarante ans, il a défriché le vaste champ de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, tâche d'autant plus ardue qu'il devait tailler dans le maquis touffu de souvenirs collectifs contradictoires, conflictuels et souvent douloureux.Agrégé, il se destinait avant la guerre à une carri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-michel/#i_0

MIGNET AUGUSTE (1796-1884)

  • Écrit par 
  • Yvonne KNIBIEHLER
  •  • 427 mots

Entre 1825 et 1845, Auguste Mignet fut l'un des hommes les plus célèbres de sa génération. Né à Aix-en-Provence, fils d'un serrurier aisé, il put faire de brillantes études de droit et se lia avec Thiers d'une amitié fraternelle. Lauréat de l'Académie des inscriptions et belles-lettres pour une étude sur les institutions féodales, il partit en 1821 pour P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-mignet/#i_0

MILZA PIERRE (1932-2018)

  • Écrit par 
  • Marc LAZAR
  •  • 1 007 mots
  •  • 1 média

Spécialiste de l’Italie contemporaine, et plus précisément du fascisme, historien des relations internationales, Pierre Milza a suivi un parcours original, produit une œuvre prolifique, multiplié les entreprises éditoriales et enseigné à des générations d’étudiants. Né à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-milza/#i_0

MORAZÉ CHARLES (1913-2003)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 888 mots

Historien français. Fils d'officier de l'armée du Rhin, Charles Morazé a commencé au lycée français de Mayence des études qu'il a poursuivies à la faculté des lettres de Paris. Reçu premier à l'agrégation d'histoire et de géographie, il est nommé, en 1941, professeur d'histoire économique et sociale à l'École libre des sciences politiques, futur Institut d'études politiques. À la Libération, il aj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-moraze/#i_0

MOUSNIER ROLAND (1907-1993)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BOURGEON
  •  • 747 mots

Roland Mousnier était l'une des figures marquantes de l'école historique française, et le type même du grand universitaire. Il était né à Paris le 7 septembre 1907, et ses études l'avaient mené de Janson-de-Sailly à la Sorbonne et à l'agrégation. Dès 1932, tout en enseignant au lycée Corneille de Rouen, il se consacra à la préparation de sa thèse ; avec un goût prononcé pour le droit et les instit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roland-mousnier/#i_0

NAUDÉ GABRIEL (1600-1653)

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 741 mots

Érudit, bibliographe et historien français. Il fait de solides études littéraires et philosophiques accompagnées d'immenses lectures, avant d'entreprendre des études de médecine qu'il terminera en 1628. Il devient en 1622 bibliothécaire du président de Mesmes. Toute sa vie, il recherchera avec passion les éditions rares et les livres audacieux, cataloguera et classera une énorme masse d'ouvrages. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-naude/#i_0

NICOLET CLAUDE (1930-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 797 mots

L'historien français Claude Nicolet, spécialiste d'histoire romaine ainsi que des institutions et idées politiques en France au xixe siècle, est né le 15 septembre 1930 à Marseille dans une famille profondément républicaine et laïque. Ces origines vont doublement marquer son parcours comme historien de la Rome antique (« J'ai grandi dans un décor de r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-nicolet/#i_0

NOGUÈRES HENRI (1916-1990)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 849 mots

Né le 13 novembre 1916, à Bages, dans les Pyrénées-Orientales, que son père, Louis Noguères, également avocat, représenta à la Chambre des députés, Henri Noguères fut fidèle à l'engagement socialiste de sa famille. À vingt ans, il collabora, avec Léon Blum, au journal Le Populaire, dont il fut rédacteur en chef de 1946 à 1949. À la même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-nogueres/#i_0

NORA PIERRE (1931- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte VERGEZ-CHAIGNON
  •  • 902 mots
  •  • 1 média

Né en 1931 à Paris, l'historien Pierre Nora a été marqué, dans son enfance et sa jeunesse, par la défaite de 1940, l'Occupation, l'affrontement entre gaullistes et communistes, et les guerres de décolonisation. Conscient du rapport de l'historien à son propre passé et à celui de son pays, il proposera à certains des plus éminents de ses confrères d'écrire leur « ego-histoire » (1987).Licencié en l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-nora/#i_0

OFFENSTADT NICOLAS (1967- )

  • Écrit par 
  • Paula COSSART
  •  • 1 294 mots
  •  • 1 média

L’historien Nicolas Offenstadt, connu pour ses travaux sur les pratiques de la guerre et de la paix, est né à Suresnes en 1967. Il commence ses études supérieures à l’Institut d’études politiques de Paris et étudie en parallèle l’histoire à Paris I, dont il obtient la licence en 1990. Reçu à l’agrégation en 1992, il devien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-offenstadt/#i_0

OZOUF MONA (1931- )

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 920 mots

Philosophe étudiant l'histoire, chercheur pensant l'éducation, essayiste réfléchissant sur le roman – on pourrait ajouter Française née en Bretagne –, Mona Ozouf a suivi un itinéraire dont les tensions apparentes prennent sens dans une grande quête de l'unité. Présenté, avec une précision distanciée, dans son ouvrage Composition française, ce parcours retrace expériences et épr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mona-ozouf/#i_0

PASCAL PIERRE (1890-1983)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 2 118 mots

Pierre Pascal est issu d'une souche auvergnate « sans fortune, mais forte de santé et de jugement ». Son grand-père était ouvrier aux chemins de fer, son père devint professeur de lettres et « monta » à Paris. L'accession de Pierre Pascal à l'École normale supérieure, en 1910, couronnait cette sage et sûre ascension sociale, typique de la IIIe République. La méticulosité, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-pascal/#i_0

PERNOUD RÉGINE (1909-1998)

  • Écrit par 
  • Marie-Véronique CLIN
  •  • 730 mots

Mediéviste française. Née le 17 juin 1909 à Château-Chinon (Nièvre), Régine Pernoud est la quatrième d'une famille qui compte quatre garçons et deux filles. Elle passe les dix-neuf premières années de sa vie à Marseille et a toujours gardé le souvenir d'une enfance très difficile matériellement mais joyeuse. Régine Pernoud a, très tôt, une grande soif de connaissances. Après avoir obtenu sa licenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regine-pernoud/#i_0

PIETRI CHARLES (1932-1991)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SALAMITO
  •  • 879 mots

Charles Pietri a été l’un des plus grands spécialistes de l'histoire du christianisme. Né à Marseille le 18 avril 1932, khâgneux au lycée Thiers, Charles Pietri entre en 1952 à l'École normale supérieure. Après l'agrégation d'histoire et un séjour à l'École française de Rome, il est attaché de recherche au C.N.R.S., assistant à la Sorbonne, maître assistant à l'université de Lille, puis maître de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-pietri/#i_0

POLIAKOV LÉON (1910-1997)

  • Écrit par 
  • Annette WIEVIORKA
  •  • 820 mots

Léon Poliakov occupe dans le paysage intellectuel français une place singulière. L'historien fut un pionnier, allant là où sa curiosité – qui était grande – le poussait, sans souci des honneurs ni de la carrière.Il est né en 1910 à Saint-Pétersbourg, le surlendemain de la mort de Léon Tolstoï, dont il hérita le prénom et sous le signe duquel se déroula son éducation. Son attachement à sa Russie na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-poliakov/#i_0

POUILLOUX JEAN (1917-1996)

  • Écrit par 
  • Georges ROUGEMONT
  •  • 966 mots

L'helléniste Jean Pouilloux, né à Le Vert (Deux-Sèvres) en 1917, ancien élève de l'École normale supérieure (1939-1944), ancien membre de l'École française d'Athènes (1945-1949), enseigna l'histoire ancienne, le grec et l'épigraphie à l'université de Lyon (puis à l'université de Lyon-II) de 1951 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pouilloux/#i_0

POULAT ÉMILE (1920-2014)

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 884 mots

D’abord spécialiste du catholicisme, l’historien-sociologue Émile Poulat a également consacré plusieurs ouvrages à la laïcité (le dernier, Notre Laïcité, livre d’entretiens, est paru juste avant sa mort). En 2001, un ouvrage (Un objet de science, le catholicisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-poulat/#i_0

PROST ANTOINE (1933- )

  • Écrit par 
  • Nicolas OFFENSTADT
  •  • 961 mots
  •  • 1 média

L’historien Antoine Prost a mené à bien plusieurs chantiers, non sans établir des ponts entre eux. Dans un premier temps, il devient spécialiste de l’histoire sociale et de la gauche, avec une thèse de 3e cycle sur la CGT au temps du Front populaire (1962), puis de la guerre de 1914-1918 et de ses mém […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-prost/#i_0

QUICHERAT JULES (1814-1882)

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 280 mots

Frère du philosophe Louis Quicherat, l'érudit français Jules Quicherat, ancien élève de l'École des chartes, mène parallèlement une activité d'historien et d'archéologue. Sous l'influence de Michelet, il s'intéresse au personnage de Jeanne d'Arc et édite ses Procès de condamnation et de réhabilitation... (1841-1849), en cinq tomes, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-quicherat/#i_0

RAYSKI ADAM (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Charles-Louis FOULON
  •  • 884 mots

Né en Pologne, le 14 août 1913, à Bialystok, Abraham Rajgrodski, fils de commerçant, devient secrétaire de la jeunesse communiste locale. Il émigre à Paris en 1932 et est actif au sein de la Main-d'œuvre immigrée (MOI), dans laquelle le Parti communiste (PCF) rassemble ses militants étrangers. Il est journaliste au quoti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adam-rayski/#i_0

REBÉRIOUX MADELEINE (1920-2005)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RIOUX
  •  • 750 mots

Née le 8 septembre 1920 à Chambéry, décédée le 7 février 2005 à Paris, Madeleine Rebérioux, née Amoudruz, enseignante, citoyenne et militante, a été une femme d'intelligence et de cœur, de parole et d'acte, qui avait reçu comme un viatique la formule de Jaurès : « Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. »Sa personnalité, son franc-parler, ses fidélités ont d'abord signalé une histor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madeleine-reberioux/#i_0

REINACH SALOMON (1858-1932)

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 513 mots

Frère de Joseph Reinach (1856-1921), homme politique et publiciste qui mena campagne contre le boulangisme et en faveur de Dreyfus, et de Théodore (1860-1931), lui-même archéologue et historien, Salomon Reinach, né à Saint-Germain-en-Laye, membre de l'Institut et conservateur des musées nationaux, s'illustra par de nombreux ouvrages dans les domaines de l'archéologie, de la philologie et, surtout, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salomon-reinach/#i_0

RÉMOND RENÉ (1918-2007)

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 943 mots

Avec René Rémond décédé en avril 2007, c'est un des grands intellectuels français de la seconde moitié du xxe siècle qui disparaît. Cet historien universitaire catholique s'est affirmé comme le rénovateur de l'histoire politique et religieuse contemporaine, mais aussi comme un observateur et analyste subtil et écouté de la vie sociale et politique de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-remond/#i_0

RENAN ERNEST (1823-1892)

  • Écrit par 
  • Jean GAULMIER
  •  • 1 655 mots
  •  • 1 média

De L'Avenir de la science à l'Examen de conscience philosophique (1889), pendant quarante ans, bien qu'il eût paru se livrer avec volupté au jeu des antinomies, Renan est resté fidèle à ses options initiales. Qu'il traite d'histoire, de morale ou de philosophie, de critique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-renan/#i_0

RENOUVIN PIERRE (1893-1974)

  • Écrit par 
  • Jean-Baptiste DUROSELLE
  •  • 1 169 mots

Né à Paris, Pierre Renouvin fait ses études au lycée Louis-le-Grand et commence une licence de droit. C'est alors qu'il découvre l'histoire. Il prépare son diplôme d'études supérieures sous la direction d'Aulard, célèbre historien de la Révolution française. À dix-neuf ans et demi, en 1912, il est reçu à l'agrégation d'histoire et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-renouvin/#i_0

RICHET DENIS (1927-1989)

  • Écrit par 
  • Roger CHARTIER
  •  • 1 352 mots

Parmi les historiens de sa génération, celle qui, dans le sillage de Fernand Braudel et d'Ernest Labrousse, a assuré la réputation de l'école historique française, Denis Richet tenait une place originale. Il a été, d'abord, un magnifique éveilleur de vocations. À la Sorbonne, puis à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denis-richet/#i_0

ROBERT LOUIS (1904-1985)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 613 mots

Louis Robert, un des plus grands hellénistes du xxe siècle est issu d'une famille modeste établie dans le Limousin. Dès la fin de ses études secondaires, sa passion pour la Grèce se trouva avivée par la lecture des « voyageurs » des xvie-xixe siècles. Très vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-robert/#i_0

ROCHE DANIEL (1935- )

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 119 mots

Si l'école historique française s'est imposée au-delà des frontières, c'est par la nouvelle compréhension du passé qu'ont permise l'approche quantitative de la réalité économique et sociale et les problématiques de l'histoire des sensibilités et des mentalités. Daniel Roche est un des acteurs de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-roche/#i_0

RODINSON MAXIME (1915-2004)

  • Écrit par 
  • Gérard D. KHOURY
  •  • 957 mots

Orientaliste français, Maxime Rodinson est né à Paris le 26 janvier 1915 dans une famille d'immigrés juifs russo-polonais installés en France à la fin du xixe siècle. Il baigne durant son enfance et son adolescence dans un climat familial – celui des milieux ashkénazes d'Europe Centrale et de Russie – favorable aux idées des Lumières et aux valeurs la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-rodinson/#i_0

ROUX JEAN-PAUL (1925-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 316 mots

Spécialiste de la Turquie et des arts de l'islam. Jean-Paul Roux, né en 1925 à Paris, mène des études à l'Institut national des langues et civilisations orientales et à l'École pratique des hautes études, puis à l'École du Louvre. En 1953, il se fait connaître du monde scientifique en publiant le livre La Turquie à l'occasion du 500 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-roux/#i_0

ROVAN JOSEPH (1918-2004)

  • Écrit par 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 796 mots

Pionnier de l'entente franco-allemande et grand spécialiste de l'Allemagne, Joseph Adolphe Rosenthal (il prend le nom de Rovan après la guerre) est né le 25 juillet 1918 à Munich, dans une famille d'industriels d'origine juive, convertie au protestantisme ; il vit à Vienne (1921-1929), puis à Berlin. Hostiles à Hitler et au nazisme, ses parents émigrent à Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-rovan/#i_0

SCALIGER JOSEPH JUSTE (1540-1609)

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 362 mots

Dixième fils de Jules César Scaliger (humaniste padouan fixé en France et connu pour ses violentes controverses avec Érasme et avec le mathématicien Jérôme Cardan), Joseph Scaliger fit ses humanités à Bordeaux, puis à Paris sous Turnèbe. Devenu précepteur des enfants de l'ambassadeur de France auprès du Saint-Siège, il voyage à travers la France, l'Europe, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-juste-scaliger/#i_0

SEIGNOBOS CHARLES (1854-1942)

  • Écrit par 
  • Paul GERBOD
  •  • 605 mots

Né dans une famille protestante, Charles Seignobos est le fils d'un homme politique, Charles-André Seignobos, qui fut à plusieurs reprises député républicain de l'Ardèche. Le jeune Charles, après des études secondaires, entre à l'École normale supérieure ; agrégé d'histoire, il accomplit, en Allemagne, un voyage d'études de 1877 à 1879. Il enseigne ensuite, de 1879 à 1883, à la faculté des lettres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-seignobos/#i_0

SOBOUL ALBERT (1914-1982)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BERTAUD
  •  • 1 595 mots

Le mot fidélité résume le mieux la vie et l'œuvre d'Albert Soboul, historien prestigieux de la Révolution française. Fidèle à la terre de ses ancêtres – il décrivait volontiers Nîmes et, au creux des garrigues, les villages dont certains portaient son nom, et peignait avec sensibilité cette petite patrie dont les habitants avaient eu très tôt l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-soboul/#i_0

SOUVARINE BORIS (1895-1984)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 853 mots

Boris Souvarine naît à Kiev le 5 novembre 1895, dans une famille pauvre ; son père est ouvrier sertisseur. Boris Lifschitz — qui trouvera son pseudonyme de Souvarine dans le Germinal de Zola — arrive en France en 1898. Autodidacte de l'aristocratie ouvrière, il obtient un diplôme d'ouvrier d'art à la veille de sa mobilisation en 1913. Attiré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-souvarine/#i_0

TAINE HIPPOLYTE (1828-1893)

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE
  •  • 1 553 mots

Taine a été l'un des maîtres à penser de la France dans le dernier tiers du xixe siècle, et il a été admiré hors de France par les Anglais, dont il avait interprété la littérature avec maîtrise et quelque dogmatisme, par Nietzsche en Allemagne, par Brandes en Scandinavie, par nombre d'Italiens et d'Américains. Ses théories trop absolues ont été mainte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hippolyte-taine/#i_0

TAPIÉ VICTOR-LUCIEN (1900-1974)

  • Écrit par 
  • Denis RICHET
  •  • 498 mots

Après des études secondaires au lycée de Nantes puis à Paris, au lycée Lakanal, Victor-Lucien Tapié vit dans l'entourage de son oncle, Célestin Bouglé, qui dirige l'École normale supérieure. Licencié ès lettres en 1920, Tapié passe une première année (1921) à Prague où, tout en enseignant l'histoire dans le cadre de la mission universitaire française, il s'initie, sous l'influence du grand histori […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-lucien-tapie/#i_0

TEMIME ÉMILE (1926-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 191 mots

Historien français. Fils d'un juif de Kabylie et d'une Basque, Émile Temime s'installe à Marseille en 1964. Ses racines et sa ville d'adoption expliqueront ses recherches futures. Auteur d'une thèse sur les relations franco-espagnoles au xixe siècle, il devient professeur à l'université de Provence en 1968, puis directeur d'études à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-temime/#i_0

THIERRY AUGUSTIN (1795-1856)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 349 mots

Né à Blois, élève de l'École normale à Paris, Augustin Thierry a raconté lui-même comment il avait découvert très tôt sa vocation d'historien à la lecture des Martyrs de Chateaubriand. En 1814, il s'attache à Saint-Simon, dont il est le secrétaire jusqu'en 1817. Il collabore au Censeur européen et donne une première v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin-thierry/#i_0

TOCQUEVILLE ALEXIS DE (1805-1859)

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU
  •  • 3 613 mots
  •  • 1 média

Dans une Europe livrée depuis quarante ans aux orages politiques soulevés par la Révolution française, Tocqueville apparaît comme la conscience du milieu du siècle. Avec une lucidité qui, aujourd'hui encore, nous étonne, il fait le point pour comprendre, et non pour juger, une force dont chacun pressentait, pour s'en réjouir ou s'en alarmer, qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-de-tocqueville/#i_0

UNE HISTOIRE SYMBOLIQUE DU MOYEN ÂGE OCCIDENTAL (M. Pastoureau)

  • Écrit par 
  • Frédéric ELSIG
  •  • 1 039 mots

À l'heure où les disciplines tendent à se fragmenter dans un processus de spécialisation, l'historien Michel Pastoureau fait partie de ces irréductibles chercheurs pour lesquels un phénomène ne peut se comprendre qu'à travers ses multiples relations à un système. Depuis une trentaine d'années, les recherches de ce chartiste – aujourd'hui directeur d'études à l'École pratique des hautes études et à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-histoire-symbolique-du-moyen-age-occidental/#i_0

VERNANT JEAN-PIERRE (1914-2007)

  • Écrit par 
  • Pierre JUDET DE LA COMBE
  •  • 2 060 mots

L'œuvre de Jean-Pierre Vernant est pour beaucoup liée à une présence, une allure, une voix, à un sens étonnant de la fidélité et de l'amitié, qu'accompagnaient parfois de franches colères. Elle apparaîtra sans doute toujours comme fermement portée par l'idée d'action, dans son contenu d'abord, puisque c'est l'agir humain sous toutes ses formes qui l'a intéressé chez les Grecs anciens, et par son é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-vernant/#i_0

VIDAL-NAQUET PIERRE (1930-2006)

  • Écrit par 
  • Alain SCHNAPP
  •  • 1 115 mots

L'historien Pierre Vidal-Naquet a incarné tous les aspects et tous les combats d'une génération qui n'a été épargnée ni par la guerre, ni par le colonialisme, ni par la crise de la République. Face à ces rendez-vous, l'intellectuel engagé a pris des risques pour répondre aux sollicitations de la société autant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-vidal-naquet/#i_0

VOVELLE MICHEL (1933-2018)

  • Écrit par 
  • Guillaume MAZEAU
  •  • 1 045 mots

L’historien Michel Vovelle, spécialiste de la Révolution française, laisse une œuvre en réalité bien plus vaste et diversifiée, ayant profondément renouvelé la connaissance du xviiie siècle. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-vovelle/#i_0

WERTH NICOLAS (1950- )

  • Écrit par 
  • Catherine GOUSSEFF
  •  • 1 270 mots
  •  • 1 média

À l’avant-scène du renouveau historiographique de l’U.R.S.S. lié à la disparition de cet État et à l’ouverture de ses archives, Nicolas Werth s’est imposé comme l’un des historiens majeurs du xxe siècle soviétique. C’est au pan le plus sombre de cette histoire, celui du système de répression stalinien, qu’il a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-werth/#i_0

WILL EDOUARD (1920-1997)

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 985 mots

Issu d'une famille alsacienne protestante de Mulhouse, Edouard Will a manifesté toute sa vie une double passion pour la musique (comme pianiste, comme critique musical, mais aussi comme compositeur) et pour l'histoire. Après des études à l'université de Strasbourg repliée à Clermont-Ferrand et une participation active à la Libération dans la 1re armée française, il passe l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-will/#i_0

YOYOTTE JEAN (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Olivier PERDU
  •  • 915 mots

Dans le domaine de l'égyptologie et même bien au-delà, le nom de Jean Yoyotte restera toujours présent, tant son œuvre s'impose déjà comme une source inépuisable d'informations et de réflexions. Cet historien d'une érudition et d'une curiosité immenses, dont les travaux se sont nourris du contact direct avec les vestiges du passé, s'est hissé parmi les rares égyptologues à avoir de l'Égypte ancien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-yoyotte/#i_0

ZUMTHOR PAUL (1912-1995)

  • Écrit par 
  • Bernard CERQUIGLINI
  •  • 687 mots

Que l'œuvre de Paul Zumthor représente une des plus importantes contributions du xxe siècle à l'étude de la société médiévale, dans ses représentations et ses formes symboliques, dans sa littérature, on n'en saurait douter.Mais ce qui rend cette œuvre tout particulièrement attachante est le fait que, écrite dans la langue admirable d'un romancier et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-zumthor/#i_0


Affichage 

Alexis de Tocqueville (1805-1859)

Alexis de Tocqueville (1805-1859)

photographie

Théodore Chassériau, Alexis Charles Henri Clérel de Tocqueville. 1850. Huile sur toile. 163 cm X 130 cm. Musée national du Château et des Trianons, Versailles. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Pierre Nora

Pierre Nora

photographie

« La disponibilité de Pierre Nora à l'événement, à l'actualité, à ce qui bouge, lui aura permis de traduire en historien les enjeux majeurs de son temps, d'être pleinement le contemporain du présent. On peut donc parler d'un moment Nora de la vie intellectuelle française... »... 

Crédits : Editions Gallimard/ D.R.

Afficher

Pierre Goubert

Pierre Goubert

photographie

Toute l’œuvre de Pierre Goubert (ici, en 1995) montre qu’il n’a jamais oublié d’où il venait. Dans Un parcours d’historien. Souvenirs 1915-1995, il revient sur ses origines et sur sa carrière d’universitaire atypique. 

Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Getty Images

Afficher

Jacques Le Goff

Jacques Le Goff

photographie

L'ampleur de l'œuvre historiographique et l'insatiable curiosité de Jacques Le Goff font de ce médiéviste hors norme l'archétype de « l'ogre historien » évoqué par Marc Bloch. 

Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Sygma/ Getty Images

Afficher

Stéphane Audoin-Rouzeau

Stéphane Audoin-Rouzeau

photographie

L'historien Stéphane Audoin-Rouzeau a fortement contribué, dans les années 1990, au renouvellement de l'historiographie de la Première Guerre mondiale. En arrière-plan, l'Historial de la Grande Guerre, à Péronne (Somme), dont il préside le centre de recherche. 

Crédits : D.R.

Afficher

Jean Favier

Jean Favier

photographie

Figure de l'historien académique, le médiéviste Jean Favier a mené une carrière mêlant, d'une part, recherche et enseignement universitaires et, d'autre part, responsabilités institutionnelles. 

Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

Afficher

Maurice Agulhon

Maurice Agulhon

photographie

Éminent spécialiste de la France des XIXe et XXe siècles, Maurice Agulhon fut avant tout l'historien de la République et de ses symboles. 

Crédits : Collège de France/ D.R.

Afficher

Nicolas Offenstadt

Nicolas Offenstadt

photographie

Pour Nicolas Offenstadt (ici en 2009), l’historien « doit s’engager pleinement dans l’espace public, à l’occasion de tous les débats qui touchent à son domaine de recherche. Il lui faut trouver la “distance juste”, celle qui lui permet de donner aux citoyens des armes critiques.... 

Crédits : Miguel Medina / AFP

Afficher

Nicolas Werth

Nicolas Werth

photographie

Par des travaux de recherche très pointus ou des ouvrages pédagogiques destinés au plus grand nombre, Nicolas Werth (ici lors du festival international du film d'histoire de Pessac en 2011) a renouvelé l’historiographie de l’Union soviétique, et plus particulièrement de... 

Crédits : H. Perrot/ Festival international du film d'histoire

Afficher

Ernest Renan

Ernest Renan

photographie

Ernest Renan (1823-1892), philologue et historien français, ici vers 1875. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Alexis de Tocqueville (1805-1859)

Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Pierre Nora

Pierre Nora
Crédits : Editions Gallimard/ D.R.

photographie

Pierre Goubert

Pierre Goubert
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Getty Images

photographie

Jacques Le Goff

Jacques Le Goff
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Sygma/ Getty Images

photographie

Stéphane Audoin-Rouzeau

Stéphane Audoin-Rouzeau
Crédits : D.R.

photographie

Jean Favier

Jean Favier
Crédits : Sophie Bassouls/ Sygma/ Corbis

photographie

Maurice Agulhon

Maurice Agulhon
Crédits : Collège de France/ D.R.

photographie

Nicolas Offenstadt

Nicolas Offenstadt
Crédits : Miguel Medina / AFP

photographie

Nicolas Werth

Nicolas Werth
Crédits : H. Perrot/ Festival international du film d'histoire

photographie

Ernest Renan

Ernest Renan
Crédits : Hulton Getty

photographie



haut de page

Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD

Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis

©2019 Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.