Sites archéologiques, Afrique


ABU SIMBEL

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 1 981 mots
  •  • 5 médias

De tous les sites de la Nubie égyptienne (ou basse Nubie), celui d'Abu Simbel (déformation d'Ibsamboul qui était son nom au xixe siècle) est certainement le plus connu. Son sauvetage spectaculaire, réalisé sous les auspices de l'U.N.E.S.C.O. lors de la construction du grand barrage d'Assouan (Saad el-Aali), lui a conféré une notoriété supplémentaire.L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abu-simbel/#i_0

AMARNA TELL EL-

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre ZIVIE
  •  • 2 322 mots
  •  • 8 médias

Sous le nom d'Amarna ou Tell el-Amarna, on désigne le site de Moyenne Égypte où le pharaon de la XVIIIe dynastie (xive s. av. J.-C.) Aménophis IV-Akhénaton choisit d'édifier sa nouvelle capitale pour prendre ses distances avec Thèbes et pour fournir un cadre approprié au culte, plus ou moins exclusif, du dieu solaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tell-el-amarna/#i_0

ANTINOÉ

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 670 mots
  •  • 1 média

La ville d'Antinoé fut fondée par Hadrien en 132. Elle devint, à l'époque chrétienne, le siège d'un évêché dépendant de Thèbes, puis fut élevée au rang de métropole de la Thébaïde à partir de Dioclétien.Les ruines s'étendent sur la rive orientale du Nil en face de Rôda, à 290 kilomètres du Caire. La ville romaine est située dans la plaine derrière le village de Cheykh Abadeh. Sur les premiers cont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antinoe/#i_0

BAHARIYA OASIS DE, Égypte

  • Écrit par 
  • Françoise DUNAND, 
  • Roger LICHTENBERG
  •  • 1 009 mots

Un jour de l'été 1996, l'âne d'un gardien du service des Antiquités trébuche dans un trou près de la route qui va de Bahariya à Farafra, non loin de Bawiti, ville principale de l'oasis occidental égyptien. Le gardien, intrigué, en réfère à son supérieur, lequel alerte aussitôt le Dr Zahi Hawass, directeur des Antiquités pour la région de Giza et du nord des oasis. Commencée en 1999, l'exploration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oasis-de-bahariya-egypte/#i_0

BULLA REGIA

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 1 025 mots

Bulla Regia est un site archéologique important du nord-ouest de la Tunisie, à proximité de la ville actuelle de Jendouba, en lisière de la grande plaine traversée par la Medjerda : les ruines sont repérées sur une cinquantaine d'hectares entre les nécropoles à l'est et à l'ouest, la plaine au sud et le Djebel R'Bia (649 m) au nord (cf. A. Beschaouch, R. Han […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulla-regia/#i_0

CARTHAGE

  • Écrit par 
  • Abdel Majid ENNABLI, 
  • Liliane ENNABLI, 
  • Gilbert-Charles PICARD
  • , Universalis
  •  • 9 871 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'apport des fouilles depuis 1973 »  : […] Carthage est la seule grande ville antique du monde méditerranéen dont la connaissance a été profondément renouvelée. De 1973 à 1989, la grande campagne internationale de Carthage patronnée par l'U.N.E.S.C.O. a fait participer des dizaines de missions venant de nombreux pays à l'étude des vestiges carthaginois à travers toutes les périodes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carthage/3-l-apport-des-fouilles-depuis-1973/

DENDÉRA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 606 mots
  •  • 3 médias

À 50 kilomètres au nord-ouest de Louxor, près de l'actuelle Kenah, se dressent en bordure du désert les ruines de la ville de Dendéra. Son nom égyptien était « On de la Déesse » par opposition à « On du Nord » (Héliopolis) et à « On du Sud » (Ermant). Ce site, dont les origines remontent à l'Ancien Empire, est surtout célèbre par son grand temple dédié à la d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dendera/#i_0

DJEBEL IRHOUD SITE ARCHÉOLOGIQUE DE

  • Écrit par 
  • Bernard VANDERMEERSCH
  •  • 1 634 mots
  •  • 1 média

Le site archéologique Djebel Irhoud est situé au Maroc, à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de la ville côtière de Safi et à une centaine de kilomètres à l’ouest de Marrakech. Découvert par hasard en 1960 lors de l’extension d’une carrière de barytine (exploitée jusque dans les années 1980), il a depuis fourni plus d’une vingtaine de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-archeologique-de-djebel-irhoud/#i_0

KARNAK

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 537 mots
  •  • 6 médias

Derrière leurs hautes enceintes de brique crue, les monuments de Karnak, qui couvrent plus de 100 hectares sur la rive orientale du Nil, constituent encore l'ensemble monumental le plus imposant d'Égypte. Pourtant, jusqu'au milieu du xixe siècle, le site était la proie des carriers, des chaufourniers et des pi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karnak/#i_0

KELLIA LES

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 751 mots

C'est en mars 1964 que le site des Kellia a été formellement localisé sur le terrain par M. A. Guillaumont dans le désert Libyque, à environ 60 kilomètres au sud-est d'Alexandrie. Ce groupement de cellules — en grec kellia ; en arabe el-Mouna, du grec monh = moine — avait été fondé par les moines de Nitrie, monastère situé près de l'actue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-kellia/#i_0

LA GLOIRE D'ALEXANDRIE (exposition)

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 1 400 mots

L'exposition La Gloire d'Alexandrie a mis, du 7 mai au 26 juillet 1998, Paris à l'heure de la métropole de l'Égypte gréco-romaine. Des objets spectaculaires, comme la statue colossale d'un roi Ptolémée, reconstituée à partir d'éléments trouvés dans les fouilles sous-marines du phare, ou la mosaïque du « chien penaud », qui ornait sans doute une salle de banquet des palais royau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-gloire-d-alexandrie/#i_0

LEPCIS ou LEPTIS MAGNA, Libye

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 999 mots
  •  • 4 médias

Lepcis (Leptis), dite Magna « grande » (Lebda, Libye), pour la distinguer de Lepti Minus (Lemta, Tunisie), est un site archéologique majeur de la côte libyenne, mais aussi de toute la Méditerranée ; elle est la plus orientale des villes qui, avec Sabratha et Oea (Tripoli), compos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lepcis-leptis-magna/#i_0

LOUXOR

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 534 mots
  •  • 5 médias

Sur la rive droite du Nil, les ruines du temple de Louxor se dressent aujourd'hui au cœur d'une petite ville de Haute-Égypte. Le temple de Louxor était relié aux sanctuaires de Karnak, plus au nord, par une voie bordée de sphinx, de deux kilomètres environ. Le dieu Amon gagnait par ce chemin, en une procession solennelle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louxor/#i_0

MAPUNGUBWE

  • Écrit par 
  • Jean POLET
  •  • 464 mots
  •  • 1 média

Au sud du Limpopo, à la jonction des frontières du Botswana, du Zimbabwe et de l'Afrique du Sud, se dresse la colline isolée de Mapungubwe. En décembre 1932, un petit groupe de fermiers afrikaans l'escalade et découvre, mêlés à un sol cendreux, des ossements humains, des perles, des vestiges de constructions et des f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mapungubwe/#i_0

MÉDINET HABOU

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 345 mots
  •  • 1 média

Dans le secteur méridional de la Thèbes occidentale, aux limites de la zone des cultures et de la frange de désert, Médinet Habou est avant tout le grand temple de millions d'années de Ramsès III, l'un des plus importants champs de ruines d'Égypte. Il est précédé d'une porte-forteresse qui domine de la hauteur de ses vingt-deux mètres le mur d'enceinte en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medinet-habou/#i_0

MÉROÉ

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 745 mots
  •  • 4 médias

C'est sans doute à la dévastation de Napata, lors du raid égyptien de Psammétique II en ~ 591, qu'il faut attribuer le transfert de la capitale koushite de Napata à Méroé, c'est-à-dire, bien au-delà vers le sud, non loin de la sixième cataracte du Nil. Napata demeura toutefois la capitale religieuse du royaume ; aussi les souverains continuèrent-ils à se fair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meroe/#i_0

NAGADA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 566 mots
  •  • 2 médias

On désigne du nom de Nagada, un village de Haute-Égypte, la dernière phase de la préhistoire égyptienne (périodes prédynastique et protodynastique, vers ~4000-~3100), qui fait suite à la culture de Badari. Les tombes sont alors rectangulaires, comme les huttes des vivants, dont elles sont la transposition ; elles contiennent un matériel funéraire destiné à assurer la survie du défunt. Des travaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nagada/#i_0

OASIS ÉGYPTIENNES, archéologie

  • Écrit par 
  • Christiane M. ZIVIE-COCHE
  •  • 5 669 mots

Les terres cultivées de la vallée du Nil ne couvrent qu'une infime partie de la superficie totale de l'Égypte, occupée pour le reste par les déserts arabique à l'est et libyque à l'ouest. Dans cette zone particulièrement inhospitalière, qui forme le prolongement du Sahara occidental, s'échelonnent du sud au nord les cin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oasis-egyptiennes-archeologie/#i_0

PHILAE

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 030 mots
  •  • 1 média

Petite île de 460 mètres de longueur sur 150 mètres de largeur, Philae est surnommée la perle de l'Égypte. C'est une des bosses de l'énorme barre de roches granitiques qui, sur plusieurs kilomètres, constitue la première cataracte du Nil, au sud immédiat d'Assouan. En ce lieu consacré à la déesse Isis, Nectanébo I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philae/#i_0

PUPPUT, archéologie

  • Écrit par 
  • Aïcha BEN ABED, 
  • Marc GRIESHEIMER
  •  • 1 112 mots
  •  • 1 média

Située sur la côte méditerranéenne, à 70 kilomètres au sud-est de Carthage, Pupput se trouve désormais au cœur de la zone touristique d'Hammamet. L'engagement d'une fouille préventive, dès 1996, sur des terrains agricoles situés à 300 mètres au nord du parc archéologique, a permis de fouiller une surface de 5 000 mètres carrés et de dresser un plan de la né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pupput-archeologie/#i_0

SAQQARAH ou SAQQARA

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 1 157 mots
  •  • 2 médias

À une trentaine de kilomètres au sud du Caire, sur le bord de la falaise libyque, au nord de l'ancienne capitale de Memphis, s'étend l'une des plus vastes nécropoles d'Égypte, à laquelle on donne le nom du village actuel de Saqqara. De l'époque thinite datent d'importants mastabas en brique crue, dont certains furent peut-être des tombeaux royaux. Sous la IIIe dynastie (env. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saqqarah-ou-saqqara/#i_0

TANIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 532 mots

Les ruines de l'ancienne ville de Tanis, berceau des rois de la XXIe dynastie et dont le nom est à plusieurs reprises mentionné dans la Bible, forment un ensemble de 177 hectares ; elles occupent le site actuel de Tell San el-Hagar, près du lac Menzaleh dans le Delta oriental, une localisation établie dès 1722 par le père Sicard et confirmée par les membres de la Commission […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tanis/#i_0

TÊTES D'IFÉ (Nigeria)

  • Écrit par 
  • Laurence GARENNE-MAROT
  •  • 321 mots
  •  • 1 média

C'est l'élégant naturalisme des « têtes » qui est l'élément le plus marquant de l'art d'Ifè (Nigeria). Mais cela ne devrait pas faire oublier l'extraordinaire diversité d'un art où se côtoient œuvres naturalistes, expressionnistes ou d'une grande stylisation. Les têtes – en terre cuite ou en « bronze » (en réalité du laiton) – sont en fait l'une des formes d'expression les plus achevées du dévelop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tetes-d-ife/#i_0

UREWE CÉRAMIQUE

  • Écrit par 
  • Denise ROBERT-CHALEIX
  •  • 349 mots

La céramique urewe a été découverte en Afrique orientale dans des régions situées essentiellement à l'ouest des Grands Lacs. Vaisselle modelée, façonnée par moulage du fond puis montage de la partie haute par superposition de colombins, elle est peu diversifiée en ses formes ; elle comprend essentiellement des vases à panse sphéroïde surmontée d'un col cyl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceramique-urewe/#i_0

ZIMBABWE, site archéologique

  • Écrit par 
  • Jean POLET
  •  • 508 mots
  •  • 1 média

Zimbabwe est le site archéologique le plus prestigieux de l'Afrique australe. Accrochées au flanc sud d'un haut plateau, à plus de 300 kilomètres au sud-est de Harare, les ruines occupent une surface d'environ 700 hectares dominée par une « Acropole » ceinte de murs de 7 mètres d'épaisseur. En contrebas, le « Grand enc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zimbabwe-site-archeologique/#i_0


Affichage 

Pupput, Hammamet, Tunisie

Pupput, Hammamet, Tunisie

dessin

Site archéologique de la nécropole de Pupput, Hammamet, Tunisie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amarna : plan général

Amarna : plan général

carte

Plan général du site d'Amarna montrant la situation des principaux vestiges et quartiers (d'après B.J. Kemp, Tell el-Amarna, Lexikon der Aegyptologie, vol. VI, fasc. II, pp. 311 et 312, Wiesbaden, 1985). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Abu Simbel

Abu Simbel

photographie

Les ruines du temple d'Abu Simbel, Égypte. 

Crédits : Sylvain Grandadam/ The Image Bank / Getty Images Plus

Afficher

Sabratha, Libye

Sabratha, Libye

photographie

Vue du site de Sabratha, Libye. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Méroé

Méroé

photographie

Méroé (Nubie). Vue des pyramides. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Abu Simbel : le site et les deux temples

Abu Simbel : le site et les deux temples

dessin

Plan du site d'Abu Simbel et des deux temples. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Muraille punique

Muraille punique

dessin

Muraille punique et porte au bord de la mer. Première urbanisation, Ve-IIIesiècle avant J.-C. Essai de restitution, d'après les fouilles internationales, équipe allemande. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Carthage chrétienne

Carthage chrétienne

carte

Carthage chrétienne (d'après C. Pierce, in L. Ennabli, « Les Inscriptions chrétiennes de Carthage », t. II, École française de Rome, Rome, 1982. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pupput, Hammamet, Tunisie

Pupput, Hammamet, Tunisie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Amarna : plan général

Amarna : plan général
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Abu Simbel

Abu Simbel
Crédits : Sylvain Grandadam/ The Image Bank / Getty Images Plus

photographie

Sabratha, Libye

Sabratha, Libye
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Méroé

Méroé
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Abu Simbel : le site et les deux temples

Abu Simbel : le site et les deux temples
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Muraille punique

Muraille punique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Carthage chrétienne

Carthage chrétienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte