Pérou

Pérou : carte de situation

carte de situation

Pérou : carte générale

carte générale

Pérou : carte administrative

carte administrative

Pérou : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Nom officiel
République du Pérou (PE)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Congrès de la République [130])
Chef de l'État et du gouvernement
Martín Vizcarra (depuis le 23 mars 2018). Président du Conseil des ministres : César Villanueva (depuis le 2 avril 2018).
Capitale
Lima
Superficie (km2)
1 285 216
Langues officielles
espagnol ; aymara et quechua (langues officielles localement)
Religion officielle
aucune 1
Unité monétaire
nouveau sol (PEN)
Population
31 358 000 (estim. 2018)
Densité (hab./km2)
24,4 (estim 2018)
Répartition urbains-ruraux
population rurale : 20,7 % (2017)
population urbaine : 79,3 % (2017)
Projection de population 2030
35 900 000
Taux de natalité
19,28 ‰ (2016)
Taux de mortalité
5,65 ‰ (2016)
Indice de fécondité
2,4 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 71,9 ans (2017)
femmes : 76,1 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 97,2 % (2016)
femmes : 91,2 % (2016)
IDH
0,750 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
5 970 (2017)

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

7 mai 2019 • PérouInculpation de l’ancien président Ollanta Humala.

Ollanta Humala est le premier ancien président péruvien à être inculpé dans l’affaire de pots-de-vin liée à la société brésilienne de BTP Odebrecht. Il est mis en cause, ainsi que son épouse, pour blanchiment présumé lors des campagnes électorales de 2006 et 2011.  [...] Lire la suite

17-23 avril 2019 • PérouSuicide de l’ancien président Alan García.

Barata, confirme aux enquêteurs le versement de quelque 29 millions de dollars de pots-de-vin au Pérou entre 2005 et 2014, et le financement des campagnes électorales de quatre anciens présidents, Alan García, Pedro Pablo Kuczynski, Ollanta Humala et Alejandro Toledo, ainsi que de la chef de l’opposition Keiko Fujimori.  [...] Lire la suite

3-9 décembre 2018 • PérouRéférendum anticorruption.

Le 3, Montevideo refuse d’accorder l’asile à l’ancien président péruvien Alan García qui, frappé d’interdiction de sortie de territoire par la justice anticorruption en novembre, s’était réfugié à l’ambassade d’Uruguay à Lima. Trois autres anciens présidents, Pedro Pablo Kuczynski, Ollanta Humala [...] Lire la suite

7-19 juillet 2018 • PérouDémissions dans le système judiciaire.

en cause. Le 19, le président de la Cour suprême Duberlí Rodríguez, qui n’est pas impliqué dans le scandale, présente sa démission, de même qu’Orlando Velazquez, directeur du Conseil national de la magistrature qui est chargé de nommer les juges et les procureurs. Des manifestations contre la corruption se déroulent dans les grandes villes du pays.  [...] Lire la suite

21-23 mars 2018 • PérouDémission du président Pedro Pablo Kuczynski.

. Pedro Pablo Kuczynski avait échappé à un précédent vote de destitution en décembre 2017. Son départ était cette fois réclamé par la Force populaire (droite) de Keiko Fujimori et par l’opposition de gauche. Le 23, le Congrès accepte la démission de Pedro Pablo Kuczynski. Le vice-président Martín Vizcarra lui succède.  [...] Lire la suite

16-30 janvier 2018 • Vatican - Chili - PérouVisite du pape François en Amérique du Sud axée sur la pédophilie dans l’Église.

des mineurs, affirme comprendre que la déclaration du pape ait choqué les victimes des prêtres pédophiles. Le 22, dans l’avion du retour, le pape demande pardon aux victimes de pédophilie au sein de l’Église, mais continue d’affirmer l’innocence de Mgr Juan Barros. Le 30, le Vatican annonce l’envoi d’un représentant au Chili pour « écouter » les victimes de Fernando Karadima.  [...] Lire la suite

21-27 décembre 2017 • PérouGrâce accordée à l’ancien président Alberto Fujimori.

, le président Kuczynski accorde sa grâce, pour raison médicale, à l’ancien président Alberto Fujimori, père de la chef de l’opposition, condamné en avril 2009 à vingt-cinq ans de prison pour violations des droits de l’homme commis dans le cadre de la lutte contre la guérilla du Sentier lumineux dans les années [...] Lire la suite

5 juin 2016 • PérouÉlection de Pedro Pablo Kuczynski à la présidence.

en avril, avait appelé à voter pour Pedro Pablo Kuczynski. Largement en tête au premier tour, la fille de l’ancien dictateur Alberto Fujimori a notamment pâti de la divulgation de l’enquête sur le secrétaire général de son parti, Force populaire, menée par l’agence américaine de lutte contre la drogue.  [...] Lire la suite

10 avril 2016 • PérouPremier tour de l’élection présidentielle.

président Alberto Fujimori, auteur d’un coup d’État en avril 1992, a été condamné en avril 2009 à vingt-cinq ans de prison pour violation des droits de l’homme. Aux élections législatives qui se déroulent le même jour, la Force populaire remporte 36,3 p. 100 des suffrages et 71 sièges sur 130. Les Péruviens pour le changement obtiennent 16,5 p. 100 des voix et 20 élus, et le Front élargi 13,9 p. 100 des suffrages et 20 députés.  [...] Lire la suite