République Dominicaine, histoire


BALAGUER JOAQUÍN (1907-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 173 mots

Homme politique dominicain. Après des études de droit, Joaquín Balaguer entre dans les arcanes du pouvoir sous l'égide du dictateur Trujillo, qui le désigne comme vice-ministre des Affaires étrangères en 1937 et même comme président nominal du pays en 1960. Après l'assassinat du tyran en 1961, Balaguer est rapidement poussé à l'exil par les militaires. Il revient en 1965, à la faveur d'une interve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joaquin-balaguer/#i_0

BOSCH JUAN (1909-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 161 mots

Homme politique dominicain et écrivain. Pour fuir le régime du dictateur Trujillo, ce conteur et romancier du monde rural s'exile à Porto Rico en 1938, puis à Cuba, où il fonde l'année suivante le Parti révolutionnaire dominicain, qui est encore le principal parti politique du pays. De retour à Saint-Domingue en 1961 après l'assassinat de Trujillo, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-bosch/#i_0

DOMINICAINE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jean Marie THÉODAT
  •  • 6 863 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Lorsque Christophe Colomb accoste, le 5 décembre 1492, l'île, qui s'appelait alors Ayti Quisqueya ou Bohio, est occupée par les Taïno, peuple d'origine amazonienne de la famille des Arawaks. Enbaptisant l'île la Española – « l'Espagnole » – Christophe Colomb commence la colonisation européenne du Nouveau Monde.Le rendez-vous man […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-dominicaine/2-histoire/

HISPANIOLA

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GIACOTTINO
  •  • 327 mots

Baptisée « la Española » lors de sa découverte par Christophe Colomb en 1492, cette île des Grandes Antilles devint, par déformation, Hispaniola, son nom américain étant Haïti (Grande Terre) ou Quiqueya (Terre haute). Par la suite, on prit coutume de l'appeler Saint-Dom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hispaniola/#i_0

SAINT-DOMINGUE, ville

  • Écrit par 
  • Jean Marie THÉODAT
  •  • 687 mots
  •  • 1 média

Saint-Domingue (Santo Domingo), première ville fondée par les Espagnols dans le Nouveau Monde, puis capitale de la république Dominicaine, a été d'abord bâtie sur la rive gauche de la rivière Ozama avant d'être transférée sur la rive droite en 1496, à l'initiative de Bartolomé C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-domingue-ville/#i_0

TOUSSAINT LOUVERTURE FRANÇOIS DOMINIQUE TOUSSAINT dit (1743-1803)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 1 329 mots
  •  • 2 médias

Dans la nuit du 22 au 23 août 1791, l'insurrection générale des nègres de la colonie française de Saint-Domingue débuta dans la plaine du Nord. Elle était commandée par Jean-François, Georges Biassou, Boukman et Jeannot. Quel fut le rôle exact de Toussaint à Bréda, Créole libre alors âgé d'une cinquantaine d'années ?Surnommé Fatras-Bâton (le Contrefai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toussaint-louverture/#i_0

TRUJILLO Y MOLINA RAFAEL LEÓNIDAS (1891-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 323 mots

Homme d'État dominicain, né le 24 octobre 1891 à San Cristóbal (république Dominicaine), mort le 30 mai 1961 à Ciudad Trujillo (rebaptisée Saint-Domingue depuis sa mort).Rafael Leónidas Trujillo y Molina entre dans l'armée dominicaine en 1918 et est formé par les marines pendant l'occupation du pays par les États-Unis (1916-1924). De lieutenant il dev […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rafael-leonidas-trujillo-y-molina/#i_0


Affichage 

Dominicaine (République) : drapeau

Dominicaine (République) : drapeau

drapeau

Dominicaine (république) (1844). L'influence du drapeau bleu et rouge de la voisine Haïti est très nette. Mais à sa proclamation en 1844, la république Dominicaine ajouta une grande croix blanche divisant son nouveau drapeau en quatre quartiers, puis inversa les couleurs... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Révolte des esclaves à Saint-Domingue, 1791

Révolte des esclaves à Saint-Domingue, 1791

photographie

La révolte des esclaves noirs dans la colonie française de Saint-Domingue, en août 1791. Après l'abolition de l'esclavage, votée par la Convention en 1794, le général Toussaint Louverture (1743-1803) se rallia aux autorités de la République. 

Crédits : MPI/ Getty Images

Afficher

Dominicaine (République) : drapeau

Dominicaine (République) : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Révolte des esclaves à Saint-Domingue, 1791

Révolte des esclaves à Saint-Domingue, 1791
Crédits : MPI/ Getty Images

photographie