BADIA GILBERT (1916-2004)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Historien et germaniste français. Fils d'un maçon catalan exilé en France, Gilbert Badia devient professeur d'allemand au lycée puis à l'université de Paris-VIII. Spécialiste du spartakisme, de Rosa Luxemburg, traducteur de Brecht, il publie en français la correspondance entre Marx et Engels. Communiste actif, il entre dans la Résistance, à la M.O.I. (Main-d'œuvre immigrée). Dans le contexte de la décolonisation, il s'engage comme coopérant en Algérie pour créer un département d'allemand et enseigner à l'université d'Alger. Puis, en 1973, afin de mieux faire connaître la culture et la réalité allemandes en France, il fonde la revue Connaissance de la R.D.A. Son œuvre – notamment Histoire de l'Allemagne contemporaine (1962, plusieurs fois rééditée) ou son dernier ouvrage portant sur la résistance allemande à Hitler, Ces Allemands qui ont affronté Hitler (2000) – le consacre comme l'un des germanistes les plus reconnus.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BADIA GILBERT - (1916-2004) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-badia/