Yves HERVOUET

professeur à l'université de Paris-VII, directeur de l'Institut des hautes études chinoises au Collège de France

CHINOISE (CIVILISATION) - La littérature

  • Écrit par 
  • Angel PINO, 
  • François JULLIEN, 
  • Isabelle RABUT, 
  • Jean-Pierre DIÉNY, 
  • Paul DEMIÉVILLE, 
  • Yves HERVOUET
  •  • 45 719 mots

Les origines de la littérature chinoise sont à peu près contemporaines de celles des deux autres littératures dont se nourrit encore la tradition du monde civilisé : celle de l'Inde et celle de l'Europe. Ici comme là, ces origines remontent à un ou deux millénaires avant l'ère chrétienne, et le nom de Confucius, vers l'an 500 avant J.-C., […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-la-litterature/#i_0

DEMIÉVILLE PAUL (1894-1979)

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 1 108 mots

Né à Lausanne dans une famille de médecins, mais ayant, par sa mère, de solides attaches terriennes, Paul Demiéville, dont le nom est indissociable du développement des études sinologiques en France, eut l'avantage d'avoir associé dans ses études secondaires l'allemand, l'anglais et l'italien à une maîtrise parfaite du français, telle qu'un Vaudois peut l'avoir. Docteur de l'université de Paris en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-demieville/#i_0

FU [FOU], genre littéraire chinois

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 1 601 mots

Le fu est un genre littéraire original dans la littérature chinoise, dont il est difficile de dire s'il se rattache, selon nos catégories occidentales, à la poésie ou à la prose. L'histoire du fu montre en fait que, malgré le traditionalisme de l'écrivain chinois, l'esprit a su finalement dominer les formes reçues du pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fu-fou-genre-litteraire-chinois/#i_0

JIA YI [KIA YI] (201-169 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 687 mots

Le premier des auteurs connus de fu est Jia Yi, dont la biographie nous est retracée dans le Shi ji de Sima Qian, à la suite de celle de son grand modèle, Qu Yuan. L'historien nous trace les grandes lignes d'une exist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jia-yi-kia-yi/#i_0

LI SHANGYIN [LI CHANG-YIN] (813-858)

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 1 255 mots

Li Shangyin a été longtemps quasi ignoré des sinologues occidentaux et même des chercheurs modernes chinois, il était trop à part de la poésie classique chinoise, trop difficile aussi pour être étudié autrement que de façon superficielle. Mais voici que depuis quinze ans plusieurs dizaines d'ouvrages et d'articles lui ont ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/li-shangyin-li-chang-yin/#i_0

LIU YUXI [LIEOU YU-SI] (772-842)

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 573 mots

Liu Yuxi n'est pas un des grands noms de la poésie chinoise classique, mais une demi-douzaine de ses poèmes, nous dit un critique moderne sévère, lui ont permis de survivre à l'oubli. Sa vie est à la fois banale et intéressante parce que typique de son époque. Entré dans l'administration impériale par la grande porte de l'« examen de la vaste érudition et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liu-yuxi-lieou-yu-si/#i_0

RÉMUSAT ABEL (1788-1832)

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 495 mots

Après les premières connaissances sur la Chine apportées aux xviie et xviiie siècles par les jésuites, et spécialement les jésuites français, l'étude du chinois et de la civilisation chinoise s'introduit peu à peu au xviiie siècle comme annexe de l'une ou l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abel-remusat/#i_0

SIMA XIANGRU [SSEU-MA SIANG-JOU] (env. 179-117 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 1 202 mots

Sima Xiangru est un des grands noms de la littérature chinoise. Les Chinois en parlent avec un sourire, car sa vie, marquée par une aventure assez unique dans l'histoire du pays, est aussi célèbre que son œuvre.Bien qu'à travers les siècles de l'histoire chinoise postérieure nombre d'auteurs aient critiqué les exagérations des fu de Sima Xiangru, son nom est resté pour beaucoup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sima-xiangru-sseu-ma-siang-jou/#i_0

SU SHI [SOU CHE] (1037-1101)

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 2 040 mots

Su Shi est souvent cité comme le type du lettré complet de l'histoire chinoise : homme politique engagé dans les luttes qui partagent ses contemporains, haut fonctionnaire puis exilé politique aux confins de l'Empire, mais en même temps esthète raffiné cultivant tous les arts de l'« honnête homme » de son temps, l'art de la conversation avec des lettrés, des moi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/su-shi-sou-che/#i_0

YUAN MEI (1715-1797)

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 637 mots

Auteur assez important dans l'histoire de la littérature et de la pensée chinoises pour que le grand sinologue anglais Arthur Waley lui ait consacré tout un ouvrage (Yuan Mei, 1956). De sa vie, il y a peu à dire. Grâce à ses amis, importants dans le monde mandchou, Yuan Mei fut, à l'âge de vingt-sept ans, préfet dans la région de l'actuel Jiangsu, où il fit toute sa carrière ad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yuan-mei/#i_0

YUAN ZHEN [YUAN TCHEN] (779-831)

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 711 mots

Yuan Zhen est souvent cité comme le grand ami de Bo Juyi, et leur amitié est l'une des plus fameuses de l'histoire chinoise, dans un pays où l'amitié a souvent tenu dans les lettres la place de l'amour chez nos poètes. Par lui-même, Yuan Zhen a cependant une personnalité qui mérite qu'on s'y arrête. Enfant très précoce, il passe les examens impériaux à quatorze […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yuan-zhen-yuan-tchen/#i_0