Martine MEUSY

diplômée d'études supérieures de science politique, chargée d'études à la direction de la Documentation française

AREF ABDEL RAHMAN (1916-2007)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 412 mots

Sorti de l'école militaire de Bagdad en 1937, Abdel Rahman Aref suit une carrière militaire normale, sans ambition politique. S'il se rallie au complot de 1958, qui instaure la république, c'est que son frère cadet, le colonel Abdel Salam Aref en est une des têtes. Il reste ensuite sous les ordres du général Ka […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdel-rahman-aref/#i_0

AREF ABDEL SALAM (1921-1966)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 515 mots

Né d'une famille musulmane (son père, marchand de drap, était imam), Abdel Salam sera toute sa vie un fervent adepte de l'islam. Ce fait sous-tendra son action politique et guidera sa recherche de l'unité arabe et son socialisme modéré.Formé à l'école militaire de Bagdad, Aref se distingue lors de la guerre de Palestine de 1948. Membre d'un groupe d'officiers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdel-salam-aref/#i_0

BLACK POWER

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 790 mots

C'est en 1966 que Stokely Carmichael, président du SNCC (Student Non-Violent Coordinating Committee), diffuse l'expression de Black Power ou pouvoir noir. Il n'est plus possible en effet d'attendre qu'on applique les lois, ni de se contenter de la promotion de quelques Noirs au sein de la société blanche américaine. Toute la co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/black-power/#i_0

BROWN JOHN (1800-1859)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 606 mots

Appartenant à une famille de seize enfants du Connecticut, John Brown est nourri dès son enfance des principes antiesclavagistes que lui inculque son père, tanneur et fermier, et auxquels il devait consacrer une bonne partie de sa vie. Renonçant à devenir pasteur de l'Église de la Congrégation, il se rend dans l'Ohio, en Pennsylvanie, au Massachusetts et exerce une série de métiers (conducteur, ta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-brown-1800-1859/#i_0

FAYṢĀL II (1935-1958) roi d'Irak (1939-1958)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 345 mots

Roi d'Irak à l'âge de quatre ans, après la mort accidentelle de son père, le roi Ghazī (Rhāzī), alors que le pays était encore sous mandat britannique, Faysal II (Fayṣāl II) fait partie de la célèbre dynastie des Hachémites, fortement soutenue dans plusieurs pays du Moyen-Orient par la Grande-Bretagne. La régence est exercée par son cousin, l'émir Abd Allah, qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faysal-ii/#i_0

MALAN DANIEL FRANÇOIS (1874-1959)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 716 mots

Issu d'une famille de vignerons d'origine hollandaise, et descendants lointains de huguenots français, Daniel François Malan est né dans la province du Cap, à Riebeeck, dans le village natal de son prédécesseur à la tête de l'Afrique du Sud, Jan Smuts. Après des études à l'université de Stellenbosch, qu'il poursuit à Utrecht en Hollande, il obtient le grad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-francois-malan/#i_0

MESSALI HADJ AHMED (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 1 015 mots

Messali Hadj fut un homme politique et un militant nationaliste algérien ; il fut le premier à réclamer l'indépendance de l'Algérie.Né dans une famille de Tlemcen et fils d'un artisan profondément religieux, Messali Ahmed (qui se fera appeler Hadj sans qu'on sache s'il a vraiment été à La Mecque) combat en France duran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahmed-messali-hadj/#i_0

MINTOFF DOMINIC, dit DOM MINTOFF (1916-2012)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 528 mots

Homme politique maltais, deux fois Premier ministre (1955-1958 et 1971-1984). Entré au Parti travailliste maltais en 1944, Dominique Mintoff devient député, puis ministre du Travail en 1947. Il démissionne du cabinet pour diriger le parti (1949) et devient une première fois Premier ministre en 1955. Il prône l'intégration au Royaume-Uni. C'est son successeur, à partir de 1958, et concurrent du Par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominic-mintoff/#i_0

NOIRS SOCIÉTÉ DES AMIS DES

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 442 mots

Fondée en 1788 par Brissot, Clavière et Mirabeau, la Société des amis des Noirs se proposait de mettre en œuvre la doctrine anti-esclavagiste et abolitionniste dont Montesquieu et l'abbé Raynal furent des précurseurs, mais qui avait pris forme tout spécialement en Angleterre avec William Wilberforce, pour atteindre, vers 1780, les sphères politiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/societe-des-amis-des-noirs/#i_0

TURNER NAT (1800-1831)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 582 mots

Esclave noir de Virginie, Nat Turner fomenta une révolte d'esclaves qui fut une des plus importantes du xixe siècle avec celles de Gabriel Presser en 1800 et de Denmark Vesey en 1822. Il est né dans une petite exploitation prospère de Virginie. Sa mère, venue d'Afrique, lui inculque une haine féroce de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nat-turner/#i_0

UNDERGROUND RAILROAD

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 750 mots

Le Canada a longtemps été un lieu de refuge pour les esclaves noirs américains échappés des plantations du sud des États-Unis. En effet, quoique les États esclavagistes aient été nettement définis comme étant au sud de la ligne Mason-Dixon, qui séparait la Pennsylvanie du Maryland et se prolongeait à l'ouest, dès 1793 la loi contre les esclaves en f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/underground-railroad/#i_0

WILBERFORCE WILLIAM (1759-1833)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 609 mots

Homme politique et philanthrope anglais, William Wilberforce est né à Hull dans une vieille famille de propriétaires terriens du Yorkshire. Il fait ses études à Saint John's College de Cambridge et se lie d'amitié avec William Pitt jr. Il hérite, de ses grands-parents, une grosse fortune. En 1780, il entre au Parlement en même temps que Pitt, dont il soutiendra l'action jusqu'à sa mort, en tant qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-wilberforce/#i_0