Histoire de la pensée économique, xviiie-xixe s.


AN ENQUIRY INTO THE NATURE AND EFFECTS OF THE PAPER CREDIT OF GREAT BRITAIN, Henry Thornton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 1 036 mots

Évangéliste, banquier et économiste, Henry Thornton (1760-1815) entra au Parlement britannique à vingt-deux ans (1782) et y siégea jusqu'à sa mort. Il soutenait le gouvernement tory du second Pitt et s'illustra dans les débats de politique monétaire et financière. C'est pour défendre la décision prise en 1797 de suspendre la convertibilité en or et en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/an-enquiry-into-the-nature-and-effects-of-the-paper-credit-of-great-britain/#i_0

COLONIALISME & ANTICOLONIALISME

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 6 511 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Du mercantilisme à la Révolution française »  : […] Désormais et pour près de trois siècles, la colonisation est liée au mercantilisme. Il faut augmenter le numéraire intérieur en achetant aussi peu que possible à l'extérieur et en favorisant les industries nationales pour développer les exportations. Des débouchés sont nécessaires. Dès lors les mercantilistes sont favorables à l'expansion coloniale. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonialisme-et-anticolonialisme/4-du-mercantilisme-a-la-revolution-francaise/

DE LA MESURE DE L'UTILITÉ DES TRAVAUX PUBLICS, Jules Dupuit - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 1 183 mots

En France, vers 1820, le corps des ponts et chaussées avait incité à construire de nombreux canaux. Dix ans plus tard, l'entreprise s'avéra beaucoup moins utile que prévu et financièrement désastreuse : fallait-il incriminer les règles administratives qui chiffraient l'utilité des travaux publics ? En 1844, l'ingénieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-la-mesure-de-l-utilite-des-travaux-publics/#i_0

DE L'INDUSTRIE FRANÇAISE, Jean-Antoine Chaptal - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 1 303 mots

Quand Jean-Antoine Chaptal (1756-1832) publie en 1819 De l'industrie française, deux forts volumes de 533 pages, il est au faîte de sa notoriété. Une des personnalités les plus remarquables du personnel napoléonien, ce savant devenu entrepreneur a aussi été durant l'Empire un ministre de l'Intérieur réformateur. Son livre est publié à un moment charnière de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-l-industrie-francaise/#i_0

DES PRINCIPES DE L'ÉCONOMIE POLITIQUE ET DE L'IMPÔT, David Ricardo - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nicolas CHAIGNEAU
  •  • 1 152 mots
  •  • 1 média

Père fondateur, au côté d'Adam Smith, de l'approche classique, David Ricardo (1772-1823) propose dans On the Principles of Political Economy and Taxation une analyse du capitalisme naissant qui a orienté l'ensemble de l'économie politique au xixe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/des-principes-de-l-economie-politique-et-de-l-impot/#i_0

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - L'école classique

  • Écrit par 
  • Daniel DIATKINE
  •  • 6 889 mots
  •  • 2 médias

Plusieurs définitions ont été données de l'école classique en économie, et cette pluralité n'est pas sans enjeux théoriques. On doit la première à Karl Marx, l'un des premiers et des plus importants historiens de la pensée économique. Celui-ci oppose clairement l'école classique d'Adam Smith et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-l-ecole-classique/#i_0

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Les grands courants

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 8 702 mots
  •  • 9 médias

L'économie est une discipline jeune. En faisant abstraction des mentions du juste prix, de la monnaie ou de l'usure qu'on rencontre dans la Bible, chez Aristote ou saint Thomas d'Aquin, on peut considérer que les premiers écrits économiques datent du xvie siècle, avec les mercantilistes. Au xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-les-grands-courants/#i_0

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marginalisme

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 2 042 mots
  •  • 1 média

Le marginalisme désigne un moment de rupture – on parle d'ailleurs plus souvent de « révolution marginaliste » – dans l'histoire de la discipline économique, entre 1870 et 1890, où se met en place une pensée alternative à la pensée économique classique. Son point de départ est associé à l'apparition simultanée et indépendante de trois ouvrages : The Theory of Political Economy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-marginalisme/#i_0

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Théorie néo-classique

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 2 852 mots
  •  • 2 médias

Après les révolutions de 1848 en Europe, l'économie politique qualifiée de classique par Karl Marx, celle de l'Écossais Adam Smith et de l'Anglais David Ricardo, doit affronter une double contestation. Celle des milieux conservateurs d'abord qui accusent les théories de Ricardo, en ayant associé à chaque facte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-theorie-neo-classique/#i_0

ÉCONOMIE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Éric BIDET
  •  • 6 018 mots

Bien qu'on en trouve mention dès la fin du xviiie siècle, la notion d'économie sociale demeure encore largement méconnue, y compris par la plupart des économistes eux-mêmes comme est venu le rappeler le rapport Frémeaux (2013). Cette méconnaissance s'explique notamment par le fait que son contenu a sensiblement varié selon les auteurs et les époques, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-sociale/#i_0

ÉLÉMENTS D'ÉCONOMIE POLITIQUE PURE, Léon Walras - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 972 mots

Ouvrage fondateur avec ceux de Stanley Jevons (1871) et de Carl Menger (1871) de la révolution marginaliste en économie, les Éléments d'économie politique pure se distinguent par l'ambition de représenter les faits économiques comme un ensemble de relations interdépendantes. Léon Walras (183 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elements-d-economie-politique-pure/#i_0

ENQUÊTE SUR LA NATURE ET LES CAUSES DE LA RICHESSE DES NATIONS, Adam Smith - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Françoise DUBOEUF
  •  • 1 278 mots
  •  • 1 média

Pour Adam Smith (1723-1790), « l'économie politique, considérée comme une branche de la science de l'homme d'État » se propose de fournir un revenu abondant au peuple et au souverain. Or, An inquiry into the Nature and Causes of the Wealth of Nations (plus communément appelée en français La Richesse des nations) par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enquete-sur-la-nature-et-les-causes-de-la-richesse-des-nations/#i_0

ESSAI SUR LA NATURE DU COMMERCE EN GÉNÉRAL, Richard Cantillon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 1 568 mots

On ne sait pas quand fut rédigé et diffusé l'Essai sur la nature du commerce en général. Le manuscrit a sans doute circulé dès 1730, peu avant la mort de l'auteur et bien avant la première édition connue, de 1755. Cette édition prétend que le texte français serait « traduit de l'anglois », ce qui n'est pas attesté. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/essai-sur-la-nature-du-commerce-en-general/#i_0

HISTORIQUE ALLEMANDE ÉCOLE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 022 mots

Le raisonnement économique fondé sur l'intérêt, la concurrence et le marché qui s'affirme au xviiie siècle se heurte d'emblée, en terre germanique, à une pensée économique originale. Face aux physiocrates, les caméralistes se font les défenseurs de l'efficacité de la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-historique-allemande/#i_0

LE CAPITAL, Karl Marx - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annie SORIOT
  •  • 1 128 mots
  •  • 2 médias

Das Kapital (Le Capital) est considéré par Karl Marx (1818-1883) lui-même comme son œuvre majeure. Empruntant à différents champs disciplinaires (l'économie, la sociologie, la philosophie, l'essai politique) et s'inscrivant dans la continuité d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-capital/#i_0

LIBÉRALISME

  • Écrit par 
  • Francis BALLE
  •  • 6 833 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Les origines du libéralisme »  : […] Le libéralisme n'est pas la réalisation historique d'un schéma conçu préalablement par l'esprit. Il n'est pas davantage cet ensemble de principes seuls capables de justifier a posteriori un ordre social ou politique résultant de l'action désordonnée des hommes. Ni guide exclusif pour l'action, ni idéologie légitimatrice d'un ordre existant, le libéralisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberalisme/1-les-origines-du-liberalisme/

LOI D'AIRAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Paul HUET
  •  • 244 mots

Formule qui rendit célèbre Ferdinand Lassalle (1825-1864) et selon laquelle le salaire moyen ne dépasse pas le minimum vital nécessaire, compte tenu des habitudes et du degré de civilisation d'un pays, à la subsistance et à la reproduction de l'ouvrier.Sous le nom exact de « loi d'airain économique » (das eherne ökonomische Gesetz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-d-airain/#i_0

LOMBARD STREET : A DESCRIPTION OF THE MONEY MARKET, Walter Bagehot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 1 176 mots

Walter Bagehot (1826-1877) était banquier et journaliste en Grande-Bretagne. Il a dix-huit ans, en 1844, lorsque est entreprise la réforme monétaire qui donne à la Banque d'Angleterre le monopole d'émission des billets et oblige celle-ci à régler strictement ses émissions sur son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombard-street-a-description-of-the-money-market/#i_0

MALTHUSIANISME ET NÉO-MALTHUSIANISME

  • Écrit par 
  • Jean-François FAURE-SOULET
  •  • 4 261 mots

Dans le chapitre « La doctrine de Malthus »  : […] Longtemps les idées et la pratique des États ont été populationnistes : « Il n'est de richesses que d'hommes » (J. Bodin). Au xviiie siècle, épidémies et famines se font plus rares, tandis que se développent les idées de progrès et de bonheur individuel. Le populationnisme tend à céder le pas au productivisme, et des auteurs pensent qu'il existe un ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malthusianisme-et-neo-malthusianisme/1-la-doctrine-de-malthus/

MATHEMATICAL PSYCHICS, Francis Ysidro Edgeworth - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nicolas CHAIGNEAU
  •  • 979 mots

Cet ouvrage d'économie mathématique, publié neuf ans avant que Francis Ysidro Edgeworth (1845-1926) n'obtienne la chaire d'économie politique à Oxford, fait partie des premiers travaux qui ont amorcé la « révolution marginaliste ». Dans le prolongement des écrits de Stanley Jevons, Mathem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mathematical-psychics/#i_0

MATHÉMATIQUE ÉCOLE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 2 783 mots

De toutes les sciences sociales, l'économie est, de beaucoup, la plus mathématisée : dans les revues économiques qui comptent, les articles sont écrits dans le langage des mathématiques ; les économistes distingués chaque année par le prix Nobel d'économie sont le plus souvent des économistes mathématiciens. Pourtant, l'école […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-economique-mathematique/#i_0

MERCANTILISME

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 6 608 mots

Le mercantilisme désigne la pensée économique des auteurs européens, ou au moins de la plupart d'entre eux, du xvie au xviiie siècle. Selon ces auteurs, l'État seul incarne l'intérêt national et il doit le défendre contre les agissements des autres nations ; d'où des p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercantilisme/#i_0

MICROÉCONOMIE - Théorie de l'équilibre général

  • Écrit par 
  • Antoine d' AUTUME
  •  • 1 696 mots

La théorie de l'équilibre général étudie l'allocation des ressources dans le cadre d'une économie de marché où règne la concurrence parfaite. Elle met en lumière la manière dont les marchés et les prix assurent la coordination des activités économiques. Se trouve ainsi formalisée l'idée avancée en 1776 par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microeconomie-theorie-de-l-equilibre-general/#i_0

PHYSIOCRATES

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU
  •  • 4 091 mots

La physiocratie ou « gouvernement de la nature » est une école d'économistes qui occupe une place éminente dans l'histoire de la pensée économique, puisqu'elle marque une vive réaction contre un mercantilisme dépassé et qu'elle peut être considérée comme la première manifestation de la pensée scientifique libérale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physiocrates/#i_0

PRINCIPES D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Alfred Marshall - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 1 060 mots

Ouvrage de référence du marginalisme anglais (Stanley Jevons, Francis Edgeworth), source d'inspiration dominante de l'orthodoxie cambridgienne jusqu'au regain d'intérêt pour la théorie de l'équilibre général sous l'impulsion de John Hicks (Valeur et capital, 1939), les Principes d'économie politique (Prin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principes-d-economie-politique/#i_0

PRINCIPLES OF ECONOMICS, Carl Menger - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre GARROUSTE
  •  • 1 196 mots
  •  • 1 média

L'ouvrage de Carl Menger constitue le point d'ancrage de « l'école autrichienne ». En effet, si Carl Menger (1840-1921) est considéré, avec l'Anglais William Stanley Jevons et le Français Léon Walras, comme le co-inventeur en 1871 de l'approche marginaliste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principles-of-economics/#i_0

QU'EST-CE QUE LA PROPRIÉTÉ ? Pierre-Joseph Proudhon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 024 mots
  •  • 1 média

Après un traité de linguistique et un mémoire Sur l'utilité de la célébration du dimanche, Proudhon (1809-1865), esprit indépendant et imprimeur de son état, signe en 1840 une réflexion iconoclaste et restée célèbre sur l'idée de propriété qu'il poursuivra sous forme de deux autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qu-est-ce-que-la-propriete/#i_0

RECHERCHES SUR LES PRINCIPES MATHÉMATIQUES DE LA THÉORIE DES RICHESSES, Antoine Augustin Cournot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claire PIGNOL
  •  • 1 094 mots

Ignorées lors de leur publication en 1838, les Recherches sur les principes mathématiques de la théorie des richesses furent découvertes à partir des années 1880 par les fondateurs de l'approche marginaliste en économie, William Stanley Jevons, Léon Walras et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recherches-sur-les-principes-mathematiques-de-la-theorie-des-richesses/#i_0

SCIENCES SOCIALES PRÉHISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bernard-Pierre LÉCUYER
  •  • 17 545 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les recherches sociales concrètes et quantifiées aux XVIIe et XVIIIe siècles »  : […] C'est seulement dans la seconde moitié du xviie siècle que les conceptions apparues en France, au xvie siècle, ont été mises en application. On verra finalement comment se nouent des relations changeantes et s'effectuent des interpénétrations entre ces trois grands courants de la recherche sociale : la st […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-des-sciences-sociales/5-les-recherches-sociales-concretes-et-quantifiees-aux-xviie-et-xviiie-siecles/

TABLEAU ÉCONOMIQUE, François Quesnay - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annie L. COT
  •  • 1 093 mots

Publié une première fois en 1758-1759, repris en 1760, puis en 1766, Tableau économique définit, pour la première fois dans l'histoire de l'économie politique, une représentation abstraite et synthétique des flux d'échanges qui permettent de traduire, de période en période, l'activité de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tableau-economique/#i_0

THÉORIE DE LA CLASSE DE LOISIR, Thorstein Veblen - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annie L. COT
  •  • 1 002 mots

« Avez-vous lu Veblen ? » demandait Raymond Aron en 1970 dans la Préface de Théorie de la classe de loisir (traduction française de The Theory of the Leisure Class), en parlant d'un « livre étrange et célèbre », d'une œuvre « monumentale », qui « vieillit sans prendre de rides ». La question vaut toujours d'être p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-la-classe-de-loisir/#i_0

THÉORIE DE L'ÉCONOMIE POLITIQUE, William Stanley Jevons - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe LE GALL
  •  • 873 mots
  •  • 1 média

La Théorie de l'économie politique du Britannique William Stanley Jevons (1835-1882) traduit d'abord l'émergence de la « révolution marginaliste », à laquelle ont également œuvré Léon Walras, en France, et Carl Menger, en Autriche. Elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-l-economie-politique/#i_0

TRAITÉ D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Jean-Baptiste Say - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 1 412 mots

La première édition du Traité d'économie politique, ou Simple Exposition de la manière dont se forment, se distribuent et se consomment les richesses de Jean-Baptiste Say (1767-1832) date de 1803. Say n'a alors que trente-six ans. La rédaction de l'ouvrage se situe à un tournant de son itinéraire. En 1799, Say quitte la revue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-d-economie-politique/#i_0

UTILITÉ PRINCIPE D'

  • Écrit par 
  • Francisco VERGARA
  •  • 2 297 mots

Le principe d'utilité est au fondement de toute une tradition philosophique pour laquelle le bonheur est le bien suprême. La doctrine utilitariste pose ainsi pour objectif d'atteindre le plus de bonheur possible, de préférence à la liberté, à l'égalité, à la richesse, etc. En conséquence, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principe-d-utilite/#i_0


Affichage 

Tableau économique de François Quesnay

Tableau économique de François Quesnay

dessin

Première représentation abstraite d'un circuit macroéconomique, le tableau décrit, à partir de cinq flux d'échange entre trois pôles (classe des propriétaires, classe productive, classe stérile), la circulation de la richesse nécessaire à la reproduction des conditions de la production. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Enquête sur la nature et les causes de la richesse des nations, A. Smith

Enquête sur la nature et les causes de la richesse des nations, A. Smith

photographie

Page de titre de l'édition originale de l'Enquête sur la nature et les causes de la richesse des nations (1776), ouvrage du célèbre «père fondateur» de l'économie politique, Adam Smith (1723-1790), économiste et philosophe écossais. 

Crédits : AKG

Afficher

Tableau économique de François Quesnay

Tableau économique de François Quesnay
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Enquête sur la nature et les causes de la richesse des nations, A. Smith

Enquête sur la nature et les causes de la richesse des nations, A. Smith
Crédits : AKG

photographie