Nicaragua

Nicaragua : carte de situation

carte de situation

Nicaragua : carte générale

carte générale

Nicaragua : carte administrative

carte administrative

Nicaragua : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République du Nicaragua (NI)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Assemblée nationale [92 1])
Chef de l'État et du gouvernement
Daniel Ortega (depuis le 10 janvier 2007)
Capitale
Managua
Langue officielle
espagnol
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
cordoba oro (NIO)
Population
6 664 000 (estim. 2021)
Projection de population 2030
7 232 000
Superficie (km2)
130 373
Densité (hab./km2)
54,8 (2020)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 58,5 % (2019)
population rurale : 41,5 % (2019)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 72,6 ans (2015-2020)
femmes : 78,9 ans (2015-2020)
Alphabétisation des 15 ans et plus
femmes : 83,2 % (2015)
hommes : 82,4 % (2015)
R.N.B. par habitant (USD)
1 890 (2019)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

21 décembre 2020 • NicaraguaAdoption d’une loi excluant des élections les « traîtres à la patrie ».

, demandent des interventions militaires » ou « proposent et organisent des blocus économiques ». Cette législation est susceptible d’empêcher de nombreux candidats de l’opposition de participer aux élections générales prévues en novembre 2021. Depuis octobre, le régime a obtenu le vote de trois textes jugés [...] Lire la suite

16-20 mars 2019 • NicaraguaSuspension des négociations entre l’opposition et le pouvoir.

interdit les manifestations en septembre de la même année. Le 18, l’Alliance civique pour la justice et la démocratie, la plate-forme de l’opposition, suspend sa participation aux négociations avec le pouvoir, qui avaient repris en février. Le 20, le gouvernement cède aux exigences de l’opposition et promet de libérer les prisonniers politiques dans les trois mois, afin de favoriser la reprise des négociations.  [...] Lire la suite

27 février 2019 • NicaraguaAccord sur une reprise du dialogue avec l’opposition.

en 2018 avaient échoué. Une centaine d’opposants emprisonnés depuis le début du mouvement de la contestation, en avril 2018, sont libérés. Quelque six cents autres demeurent détenus, selon les organisations de défense des droits humains qui dénombrent également trois cent vingt-cinq morts depuis le début de la crise.  [...] Lire la suite

17 juillet 2018 • NicaraguaAssaut contre la ville insurgée de Masaya.

La police et les forces paramilitaires reprennent le contrôle de la ville de Masaya, au sud de Managua, épicentre du mouvement de contestation dirigé contre le président Daniel Ortega qui secoue le pays depuis avril. Masaya était également le bastion de la révolution sandiniste de 1979 menée par Daniel Ortega. La répression de la contestation a fait près de trois cents morts en trois mois.  [...] Lire la suite

18-28 avril 2018 • NicaraguaVague de contestation.

de l’État. Le 24, le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme réclame des enquêtes « rapides, indépendantes et transparentes » sur les violences policières que dénoncent l’Union européenne, les États-Unis et le Vatican. Le 28, alors que le bilan humain des violences atteint quarante-trois morts, une marche « pour la paix et la justice » rassemble des milliers de personnes à Managua, à l’appel notamment de l’Église catholique.  [...] Lire la suite

6 novembre 2016 • NicaraguaRéélection du président Daniel Ortega.

Rodríguez obtient 15 p. 100 des voix. L’opposition, qui avait appelé au boycottage du scrutin, dénonce une « farce électorale ». En juin, la Cour suprême avait dénié au principal opposant Eduardo Montealegre son statut de représentant légal du Parti libéral indépendant (PLI, centre droit), l’empêchant [...] Lire la suite

6 novembre 2011 • NicaraguaRéélection du président Daniel Ortega.

Le 6, le président Daniel Ortega est réélu à la tête de l'État dès le premier tour de scrutin, avec 62,5 p. 100 des suffrages, devant Fabio Gadea Mantilla, chef du Parti libéral indépendant (P.L.I.), qui recueille 31 p. 100 des voix. Lors du même scrutin, le Front sandiniste de libération nationale de Daniel Ortega remporte 60,9 p. 100 des voix et 63 sièges sur 92 au Parlement, contre 31,6 p. 100 des suffrages et 27 élus pour le P.L.I.  [...] Lire la suite

5 novembre 2006 • NicaraguaÉlection de Daniel Ortega à la présidence.

, qui recueille 29 p. 100 des voix. Daniel Ortega, cependant, ne disposera pas de majorité parlementaire. Aux élections législatives qui se déroulent le même jour, le F.S.L.N. obtient 38 sièges sur 92, le Parti libéral constitutionnaliste, 25, l'Alliance libérale nicaraguayenne, 24, et le Mouvement de rénovation sandiniste, 5.  [...] Lire la suite

4 novembre 2001 • NicaraguaVictoire du Parti libéral au pouvoir aux élections générales.

du Front sandiniste de libération nationale (F.S.L.N.), qui avait dirigé le pays de 1979 à 1990. Aux élections législatives, les libéraux obtiennent 53,2 p. 100 des suffrages et 47 sièges sur 93 au Parlement. Le F.S.L.N. recueille 42,1 p. 100 des voix et compte 43 élus. Le Parti conservateur a 2 [...] Lire la suite