Venezuela

Venezuela : carte de situation

carte de situation

Venezuela : carte générale

carte générale

Venezuela : carte administrative

carte administrative

Venezuela : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République bolivarienne du Venezuela (VE)
Forme de gouvernement
république fédérale avec une chambre législative (Assemblée nationale [167 1])
Chef de l'État et du gouvernement
Nicolás Maduro (depuis le 19 avril 2013) 2
Capitale
Caracas
Langue officielle
espagnol 3
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
le bolivar souverain (VES) 4
Population
33 361 000 (estim. 2022)
Projection de population 2030
36 011 000
Superficie (km2)
916 445
Densité (hab./km2)
36,4 (2022)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 88,2 % (2018)
population rurale : 11,8 % (2018)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 67,5 ans (2019)
femmes : 74,4 ans (2019)
R.N.B. par habitant (USD)
4 061 (2019)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

6-12 décembre 2020 Venezuela. Élections législatives.

Le 6, le Parti socialiste unifié du président Nicolás Maduro remporte les élections législatives, avec 69,3 p. 100 des suffrages et 253 sièges sur 277. Le scrutin était boycotté par les principaux partis d’opposition soutenant Juan Guaidó. Nicolás Maduro retrouve la majorité qu’il avait perdue lors du précédent scrutin, en décembre 2015. Les formations d’opposition qui participent au scrutin, regroupées au sein de l’Alliance démocratique, obtiennent 17,7 p. […]  Lire la suite

31 août 2020 Venezuela. Libération de prisonniers politiques.

Le président Nicolás Maduro gracie cent dix opposants, dont vingt-six députés. Cinquante d’entre eux étaient emprisonnés. De nombreux autres opposants restent détenus. Cette mesure divise l’opposition. La libération des prisonniers politiques était l’une des conditions posées par celle-ci pour participer aux élections législatives prévues en décembre. […]  Lire la suite

3-4 mai 2020 Venezuela. Tentative d'opération mercenaire.

Le 3, les autorités annoncent la neutralisation d’une « tentative d’invasion maritime » près de Caracas. Huit assaillants sont tués et une douzaine d’autres – dont deux Américains – arrêtés. Caracas dénonce une action menée par des mercenaires en provenance de Colombie et à la solde des États-Unis. Washington, Bogotá et l’opposition vénézuélienne démentent toute responsabilité. […]  Lire la suite

2-22 avril 2020 O.N.U. Adoption de résolutions relatives à la Covid-19 par l'Assemblée générale.

Les cinq pays restants – la Russie, la République centrafricaine, Cuba, le Nicaragua et le Venezuela – soutiennent un texte allant dans le même sens, proposé par Moscou, qui réclame implicitement une levée des sanctions internationales qui frappent la Russie – il ne sera pas adopté. Le 20, l’Assemblée générale adopte à l’unanimité une résolution initiée par le Mexique qui réclame un « accès équitable » aux « futurs vaccins » contre la Covid-19 et souligne le « rôle dirigeant crucial de l’Organisation mondiale de la santé » (OMS). […]  Lire la suite

26 mars 2020 Venezuela – États-Unis. Lancement de poursuites contre Nicolás Maduro.

Washington reconnaît l’opposant Juan Guaidó comme le président légitime du Venezuela. […]  Lire la suite

5 janvier 2020 Venezuela. Élection controversée du président du Parlement.

Le jour de la rentrée parlementaire, les forces de l’ordre empêchent les députés de l’opposition de pénétrer dans le Parlement pour élire leur président. Le président sortant Juan Guaidó s’était proclamé chef de l’État par intérim en janvier 2019, invoquant l’« usurpation » de ce poste par Nicolás Maduro. Les députés présents, favorables à ce dernier ou dissidents de l’opposition, élisent Luis Parra à la présidence du Parlement. […]  Lire la suite

5-7 août 2019 États-Unis. Sanctions à l'encontre du gouvernement vénézuélien.

L’opposant Juan Guaidó, reconnu par les États-Unis et une cinquantaine d’autres pays comme le président légitime du Venezuela, approuve cette décision, tout comme le Groupe de Lima constitué de quatorze pays américains qui tentent d’établir une sortie pacifique de la crise au Venezuela. Le 7, le président vénézuélien Nicolás Maduro suspend le dialogue avec l’opposition, engagé en mai en Norvège et poursuivi en juillet à la Barbade. […]  Lire la suite

26 juin - 1er juillet 2019 Venezuela. Dénonciation d'une tentative de putsch et mort d'un opposant en détention.

Le 26, le gouvernement de Nicolás Maduro dénonce une nouvelle tentative de coup d’État fomenté par « l’opposition et ses alliés de l’étranger ». Il affirme que ceux-ci avaient programmé l’assassinat du chef de l’État et la prise du pouvoir par le général Raúl Baduel, ancien ministre de la Défense emprisonné pour corruption. Le 29, le capitaine de corvette Rafael Acosta Arévalo meurt en détention. […]  Lire la suite

1er-13 mai 2019 Venezuela. Ouverture de discussions entre des émissaires du régime et de l'opposition.

Le 1er, le président autoproclamé Juan Guaidó, qui a appelé ses partisans à manifester depuis la veille, exhorte ces derniers à « rester dans la rue jusqu’au bout ». Le 7, l’Assemblée constituante lève l’immunité parlementaire de sept membres de l’Assemblée nationale qui sont inculpés de haute trahison, conspiration et rébellion pour leur soutien à Juan Guaidó. […]  Lire la suite

2-28 avril 2019 Venezuela. Levée de l'immunité parlementaire de Juan Guaidó.

Le 9, l’Organisation des États américains (OEA) reconnaît le représentant de Juan Guaidó, Gustavo Tarre, comme ambassadeur du Venezuela jusqu’à la tenue d’élections dans le pays. Celui-ci demandera la réintégration de son pays dans l’organisation que Caracas doit quitter le 27 en application de la procédure de retrait engagée par Nicolás Maduro en 2017. […]  Lire la suite