Bernard PUIG CASTAING

historien de l'art

BIERSTADT ALBERT (1830-1902)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 426 mots

L'un des meilleurs maîtres du paysage américain, Albert Bierstadt fut à l'apogée de son prestige au cours des années 1860-1880. Il était allemand d'origine, mais plus encore de formation puisque, émigré à l'âge de deux ans seulement, il revint en 1853 parfaire ses études à Dusseldorf, avant de gagner l'Italie. Il appartient à ce courant de paysagistes dit de l' […] Lire la suite

CHAM AMÉDÉE DE NOÉ dit (1819-1879)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 475 mots

Tout semblait devoir contrarier la carrière à succès qui fut celle du satiriste Amédée de Noé, dit Cham : son père, le comte Louis de Noé, était pair de France, et Amédée avait des dispositions pour les mathématiques qui permettaient tous les espoirs. Le destin voulut qu'il échouât au concours d'entrée à Polytechnique, pour avoir, disait-il, laissé circuler une […] Lire la suite

DEVÉRIA ACHILLE (1800-1857) & EUGÈNE (1805-1865)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 1 111 mots

Dans la préface d'Hernani, Victor Hugo définit le romantisme comme « la liberté dans l'art ». Le peintre Achille Devéria ne manqua pas de prendre part à la bataille du romantisme. Dès 1824, l'artiste fréquente le salon de l'Arsenal tenu par Charles Nodier ; il y retrouve le dimanche soir, par […] Lire la suite

DORÉ GUSTAVE (1832-1883)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 841 mots

L'art du noir et blanc connut au xixe siècle, avec le sentiment romantique du fantastique et la renaissance de la gravure, un épanouissement remarquable. L'un des plus grands maîtres du genre est le dessinateur et graveur français Gustave Doré. Popularisé par le livre, son s […] Lire la suite

DUPRÉ JULES (1811-1889)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 933 mots

Fort apprécié pour ses paysages, considéré souvent comme l'un des précurseurs de l'impressionnisme, Jules Dupré est issu de cette génération de peintres qui, à partir de 1830, formèrent autour de Théodore Rousseau l'école de Barbizon, l'une des tendanc […] Lire la suite

GAVARNI SULPICE GUILLAUME CHEVALIER dit PAUL (1804-1866)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 721 mots

« Je vais à la bibliothèque en partant pour le bal de l'Opéra », remarque le dessinateur et le lithographe Sulpice Guillaume Chevalier, dit Gavarni. Cela n'est pas une simple boutade ; la désinvolture de vie que ce mot suppose définit bien le caractère de l'homme et de son œuvre. Ce séduisant romantique est, comme d'autres petits maîtres français, héritiers du xviii […] Lire la suite

GILLRAY JAMES (1757-1815)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 657 mots

« Lorsqu'apparaît à la devanture un nouveau dessin, l'enthousiasme est indescriptible. C'est absolument fou. Il faut se frayer un chemin dans la foule avec les poings », ainsi s'exprimait, dans une lettre datée de 1802, un émigré français à Londres à propos du dessinateur satirique anglais James Gillray. On doit, sans doute, tenir compte de l'hyperbole ; mais cette restriction faite, le témoignage […] Lire la suite

HUDSON RIVER SCHOOL

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 277 mots

École de paysagistes américains inspirée par l'exemple de Thomas Cole et d'Asher B. Durand, les premiers grands peintres de l'histoire américaine. L'école de l'Hudson groupe, vers le milieu du xixe siècle, une génération d'artistes nés après 1800 (John W. Kasilear, 1811-1893 ; John F. Kensett, 1816-1872 ; Worthington Whittredge, 1820-1910 ; Sanfort R. […] Lire la suite