ARBUCKLE ROSCOE (1887-1933)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Comédien et réalisateur américain, Roscoe Arbuckle vit sa brillante carrière interrompue par le premier des grands scandales hollywoodiens.

Né le 24 mars 1887 à Smith Center, au Kansas, Roscoe Conkling Arbuckle se produit dès l'âge de dix-douze ans dans des spectacles amateurs, dont l'entrée est fixée à cinq dollars. À vingt ans, ce jeune homme est déjà un vieil habitué des spectacles de variété et des troupes de répertoire itinérantes, avec lesquels il monte un numéro alliant farces, chansons, acrobaties et tours de magie. Pesant entre 110 et 135 kilogrammes pendant la majeure partie de sa vie adulte, Roscoe Arbuckle étonne le public par ses prouesses physiques et se forge la réputation d'un homme aux talents variés. Après quelques tentatives pour percer au cinéma entre 1908 et 1910, il est recruté en 1913 par la branche comédie des studios Keystone créés par Mack Sennett. Jouant aux côtés de stars du burlesque telles que Ford Sterling, Mabel Normand et Charlie Chaplin, Arbuckle, dit « Fatty » surnom lié à son embonpoint –, devient bientôt l'une des principales vedettes de Keystone. À partir de la fin de l'année 1914, il écrit et dirige presque toutes les comédies dans lesquelles il apparaît, notamment des classiques comme Fatty and Mabel Adrift (1916) et He Did and He Didn't (1916).

En 1917, Arbuckle prend la direction artistique de la Comique Film Corporation fondée par le producteur Joseph M. Schenck. Il réalise dès lors une série de films muets courts (deux bobines) aux allures de farce, dans lesquels il joue également. C'est au cours de cette période qu'il découvre et encourage les talents du jeune Buster Keaton, lequel apparaît en tête d'affiche au côté d'Arbuckle dans plusieurs de ses œuvres. The Round Up (1920) fait d'Arbuckle la plus grande star du cinéma comique à passer des films courts aux longs-métrages. Si la plupart de ces derniers tendent à réduire le nombre de gags au profit du comique de situation, la popularité de l'acteur reste intacte.

En septembre 1921, la mort de la starlette Virginia Rappe, au cours d'une fête à laquelle participait Roscoe Arbuckle, va amener la disgrâce de l'acteur. C [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« ARBUCKLE ROSCOE - (1887-1933) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roscoe-arbuckle/